THÈse de doctorat





télécharger 2.48 Mb.
titreTHÈse de doctorat
page6/49
date de publication08.11.2017
taille2.48 Mb.
typeThèse
h.20-bal.com > documents > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   49

20CONCLUSION


La genèse des notions étudiées amène à faire certains constats. Tout d’abord, la sexualité s’est progressivement dissociée de la procréation et de son ancrage biologique pour devenir une sphère autonome marquée par la subjectivité. Conjointement, la sexualité, historiquement envisagée sous l’angle des comportements condamnables (parce que non destinée à la reproduction), a laissé place à une conception normative se proposant d’établir la « bonne sexualité ». On a donc assisté à un glissement d’une conception « naturalisante » de la sexualité (procréation) vers une conception constructionniste de la sexualité (construction socioculturelle).

Parallèlement et par nécessité, la notion de sexe pour rendre compte de la différence entre les hommes et les femmes, et plus largement du féminin et du masculin, a également été l’objet d’un « glissement ». On a parlé de « sexe biologique » pour désigner les aspects bio-naturels et de « genre » pour rendre compte de la dimension socioculturelle de la construction du féminin et du masculin.

Cette double évolution traduit une tendance qui s’est progressivement imposée au fil du temps: le biologique, le naturel, l’inné, ne suffit plus à rendre compte d’un certain nombre de phénomènes, comme certains aspects liés à la sexualité, dont on perçoit dès lors l’essence que dans le constructionnisme socioculturel.

Cette double évolution illustre une nouvelle manière, propre au monde moderne, d’envisager le monde et les phénomènes qui le composent: on ne conçoit plus la nature comme à l’origine de la culture, mais la culture comme construisant et définissant la nature (Foucault, 1976)

Sans se préoccuper exclusivement de la primauté de la nature ou de la culture, débat philosophique toujours d’actualité, nous pouvons retenir que la sexualité possède plusieurs dimensions relevant à la fois de la nature et de la culture. Prendre parti pour tel ou tel point de vue n’est pas l’objet de notre travail: ce qui nous intéresse concerne ce qui relève de la subjectivité dans un cadre socioculturel de référence. Et seule une approche de la sexualité prenant en compte la dialectique entre le subjectif, le social et le culturel, nous semble apte à rendre compte de la complexité du phénomène que nous cherchons à étudier.

En outre nous rappellerons cette phrase importante de Gagnon (1988) à propos de l’inefficacité de l’approche en termes de comportement sexuel pour la prévention du sida, qui illustre notre point de vue: « la sexualité a été traitée dans la perspective du sida plutôt que le sida dans la perspective de la sexualité ».

En effet, avoir laissé de côté, dans l’approche de la sexualité, l’univers des représentations en jeu dans les subjectivités sur fond d’habitudes culturelles et d’exigences sociales des destinataires de la prévention a démontré son inefficacité, comme l’illustrent certains résultats des enquêtes KABP et ACSF mentionnés auparavant.

Notre recherche porte sur l’expérience subjective de la sexualité. Nous nous intéressons à la manière dont celle-ci est vécue par les JAS et les significations qu’ils lui attribuent. Dans cette optique et en référence à la théorie des scripts de la sexualité, la dimension intrapsychique des sujets sera particulièrement explorée. Nous avons cependant tenté, lorsque cela a été possible, de mettre en lumière le fonctionnement des relations entre les aspects subjectifs de la sexualité et les conduites sexuelles, c'est-à-dire entre les dimensions intrapsychiques et interpersonnelles, la dimension culturelle pouvant être approchée à travers l’analyse de la dimension intrapsychique. Nous nous intéressons donc à l’expérience du sujet dans son contexte singulier et socioculturel, au passage de la sexualité comme phénomène perçu à celui de phénomène vécu.

En nous inspirant partiellement de la théorie des scripts de la sexualité et de sa description de la dimension intrapsychique, nous avons considéré que cette dernière était principalement composée d’éléments d’expérience personnelle et des significations attribuées aux situations rencontrées, significations provenant à la fois de l’héritage culturel et de l’expérience personnelle.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   49

similaire:

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat en sociologie

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat en Science politique

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat (N. R) en Sciences de l’Education

THÈse de doctorat iconThèse pour le Doctorat en Sciences Économiques

THÈse de doctorat iconThèse en vue de l’obtention du Doctorat d’histoire

THÈse de doctorat iconThèse de Doctorat préparée par Samar rouhana

THÈse de doctorat iconThèse de doctorat nouveau régime présentée par Frédéric lagrange

THÈse de doctorat iconLibrairie – Bibliographie
«Les marchés électroniques : structures, concurrence et conditions d’efficience». Thèse de doctorat, Université Lille 1 Sciences...

THÈse de doctorat iconThèse de Doctorat d'État
«Jurer et maudire: pratiques politiques et usages juridiques du serment dans le Proche-Orient ancien», Méditerranées 10-11, 1997...

THÈse de doctorat iconBibliographie armatte m. (1995) Histoire du modèle linéaire. Formes...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com