THÈse de doctorat





télécharger 2.48 Mb.
titreTHÈse de doctorat
page15/49
date de publication08.11.2017
taille2.48 Mb.
typeThèse
h.20-bal.com > documents > Thèse
1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   ...   49

CHAPITRE 3 : MÉTHODOLOGIE

393.1 L’APPROCHE QUALITATIVE POUR L’EXPLORATION DE L’EXPÉRIENCE


Nous avons eu recours à une méthodologie qualitative pour l’exploration de l’expérience de la sexualité des JAS. Plus précisément, l’enquête par entretiens semi directifs de recherche nous a semblé l’outil le plus adéquat pour approcher la subjectivité à l’œuvre dans la vie sexuelle et affective des participants. En contrepoint de nombreuses études en sciences humaines favorisant des critères quantitatifs ou expérimentaux pour l’étude d’objets dont la complexité ne se laisse pourtant pas approchée par des approches réductionnistes, nous avons considéré que seule une approche qualitative est susceptible de livrer des informations sur des éléments issus directement du vécu subjectif des personnes interrogées. Elle permet en effet de parer à certains effets négatifs tels que l’utilisation de catégories prédéterminées, susceptibles de produire une série de réponses constituant un discours fragmenté et délinéarisé. Par sa posture de retrait, le chercheur enquêtant par entretien semi directif donne l’opportunité à l’interviewé de faire émerger des données nouvelles, parfois inattendues.

En effet, le chercheur, lors d’un entretien le plus souvent enregistré, fixe son attention sur les thèmes abordés par le sujet lui-même, qui lui paraissent importants par rapport à ses hypothèses de recherche. Il utilise principalement les techniques de relances telles que décrites par Alain Blanchet (1992) pour permettre à la personne interrogée de développer son discours tout en se sentant écouté et comprit. Le but est de recueillir le plus d’informations possible en une seule entrevue. Les relances de l’interviewer sont évidement orientées par ses questions et hypothèses de recherches. Cette situation interactionnelle particulière autorise une certaine « négociation » entre les deux protagonistes aboutissant à une véritable « co-construction » (Blanchet, 1992) des significations du phénomène étudié.

Mais l’écoute de recherche, dans la mesure où elle « génère aussi des processus transférentiels, peut aussi provoquer des effets de changement. » (Revault d’Allonnes et al., 1999). Un aspect qui distingue les situations de recherche et d’intervention est le critère de la demande. La demande du chercheur « a pour effet de mettre en mouvement les stratégies des différents acteurs dans l’espace de parole qui se met en place. » (Revault d’Allonnes et al., 1999). Cette demande d’accès à une population souligne l’intrication des dimensions individuelles et collectives. Le refus de laisser le chercheur accéder au terrain dévoile que « l’intervention (au sens premier du terme) d’une personne extérieure, fût-ce un chercheur, est redoutée par les effets potentiels qu’on lui attribue. Malheureusement, dans ce cas, l’énoncé du refus est souvent insuffisant pour en comprendre la signification. » (Revault d’Allonnes et al., 1999).

Le rôle de l’intermédiaire avec qui les premiers contacts avec la population ont lieu est donc fondamental : il faut que la demande du chercheur éveille sa propre demande pour que l’information soit efficacement relayée. De plus, lorsque la demande apparaît d’emblée comme « porteuse d’effets de changement, conflictuels ou menaçants » (Revault d’Allonnes et al. 1999), et que l’intermédiaire pense que le contrôle de la situation risque de lui échapper, il est fréquent qu’un refus soit formulé.

403.1.1 Le recueil des entretiens


Le recueil et le traitement des entretiens ont été orientés par les questions de départ et la problématique de la recherche. Celles-ci ont orienté la définition de la population, le guide d’entretien, la grille d’analyse de contenu des entretiens recueillis et l’organisation de la présentation des résultats de ces analyses.

Le travail de la subjectivité a opéré au cours des entretiens pour mettre en forme des expériences singulières de la sexualité. Cette approche a mis l’accent sur la diversité des expériences individuelles, ou, du moins, de leur construction sous forme de récit par les individus.

Les sciences sociales, qu’il s’agisse de la psychologie, de la sociologie, de l’anthropologie ou de l’histoire utilisent souvent les récits sexuels qui sont recueillis et analysés en fonction des objectifs de la recherche. Les méthodes de production et de recueil de ce type de matériaux sont très diversifiées.

La pratique de cette technique de recueil de données apparaît également chargée du poids symbolique de l’histoire, et notamment du rapport à la norme sociale, religieuse ou biologique, ainsi que du poids des représentations sociales de la sexualité. Il faut cependant noter que la dimension érotique imaginaire qui peut sous-tendre la relation entre celui qui écoute et celui qui livre son récit, n’a été conceptualisée qu’au 20e s. Les relations et les pratiques sexuelles qui peuvent se dérouler entre un chercheur et un sujet ont été analysées récemment par Kulick et Wilson (Giami et Schiltz, 2004) qui considèrent qu’elles peuvent prendre des formes selon les sexes et l’origine nationale ou sociale des protagonistes et refléter, dans la plupart des cas, des situations de domination.

