Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais





télécharger 339.55 Kb.
titreMille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais
page3/7
date de publication09.11.2017
taille339.55 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

N0 30

Illustration de la page de couverture : MINIATURE DU XV~ SIECLE — ARMES DE LA VILLE D’AUXERRE.

Notre Musée d’Archéologie à l’honneur: Après la «Dame d’Auxerre » une nouvelle version de l’Art Archaïque « La Tête Egyptienne d’Auxerre », par C. Rolley.

Deux célèbres personnages auxerrois du XVIIIe siècle : Les Frères Lacurne de Sainte-Pallaye et leur relation avec l’Abbé Lebeuf.

Tableau chronologique de la vie de Jean Lebeuf, par R. Louis.

Dans la cage aux lions, nouvelle par A. Moreau.

Edme Pirot d’Auxerre, confesseur de la Brinvilliers, par H. Forestier. Illustr. : Acte de baptême d’Edme Pirot.

Les Contemporains de Saint Pélerin, par M. Gauthier.

Un impôt impopulaire à Auxerre : la Taille avant la Révolution.

L’Abbé Lebeuf, défenseur des vins d’Auxerre, par J. Fromageot.

Vault-de-Lugny, par C. Rolley. Illustr. Le Château.

Notes sur les Fontaines-Salées de Saint-Père-sous-Vézelay, par O. Horon, Cl. Me­gnien, et R. Soyer.

Victor Baillot, dernier survivant de Waterloo, par R. Poplin. Illustr. V. Ballot.

Un acte de vandalisme navrant à la cathédrale d’Auxerre, par G. Malapert.

A Propos des Ponts Gaulois, par P. Guinepied.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

Auxerre il y a 60 ans, complément.
N0 31

illustration de la page de couverture : SCULPTURE GALLO-ROMAINE DECOU­VERTE A ESCOLIVES.

Un point d’histoire locale éclairci ! C’est à Guillaume JOYNEAU, architecte sénonais, qu’on doit la construction de la majestueuse chapelle des Visitan­dines d’Auxerre, par H. Forestier.

  • Promenade à travers les vignes avec l’Abbé Lebeuf, par J. Fromageot.

Nouvelles découvertes de sarcophages du VIe siècle dans les cryptes de SAINT-GERMAIN D’AUXERRE.

Les Contemporains de Saint Pélerin, par M. Gauthier, suite.

  • De Saint-Moré à Arcy-sur-Cure, Cora-Corae Vicus – Arsiacum, par R. Bertheau.

Quelques derniers échos de l’Exposition Lebeuf de septembre 1960, par P. Mallet.

La Madone de l’eau morte, explication érudite de l’ancien pèlerinage de NOTRE-DAME-D’ARBAUD, à Cravant, par J. Cros.

L’Ermite de Ravereau, par L. Ducrot.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

Il y a cent ans, Napoléon III et l’Impératrice Eugénie en visite à Auxerre, par Gaston David.


N0 32

illustration de la page de couverture : VIEIL HOTEL DU XVIIIe SIECLE A AUXERRE.

D’Auxerre à Cayenne, une curieuse histoire à propos d’un Oncle d’Amérique, par P. Richard.

Histoire d’une célèbre guérisseuse auxerroise, LE SECRET DE ROSE LEBLANC, bienfaitrice des Mariniers d’AUXERRE, par H. Forestier.

Les Champignons, nouvelle par A. Moreau. Illustr. de Charles Martel.

La tombe d’un Evêque d’Auxerre à Rome, Filbert BADOU (1513-1570) alias Car­dinal de la Bourdaisière, par A. Martin.

Les Contemporains de Saint Pélerin (suite), par M. Gauthier.

Auxerre en 1861, par G. Ficatier.

En flânant dans la ville d’Auxerre, du nom des rues au langage des fleurs. Pourquoi pas ?

L’Yonne et la Cure depuis l’époque gauloise, par R. Bertheau. L’Yonne des anciens.

Cinquante deux ans, avant la naissance du Christ, Jules CESAR, le conquérant des Gaules et son principal lieutenant LABIENUS se rencontrèrent non loin d’AUXERRE et décidèrent du sort de la France, par G. Ficatier.

Les Voyageurs pour Paris, en voiture. L’horaire des trains en 1861.

La Fête de la Vierge de l’eau à Auxerre jusqu’en 1854, par G. David.

La Navigation sur l’Yonne, le Pertuis d’AUXERRE.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).


N0 33

illustration de la page de couverture : HOTEL DES LOMBARDS, RUE JOUBERT A AUXERRE.

Un site méconnu du Vieil Auxerre, LA TOUR SAINT-ALBAN et le palais des COMTES, par R. Louis.

Il y a 1700 ans, on dégustait déjà dans l’Yonne les Escargots de Bourgogne, par B. Lacroix.

Les facteurs ruraux d’antan : PIETONS et SAVATES, par H. Forestier.

  • Au Musée d’Archéologie, le TREPIED d’AUXERRE, par C. Rolley.

Hôtel des Lombards, une demeure historique au centre du vieil AUXERRE, par P. Richard.

La Valise de Lepangniot, nouvelle par A. Moreau.

Déjà 17 ans ? Le Bombardement d’AUXERRE le 25 juin 1944, par J. Vermillard.

Les arbres de la Puisaye, par P. Mallet.

Les Contemporains de Saint Pélerin (suite et fin), par M. Gauthier.

Le flottage des Bois sur l’Yonne et la Cure, par R. Bertheau.

La ville d’Auxerre va bientôt fêter Saint Patrick, patron de l’Irlande qui fut pendant 17 ans, à AUXERRE, au début du Ve siècle, le disciple de Saint Germain, par G. Ficatier.
N034

Illustration de la page de couverture : UNE DES CROIX SCULPTEES, CARACTE­RISTIQUE DE L’IRLANDE MEDIEVALE.

