Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris





télécharger 53.77 Kb.
titreAdresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris
date de publication17.10.2016
taille53.77 Kb.
typeAdresse
h.20-bal.com > documents > Adresse

CURRICULUM VITAE



Christophe GIUDICELLI
Né le 21 mai 1969 à Tunis (Tunisie)

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris

Téléphone personnel : 00-33-(0)1-43-49-75-10
Courrier électronique : cgiudicelli.terra@wanadoo.fr
I-Situation actuelle:
–Maître de conférences en histoire sur chaire mixte CNRS/Université Rennes II

–Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm (91-95)

–Ancien allocataire du CEMCA (Centre Français d’Etudes Mexicaines et Centre-Américaines), 1998-1999.

–Ancien membre de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (EHEH-Casa de Velázquez) 2000-2001

–Maître de Conférences à l'Université de Paris III - Sorbonne Nouvelle (U.F.R. d'études ibériques et latino-américaines) 2001-2010

–Accueilli en délégation CNRS au Centre d’Etudes et de Recherches sur les Mondes Américains (CERMA-Mascipo, EHESS-CNRS, UMR 8168) 2010-2011(membre associé depuis 2001)

–Co-rédacteur en chef de la revue électronique Nuevo Mundo, mundos nuevos.

(http://nuevomundo.revues.org/)

–Membre du comité scientifique du réseau international Red Columnaria (http://redcolumnaria.inf.um.es/WEB/REDCOLUMNARIA/HTML/RCinicio.html ) depuis sa création en 2005
II-Commissions et jurys
–2007-2010 Membre du jury des concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, (concours A et B)

–2007-2010 Membre de la commission de sélection de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (Casa de Velázquez–EHEH)

–2008 évaluateur pour la Comisión Nacional de Investigación Científica y Tecnológica (CONICYT, Chili)

–Depuis 2008 Expert pour le groupe de travail « Recherche » de l’Institut des Amériques (IDA)

–Membre du Conseil de Gestion de l’UFR d’Etudes Ibériques et Latino-Américaines 2008-2010
III- Activités de recherche
1/Organisation de colloques, séminaires et journées d’études
–Janvier 2002 : organisateur du colloque Classifications coloniales et dynamiques socio-culturelles aux frontières des Amériques à la Casa de Velázquez (Madrid).

–2003-2004 Co-organisateur, avec Carmen BERNAND (IUF-Paris X-Nanterre) du séminaire annuel du CERMA-EHESS) : « Musique et métissage ».

–2005 : Organisateur de la journée d’études « Frontières américaines, identités et conflits », CRAEC-Université de Paris III, 09-06-2005.

–2008 : Membre du comité scientifique de la « XIIe jornada internacional sobre misiones jesuíticas (23-26 septembre 2008) » Universidad de Buenos Aires, Instituto de ciencias antropológicas.

–2010 Co-organisateur avec Frédérique LANGUE du colloque « Une décennie américaniste en ligne ». Xe anniversaire de la revue électronique Nuevo Mundo Mundos Nuevos », Paris, EHESS-Colegio de España, 18-19 mars 2010.

–2010 Co-organisateur avec Gilles HAVARD (Mascipo-CENA-CNRS) et Salvador BERNABÉU (CSIC-EHHA) du colloque international « Coureurs de bois, backwoodsmen, renégats : l’indianisation aux marges des empires (Amériques, XVIe-XIXe siècle) » à Séville, Escuela de Estudios Hispano Americanos les 28-30 septembre 2010.

–2012 Co-organisateur avec Guillaume BOCCARA du séminaire annuel du CERMA-EHESS : « Racialisation, Etat-Nation et Capitalisme en Amérique Latine et ailleurs (XVIème-XXIème siècles) »

–2012 Co-organisteur avec Jimena OBREGON ITURRA (IEP-Rennes et Institut des Amériques pôle ouest) de la table-ronde « Ideologías, praxis y repercisiones de las deportaciones indígenas en la América colonial », 54e Congrès International des Américanistes, Vienne, 15-20 juillet 2012

2/Coordination de et participation à des groupes de recherche



–Membre du Centre de Recherche sur l’Amérique Espagnole Coloniale (CRAEC/CRIAL-Paris III) 1996-2010

–1999 : Participation au projet « La Sierra Madre del Noroeste durangueño, una historia por conocer, un patrimonio por defender », UNAM-I.I.E. Travail de terrain.

