La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1





télécharger 170.86 Kb.
titreLa Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1
page1/4
date de publication21.05.2017
taille170.86 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4


SéQUENCE de FRANçais
2 BAC PRO
2012, la fin du Monde ?

Contre-enquête…
Supports : un "documenteur" de FRANCE 4, de courtes séquences filmiques téléchargées sur YOUTUBE, des images et des articles issus du Web, Internet.
Auteur : JC PETON, Lycée Du Bois, Mouchard, 2009.
Durée : 8 à 10h (2 à 3 semaines), voire davantage si on dispose d’Internet.


FRANÇAIS



SéQUENCE : 2012, la fin du Monde ?

Contre-enquête…



Auteur : Jean-Christophe PETON (LDB, Mouchard).
Durée : 8 à 10h (2 à 3 semaines), voire davantage avec Internet.



2 BAC PRO


OBJECTIF GéNéRAL DE LA SéQUENCE : devenir (plus) critique à l’égard des médias ; se méfier des rumeurs.



Objet d’étude



Construction de l’information.


Séance :



Durée :


Supports :


Activités des élèves :



Notions abordées :



1


2 à 3h


- Un documentaire :

La Conspiration de l’Apocalypse, FR4.



- Repérer et noter les informations fournies par le documentaire.

- Faire part de ses impressions.

- Expression écrite : argumenter son opinion.



- Le documentaire, film du réel.


2


2h


- La Conspiration de l’Apocalypse, FR4.

- « Mise en Garde – Apocalypse now », texte issu du site : hoaxbuster.com.

- La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du JT de TF1.



- Analyser la fin du documentaire.

- Critiquer le film.

- Répondre à des questions de compréhension portant sur un texte.

- Faire le lien entre différents documents.


- Un mot-valise : « docu+menteur ».

- Le hoax (canular).

- Le buzz.

- Le pastiche.


3


2h


- « Marketing viral : présentation », texte et schéma provenant d’Internet.

- Quelques spots de publicité virale.



- Analyser un texte explicatif.

- Lire et utiliser un schéma explicatif.

- Exprimer son opinion et la défendre.



- Le marketing viral.

- La chaîne de mails.


4


2 à 3h


- « Quelques rendez-vous apocalyptiques manqués », texte issu du site du CCMM.



- Trier les informations dans un texte.

- Expression écrite : exprimer ses opinions.



- Le millénarisme.

- Le mythe.

- L’hypocondrie.

- La paranoïa.


Préambule (très) personnel… Et assumé !
À l’origine de cette séquence, il y a les questionnements de certains de mes élèves qui se sont apparemment laissé gagner par les rumeurs de fin du Monde.
Le point de départ de ce travail, c’est un excellent "documenteur" de France 4, la Conspiration de l’Apocalypse, qui a été diffusé le mardi 10 novembre 2009 à 22h30.
Ce documentaire est téléchargeable (en morceaux) sur YOUTUBE (fichiers flv). On peut le visionner directement depuis un vidéo projecteur via un PC avec vlc. On peut aussi convertir les fichiers dans un autre format accepté par un lecteur DVD (MPEG ou AVI), recoller les morceaux puis les graver sur un DVD afin de les visionner sur une TV.

Les autres documents d’appui sont aussi des extraits vidéo, des textes et des images issus d’Internet.
Si vous avez des scrupules déontologiques concernant le piratage et le respect de la propriété intellectuelle, passez votre chemin…
Incitation à la piraterie !
Cela dit, le nouveau programme de Français nous incite fortement à nous « saisir de ces outils » que sont les TIC, les TICE ou les NTIC (les acronymes varient, mais le fond reste) : « L’enseignement du français concourt à la formation des capacités et des attitudes nécessaires dans l’univers des TIC : se repérer dans les ressources, trier, hiérarchiser les informations, adopter une attitude critique… » Cela nous renvoie évidemment à Internet, là où se trouvent lesdites ressources.

Or, Internet, c’est le média qui bafoue totalement l’idée même de propriété intellectuelle : tout y est copié collé, téléchargé, piraté sans vergogne. Travailler dans « l’univers (impitoyable ?) des TIC », c’est travailler avec la piraterie et l’assumer. Dans ces conditions, je n’ai aucun scrupule à utiliser des documents téléchargés sans me préoccuper du droit, si c’est pour la bonne cause.

