Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe





télécharger 18.75 Kb.
titreAteliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe
date de publication06.10.2017
taille18.75 Kb.
typeAtelier
h.20-bal.com > documents > Atelier
Document de présentation
I/ Matin : Conférence d’un universitaire

Intervention de Pascal Clerc, maître de conférence en géographie à l’IUFM de Lyon /UCBL /Lyon1.

Une matinée consacrée à la notion de frontière en Europe pour présenter les avancées universitaires autour de ces questions (voir compte-rendu en annexe) afin de les exploiter l’après-midi dans les ateliers didactiques.
II/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe


  • Le sujet d’étude  (« L’union Européenne et ses territoires »)  peut être le premier sujet d’étude abordé en géographie pour le programme de Terminale Bac pro. La situation choisie ici concerne Les frontières de l’Union Européenne (autre possible : Un grand projet européen : Ariane).




  • La progression pour l’objet d’étude, s’articule autour de sa problématique (Quels enjeux sous-tendent la construction géoéconomique et géopolitique de l’UE ?) et s’organise ainsi :

  1. Une entrée dans le thème visant à différencier Europe et Union européenne et à montrer les disparités au sein de l’UE.

  2. La situation choisie, Les frontière de l’UE

  3. La leçon : Les perspectives et les enjeux de l’Union européenne (Quels sont les atouts et les limites de la coopération et de la construction européenne ?)



- La situation travaillée concerne donc, les frontières de l’UE (une des questions centrales de l’UE)

Il s’agit :

  • de montrer que la construction européenne a conduit progressivement à l’effacement des frontières internes (et au développement de projets transfrontaliers).




  • D’aborder la question de l’espace Schengen (La création d’un espace de libre circulation des personnes ne correspondant pas aux frontières de l’UE).




  • De poser la question des flux migratoires dans ces frontières. Comment sont contrôlées des frontières extérieures laissées jusqu’ici à la seule responsabilité de chaque État membre ?




  • D’évoquer la question des critères d’entrée dans l’UE et/ou l’espace Schengen. L’élargissement constitue une problématique centrale pour une Union européenne qui est une construction géoéconomique et géopolitique en extension continue.



III/Les enjeux didactiques


  • - Comment aider les élèves à répondre à la question d’écriture (question 1) à l’examen du Bac.

« La première partie porte sur les sujets d’étude, soit d’histoire soit de géographie. Elle propose deux sujets au choix. Chaque sujet est composé d’une ou plusieurs questions et peut comporter un support documentaire » (BO n° 20 du 20 mai 2010)

Il s’agit donc d’utiliser un nombre restreint de documents pour le cours (ici, une carte, un texte, une vidéo)

- Comment et pourquoi utiliser les TICE dans le cours d’histoire-Géographie ?

La situation est ici appréhendée à travers une carte vectorielle.

La carte est ici soutien à la parole professorale mais elle a pour objectif aussi de faire « manipuler » le document par les élèves. Elle peut être ainsi étudiée de manière individuelle en salle informatique, sous la forme d’un parcours pédagogique.

IV/Objectifs du stage


  • Présenter une situation du programme de terminale sous la forme d’un parcours guidé




  • Montrer l’intérêt d’utiliser les TICE pour le cours




  • Acquérir des savoir-faire avec l’outil informatique 


Annexe : Conférence
L’EUROPE ENTRE OBJET SCIENTIFIQUE, OBJET SCOLAIRE, IDEE ET REFERENCE IDENTITAIRE :
Introduction :

Contrairement à la France, l’Europe est un objet difficile à saisir. C’est un espace de circulation, d’économie, politique… Cet espace est difficile car c’est un deuxième lieu de vie pour nous en plus du pays, contrairement aux « Etats continents ». C’est aussi une idée qui est débattue. Ce débat est d’autant plus fort dans le contexte électoral, c’est une idée qui ne fait pas consensus.

Le problème de notre européanité étant aussi crucial pour les européens eux-mêmes.

3 questions :

- Qu’est-ce que l’Europe et quelles sont ses limites ?

La question de la circulation dans, vers, en dehors de cet espace (quelles

mobilités et quelles différences selon les origines ?)