Le Séjour de Saint Patrick à Auxerre, par René Louis.

Qui était Saint Patrick ? par P. Levenier.

Les choses sont fidèles, nouvelle d’A. Moreau.

Un complot sous l’Empire à Auxerre, Jacques DELUC, ferblantier, joueur de bou­les et conspirateur, par H. Forestier.

L’Histoire héroïque des coches d’eau à Auxerre. Pendant cinq cents ans les Auxerrois utilisèrent des bateaux pour se rendre à la capitale « au fil de l’eau », par R. Bertheau.

Un voyage plein de péripéties en 1810, d’AUXERRE à PARIS, par terre et par eau, récit de J. Fromageot

Narmond, la poétique fontaine du domaine de TANLAY, par A. Larcher.

Les oubliés célèbres de l’Histoire d’Auxerre, par G. Ficatier.

La Libération d’Auxerre le jeudi 24 août 1944, extrait des Archives de J. Ver­millard.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).


N0 35

Illustration de la page de couverture : CROIX CHRISMEE DU VIe SIECLE DES CRYPTES DE SAINT-GERMAIN D’AUXERRE.

Catholiques et Théophilanthropes dans 1’Yonnc, à la veille du Concordat, par H. Forestier.

  • Trop beau pour être honnête ! ou la « Patère des Citeaux », par C. Rolley.

La Vieille rue des Fourbisseurs où l’on fabriquait autrefois des hallebardes, des piques, et des épées, va bientôt disparaître du souvenir des Auxerrois, par P. Richard.

Moins heureux que les hirondelles, nouvelle par A. Moreau.

Derniers Echos des journées d’amitié franco-irlandaises les 9, 10 et il septembre à Auxerre.

Christophe Colomb était Français, par R. Seguinot.

Propos d’un celtisant : SAINT PATRICK, témoignage antique de la grande communauté celtique, par P. Guinepied.

Histoire de la Montagne Sainte-Geneviève d’Auxerre ou « Côte de Saint-Georges », par J. P. Grégoire.

L’Yonne et la Navigation continue (suite et fin), par R. Bertheau.

A propos de l’hippocampe trouvé aux Fontaines Salées, par B. Lacroix. Illustr. L’hippocampe grossi 8 fois.

Les « Oubliés célèbres » de l’histoire d’Auxerre (suite), par G. Ficatier.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

la Vie Auxerroise au temps de BONAPARTE.

En cheminant le long des routes de la Puisaye, par P. Mallet.

Quelques souvenirs du vieux Théâtre d’Auxerre, par A. Martin.
N0 36

Illustration de la page de couverture : LE PERE LAIRE, fondateur du Musée de la ville d’Auxerre.

Le Culte Laïcal et la crise des effectifs dans le clergé diocésain, 1801-1821, par H. Forestier.

Il y a cent quinze ans, le 31 Janvier 1847, la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne tenait sa première séance d’installation.

En Exode, nouvelle d’Abel Moreau.

Curiosités de l’histoire d’Auxerre, la CORPORATION des PELLETIERS-FOUR­REURS, par P. Richard.

Au temps des péniches de transport sur notre canal de Bourgogne, comment TONNERROIS et BISONTINS fraternisèrent en 1848, par J. Fromageot.

En marge de l’histoire locale, Jean de la Fontaine et Madame de Sévigné à Tanlay, dessins et texte de M. Albert Larcher.

Histoire de la Montagne Sainte-Geneviève d’Auxerre ou Côte de Saint-Georges (suite et fin), par J. P. Grégoire.

Curieuse histoire d’Angélique « La Brabançonne ». En l’an III de la république française « une et indivisible », par P. Joussier.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

Fleurs et Fruits d’automne en Puisaye, par P. Mallet.


N0 37

Illustration de la page de couverture : HOTEL DU XVIIIe SIECLE, RUE DE PARIS A AUXERRE.

Le Culte Laïcal et la crise des effectifs dans le clergé diocésain 1801-1821, par H. Forestier (suite).

Les Oubliés célèbres de l’histoire d’Auxerre : SAINT MARSE, premier prêtre auxerrois du milieu du IIIe siècle, patron de la nouvelle église du quartier St-Gervais d’AUXERRE, par H. Konermann de Duisbourg.

Les transformations de la vie sociale dans l’Yonne depuis cent ans ont fait dis­paraître plus de cent Métiers.

Visite d’un Auxerrois à la station Néolitique de Bylany (Tchécoslovaquie), par R. Kapps.

  • D’une qui mourut avant son cochon, nouvelle par A. Moreau.

Comment, en 1792, la ville de Toucy, vint au secours des Auxerrois, MENACES de FAMINE, par H. Marcoux.

la langue que parlaient nos ancêtres les Gaulois a disparu, mais elle subsiste dans les nombreux noms de villes, villages, lieux-dits par le Dr. Le Flamanc.

Saint Germain d’Auxerre et Saint Maurice d’Agaune, une visite à l’Abbaye de St-Maurice-en-Valais, par G. Ficatier.

L’invasion d’Auxerre en 1814, par G. David.

Auxerre au temps de Charles X, souvenirs d’enfance de 1815 à 1830, extraits du livre de la famille d’Edme Courot.

Inauguration des Eaux de Vallan en 1852, par J. P. Grégoire.




N0 38

Illustration de la page de couverture : LE COQUILLON — STATUE DE L’ANCIEN­NE EGLISE SAINT-REGNOBERT.

  • Quelques curiosités archéologiques aux Fontaines-Salées, par B. Lacroix. I

Au temps où Viollet-le-Duc restaurait la Madeleine de Vézelay (1840-1847), par H. Forestier.

