Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age





télécharger 185.44 Kb.
titreStéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age
page7/7
date de publication17.10.2016
taille185.44 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7
A la suite du maire, Guy Paquin, le président de Villes d'Oyse, préférant éviter le sujet des poubelles, « très sensible », a souhaité mettre en avant le bilan des actions de la communauté des communes en faveur de l'enfance et de la petite enfance. « Des services qui coûtent chers », dont l'importance est difficile à mesurer. « On pourrait mieux la mesurer s'ils disparaissaient », a ironisé M. Paquin.
A titre d'exemple en 2011, la halte-garderie a accueilli 232 enfants (13 de Charmes) de 112 familles différentes pour 15 611 heures de garde, soit 10 enfants par jour en moyenne, pour un total de dépenses de 137 329 euros (subventionnés à 60 % par la CAF). Toujours l'an passé, le Lieu d'accueil enfants parents, a ouvert ses portes à 34 enfants différents de 21 familles.
En 2011, les Accueils loisirs sans hébergement ont eu du succès. A Charmes, 124 enfants ont participé aux séjours proposés, soit un taux de fréquentation de 80 %, « tout à fait honorable », a souligné M. Paquin. En tout, 418 enfants ont séjourné sur les 4 centres de la CCVO.
S'appuyant sur le rapport Pébereau, le député René Dosière a rappelé les erreurs de l'Etat sur la fiscalité. « Si on avait maintenu la fiscalité comme en 2007, on aurait 70 milliards d'euros de rentrées en plus ». Et l'élu de citer les 22 millions d'euros empruntés chaque jour pour faire face à l'endettement et l'importance de s'intéresser aux propositions de tous les candidats pour faire face aux déficits.

_________________________________________________________________________________________________

Maguin fait du « Charmes » à l'international
l'Union  Publié le vendredi 20 janvier 2012 

Le préfet Pierre Bayle a pu découvrir que l'entreprise Maguin exporte ses machines dans le monde.
CHARMES (Aisne). L'entreprise Maguin, installée à Charmes, devrait encore développer son activité en 2012. Hier, le préfet Pierre Bayle a fait le tour de cette société qui vend ses machines à l'autre bout du monde
DUBAÏ, Thaïlande, Espagne, Russie, Égypte, France, Brésil, Chine… l'entreprise Maguin, spécialisée dans la conception et fabrication d'équipement pour l'agro-industrie, est présente sur tous les continents ou presque. De son point d'ancrage à Charmes, avec ses 200 salariés, la société, qui fait partie du groupe Moret industries, dont le siège est à Saint-Quentin, réalise 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et compte bien embaucher de nouveaux collaborateurs, cette année. Hier après-midi, dans le cadre d'une visite dans le Laférois, le préfet Pierre Bayle est venu découvrir cet outil industriel qui peut faire la fierté du territoire.
Comme l'a rappelé Jean-Yves Martin, son directeur général, « historiquement, Maguin, c'est l'industrie sucrière ». Toutefois, depuis 1848, les activités se sont étoffées et si aujourd'hui l'industrie du sucre continue de constituer une grosse partie de son activité, la société créée des machines capables de produire du biocarburant, de l'alcool, des engrais et développe des procédés touchant à l'élimination « propre » des résidus de production.
Vingt embauches
En 2012, ce sont une vingtaine d'emplois qui devraient voir le jour, tant chez les ingénieurs que chez les ajusteurs, les chaudronniers ou les chargés de projet. Et pour ceux qui connaissent l'entreprise, chez Maguin, on ne fait pas vraiment dans la dentelle, même si les équipements sont à la pointe de l'innovation. Les machines qui servent à distiller, laver les betteraves ou les couper ont des tailles impressionnantes. Il suffit de mettre les pieds dans l'atelier pour s'en convaincre.
En matière d'emplois, les dirigeants de chez Maguin tentent un « coup de poker » en matière de ressources humaines. En effet, confrontés à des problèmes de formation des demandeurs d'emploi et parfois face à des soucis de mobilité ou de motivation, ils vont chercher « des têtes bien faites et bien pleines », même si le profil n'est pas celui de l'industrie. « Nous préférons former quelqu'un qui soit volontaire et motivé, même si son cursus ne correspond pas au départ à notre domaine de compétences. C'est un essai, nous verrons ce que cela donne », indique Jean-Yves Martin, qui tente de donner à son entreprise les moyens de progresser sur le territoire et dans le monde.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconDestination Touraine Val de Loire
«villes d’art et d’histoire», pour découvrir des centres-villes médiévaux préservés, aux pieds de leurs forteresses. Ces villes sont...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age icon8. Transcription de l’entretien p. 13 à 16
«Envoyez les films américains, les produits suivront». Quels sont les produits qui ont suivi d’après vous ? Qu’en pensez-vous ?

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconI – Les acteurs du Tourisme intermédié
...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconPartie 1 : presentation du groupe carrefour
«Produits libres», des produits sans marque mais «aussi bons et moins chers»

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconLes sociétés européennes au Moyen Âge
«Les pauvres des villes à la fin du Moyen Âge : histoire, historiographie et possibilités de relectures d’une question majeure un...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconDepuis une quinzaine d'années, le marché des articles de sport, et...
«identitaires» des objets sportifs font que les différents fabriquant de produits sportifs sont confrontés au besoin fort de marquer...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconCe voyage à travers le temps vous fera découvrir la vie au moyen-âge,...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconL'Aisne Nouvelle du 28/12/2010 La féerie du Gospel
«Féerie de Noël», en présence de l'abbé Jules Roucou. Composé de quatre chanteuses et un chanteur, ce groupe s'était déjà produit...

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconPays émergents et préférence pour les produits importés : exploration d’une relation complexe

Stéphane Dervin fabrique déjà quelques produits médiévaux. La nouvelle association Les amis de l’Hypocrass de Charmes souhaite faire découvrir les produits médiévaux et une autre vision du Moyen Age iconLe moyen âge les rois de France au Moyen Âge (1/2)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com