- Quelles perspectives et en particulier quelle gouvernance ?

- La place de l’Europe dans les programmes :

En LP, elle arrive à la fin de la formation, le reste étant centré sur la France. La France dans l’UE et le monde est une question un peu artificielle et très centrée sur la France. Comment mettre en évidence l’exceptionnalité de la France dans ces territoires ?
L’Europe a-t-elle un statut singulier dans les programmes scolaires ? C’est le cas de la France en tant que territoire de référence, identitaire, avec une instrumentalisation de ces programmes pour construire l’identité nationale (avec une forme d’idéalisation de ce territoire dans les manuels).

Dans le cadre d’un projet permettant un regard croisé entre les programmes en Europe, un travail d’analyse montre la présence de l’Europe dans les pays avec une présence bien plus marquée en géographie que dans les autres matières.

La question de l’Europe comme question identitaire se pose. Or, en France, un retour du national est marqué avec la question du ministère sur l’immigration, le tout lié avec la création d’un musée de l’Histoire de France avec la volonté présidentielle d’en faire un lieu de construction de l’identité nationale. Or l’identité se forme par des identités emboitées à différentes échelles mais aussi selon les origines culturelles religieuses… de chacun. Pour autant on a du mal de concilier les identités nationales et les identités européennes.
Ces valeurs contradictoires sont prises en compte dans les programmes scolaires, comment ? Outre l’histoire géo, les autres matières comme la philosophie ont aussi leurs apports.

Pour ce qui est de l’histoire-géographie, on va rarement au delà de l’Allemagne à l’est. On a une sorte de « présence-absence ». Elle est présente implicitement, en dehors de la partie explicite en particulier en philosophie. C’est aussi le cas en histoire avec un cadre très souvent européen en particulier pour les guerres, dans d’autres régions du monde on va privilégier sur cette question l’aspect colonial.

En primaire et dans le secondaire, la part du national est remise en place dans les nouveaux programmes. Ainsi ceux-ci concourent moins à l’émergence d’un sentiment européen. Pour la France, le nouveau programme de 3ème, met en avant un chapitre « habiter en France » mais pas « habiter en Europe ».

Un rapport de l’IG met en avant qu’à l’école, l’Europe est une question inachevée dans les programmes, c’est un espace qui prend de l’importance mais qui reste limitée par rapport au territoire national. On a donc un espace inachevé et mal identifié. Pourtant les lois sont souvent en grande partie issues de directives européennes, mais avec souvent des lois secondaires autour de normes…

similaire:

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconRésumé : Les didactiques des disciplines sont souvent des didactiques...
...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconDescriptif ateliers festijeunes
...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconRessources didactiques sur Internet: chanson et musique
«Banque d'activités pédagogiques» de Association canadienne d'Education de langue française (acelf)

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe icon1. Avertissement
«Innovations didactiques dans l’enseignement‐apprentissage de l’espagnol de spécialité grâce aux ressources technologiques», Université...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconEspagne Fiche d’identité : Capitale
«A las cinco de la tarde (A cinq heures de l’après midi)». C’est un torero qui meurt attrapé par un taureau à cinq heures de l’après...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconLes orthographes inventées dans le cadre d’ateliers d’écriture en classe
«peuvent écrire avant de savoir écrire» et que c’est en écrivant «comme ils le savent» qu’ils apprendront à écrire

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconProgrammes : (CE2 cm1 cm2)
«ateliers d'étude de la langue» ont disparu, ainsi que la notion de transversalité de l'apprentissage de la langue. Le «dire, lire,...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconDocument snuipp : le texte intégral et les ajouts, retraits et commentaires
«ateliers d'étude de la langue» ont disparu, ainsi que la notion de transversalité de l'apprentissage de la langue. Le «dire, lire,...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconDocument snuipp : le texte intégral et les ajouts, retraits et commentaires
«ateliers d'étude de la langue» ont disparu, ainsi que la notion de transversalité de l'apprentissage de la langue. Le «dire, lire,...

Ateliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet d’étude et la situation en classe iconAteliers de précédentes






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com