–Années 2001-2003 : participation à l’enquête "Ethnogenèse, ethnification et métissages aux frontières des empires américains, XVI-XVIIIèmes siècles", CERMA (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)-CNRS.

–2003-2005 : responsable du « projet innovant » « Formations, confrontations et transformations des identités aux frontières de l’empire espagnol » (Université de Paris III-CRAEC).

–2005-2009-co-coordination, avec Gilles HAVARD (Mascipo-CENA-CNRS), de l’enquête CNRS “Coureurs de bois, backwoodsmen, renégats : l’indianisation aux marges des empires (Amériques, XVIe-XIXe siècle)”.

–depuis 2007-Membre du groupe de recherche « Histoire comparée des sociétés créoles de l’Amérique atlantique », MASCIPO-CNRS-EHESS, coordonné par Cécile VIDAL (CENA-EHESS) et François Joseph RUGGIU (Université Paris IV-Sorbonne).

–Depuis 2008 Coordinateur du groupe de recherche « poder y dinámicas sociales en los espacios fronterizos » de la Red Columnaria (http://redcolumnaria.inf.um.es/WEB/REDCOLUMNARIA/HTML/RCNodo11.html?imag=).
–2008-2009 chercheur étranger dans le cadre du projet international de coopération du Fondo Nacional de Desarrollo Científico y Tecnológico (FONDECYT, Chili) “Inmigrantes indígenas. Indios cuzcos y huarpes en Chile colonial (siglos XVI-XVII”)

–Membre du bureau du GIRECI (Groupement Inter-universitaire de Recherche des Etudes Coloniales Ibériques) depuis sa fondation (mai 2009)


––2011-Co-coordinateur avec Frédérique LANGUE de l’axe « Histoire des sensibilités », MASCIPO-CNRS

3/ Responsabilités éditoriales



1-Coordination de dossiers thématiques

–Co-coordination avec Carine CHAVAROCHETTE du dossier thématique “ frontières ” du n°7 de la revue Histoire et Sociétés de l’Amérique Latine, Paris, 1er semestre 1998.

–Co-coordination avec Carlos PAZ (Conicet-IEHS-Tandil, Argentine) du dossier "Historizar las relaciones sociales de los pueblos indígenas", Anuario IEHS n°22, 2007
2-Responsabilités et évaluations

–Co-rédacteur en chef de la revue électronique Nuevo Mundo, mundos nuevos (Mascipo-UMR 8168) depuis 2009 (http://nuevomundo.revues.org). (secrétaire de rédaction 2005-2009, membre du comité de rédaction 2001-2005)

–Membre du comité de lecture des Cahiers des Amériques Latines depuis 2010

–Evaluation d’articles pour les revues suivantes : Journal de la Société des Américanistes, Cahier des Amériques Latines, Memoria Americana (Buenos Aires, Argentine), Nuevo Mundo, mundos nuevos

–Comptes-rendus pour les revues Nuevo Mundo, mundos nuevos, Annales HSS, Revue européenne d’Histoire sociale

–Membre de la commission de lecture des Presses de la Sorbonne Nouvelle depuis 2001
4/Travaux et activités de divulgation scientifique
-Collaboration au volume L’association au Mexique, Paris, L’association, 2000

-Collaboration à L’encyclopédie des cancres , Paris, Gallimard-Marque de Fabrique, 2007

-Conseiller historique pour L’Encyclopédie des rebelles, Paris, Gallimard-Marque de Fabrique, 2009

-Participation à l’émission de France Culture « Tout un monde », animée par Marie Helène Fraïssé sur le thème « Puna indienne. La mémoire retrouvée de l’Argentine », 26 mai 2005, 15H-16H30

- Participation à l’émission de France Inter, "Partir avec... ", animée par Stéphanie Duncan, le 17 décembre 2010 21h-21h50, thème de l’émission : « Alvar Nuñez Cabeza de Vaca »).