Chronique d’histoire auxerroise Comment la MAISON de CHALON brada le COMTÉ d’AUXERRE au ROI de FRANCE au temps de la guerre de cent ans, par G. Ficatier.

Sur les routes d’Auxerre à Avallon, la Voie Agrippa, par M. Gauthier.

La langue que parlaient nos ancêtres les Gaulois a disparu, par le Dr Le Flamanc.

Le Curieux Nom Celtique d’Auxerre.

Comment se soignaient nos grand-mères, le « SYSTEME RASPAIL » en 1830.

Auxerre au temps de Charles X, souvenirs d’enfance de 1815 à 1830, extraits du livre de la famille d’Edme COUROT suite par J. Avarre.

Les Ancêtres de Marie Noël.

Quelques détails sur la visite de Napoléon III à Auxerre, le 11 mai 1866.

Le port d’Auxerre, par P. Richard.

L’inauguration des eaux de Vallan en 1852 (suite), par J. P. Grégoire.

Les Inquisitions Policières dans l’Yonne de 1809 à 1811, mirent dans le plus grand embarras l’administration préfectorale, par E. Franjou.

En 1815, deuxième occupation d’Auxerre, par G. David.

Un paysage touristique en Puisaye : le réservoir du BOURDON, par P. Mallet.

  • flottage des bois et navigation à Auxerre jusqu’en 1900, par P. Bertheau.

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

Maurice Bernard Bader, honnête citoyen auxerrois oublié.


N0 39

Illustration de la page de couverture : AUXERRE — RUE DE LA MARINE, DERNIER TEMOIN DU MOYEN AGE.

  • Le pavé d’Auxerre, par P. Richard.

Les Inquisitions Policières dans l’Yonne de 1809 à 1811 mirent dans le plus grand embarras l’administration préfectorale, par E. Franjou (suite).

  • Le Monument Crochot, par G. David. Illustr. Le monument.

— Sagesse, nouvelle par A. Moreau.

La construction de l’autoroute d’Auxerre à Avallon permet de découvrir des ves­tiges archéologiques aux environs de Nitry, par R. Kapps.

Pas d’huissier au Paradis, par R. Seguinot.

Un Inventaire de Pharmacien Tonnerrois en 1821, par J. Fromageot.

Au temps où Viollet le Duc restaurait la Madeleine de Vézelay 1810-1847) (suite et fin), par H. Forestier.

Le Trépied d’Auxerre (complément à l’article du N° 33), par C. Rolley.

Au temps de l’Abbé Lebeuf, M. de Caylus, évêque d’Auxerre de 1704 à 1754.

Les Fouilles-Éclair dc Nitry n’ont pas permis d’éclaircir le mystère de l’antique cité de Brienne, par G. Ficatier.

Une Fête de la Paix à Auxerre en 1801, par H. Marcoux.
N040

Illustration de la page de couverture : ANCIENNE ABBAYE DE SAINT-JULIEN D’AUXERRE.

Le corps électoral dans l’arrondissement d’Auxerre en 1838, par J. P. Rocher.

L’énigme du Château des Choués, par G. David,

Les Grandes familles auxerroises du XVIIIe siècle, les Villetard, par P. Richard.

A propos du Culte Laïcal, Nicolas Chamon, fileur de laine et ministre du culte à Butteaux (An VII), par H. Forestier.

L’exégèse « des Bourguignons Salés », par Guinepied.

La Longue Pénitence de Saint Bond, nouvelle par A. Moreau.

Les Noms de Lieux on Langue Celtique, par le Dr. Le Flamanc.

Une Belle Couronne, par M. L. Guerbois.

Illustr. Mr De Caylus, évêque d’Auxerre de 1704 à 1754, complément à notre article paru dans le n° 39.

L’abbaye Saint-Julien d’Auxerre, détruite en 1790.

Près des Vignes du Seigneur ; un souvenir du Père Olympe CARRE. Illustr. Vue du petit portail de St-Pierre.

La mise au jour d’un sarcophage sous le parvis de l’église Saint-Eusèbe va-t-elle permettre d’éclaircir un point obscur de l’histoire locale, par G. Fieatier.

En Puisaye, le Troène, par P. Mallet.

Dans les oubliettes de la Ville d’Auxerre.
N041

Illustration de la page de couverture : BORNE MILLIAIRE DE PREGILBERT.

  • Le Village de Saint-Père-sous-Vézelay dans l’Antiquité, par B. Lacroix.

Lettre d’un soldat de l’an II, par H. Marcoux.

Les Oubliés célèbres de l’histoire d’Auxerre, Saint Marse (suite), par H. Konermann.

Grâce à un abonné de l’Echo, Une des Trois Tours Nord de l’Antique Rempart d’Autissodorum est identifiée, par G. Ficatier.

«Monsieur» Camus, par P. Richard. Illustr. Une pierre curieuse.

A propos des découvertes archéologiques de Nitry, quelques précisions sur le lieu­dit BRIENNE, par J. P. Grégoire. Illustr. Relevé extrait du cadastre de Nitry de 1827.

Tréteaux et Baladins, sous la monarchie de Juillet, par H. Forestier.

L’Arbre de Josaphat nouvelle par A. Moreau.

D’Avallon à Auxerre, il y a 1900 ans par la « VOIE D’AGRIPPA », par M. Gauthier.

Les Augustines d’Auxerre, par L. Ducrot.

Le Culte de Saint Germain d’Auxerre, en BRETAGNE.

Les Grottes d’Arcy en 1782.

Auxerre, ville de Commerce depuis bientôt vingt siècles.
N042

Illustration de la page de couverture : ANCIENNE ENTREE DE L’EVECHE D’AUXERRE, RUE COCHOIS.

  • Le Comité de rédaction de l’Echo d’Auxerre.