413.1.2 Le guide d’entretien


Le guide d’entretien a pour objectif de cerner le champ de la recherche. Il s’adresse beaucoup plus au chercheur chargé de recueillir les entretiens qu’aux personnes interrogées et permet de formaliser les questions que l’on se pose, plutôt que les questions que l’on doit poser. Notre analyse est principalement fondée sur l’analyse d’entretiens semi-directifs.

Ceux-ci ont été recueillis de façon à permettre aux participants de développer toutes les associations d’idées en référence à la consigne de départ : « Quel(s) est (sont) votre (vos) souvenir(s) le(s) plus marquant(s) de ces dernières années ? »

Cette consigne ne mentionne explicitement ni le thème de la sexualité ni celui du sida.

L’objectif de cette question était de ne pas empêcher l’expression de thèmes pouvant apparaître comme « extérieurs » ou « incongrus » par rapport à l’orientation de notre recherche ainsi qu’à notre propre définition de la sexualité. Cela a permis d’éviter l’association systématique de ces deux thématiques, ce qui a alors permis l’interprétation de ce phénomène d’association ou de non-association.

Dans la mesure où la lettre d’annonce mentionnait clairement le thème de la recherche et la population spécifique auprès de qui elle était menée, cette consigne de départ permettait d’élargir le champ associatif des sujets et de contribuer au développement de leurs au-delà du cadre strict de la question de la sexualité, afin d’en saisir la complexité. Enfin, cette question invitait les participants à se placer dans une perspective passée et donc à en venir à aborder les questions liées à la contamination et aux expériences sexuelles.


Axes à explorer :
- Identité personnelle :

Représentation de soi : image de soi et image du corps

Vécu personnel

Tonalité affective, satisfaction/insatisfaction 

Espérances/ambitions/attentes
-Relations :

Relations familiales : notamment autour des questions de la séropositivité et de la sexualité

Relations amicales

Relations amoureuses : difficultés, idéaux

Relation entre les sexes

Relations avec les personnes également contaminées

Relations sociales : milieu scolaire, médical, monde du travail

Origine et devenir des relations amoureuses

Perception de sa communication
-Activité sexuelle :

La première relation/expérience sexuelle

Conduites/comportements sexuels (couple et solitaire) : rapports, masturbation, fantasmes, films/magazine/livres érotiques/pornographiques

Sentiments et conflits

Difficultés, problèmes, risques

Santé et Prévention : préservatifs, rapports non protégés, abstinence, « safe-sex », contraception, avortement, usage de drogues
-Normes :

Représentations liées à la sexualité, les vecteurs de cette représentation

Valeurs morales relatives à la sexualité

Idéaux liés à la sexualité

- VIH/Sida :

Mode de transmission et représentation de ce mode de transmission

Mode de transmission du virus aux parents et représentation de ce mode de transmission

Vécu de la contamination : découverte du diagnostic, secret, dévoilement (1er révélation), vécu du traitement
- Perception du passé et perspectives d’avenir :

Représentation du passé

Projets professionnels, ambitions, inquiétudes

Projets d’ordre affectif : amour, famille, désir d’enfant

423.1.3 Le déroulement des entretiens


Les entretiens que nous avons recueillis témoignent d’une diversité d’expérience et de préoccupations actuelles liées à la vie sexuelle et affective dans un contexte de séropositivité aux divers modes de contamination. Il a semblé nécessaire de profiter de l’approche qualitative et ouverte utilisée dans cette recherche pour tenter de rendre compte de cette diversité de préoccupations et d’en saisir les significations au regard de la problématique des personnes interrogées. Le choix de présenter en détail un certain nombre d’études de cas résulte de cette perspective. Nous nous sommes alors centré sur la singularité des expériences qui nous ont été rapportées par les AJAS. La formulation de la consigne de départ utilisée pour entamer les entretiens a permis aux personnes interrogées de se situer sur le plan de leur choix. Selon les cas, les personnes ont pu parler de leurs expériences concrètes et des répercussions dans leur existence, de leurs sentiments, de leurs relations passées ou présentes avec leur partenaire ou avec d’autres (famille, amis, etc.), ou encore d’entamer une réflexion sur eux-mêmes par l’expression d’un certain nombre de problèmes ou de questions auxquelles elles sont ou ont été confrontées.

De même, aucun thème n’a été privilégié dans la conduite de l’entretien ou au cours de l’analyse.


1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   ...   49

similaire:

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat en sociologie

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat en Science politique

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat (N. R) en Sciences de l’Education

THÈse de doctorat iconThèse pour le Doctorat en Sciences Économiques

THÈse de doctorat iconThèse en vue de l’obtention du Doctorat d’histoire

THÈse de doctorat iconThèse de Doctorat préparée par Samar rouhana

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat nouveau régime présentée par Frédéric lagrange

THÈse de doctorat iconLibrairie – Bibliographie
«Les marchés électroniques : structures, concurrence et conditions d’efficience». Thèse de doctorat, Université Lille 1 Sciences...

THÈse de doctorat iconThèse de Doctorat d'État
«Jurer et maudire: pratiques politiques et usages juridiques du serment dans le Proche-Orient ancien», Méditerranées 10-11, 1997...

THÈse de doctorat iconBibliographie armatte m. (1995) Histoire du modèle linéaire. Formes...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com