Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur





télécharger 160.94 Kb.
titreBrochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur
page1/4
date de publication06.10.2017
taille160.94 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4

http://www.salondulivreparis.com/data/kmreed_sdl/wysiwyg/f_185798be629f854486aef46a9b338c0f54e21d9b16031.png
Le Baccalauréat européen

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur

Mai 2015 *

* Document adapté de la version originale ‘European Baccalaureate, Department for Education – UK’, en langue anglaise (datant de juillet 2013), et modifié en raison des spécificités françaises et de la nouvelle notation du baccalauréat 2014.

Définition de la mission des Ecoles Européennes
"Élevés au contact les uns des autres, libérés dès leur plus jeune âge des préjugés qui divisent, initiés aux beautés et aux valeurs des diverses cultures, ils prendront conscience, en grandissant, de leur solidarité. Tout en gardant l'amour et la fierté de leur patrie, ils deviendront, par l'esprit, des Européens, bien préparés à achever et à consolider l'œuvre entreprise par leurs pères pour l'avènement d'une Europe unie et prospère."
Jean Monnet 1953
Table des matières

Le Baccalauréat européen – présentation générale 4
I. Les écoles 6
II. Les élèves 6
III. Le programme 7
IV. L’évaluation 8
V. Les résultats des examens 9
VI. Langues 10
VII. Philosophie 13
VIII. Histoire, géographie et économie 13

IX. Mathématiques 15
X. Sciences (biologie, chimie et physique) 17


Annexe I : Autres sources d’information et adresses utiles 22

Annexe II : Horaires en S4 et S5 23

Annexes III et IV : Choix des matières en S4 et S5 24

Annexe V : Choix des matières en S6 et S7 25

Le Baccalauréat européen – Présentation générale

Objectifs
Ce document est une synthèse des principales caractéristiques du Baccalauréat européen (BE), dont l’objectif est d’informer les services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements de l’enseignement supérieur. Il trouvera également son utilité auprès des parents et des employeurs potentiels. Sur proposition de l'Inspection française chargée des Ecoles européennes, qui a contribué à son élaboration, le bureau du Secrétaire général des Ecoles européennes approuve ce document sur le Baccalauréat Européen. (Mai 2015)

Introduction
Le BE est l’examen qui sanctionne les études dans les Ecoles européennes.

On compte actuellement près de 24 000 étudiants dans le système européen et près de 1 500 d’entre eux passent le BE chaque année ; chiffres en progression.

Les Ecoles européennes ont été créées initialement afin de scolariser les enfants dont les parents sont employés dans les institutions de l’Union européenne. Le cycle secondaire suit un vaste programme dont la caractéristique principale est de proposer dès la 3ème année (classe de 4ème française et 2ème secondaire belge) les cours d’histoire et de géographie dans leur langue 2. Les élèves doivent chaque année remplir les critères de passage vers l’année suivante. Si ce n’est pas le cas, ils doivent refaire l’année et peuvent même être amenés à quitter l’école en cas d’échec réitéré dans la même année.

Les Ecoles européennes ont des exigences académiques élevées, elles s’adressent à des étudiants motivés et à des parents impliqués. Un élève qui présenterait le minimum d’options à son baccalauréat, compterait néanmoins 1 000 heures de cours durant chacune des deux années de préparation du diplôme (S6 et S7).

Validation
Le BE est officiellement reconnu par décret1 comme la qualification nécessaire à l’admission dans l’enseignement supérieur dans tous les pays de l’Union européenne, ainsi que dans de nombreux autres pays. C’est la raison pour laquelle les élèves des Ecoles européennes sont inscrits dans des universités à travers toute l’Europe et au-delà. Le jury d’examen qui surveille le déroulement des épreuves est présidé par un professeur d’université, et composé d’examinateurs issus des différents pays de l’Union européenne : ils sont nommés tous les ans par le Conseil supérieur des Ecoles européennes et doivent veiller à ce que les exigences de leur pays d’origine soient scrupuleusement respectées. La grande vigilance des examinateurs et la double évaluation des épreuves écrites comme des épreuves orales garantissent le niveau élevé et la qualité du BE.
__________________________________

1Voir Annexe I

L’examen
Le BE est un examen exigeant pour lequel les élèves doivent présenter une dizaine de matières.