En Puisaye, fleurs de givre, fleurs d’hiver, par P. Mallet.

Un Génie de l’abondance à Joux-la-Ville, par l’Abbé Duchatel. Illustr. Statuette du « Genius Cucullatus » de Joux-la-Ville.

Tréteaux et Baladins sous la monarchie de juillet (suite et fin), par H. Forestier.

Résurrection, nouvelle par A. Moreau.

Petits Métiers de jadis dans l’Yonne, lorsque la vie coulait « au fil des eaux », par J. Fromageot.

  • Une Particularité remarquable de la Voie d’Agrippa.

Les Oubliés Célèbres de l’Histoire d’Auxerre : Saint Marse (suite), par H. Ko­nermann.

Le vin du « Clos de Migrenne » d’Auxerre. Marie Noél communique.

La Taxation du Pain, une vieille tradition, par Horace Marcoux.

  • Les Bourguignons au Ve siècle et Attila.

  • Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

  • Le Village de Saint-Père-sous-Vézelay dans l’Antiquité, par B. Lacroix (suite).

La Langue Gauloise retrouvée, par le Dr. Le Flamanc.

  • La Porte du Temple à Auxerre, au temps de l’Abbé Lebeuf.

Les Deux Passages de Napoléon à Auxerre, par G. David.

Quelle langue parlaient ou comprenaient les Auxerrois au Moyen Age, par G. Ficatier.
N0 43

illustration de la page de couverture : AUXERRE — ANCIEN HOTEL DU GRAND CERF (XVe).

Le Chapeau aux violettes, nouvelle par A. Moreau.

P. Moreau et les Abus de Compagnonnage, par H. Forestier.

Une prédication Saint-Simonienne à Auxerre en 1832, par J. P. Rocher. Illustr Marie-Denis Larabit.

L’énigmatique disparition d’une pièce arabe en Or, au chapitre de la cathédrale d’AUXERRE, en Octobre 1789, par P. Richard.

Un contrat de mariage entre vignerons d’Epineuil, en l’an XI, par J. Fromageot.

Quels furent les deux premiers écrivains auxerrois connus ? SAINT MAMERT et LE MOINE HERIC.

Les Inscriptions commémoratives de la ville d’Auxerre.

Le Village de Saint-Père-sous-Vézelay dans l’Antiquité (suite), par B. Lacroix.

Dans le village de Saint-Moré, situé près du camp romain de Cora, on raconte encore la légende de Monsieur de Villauxerre, par P. Guinepied.

La Photographie aérienne au service de l’arbre géologique d’Escolives-Sainte-­Camille, par R. Kapps.

La langue gauloise retrouvée. Les Fontaines et les Saints, par Le Flamanc.

Les Usines d’acier poli à Saint-Julien-du-Sault depuis 150 ans, par E. Franjou.

  • Vue rétrospective sur l’année 1863 à Auxerre et dans l’Yonne.


N0 44

Illustration de la page de couverture : FIBULE GALLO-ROMAINE (Fouilles d’Escolives - Sainte-Camille).

Une urne cinéraire étrusque au Musée d’Auxerre, par C. Rolley. Illustr. Sculptures.

Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau. Illustr. Portrait.

Le Capitaine « Sans Façon », par H. Forestier.

Une Fibule de l’époque Gallo-Romaine, illustrant la légende de Bellerophon (fouilles d’Escolives 1956), par R. Kapps.

Les questions de nos lecteurs au sujet d’un curieux dictionnaire caraïbe-français imprimé à Auxerre en 1666 ; qui étaient le Père Raymond BRETON et Clau­de-André LECLERC?

Le Cardinal de la Fare, archevêque de Sens, Evêque d’Auxerre, au Conclave de 1823, par J. Leviste.

Contestations et Violences au sujet de quelques forêts du Jovinien aux XVIe et XVIIIe siècles, par E. Franjou.

Des arbres ou pas d’arbres le long de routes (de 1824 à 1963), par J. Fromageot.

  • Les origines de Chablis — Les Celtes et les gallo-romains, par l’abbé Duchatel.

Le quartier du « Grand Querre » à Auxerre en 1857, par H. Marcoux.

Le village de Saint.Père-sous-Vézelay dans l’Antiquité (suite), par l’abbé B. Lacroix.

Illustration de l’ancienne demeure de Paul Leblanc-Duvernoy.

La Saint Vincent au quartier Saint-Pierre à Auxerre, il y a cent ans, par G. David.

Ni croque mort, ni sorcier, un nouveau livre d’A. Moreau.

A propos des abus de compagnonnage (suite du No 43).

Histoire du 4me Régiment d’Infanterie (suite).

La langue gauloise retrouvée (archéologie et toponymie) suite. L’énigme des « Camps de César s, par le Dr Le Flamanc.
N0 45

Illustration de la page de couverture : VUE PRISE PAR AVION A BASSE ALTITUDE DE LA CATHEDRALE D’AUXERRE.

La voie d’Agrippa à Cora, le Gué et le Village, d’après les notes laissées par R. Bertheau (suite du No 42). Illustr. Croquis.

Une affiche bien oubliée : LE FAIRE-PART DE NAISSANCE D’UNE VOIE FERREE, 114 ans après, par J. Fromageot.

Le squelette d’un jeune enfant gaulois découvert à Augy, près de la RN. 6, par F. Poplin.

Le poteau indicateur, nouvelle par A. Moreau.

Le village de Saint-Père-sous-Vézelay dans l’Antiquité (suite), par l’abbé B. Lacroix.

Les personnages illustres de notre histoire : DES COURTENAY d’ANGLETERRE et de chez nous, par E. Franjou.

illustration — Musée de Villiers-St-Benoit, Ste Annc et la Vierge. — Pierre sculptée au XVe siècle. Ecole Bourguignonne.