Publications, conférences et communications
Publications
1–Livres

• 2011 : Christophe Giudicelli (ed.) Fronteras movedizas. Clasificaciones coloniales y dinámicas socioculturales en las fronteras americanas. México, CEMCA-El Colegio de Michoacán (288 p.)
• 2011 : Christophe Giudicelli, Gilles Havard et Salvador Bernabéu Albert (eds) : Cautivos, renegados y « coureurs de bois ». La indianización en los confines americanos. Siglos XVI-XVIII, Madrid, Doce Calles, (à paraître)
• 2003 : Pour une géopolitique de la guerre des Tepehuán (1616-1619), Paris, Université Sorbonne Nouvelle (174 p.).
2–Articles et chapitres de livres
2012
•  « De la déportation à l’invisibilisation : la « dénaturalisation » des Indiens Calchaquís (Nord-ouest argentin), XVIIe-XXIe siècle », in dossier « relocalisation et résilience autochtone » de la revue Recherches amérindiennes au Québec (à paraître)
• Notices pour le Dictionnaire des Amériques, Paris, Robert Laffont collections « Bouquins », 2012 (à paraître)

-Amérindiens : cultures

-Amérindiens : sémantique

-Amérindiens : guerres

-Amérindiens : relations avec pouvoirs

-Résistance indienne

-Sauvages
2011

• « Historia de un equívoco: la traducción etnográfica de las clasificaciones coloniales. El caso neovizcaíno » in Christophe GIUDICELLI (ed.), Fronteras movedizas Clasificaciones coloniales y dinámicas socioculturales en las fronteras de las Américas, México, CEMCA / Casa de Velázquez / El Colegio de Michoacán, pp. 139-171
• « Calchaquí ou l’ennemi intérieur. Souveraineté et enclaves rebelles (Tucumán, Santa Fe, XVIIe siècle) », in Louise BENAT-TACHOT et Bernard LAVALLÉ (eds.) Marges et liminalité en Amérique latine, Paris, Le Manuscrit, pp. 87-120
• « Lectura de las ruinas. La fabricación de antepasados aceptables en el noroeste argentino » (Siglos XVI-XVII/siglo XIX) », in Salvador BERNABÉU ALBERT et Frédérique LANGUE, Fronteras y sensibilidades, Madrid, Doce Calles, pp. 115-139
• « La raya de los pulares. Pouvoir colonial et quadrillage de l’espace social dans le Valle de Calchaquí » in Luc CAPDEVILA et Jimena OBREGÓN ITURRA, Jimena Paz OBREGON ITURRA, Luc CAPDEVILA et Nicolas RICHARD (eds), Les indiens des frontières coloniales. Amérique australe, XVIe au XXe siècle, Rennes, PUR, pp. 27-58
• « Las tijeras de San Ignacio. Misión y clasificación en los confines coloniales » in Guillermo WILDE (comp.), Interacciones y sentidos de la conversión : jesuitas, culturas misionales y escrituras de la alteridad, Buenos Aires, Editorial SB
• « Una milicia de vencidos : los calchaquíes frente a las primeras" invasiones mocovíes". (final del S. XVII-principios del XVIII). Los pródromos de la guerra en la frontera chaqueña del Tucumán », in Juan MARCHENA et Bernard LAVALLÉ, El primer siglos XVIII americano. Problemas y perspectivas (1700-1750), Madrid, Casa de Velázquez (sous presse)

• « De Calfucurá à la Société de Géographie. Les tribulations d’Auguste Guinnard parmi les Indiens de la Pampa et de la Patagonie (1855-1861) », in Gilles HAVARD et Mickaël AUGERON (eds), Les Français et les Indiens d’Amérique : histoire d’une relation particulière (XVIe-XXIe s), Paris, Les Indes Savantes (sous presse)

• « El conquistador y su sombra. Silencios en la conquista del Tucumán (siglo XVI) », in Christophe GIUDICELLI, Gilles HAVARD et Salvador BERNABEU ALBERT (eds) : Cautivos, renegados y « coureurs de bois ». La indianización en los confines americanos. XVIe-XVIIIe s. Séville, Doce Calles (sous presse)
• « Malheur aux vaincus. La déportation des Indiens des Vallées Calchaquies (1659-1667/XIX-XXI siècles) », in Recherches Amérindiennes au Québec, vol. XLI 2011, dossier spécial « Relocalisations et résilience autochtone », sous la direction de Frédéric LAUGRAND (sous presse)
2010