Les élèves doivent obligatoirement passer un examen dans :

  • leur langue maternelle,

  • dans au moins une autre langue à un très haut niveau,

  • en histoire et en géographie dans cette même deuxième langue,

  • en mathématiques,

  • dans au moins une discipline scientifique (biologie / chimie / physique),

  • en philosophie,

  • en éducation physique,

  • en religion/morale.

Ils doivent encore choisir des options qui s’ajoutent à ces matières obligatoires, par exemple des sciences et des langues, ou alors les mêmes matières que précédemment mais étudiées de manière approfondie.

Ainsi, en plus du socle important de matières obligatoires au BE, les élèves peuvent confectionner leur propre programme en fonction de leurs capacités et de leurs centres d’intérêts.
Le diplôme du BE s’appuie sur les résultats obtenus lors de la dernière année scolaire (S7).

Les notes
Pour se voir décerner le diplôme du BE, un élève doit obtenir un minimum de 60/100 sur l’ensemble des matières. En théorie les notes peuvent atteindre 100.

Chaque matière se voit attribuer une note sur 10. Les élèves sont donc contraints de réussir dans de nombreuses matières très différentes pour obtenir une bonne moyenne au BE.


I. Les Ecoles européennes
Les Ecoles européennes ont été créées en 1957 pour scolariser les enfants des employés des institutions européennes comme la Commission européenne, l’Office européen des brevets et la Banque centrale européenne. Les enfants des employés de ces institutions sont scolarisés de droit dans une École européenne.

D’autres organisations ont des contrats avec les Ecoles européennes pour garantir l’inscription des enfants de leurs employés.

Les enfants des professeurs des Ecoles européennes sont aussi prioritaires à l’inscription.

Les enfants dont les parents n’entrent pas dans les catégories citées ci-dessus peuvent être inscrits dans la mesure des places disponibles.
On dénombre actuellement 14 écoles, dans 7 pays de l’Union européenne, toutes administrées par le Conseil supérieur des Ecoles européennes. Ce sont des écoles de type I.

Il existe aussi des Ecoles européennes agréées, 9 actuellement, que l’on appelle des écoles de type II. Quatre d’entre elles ont préparé au BE en 2014. Ces écoles agréées offrent aux employés d’autres agences européennes la possibilité de scolariser leurs enfants dans le système européen. Elles sont administrées et financées par les systèmes scolaires nationaux des États membres de l’Union européenne et agréées par le Conseil supérieur des Ecoles européennes.

Toutes les Ecoles européennes suivent le même cadre et sont soumises régulièrement à des audits mandatés par le bureau du Secrétariat Général des Ecoles européennes. Les programmes et les évaluations sont identiques dans toutes les écoles, tout comme l’examen final du BE.

II. Les élèves
Les élèves suivent une formation entre l’âge de 4 et 18 ans :

  • deux ans en cycle maternelle,

  • cinq ans en cycle primaire,

  • sept ans en cycle secondaire.

Chaque établissement comporte un certain nombre de sections linguistiques. Tous les élèves sont inscrits dans une section linguistique correspondant généralement à leur langue maternelle ou leur première langue étrangère (LII) s’il n’existe pas, dans leur école, de section linguistique correspondant à leur langue maternelle.
Les élèves commencent les cours de langue étrangère (LII) dès la première année d’enseignement du cycle primaire et doivent continuer cette seconde langue jusqu’à l’obtention du Baccalauréat européen. A partir de la troisième année (S3) secondaire, les élèves doivent également étudier l’histoire, la géographie et les sciences sociales dans leur seconde langue s’ils ont choisi ces disciplines.

Les élèves des Écoles européennes emploient la ou les langue(s) étrangère(s) qu’ils étudient dans leurs activités journalières et dans leurs échanges avec leurs camarades ainsi que d’autres membres de la communauté éducative. Cette pratique contribue de manière significative à ce qu’ils acquièrent une excellente maîtrise des langues comme outil de travail.

L’École européenne développe donc une grande ouverture culturelle chez ses étudiants, ce qui constitue un avantage inestimable non seulement dans la poursuite de leurs études mais également dans leur future recherche d’emploi.