Les origines de Chablis — Les CELTES et les GALLO-ROMAINS, par l’abbé Duchatel (suite).

Les Villetard (complément au No 40).

Comment en 1774 Pélerin Truchon, vigneron à Vincelles, osa lever l’étendard de la révolte, par G. Ficatier.
N046

Illustration de la page de couverture : SCULPTURE DU XVe SIECLE A LA CATHEDRALE D’AUXERRE. LA CREATION DE LA TERRE.

  • Objets étrusques au Musée de Sens, par C. Rolley.

Curiosité historique Pourquoi un phare d’Eckmühl à la pointe de Pennmarch en Bretagne, par J. Delais.

Le chat botté, nouvelle par A. Moreau.

De l’Or de la Gaule à la Toison d’Or, par P. Guincpied.

Les joyeuses ripailles des procureurs d’Auxerre (XVIIIe siècle), par H. Forestier.

En 1830, pour la seconde fois, la ville de Toucy vient au secours de la ville d’Auxerre, par H. Marcoux.

Une actualité à sensation Au temps du Roi Soleil : LE TREMBLEMENT DE TERRE de 1682, à TONNERRE et autres lieux, par J. Fromageot.

  • La Mystérieuse Dame d’Auxerre entre à nouveau en scène.

Guerre, Famine, Hécatombe, tels furent les événements du terrible hiver de 1709 à AUXERRE, par G. Ficatier.

La Langue Gauloise retrouvée (suite), par le Dr Le Flamanc.

Les Cimetières d’Auxerre, par G. David.

Pourquoi l’Echo n’a-t-il jamais parlé d’un célèbre prêtre d’Auxerre, l’Abbé Du­plessis ?

Quel territoire représentait exactement le Comté d’Auxerre ?
N047

illustration de la page de couverture : SCULPTURE REPRESENTANT UN GRIFFON. (FOUILLES D’ESCOLIVES 1963).

Les Bijoux dans l’Antiquité, notes sur un bracelet de bronze « à godrons » trouvé dans un « meurger » à USY, par B. Lacroix.

Campagne de fouilles d’Escolives en Juillet 1963, par R. Kapps. Illustr. Photos.

Au sujet de l’article paru dans le N° 46, sur l’ancien territoire du Comté d’Au­xerre, le Comté de Tonnerre n’a jamais débordé à l’ouest d’Auxerre, par J. Fromageot.

Le petit Chaperon Rouge, nouvelle par A. Moreau.

La réfection du beffroi de la tour de l’horloge d’Auxerre en 1891.

La langue gauloise retrouvée, le nom de l’YONNE, par le Dr Le Flamanc.

Les Vieilles Demeures d’Auxerre, recherches historiques et généalogiques concer­nant un vieil hôtel particulier sis au No 2 de la rue Haute-Perrière, par P. Richard

Petite contribution à l’Histoire de la « Nationale 5 » lorsque les ponts de l’Ar­mançon menaçaient ruine, par J. Fromagcot.

Le Testament de l’Abbé Blondeau, curé de SAINT-THIBAULT de JOIGNY de 1701 à 1736, par E. Franjou. Illustr. Le pont de Joigny en 1330.

Au temps où les percepteurs intercédaient pour les contribuables, par H. Forestier.

Urbanisme et problème social à Auxerre en 1829, par J. P. Rocher. Illustr. Le vieux pont d’Auxerre au milieu du XIXe siècle.

Les origines de Chablis — Les Hommes de la Préhistoire, par l’abbé J. Duchatel. Le plus ancien silex taillé connu à ce jour trouvé dans les sables d’alluvion, au lieudit « La Bretauche », à CHABLIS.

A propos du timbre Jacques Amyo de 1963.

Histoire du 4me, Régiment d’Infanterie (suite).

Les vieilles et curieuses coutumes de l’Avallonnais, LA FONTAINE DE SAINT­-MORE, par P. Guinepied.

Intéressante découverte de pointes de flèches en silex sur le finage de la commune d’ESCAMPS (Yonne), par M. Grenet

Les Courtenay d’Angleterre, une intéressante et spirituelle communication de la Princesse BIBESCO.

Un ancêtre de l’Echo, « l’ANNUAIRE de 1’YONNE ».
N048

illustration de la page de couverture : PORTAIL DE DROITE DE LA FAÇADE OCCIDENTALE DE LA CATHEDRALE D’AUXERRE. LE JUGEMENT DE SALOMON.

Vases grecs au Musée de Noyers, par C. Rolley.

Histoire de la « Dragone » concernant les actions militaires et les aventures de GENEVIEVE PREMOY, sous le nom de CHEVALIER BALTHAZAR, par H. Forestier.

Le Testament de l’Abbé Blondeau (suite), par E. Franjou.

Le Passage de Jeanne d’Arc à Auxerre, le dimanche 27 février 1429, d’après les notes et à la mémoire d’Ernest THERRIAT.

Bacs et Bachots de la vieille France, Mais où sont les rivières d’antan, par J. Fromageot.

Sur l’origine du proverbe « L’APPETIT VIENT EN MANGEANT », par G. David.

L’Europe Celtique ancienne était industrielle, par le Dr Le Flamanc.

Remise Officielle de l’insigne de Chevalier des Arts et des Lettres à l’Abbé Lacroix.

La dépopulation dans l’Yonne de 1862 à 1962 et notamment dans l’arrondissement d’AUXERRE.

Les Déshérités « Le crapaud », par A. Larcher.
N049

Illustration de la page de couverture : DEESSE MERE DE L’ABONDANCE (NOYERS) EPOQUE GALLO-ROMAINE A FORTE TRADITION CEL­TIQUE.

Le Concordat et les Gendarmes ou la fête du 14 Juillet 1801 à COURSON, par H. Forestier.