D’ailleurs, je conseille aux hésitants de jeter un œil sur les « ressources » publiés par la DGESCO, et destinés à nous aider à mettre en place le nouveau programme : elles nous suggèrent l’étude de films, d’émissions TV ou des nouveaux médias sur Internet sans se soucier de législation. Dont acte.
Pourquoi 2012 ?
Selon le ci-devant citoyen Meirieu, enseigner, c’est « susciter le désir de savoir ; créer des situations qui provoquent le besoin de comprendre et la volonté d’apprendre… Engager les élèves à se mettre eux-mêmes en quête » (in L’école ou la Guerre civile, par Philippe Meirieu et Marc Guiraud, 1997, page 135. J’ai de bonnes références, non ?…)

Tout l’art de la pédagogie consiste donc à savoir motiver les élèves. Soit. Cette idée me semble si évidente que c’en est un poncif… Un bémol cependant : en tant que prof de base, je constate que c’est souvent plus facile à dire qu’à faire (surtout avec les ô combien fameuses ou fumeuses « méthodes éprouvées » prônées par ce bon Meirieu)

Sauf quand la question vient des élèves eux-mêmes… Alors, profitons-en, même si ça paraît futile ou démago. Le désir de savoir, ils l’ont. L’enquête, ils vont la mener !
Cette séquence concerne évidemment le thème suivant : « construction de l’information ». (Pardon, « l’objet d’étude », le verbiage moderne, c’est quand même vachement mieux !)
Le travail démarre sur une authentique « situation-problème », pour reprendre le jargon pédagogique encore à la mode : « est-ce que ça vaut le coup de s’emmerder à faire des études si la fin du Monde nous tombe sur la gueule en 2012 ? »

Dès la première séance, on procède à une « évaluation diagnostique » : le sujet d’expression écrite proposé permet d’évaluer la perméabilité de nos chères têtes blondes aux rumeurs les plus débiles !

Ensuite, on développe avec enthousiasme les « capacités », les « savoirs », les « savoir-faire » et les « savoir-être », ainsi que les « attitudes » (positive of course !) de nos « apprenants ».

Les « critères de réussite » sont simples : si à l’issue de la séquence, les élèves se méfient davantage des rumeurs véhiculées par le Web (Ah, le doute cartésien, l’esprit français par excellence !), tout va bien… Sinon, démissionnez de l’éducation Nationale et ouvrez une friterie ; ça vous évitera de trop désespérer du genre humain !
En étudiant le documentaire de FRANCE 4, d’autres documents vidéo ainsi que des textes et des images, en surfant allègrement sur le net, on facilite (évidemment) l’acquisition des quatre compétences qui constituent désormais notre bréviaire enseignant :

« - Entrer dans l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer.

- Entrer dans l’échange écrit : lire, analyser, écrire.

- Devenir un lecteur compétent et critique.

- Confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle. »

® Je tiens à signaler aux mauvais esprits qui déploreraient la lourdeur de ces formulations, qu’elles ne sont pas de moi : j’ai mis des guillemets, car je cite respectueusement le programme officiel ! Certes, la « compétence à entrer dans l’échange », ça paraît bien verbeux ; mais c’est la nouvelle phraséologie que nous sommes priés d’adopter. La « Novlangue » a encore de beaux jours devant elle… Bossuet, au secours !

Pour parler plus simplement, au cours de cette séquence, les élèves travaillent l’écrit et l’oral. Cela sous-entend évidemment : réfléchir, analyser, critiquer, confronter… Mais qui trouve un intérêt pédagogique à cette verbosité pinailleuse ? Des noms SVP, pour un sondage…

À l’issue de la séquence, on constate, non sans satisfaction, que les trois questions dites d’accompagnement ont été traitées, du moins pour ce qui concerne Internet :

  • « Les médias disent-ils la vérité ? »

On peut en douter en ce qui concerne le Web (90% des mails seraient des spams ! Pardon des pourriels, comme disent nos amis québécois !), surtout lorsque l’info est relayée par le buzz (terme que nos amis québécois ont oublié de franciser à ce jour, honte à eux !), via des blogs, des forums ou des sites personnels (cf. séances 1 et 2).

  • « Comment s’assurer du bien-fondé d’une information ? »

En la vérifiant par croisements et recoupements successifs, en surfant sur le Web, à la recherche de sites institutionnels ou réputés sérieux, comme des sites attachés à la presse écrite ou télévisuelle (cf. séance 3).

  • « Peut-on vivre sans s’informer ? »

De deux choses l’une : soit on ignore les rumeurs et tout va bien, soit on les connaît assez pour devenir paranoïaque et l’on court s’acheter un abri nucléaire en Suisse… Ou alors, on cherche à connaître le fin mot de l’histoire, et l’on enquête (cf. séance 4)… Finalement, mieux vaut s’informer, non ?...
1/3 du programme bouclé en 3 semaines, c’est fort, non ?

Quelques astuces techniques pour les novices en piratage…
Pour télécharger facilement, il suffit de récupérer downloadhelper, de l’installer dans la barre d’outils de firefox et de l’utiliser à la demande.

Il existe aussi des sites tels que www.fluvore.com/ ou www.convertmytube.com/fr.aspx qui permettent de télécharger et de convertir en ligne. S’ils plantent, ne pas hésiter à tester un site concurrent.

Sur PC, on peut utiliser Free FLV Converter V6.7.3 afin de convertir les fichiers flv en MPEG-4, puis recoller les séquences vidéo avec Nero ou Windows Movie Maker.