• « ‘Identidades’ rebeldes. Soberanía colonial y poder de clasificación: sobre la categoría calchaquí (Tucumán, Santa Fe, siglos XVI-XVII) », in Alejandra ARAYA y Jaime VALENZUELA (eds.) Denominaciones, clasificaciones e identidades en América colonial, Santiago, Pontificia Universidad Católica de Chile, Instituto de Historia / Universidad de Chile, Facultad de Filosofía y Humanidades / RIL Editores
• « Hétéronomie et classifications coloniales : la construction des « nations » indiennes aux confins de l’Amérique espagnole (XVIe-XVIIe siècle) », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, « Debates », http://nuevomundo.revues.org/59411.
• [avec Frédérique LANGUE], « Nuevo Mundo Mundos Nuevos, primera revista americanista evolutiva en línea : ¿« fin de la historia » o « nueva era » ? », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, « Nuevo Mundo Aniversario 2010 - Una década americanista en línea », mai 2010.

http://nuevomundo.revues.org/59935
2009

• « Les sociétés indiennes et les « frontières » américaines de l’empire espagnol (XVIe-XVIIe siècle). Une ébauche historiographique », in François-Joseph RUGGIU et Cécile VIDAL (éd.), Société, colonisation et esclavage dans le monde atlantique. Historiographies des sociétés coloniales américaines, 1492-1898, Rennes, Les Perséïdes, pp. 143-190
• « Indios amigos y normalización colonial en las fronteras americanas de la Monarquía Católica (Tucumán, Nueva Vizcaya, S. XVI-XVII » ; in José Javier RUIZ IBÁNEZ (Coord.), Las milicias del rey de España. Sociedad, política e identidad en las Monarquías ibéricas, Madrid, Fondo de Cultura Económica, pp. 349-377
• « ¿ Naciones de enemigos ? La identificación de los indios rebeldes en la Nueva Vizcaya (siglo XVII) », in Salvador BERNABÉU ALBERT (coord.), El gran norte de Mexicano. Indios, misioneros y pobladores entre el mito y la historia, Séville, CSIC, pp. 27-66
• « Calchaquí ou le syndrome de Ferdinandea », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, novembre 2009, http://nuevomundo.revues.org/index57650.html.
2008

• « Entre utopie et projet colonial : la conquête du valle calchaquí (XVI°-XVII° siècle) », in Nejma KERMELE et Bernard LAVALLÉ (coordinateurs), L'Amérique en projet. Utopies, controverses et réformes dans l'empire espagnol (XVI-XVIII siècle), Paris, L'Harmattan, pp.193-212
2007

• “Encasillar la frontera. Clasificaciones coloniales y disciplinamiento del espacio en el área diaguito-calchaquí (S. XVI-XVII)", Tandil (Argentine), Anuario IEHS n°22, pp.161-212

disponible en ligne : http://nuevomundo.revues.org/56802
2006

• “ Alianzas y asentamientos de guerra en la rebelión de los tepehuanes de 1616-1619 ”, in Chantal CRAMAUSSEL et Sara ORTELLI (coords.), La Sierra Tepehuana. Asentamientos y movimientos de población, Zamora, El Colegio de Michoacán, pp. 59-79
• “Pacificación y construcción discursiva de la frontera. El poder instituyente de la guerra en los confines del Imperio (Nueva Vizcaya y Tucumán. Siglo XVII)”, in Bernard LAVALLE, Máscaras, tretas y rodeos del discurso colonial en los Andes, Lima, IFEA-Instituto Riva-Agüero-CRAEC, pp. 157-176
• « Un cierre de fronteras...taxonómico. Tepehuanes y tarahumara después de la guerra de los tepehuanes. (1616-1631) ». Tandil (Argentine), Anuario IEHS n°21, pp. 59-78

disponible en ligne : http://nuevomundo.revues.org/25913
2005

• “ El miedo a los monstruos. Indios ladinos y mestizos en la rebelión tepehuán de 1616 ”, España y América (ss. XVI-XVIII). Transposiciones e identidades, in Gregorio SALINERO (ed.), Mezclado y sospechoso. Movilidad e identidades, España y América (Siglos XVI-XVIII), Madrid, Casa de Velázquez, pp. 43-61.
• "Las prácticas coloniales como arma en la guerra de los tepehuanes (1616-1619)", in N. BÖTTCHER, I. GALAOR, B. HAUSBERGER (eds), Los buenos, los malos y los feos. Poder y Resistencia en América Latina, Berlin, Vervuert, Bibliotheca ibero-americana, pp. 227-246
• (avec Maité BOULLOSA), « D’un Indien l’autre. Les avatars de l’identité diaguita-calchaquí (Nord- Ouest argentin – 16ème/21ème siècle) », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, http://nuevomundo.revues.org/document863.html
2004
• “La double trahison de Mateo Canelas, leader métis de la guerre des Tepehuán”, in Bernard LAVALLE (ed.) Les autorités indigènes entre deux mondes. Solidarité ethnique et compromission coloniale, Paris, CRAEC, pp.131-147
2002