La Déesse-Mère de l’Abondance de la villa gallo-romaine de la Tête-de-Fer à Noyers-sur-Serein, par l’abbé J. Duchatel.

Il y a cent ans le degré d’instruction dans l’Yonne n’était pas très élevé.

Une vieille histoire de pots-de-vin, ou les DIFFICULTES FINANCIERES de la ville d’AUXERRE, il y a 300 ans.

Découverte d’un vide sanitaire sous un hypocauste des Fouilles d’Escolivcs, par R. Kapps.

Le Petit Poucet et la Belle au Bois dormant nouvelle par A. Morcau.

Mise à jour des Vestiges Gallo-Romains au lieu-dit Béquilly à Auxerre, par J.-P. Grégoire.

Le Marché aux Fruits à Auxerre en 1900.

Illustration gravure réalisée vers 1820, de l’église Saint-Père-sous-Vézelay.

La langue gauloise retrouvée, par le Dr Le Flamanc.

Une Importante Exploitation Sidérurgique Antique prospectée dans la Forêt voi­sine de VEZELAY ouvre de nouveaux horizons sur l’histoire et l’archéologie de cette prestigieuse région.

Un ancêtre de l’Annuaire de l’Yonne, le JOURNAL de I’YONNE, par H. Marcoux.

Quand nos fidèles compagnons à quatre pattes se faisaient contrebandiers, par J. Fromagcot.

Précisions sur les familles Chappotin et Robinet de Pontagny.

Petites distractions des Auxerrois sous le règne de Henri IV, PILORI et GIBET sur la place des GRANDES-FONTAINES à la fin du XVIe siècle, par G. Ficaticr.

Quelques écrivains connus d’Auxerre.

Histoire du 4e, Régiment d’Infanterie (suite).

Importante découverte archéologique à Auxerre.
N0 50

Illustration de la page de couverture : STELE FUNERAIRE EXTRAITE DES MURS DE L’ENCEINTE GALLO-ROMAINE D’AUXERRE.

L’art du décor vestimentaire au VIIe siècle. BOUCLES de CEINTURONS ME­ROVINGIENNES damasquinées du MUSEE d’AUXERRE, par l’abbé B. Lacroix. Illustr. Garnitures.

L’Horloge d’Auxerre marque depuis bientôt Cinq Cents Ans sans défaillir les HEURES de la CITE.

La Guerre des Chassepots. Quelques anecdotes tragi-comiques de la guerre de 1870 dans 1’YONNE, par G. David.

L’Oraison Funèbre de Yolande de Montarby par Bossuet par l’abbé J. Leviste.

Les Découvertes Archéologiques du 26 février 1964 et leur rapport avec le rem­part gallo-romain, par R. Kapps.

Le Trépied d’Auxerre, pièce importante du Musée d’Archéologie a été recons­titué, par C. Rolley.

Chronique tonnerroise A propos du célèbre et énigmatique CHEVALIER d’EON, un journaliste Tonnerrois du siècle dernier Frédéric GAILLARDET fut un grand responsable — après d’EON lui-même — de la LEGENDE d’EON, par A. Larcher.

Enfant de Toucy, l’Abbé Alexandre PARAT, par Horace Marcoux.

La plus belle page de l’Abbé Parat.

Fausse nouvelle sous l’Empire, le COMTE de CHAMBORD à MEZILLES en 1853, par H. Forestier.

En lisant Petit Jour de Marie Noël, par M. L. Guerbois.

A propos de la crise des effectifs du Clergé, les prêtres corses, le Capitaine Coi­gnet et le « Complot » de Charentenay en 1830, par J. P. Rocher.

La langue celtique retrouvée (suite), par le Dr Le Flamanc.

Etudes généalogiques au sujet de Denis-Scipion du Roure. Suite du N° 49.

  • Le Christ de Paroy-sur-Tholon, avec photo.



N050 bis

  • Numéro spécial : Table de 50 premiers numéros.


N051

Illustration de la page de couverture : CERAMIQUE SIGILLEE DU IIe SIECLE TOUVEE AU LIEU DIT «  HAUT LE PIED », PRES DE JOIGNY

Pétards et feux d’artifices du 15 août sous le second Empire ( Henri Forestier)

l’abbé Parat, pharmacien (P. Guinepied)

L’école libre depuis Charlemagne : Comment les habitants de Chemilly-sur-Yonne pourvoyaient à l’éducation de leurs enfants ( Pierre Marmin)

La céramique sigilée de deux centres sidérurgiques gallo-romains du IIe siècle dans l’Yonne (Joigny – Vézelay) (Abbé Bernard Lacroix)

La taxation des prix de la viande de boucherie à Auxerre en 1771 (J. Fromageot)

Une nécropole auxerroise en Louisiane

Les recherches archéologiques dans l’Yonne : Découverte d’une importante station préhistorique à Puits-de-Bon près de Noyers-sur-Serein (abbé J. Duchatel)

Chronique auxerroise : Le doyen des « Poilus » cède le pas aux chevaliers du volant

Les découvertes archéologiques d’Auxerre du 26 février 1964 et leur rapport avec le rempart gallo-romain (suite du N° 50) (Raymond Kapps)

La langue gauloise retrouvée (suite) (Dr Le Flamanc)

Poésie et grands vins de l’auxerrois : Charles Beys (G. Ficatier)

Chronique jovinienne : Alexandre Dumas, candidat aux premières élections de la seconde république à Joigny en 1848 (J. Delais)

Tribune libre : Fouilleurs, farfouilleurs et maîtres ès fouilles (Guy de Saint-Pé)

N052

Illustration de la page de couverture : ORESTE A DELPHES – PLAQUE CAMPANA AU MUSEE DU LOUVRE.