Sur Mac, Handbrake pour convertir et Toast Titanium ou iMovie pour le montage fonctionnent sans problème.

La qualité est meilleure en convertissant les vidéos en codec ffmpeg.

Beaucoup de vidéos sont en format NTSC ; il faut impérativement les passer au format PAL pour pouvoir les regarder sur nos TV.
Tout cela demande beaucoup de temps et de la patience, car on n’arrête pas de bidouiller avec l’informatique. Restez zen !

Si un logiciel pose souci, il faut essayer avec d’autres logiciels. Il y a heureusement beaucoup de freewares et de sharewares à tester sur le net.

Liste des liens des extraits vidéo utilisés pour ce travail.
La Conspiration de l’Apocalypse, "documenteur" diffusé le 10 novembre 2009 à 22h30 sur France 4 (en 8 séquences successives, pour une qualité convenable) :
http://www.youtube.com/watch?v=2kGIehE7z8M (pour la première séquence)

Bande-annonce 1 : http://www.youtube.com/watch?v=TpmFIZognT4

Bande-annonce 2 : http://www.youtube.com/watch?v=yNCGrSX-cc0
Extrait du JT de TF1 le 11 / 11 / 2009 : http://www.youtube.com/watch?v=lLz2YRe5YFg
Bandes-annonces du film 2012, sorti en salle le 11/11/2009 :

  1. http://www.youtube.com/watch?v=bZok6C1blJA

  2. http://www.youtube.com/watch?v=-17-2UAcjpc


Bandes-annonces d’autres films catastrophes antérieurs, dont s’inspire 2012 :

  1. When Worlds collide (1951) : http://www.youtube.com/watch?v=VXeT-yHNcFI

  2. Deep Impact (1998) : http://www.youtube.com/watch?v=srXDIP2_0kA

  3. Armageddon (1998) : http://www.youtube.com/watch?v=xUGqP3fqk0U


Une vidéo délirante sur les E.T. et 2012 : http://www.youtube.com/watch?v=hmM67iLMhyI

Quant aux publicités virales, elles encombrent les boîtes aux lettres numériques des gens qui ont plein d’amis qui veulent les faire rire en leur transférant des pubs rigolotes… Si vous n’avez pas d’amis, vous trouverez une ribambelle de ces publicités virales sur YOUTUBE et DAILYMOTION !
À signaler aux anglophones : vous êtes franchement gâtés ! Sur le Web, il y a pléthore de vidéos débiles et de sites personnels extravagants, en Anglais, qui sont consacrés à la fin du Monde en 2012.

Il semblerait que nos amis des états-Unis prisent davantage les divagations fumeuses que nous. Les illuminés et les millénaristes abondent au pays de l’Oncle Sam… Ce qui n’étonne guère si l’on songe que plus de 50 % des Américains seraient toujours créationnistes (dixit : Nicole Bacharan, politologue et historienne spécialiste es USA). Finalement, en France, on n’est peut-être pas si con ! (Descartes, le retour !)

Pour revenir à nos moutons, si vous avez des anglicistes patentés en guise d’élèves, vous pouvez les lancer là-dessus. C’est cocasse !
  1   2   3   4

similaire:

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconLes Entretiens du Père Nathan, partie 3 Que va-t-il se passer à l’ouverture...
...

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconA propos d'apocalypse : la premiere guerre mondiale
«c'est un travail très cadré, dans le respect de l'Histoire, validé par des spécialistes. On avait une garde rapprochée d'historiens...

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconRecherche : le texte travaillé précédemment était issu du site internet...
«extrêmement alarmant» dans l’Indice de la faim dans le monde de 2011 ais son score gho n’a pas pu être calculé depuis, en raison...

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconMaquette du site internet mise à jour le 10 Juillet 2012

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconMaquette du site internet mise à jour le 10 Juillet 2012

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconNote page 5 Découvrir le film à l’aide de la pré bande-annonce page...
«Nous avons besoin de plus de films comme Aurélie Laflamme Les pieds sur terre» Elizabeth Lepage-Boily, Cinoche

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconArticles dna sur adret et yvoir
«6 films infinitésimaux et supertemporels (1967-1975)», dont le plus beau des titres serait évidemment «Qu'attendez-vous, un film...

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconDocument 1 : Texte d'une affiche du R. P. F.* à l'occasion des élections législatives de 1951

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconComprendre le contexte Activité 1 : regardez la bande-annonce et...

La Conspiration de l’Apocalypse, f «Mise en Garde – Apocalypse now», texte issu du site : hoaxbuster com. La bande-annonce et l’affiche du film 2012, un extrait du jt de tf1 iconJeux littéraires du 31 mars : mise en bouche
«mode d'emploi» d'un texte préexistant, qui reste inconnu des joueurs; ceux-ci doivent écrire un texte respectant au mieux les consignes....






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com