• “ El mestizaje en movimiento : guerra y creación identitaria en la guerra tepehuán de 1616-1619 ”. in G. BOCCARA (ed.) Colonización, resistencia y mestizaje en las América (Lima-Quito, IFEA-Abya-Yala), pp. 103-138.
2000

• “ Pour un Nouveau Monde sans Espagnols. Prophéties de la révolte tepehuán ”in Jean FRANCO et Francis UTEZA (eds) Messianisme et millénarisme dans le monde ibérique et ibéroaméricain, ETILAL, Université Paul Valéry, Montpellier, p. 463-485).
• (Avec Pierre RAGON), “ Les martyrs ou la Vierge ? Frères martyrs et images outragées dans le Mexique du Nord (XVIe-XVIIe siècles) ”. Paris, Cahiers des Amériques Latines, n°33, novembre 2000, p. 33-55.

Disponible en ligne : http://nuevomundo.revues.org/615
1999

• “ Acculturation et subversion. Siège et destruction de Santiago Papasquiaro par les Tepehuanes (16-18 novembre 1616) ” , in LAVALLÉ, Bernard (ed.) Transgressions et stratégies du métissage en Amérique coloniale, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 55-74.
1996

“ L'Europe dans le discours identitaire mexicain ” (Forjando Patria, de Manuel Gamio) in Histoire et sociétés de l'Amérique Latine; n°4, pp.167-190, Paris, mai 1996.
Communications et conférences
1-Communications n’ayant pas fait l’objet d’une publication
–"Definir la frontera. La aplicación del vocabulario político español a la realidad indígena del norte de México (siglo XVI-XVII)", coloquio internacional, Universidad de Salamanca, Colegio de Estudios Iberoamericanos, 29 novembre-1er décembre 2001
–“Definir al enemigo. La clasificación de los indios de guerra en los confines hispanoamericanos (Nueva Vizcaya/Tucumán, S.XVII)”. Casa de Velázquez, colloque international « mestizaje y poder en las Américas », Madrid, 12-13 décembre 2003
–“Frontières de guerre » et quadrillage colonial : le Valle Calchaquí, 1562-1664 », Journée d’études « Frontières américaines, identités et conflits », Université Paris III-Sorbonne Nouvelle, 9 juin 2005
–“L’Indien boîteux”. Mutilations corporelles et contrôle social dans le Tucumán colonial (XVIe-XVIIe siècles). Colloque Paris III (CREPAL-CRES)-EHESS (Centre d’Études Portugaises), « Le Pied, le Pas, la Marche... (Mondes ibériques, XVIe - XVIIIe siècles) » 24-25 novembre 2006
–« Les domésticos pulares. Soumission coloniale et transformation culturelle dans le Tucumán colonial », Colloque international « Échanges et constructions culturelles dans les mondes ibériques » Organisé par l’Institut de Recherche Intersites Études Culturelles (IRIEC-Toulouse) Université de Toulouse-Le Mirail 13-15 novembre 2008
–« De la utilidad política del enemigo. Los indios de guerra y las fronteras del imperio español de América ». Colloque international « La mémoire de l'ennemi en Occident », Madrid, Casa de Velázquez, 11-13 mai 2009
– « El conquistador y su sombra. Silencios en la conquista del Tucumán (siglo XVI) », Séville, colloque international « Coureurs de bois, backwoodsmen, renégats : l’indianisation aux marges des empires (Amériques, XVIe-XIXe siècle) », Séville, Escuela de Estudios Hispano Americanos les 28-30 septembre 2010.
–“Sans foi, sans loi, sans roi, sans pape. Indiens "rebelles" et diagramme colonial (Nouvelle Biscaye, Tucumán, XVIe-XVIIe siècle)", Colloque international « La figure du rebelle dans les mondes ibériques », Université de Toulouse-Le Mirail, 24-26 mars 2011
–« Clasificaciones, identidades, legitimidades », Taller internacional « Identidades como redes socio-materiales : perspectivas desde Sudamérica y más allá », San Miguel de Tucumán, 27-30 04 2011
– « Juan Calchaquí en Cachi. El calentamiento (identitario) global y la desaparición del oso pular ». Workshop « Identities as socio-material networks. Past and present configurations in South America and beyond ». University of Exeter, 15-16 septembre 2011
2-Conférences et séminaires
•En France