Une autre caractéristique de ces écoles est le fait que les étudiants sont tenus d’atteindre un certain niveau de connaissances chaque année pour pouvoir passer dans la classe supérieure.

III. Le Programme d’études
Les cours sont organisés en périodes de 45 minutes, pour un minimum de 31 et un maximum théorique de 35 périodes hebdomadaires au cycle secondaire.
Le programme du secondaire se divise en trois cycles.
Cycle S1, S2, S31
Les élèves suivent un programme étendu qui comprend la langue I, la langue II et la langue III dès la première année, les mathématiques, les sciences intégrées, la religion/morale et le sport, l’art, la musique, le latin et l’informatique.
Il faut noter une spécificité importante des Ecoles européennes : les sciences humaines sont enseignées en langue I en S1 et S2 et en langue II à partir de la S3.
Cycle S4 et S52
Les élèves suivent un programme très étendu durant ces deux années, qui comprend de nombreuses matières obligatoires.

Ils doivent choisir entre 4 ou 6 périodes de mathématiques par semaine.

Les cours de langue I, II et III sont obligatoires.

La biologie, la chimie et la physique représentent 2 périodes hebdomadaires chacune.

L’histoire et la géographie, enseignées dans la langue II représentent 2 périodes chacune également.

L’emploi du temps est ensuite complété par au moins 4 périodes hebdomadaires de matières au choix parmi la langue IV, l’économie, le latin, le grec, l’art, la musique et l’Informatique.
Les élèves ne présentent pas le brevet des collèges à l’issue de la S4, mais les deux tests annuels harmonisés de français sont des épreuves similaires à celles proposées au brevet en France.

Cycle S6 et S73
Ces deux années mènent au BE. Les élèves doivent choisir au moins dix matières pour lesquelles ils seront évalués à l’écrit, à l’oral et par contrôle continu.
Le bloc de cours obligatoires comprend la langue I, la langue II, les mathématiques, l’histoire, la géographie, la philosophie, la biologie, la religion/morale et le sport.
Les élèves peuvent aussi choisir de deux à quatre options supplémentaires de quatre périodes hebdomadaires chacune. Ces options peuvent concerner chacune des disciplines scientifiques, le latin, les sciences sociales, l’économie, l’art, la musique, la philosophie et les langues III et IV.

Les mathématiques sont organisées de manière optionnelle en trois ou cinq périodes hebdomadaires.

Les élèves peuvent également choisir des cours d’approfondissement à raison de trois périodes par semaine en mathématiques, langue I ou langue II.

Ils peuvent enfin opter pour des cours facultatifs de deux périodes en économie, sciences politiques, sociologie, art, musique, théâtre, ou langue V.

  1   2   3   4

similaire:

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconCa : comprend de 20 à 30 membres et détermine la politique de l’établissement....
«Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Les Universités en France et dans le Monde»

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconRésumé : L’université de Toulouse, reconstituée en 1896, était la...
«Toulouse universitaire» et inclut l’institut catholique dans sa présentation des différents établissements d’enseignement supérieur...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconRapport sur l’évaluation de la concurrence sur
«France Télécom fixe librement les tarifs des autres services. Elle les communique pour information aux ministres chargés des télécommunications...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconLe programme européen Geosud lancé en 2008 permet désormais aux différents...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconMinistère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconOuvre en septembre prochain une école de formation des personnes...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur icon412 / 1 La place des professionnels de terrain dans l'histoire de...
«d’une jeunesse savante et philosophique, non les sciences mais l’art de les enseigner». Ont été, entre autres, mobilisés dans cette...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconEcp, essec, hec, isae-supaero, navale, X, sc-po, uniagro
«nouveaux arrivants» : jeunes diplômés de nos écoles mais aussi nouveaux installés dans la région et qui souhaitent établir ou renforcer...

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconCahier des charges refonte identité visuelle Science Accueil
«invités» de ses établissements scientifiques membres, que l’on peut classer en 4 catégories

Brochure à l’attention des services chargés de l’admission dans les universités, les grandes écoles et autres établissements d’enseignement supérieur iconCommunauté d’universités et établissements
«Université Paris-Saclay» dans le cadre des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et des statuts de l’Université...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com