Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l'aigle allemand et le lys français





télécharger 335.53 Kb.
titrePortrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l'aigle allemand et le lys français
page1/11
date de publication06.10.2017
taille335.53 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

Charlemagne


Charlemagne


Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l'aigle allemand et le lys français.

Titre

Empereur d'Occident

25 décembre 80028 janvier 814
(13 ans, 1 mois et 3 jours)


Couronnement

25 décembre 800 à Rome par le pape Léon III

Prédécesseur

Pépin le Bref (Roi des Francs)

Successeur

Louis le Pieux

Roi des Francs

9 octobre 76828 janvier 814
(45 ans, 3 mois et 19 jours)


En tandem avec

Carloman Ier (768-771)

Monarque

Charlemagne

Prédécesseur

Pépin le Bref
Carloman Ier

Successeur

Louis le Pieux

Roi des Lombards

5 juin 77428 janvier 814
(39 ans, 7 mois et 23 jours)


Monarque

Charlemagne

Prédécesseur

Didier de Lombardie

Successeur

Louis Ier le Pieux

Biographie

Dynastie

Carolingiens

Date de naissance

2 avril 742 ou 748

Lieu de naissance

inconnu

Date de décès

28 janvier 814

Lieu de décès

Aix-la-Chapelle (Allemagne)

Père

Pépin le Bref

Mère

Bertrade de Laon

Conjoint

Himiltrude
Désirée de Lombardie
Hildegarde de Vintzgau
Fastrade de Franconie
Luitgarde d'Alémanie

Enfants

Avec Himiltrude :
Pépin (v.770-811)
Avec Hildegarde de Vintzgau : Charles (v.772-811)
Adélaïde (?-774)
Rotrude (v.775-810)
Pépin d'Italie (777-810)
Louis Ier (778-840)
Lothaire (778-779)
Berthe (v.779-823)
Gisèle (781-ap.814)
Hildegarde (782-783)
Avec Fastrade de Franconie : Théodrade (v.785-v.853)
Hiltrude (ou Rotrude, Rothilde) (v. 787-?)
Enfants issus de concubines :

Avec Madelgarde : Ruotilde (790-852)
Avec Gerwinde : Adeltrude
Avec Régina : Drogon (801-855) Hugues (v.802-844)
Avec Adelinde : Thierry (807-ap.818)

Héritier

Louis Ier








Charles Ier, dit « le Grand » (en allemand Karl der Große, en latin Carolus Magnus d'où Charlemagne), né en 742, 747 ou 7482 et mort le 28 janvier 814 à Aix-la-Chapelle d'une affection aiguë qui semble avoir été une pneumonie4, est le membre le plus éminent de la dynastie franque à laquelle il a donné son nom alors qu'il n'en est pas le fondateur : les Carolingiens.

Fils de Pépin le Bref, il est roi des Francs à partir de 768, devient par conquête roi des Lombards en 774 et est couronné empereur à Rome par le pape Léon III le 25 décembre 800, relevant une dignité disparue depuis l'an 476 en Occident.

Monarque guerrier, il agrandit notablement son royaume par une série de campagnes militaires, en particulier contre les Saxons païens dont la soumission a été très difficile et très violente (772-804), mais aussi contre les Lombards en Italie et les Musulmans d'Espagne.

Souverain réformateur, soucieux d'orthodoxie religieuse et de culture, il protège les arts et les lettres et est à l'origine de la « renaissance carolingienne ».

Son œuvre politique immédiate, l'empire, ne lui survit cependant pas longtemps. Se conformant à la coutume successorale germanique, Charlemagne prévoit dès 806 le partage de l'Empire entre ses trois fils. Après de nombreuses péripéties, l'empire ne sera finalement partagé qu'en 843 entre trois de ses petits-fils (traité de Verdun).

Le morcellement féodal des siècles suivants, puis la formation en Europe des États-Nations rivaux condamnent à l'impuissance ceux qui tentent explicitement de restaurer l'empire universel de Charlemagne, en particulier les souverains du Saint-Empire romain germanique, d'Otton Ier en 962 à Charles Quint au XVIe siècle, voire Napoléon Ier, hanté par l'exemple du plus éminent des Carolingiens.

Pourtant, Charlemagne peut être considéré comme le « Père de l'Europe » , pour avoir assuré le regroupement d'une partie notable de l'Europe occidentale, et posé des principes de gouvernement dont ont hérité les grands États européens.


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Leçon n°2
«Le Mur est le plus fort», 1961, le Chancelier ouest-allemand Adenauer est représenté habillé en militaire et abrité derrière l’aigle...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Aigle
«Révolution Vaudoise» (appuyée par la menace d’invasion Française qui devait se concrétiser trois jours plus tard) le 25 Janvier...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Portrait imaginaire d'Homère, dit «Homère Caetani»
«question homérique» est en effet l’une des grandes querelles littéraires, certains spécialistes (appelés «homérisants») proposant...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Bibliographie en français : anelli. L, «Au-dessus de tout soupçon...
«Au-dessus de tout soupçon ? L’entrée dans l’homosexualité de filles de migrants nord-africains», Genre, sexualité & société, 7 |...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Seminaire franco-allemand sur l’enseignement
«Forum franco-allemand étudiants-entreprises» dans tous les lycées pour montrer aux élèves les débouchés qu’offre la maîtrise de...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Révolution, libertés, nations, à l'aube de l'époque contemporaine Démarche du B. O
«sujet» au «citoyen» ? On insiste sur la politisation des Français (clubs, journaux, manifestations ) et la naissance d’un imaginaire...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Les éditions du Lys Noir

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Recherche eleve litterature et societe fritz Bauer, un héros allemand...
«asociaux» et ne faisant pas partie de la Volksgemeinschaft, la «communauté du peuple», au même titre que les Juifs, les Tsiganes,...

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\Les Chinois peints par eux-mêmes
«cœur humain» pour que j'aie pu résister à la tentation : elle était au-dessus de mes forces

Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer. Le manteau et les blasons au-dessus de sa tête montrent l\La coiffure féminine à travers l’histoire
«Toute femme qui prie sans avoir la tête voilée déshonore sa tête» Saint Paul, Première Épître aux Corinthiens, XI, 5






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com