–“ Le retour de la guerra a sangre y fuego. La guerre des Tepehuán en Nouvelle Biscaye (1616-1619) ”, séminaire du Centre de Recherches sur l’Amérique Espagnole Coloniale (CRAEC), Université Paris III, 29 janvier 2000
–“Les frontières de la guerre des Tepehuán : continuités identitaires et classifications coloniales“. EHESS, séminaire d’anthropologie américaniste, 09 mars 2001

–« Géopolitique de la Guerre des Tepehuán », Université Paris XII-Marne-la Vallée, 30 avril 2004

–« Sexo, droga y cumbia villera », EHESS, 13 juin 2004, dans le cadre du séminaire annuel du CERMA « Musique et métissages »

–« Rebellions ou guerres ? les soulevements indiens aux frontières de l’Amérique espagnole (XVIe-XVIIe siècles) », séminaire du CERHIO-Université de Rennes II (« La guerre dans les espaces coloniaux et postcoloniaux »), 18 janvier 2008

–dans le cadre du séminaire de la FRA (Formation à la Recherche Américaniste) du Mascipo-Cerma (EHESS) :

•« La construction des frontières coloniales de l'Empire espagnol d'Amérique » 23 mai 2005

•« De la « nation » coloniale à l’ « ethnie » : la reconstruction équivoque des frontières de l’empire espagnol d’Amérique » 28 janvier 2008

•« La patrimonialisation du passé indien. Classifications coloniales et construction nationale (Argentine-Mexique) » 1er décembre 2008
– « Des ancêtres acceptables ? Patrimonialisation et mise en scène du passé indien. Nord-Ouest Argentin, 1877-1910 », séminaire du CERMA-Mascipo (UMR 8168), EHESS, 7 avril 2011
•A l ‘étranger

–“ La Guerra de los Tepehuán : identidades en cuestión ”, Instituto de Estudios Sociales de l’Université de Tandil (Universidad del Centro de la Provincia de Buenos Aires, Argentine, 28-06-2001)

– “De la heteronomía a la etnicidad. La clasificación de los indios en las fronteras americanas de la corona de España (siglos XVI-XVII) “, 2° ciclo internacional de conferencias : « Métodos, teorías y nuevas líneas de investigación histórica », Séville, Universidad Pablo Olavide, departamento de Geografía, Historia y Filosofía, área de Historia moderna, conférence présentée le. 26 mars 2007

–« Los confines coloniales. La tierra adentro y sus fronteras », Santiago de Chile, Universidad Católica, 04 mars 2009, conférence d’ouverture du cours annuel d’Histoire coloniale

-Comme modérateur et discutant :

-Colloque international « Tomar la calle », Mexico, CEMCA, 8 et 9 juin 1999

-Colloque international « La mobilité des personnes en Méditerranée de l’Antiquité à l’époque moderne : procédures de contrôle et documents d’identification. I – Passage de frontières » Rome, Ecole Française de Rome, 8 et 9 mars 2002

– Commentary upon Comanche Empire by Pekka Hämäläinen (Yale University Press, New Haven and London, 2009), Paris, CENA-EHESS, 20-06-2011.






similaire:

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse : 8, rue de Milan 75009 Paris

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse postale : 66 bis rue Albert 75013 Paris

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse professionnelle : Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse internet
«culture, politique et politiques culturelles», qui se déroulera les 13, 14 et 15 octobre 2009, au Théâtre National de l’Opéra Comique,situé...

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconLes esclaves oublies de l’isle de sable
«L'Utile», un bateau négrier commandé par le capitaine Jean de Lafargue avec 142 hommes d'équipage, fait naufrage sur les récifs...

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse postale : 2 rue de la Liberté 93526 Saint-Denis cedex
«Classements des sous-fonds Elf et Sanofi Pharma au sein du service Archives Historiques de Sanofi». Tuteurs : Antoine Tricarico...

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse 60 rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris 2 Description Joindre...
«J’accepte purement et simplement les articles de la Constitution et la Déclaration des Droits de l’Homme que l’Assemblée nationale...

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse personnelle: 28 rue de la Chabourne

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse : 17 rue Gabrielle d'Estrées

Adresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris iconAdresse personnelle : 57 rue Nationale






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com