Le sommeil d’Endymion. Un relief en terre cuite au musée archéologique d’Auxerre (Claude Rolley)

Tracasseries policières et « bretelles séditieuses » sous la révolution ( J-P Rocher)

Les techniques et inventions celtiques ( P. Guinepied)

La céramique sigillée de deux centre sidérurgiques gallo-romains du Iie siècle dans l’Yonne (Joigny et Vézelay) (Abbé Bernard Lacroix)

La langue gauloise retrouvée (suite) (Docteur Le Flamanc)

L’anneau de corail. Nouvelle (Abel Moreau)

Tribune libre : la circulation automobile à Auxerre ( Guy de Saint-Pé)


N053

Illustration de la page de couverture : VESTIGES DE L’EGLISE PAROISSIALE DE SAINT-MARTIN-LES-SAINT-JULIEN

Les costumes de scène de Molière (Henri Forestier)

Le chanoine Annibal Gantez (G. Ficatier)

A Annéot : Saint Gengoult, patron des « mal mariés » (Nouvelle d’Abel Moreau)

Une nécropole auxerroise en Louisiane (suite)

La villa Saint-Martin d’Auxerre (Gaston David)

La question de l’observation du dimanche dans l’Yonne, sous la monarchie de juillet (J-P Rocher)

François de Belleforest (P. rouleau)

Comment la troupe folklorique des Billards de la rue du Grand-Caire fit irruption dans l’exposition universelle de 1900 (A. Marin)

Le « Garçon de Treigny », découverte archéologique fortuite d’une curieuse statuette de pierre en mai 1964 (Dr Jacques Benard)

Caractères de la vie rurale et de l’industrie chez nos ancêtres les Celtes (Dr Le Flamanc)

Tribune libre : L’archéologie de la Sainte-farce à Saint-Père-sous-Vézelay (Pierre Gervais)

La bonne auberge (Abbé Parat)
N054

Illustration de la page de couverture : Rue Cochois : vieilles maisons avec la tour des neiges

Les monnaies découvertes à la « Tête de Fer » nous parlent de l’antique passé de Noyers (Abbé Duchatel)

La mission de 1824 à Auxerre (Henri Forestier)

Que veut dire le nom de Bibracte ( Dr Le Flamanc)

Nomination en 1755 d’un inspecteur aux poudres à Auxerre (Horace Marcoux)

Notes sur les Robinet de Pontagny (Paul Richard)

— Les grandes inconnues de la politique :Les élections municipales d’Auxerre en 1765 (G. Ficatier)

— Une perle du tonnerrois : Maulnes, le plus singulier des châteux de France (A. Larcher)

Une famille de médecins du tonnerrois (J. Fromageot)

Les embarras de la ville d’Auxerre (Guy de Saint-Pé)

A propos du château de Maulnes : La fée Mélusine

Le comité de rédaction de l’Echo d’Auxerre en 1965

Dans le pays des « Mangeux de Boucard » … il y a 120 ans (Pierre Joussier)



N055

Illustration de la page de couverture : Vues partielle des cloches d’Auxerre

Mort du chanoine Berthier, ancien curé de l’église Saint-Pierre d’Auxerre

Les monnaies découvertes à la « Tête de Fer » nous parlent de l’antique passé de Noyers ( suite) (Abbé Duchatel)

Une parroisse en interdit : Charmoy (1836) (Henri Forestier)

L’enceinte de Cora (P. Guinepied)

Histoire de la fée Mélusine (Jean Puissant)

Sur le plateau d’Arcy-sur-Cure : Une belle couleuvre (Pierre Poulain)

Le pèlerin pendu et dépendu (Nouvelle d’Abel Moreau)

Plan quinquennal d’une grande enquête archéologique sur l’industrie sidérurgique régionale dans l’antiquité (Abbé Bernard Lacroix)

La langue gauloise retrouvée (Dr Le Flamanc)

Sommation d’huissier à rectificatif effectuée par la Société des Fouilles Archéologiques et des Fouilles Historiques de l’Yonne suite à un article paru dans le numéro 53

Les archevêques de Sens, Primats des Gaules et de Germanie (P. Guinepied)

Ce pauvre oncle (Nouvelle de Marie-Louise Guerbois)

La mission de 1824 à Auxerre
N056

Illustration de la page de couverture : RELIEF D’EPONA, DEESSE AU CHEVAL DECOUVERT A CENZY, PRES DE NOYERS

Les murgers dans le sud du département de l’Yonne (Abbé Bernard Lacroix)

Les cloches de la cathédrale d’Auxerre (Extrait des notes d’Ernest Thierriat)

Précis historique de la vie maritale de Me Chardon, ancien notaire à Thorigny-près-Sens (Henri Forestier)

Le dépouillement des églises (Horace Marcoux)

Un tonnerrois « éruptif » de l’époque romantique : Frédéric Gaillardet (J. Fromangeot)

Une affaire de dette à Auxerre en 1760 (Paul Richard)

Apposition d’une plaque commémorative au camps de Cora en mémoire de l’abbé Parat

Les origines de Noyers et de son territoire (abbé Duchatel)

L’extraordinaire animation de la paroisse Saint-Pierre d’Auxerre il y a 100 ans (A. Larcher)

La langue gauloise retrouvée (Dr Le Flamanc)

Pierre-François Savatier-Laroche

L’activité de la mairie d’Auxerre en 1865 (G.Ficatier)
N057

Illustration de la page de couverture : Vieux logis du XV près de la place Saint-Nicolas

  • Au musée archéomogique : a propos d’un enfant qui cachait son âge (Claude Rolley)

  • Echos révolutionnaires à Saint-Martin-sur-Ouanne (Jean Besnard)

  • Les passions politiques à Villeneuve-Sur-Yonne en 1815 ( Pierre Gervais)

  • Les distractions de la jeunesse auxerroise à la belle époque

  • Histoire d’un conflit entre le jeune curé janséniste Jasu de la Celle-Saint-Cyr et ses paroissiens, au début du XVIIIe siècle (Edmond Franjou)

  • Alexandre Marie

  • Les origines de Noyers et de son territoire (suite) (Abbé Duchatel)

  • La cane qui allait à la messe (Abel Moreau)

  • Une courageuse rétractation de Pierre Truchy, curé de Saint-Maurice-Thizouailles en 1792 (Paul Richard)

  • Les serments (Horace Marcoux)

  • L’installation des Bernardines dans le monastère des Iles à auxerre en 1229 (G. Ficatier)

  • L’escalade de la ville d’Auxerre

  • Répondez à nos questions


N058

Illustration de la page de couverture : Façade illuminée de la cathédrale d’Auxerre

  • L’Echo d’Auxerre à l’Ile de la Réunion (J. Piussant)

  • Importance de l’Evêché d’Auxerre au XVIIe siècle (G.Ficatier

  • Les Nigot, anciens seigneurs de Saint-Sauveur (J.Fromageot)

  • Les levées de la Loire (Dom Bénigne Defarge)

  • Les lanternes des morts (G. David)

  • Querelle pour l’usage des cloches à Chevannes en 1836 (Henri Forestier)

  • Une poésie inédite de Fernand Clas (Horace Marcoux)

  • L’arche de Noë à la cathédrale d’Auxerre

  • L’homme dans la cathédrale : présentation de l’ouvrage d’Abel Moreau

  • La roche du saut-de-mouton à Saint-Moré (P. Guinepied)

  • Auxerre à la belle époque (suite)

  • Répondez à nos questions


N059

Illustration de la page de couverture : Vue intérieure de la cathédrale d’Auxerre

Aux origines des archives de l’Yonne (Henri Forestier)

Alfred Grévin, peintre des carnavals et des atours défunts (J. Fromageot)

Découverte à Bassou et sauvetage d’un ancêtre du néolitique : Conditions de la découverte (J. Rigaud)

Les origines de Noyers et de son territoire (suite) (Abbé Duchatel)

Une histoire de chasse à Tonnerre (A. Larcher)

Un manuscrit centenaire sur l’Hôtel du Léopard à Auxerre

Malles-Poste, berlines et diligences dans la première moité du XIXe siècle (G. Ficatier)

Un marchand d’homme à Auxerre sous la monarchie de juillet (Pierre Rouleau)

Quelques échos de la guerre d’Espagne en Auxerrois (1823) (J-P Rocher)

Cantianille
N°60

Illustration de la page de couverture : La rue cochois, côté de la place de la Préfecture

  • Campagne de fouilles à Escolives – 1965 (Raymond Kaaps)

  • Présentation d’un disque des meilleures œuvres de Fernand Clas

  • Enquête archéologique sur l’industrie sidérurgique régionale dans l’antiquité (Abbé Bernard Lacroix)

  • L’académicien François d’Arbaud de Porchères (abbé Jacques Leviste)

  • Un traité de remplacement au service militaire sous Charles X (J. Fromageot)

  • La femme et le tête de mort (nouvelle d’Abel Moreau)

  • Les moulins à Vents dans l’Yonne (P.Joussier)

  • Un prétendu Général : Pierre Badonville, de précy-le-Sec (Paul Richard)

  • Un Mystère éclairci : Les « capuchonnés du Puy en auxerrois (Horace Marcoux)

  • L’hôtel du Léopard à Auxerre (suite)

  • Les fontaines salées (Abbé Bernard Lacroix)

  • En rêvant à travers le parc de Tanlay (A. Larcher)

  • Un vrai Léopard
  • Les archéologes de l’Yonne se sont retrouvés à Dijon


N061

Illustration de la page de couverture : Le grand portail de l’église Saint-Lazare à Avallon

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconNotice historique sur les orgues de l’Eglise Saint-Gervais et Saint-Protais de Gisors

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconAuxerre
«Cambiovicenses» que Peutinger place dans sa carte, entre Autessio (Auxerre) et Ebirno (Nevers). Saint Pèlerin se mit à l’unisson...

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconL’ "ancienne" église Saint-Nicolas-Sainte-Alexandra (1860)
«Je vais à Ta maison, je me prosterne dans Ton saint temple avec crainte» (Ps 5,7)

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconAcadémie Delphinale (ouvrage collectif) Regards sur mille ans d’histoire...

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconBibliographie indicative, Eglise médiévale (HE2 2016) blough neal,...
«Histoire du christianisme et de l’Eglise», Christophe Paya et Nicolas Farelly, La foi chrétienne et les défis du monde contemporain,...

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconDiplômé d’histoire et ancien auditeur à l’École normale supérieure...
«maisons des champs» et folies occupent une place centrale dans l’histoire de l’architecture, du décor intérieur et des jardins....

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconScénario d’avenir pour l’Eglise en France
«papy-boom» chez les prêtres et de la chute du nombre des baptêmes, l’Église de France devra, d’ici à 2024, continuer sa mission...

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconTravaux Liste des publications
«L’église au Moyen Âge» (textes choisis, présentés et annotés), dans Histoire de l’Eglise par elle-même, sous la direction de J....

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconComment fut inventé le peuple juif
«histoire générale» — ont largement contribué à cette curieuse hémiplégie. Même le débat, de caractère juridique, sur «qui est juif...

Mille ans d’histoire d’Auxerre avec l’église Saint-Gervais iconVice-président : Albert genestas
«La Paysanne de Saint Jean d'Heurs». La société est affiliée à la Fédération de Chasse du Puy de Dôme. Elle se compose de 31 chasseurs...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com