Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992





télécharger 93.1 Kb.
titreOuvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992
date de publication07.10.2017
taille93.1 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos



http://1.bp.blogspot.com/_nudomn7mpwc/tkjfpapwzii/aaaaaaaab-i/hgwhkrlbki0/s1600/akropolis_by_leo_von_klenze.jpg

http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1310749.jpg
Thème 2 : L’invention de la citoyenneté dans le monde antique

Chapitre 1 : Citoyenneté et démocratie à Athènes

(V-IVème siècles avant Jésus-Christ)


Ressources

sites académiques

http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/histoire/spip.php?article662

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/

Histoire d’Athènes et fonctionnement des institutions.

http://jfbradu.free.fr/GRECEANTIQUE/index.php3

http://www.ac-orleans-tours.fr/hist-geo-grece/athenes/ath0.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d'Ath%C3%A8nes

Sur Périclès

http://agora.qc.ca/dossiers/Pericles

http://www.cliolamuse.com/spip.php?article202

http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/P%C3%A9ricl%C3%A8s/137626

http://eurserveur.insa-lyon.fr/approphys/1historique/monde_grec/pages/pericles.html

Sur le théâtre grec.

Ouvrage d’André Degaine « Histoire du théâtre dessinée » Editions Nizet, 1992

Chapitre 1 : le théâtre grec p. 21 à 54.

Sur l’acropole d’Athènes

http://whc.unesco.org/fr/list/404

http://hellada.free.fr/acropole.html

www.e-olympos.com/acropole.htm

http://www.grisel.net/acropolis_museum.htm



Cadre spatial

Cadre chronologique

I . La participation du citoyen à la vie politique de la cité.

A. Un cadre institutionnel.

B. L’exercice de la citoyenneté.

C. Une communauté de citoyens unis dans la défense de la cité.

II. Un régime imparfait et discuté.

A. Une citoyenneté restreinte.

B. La démocratie en débat (à travers l’exemple du théâtre)

C. La démocratie en péril : de la guerre du Péloponnèse à la conquête du royaume de Macédoine




Démarche pédagogique

H

Plan, diapos, Fiches

Conduite du cours

Questionnement

Idées clés

Documents proposes

Activité des élèves

25 mn


Présentation de la progression du cours

Introduction

Diapos 1 à 3

L’enseignant introduit la leçon en abordant les notions de démocratie et citoyenneté pour jauger des pré-requis des élèves et corriger d’éventuelles erreurs.

Est ensuite abordée l’originalité du système politique athénien pour l’époque. La présentation du plan permet également de mettre en évidence la durée limitée de cette expérience.

Comment fonctionne la démocratie

athénienne ? Comment le citoyen athénien exerce-t-il sa

citoyenneté ?

Quelles critiques peut-on émettre à l’encontre de ce régime ?

Introduction :

- étymologie de démocratie (du grec demos, peuple et kratein commander).

- A Athènes, les citoyens gouvernent ensemble et sont unis dans la défense de leur cité-état.

- C’est un régime nouveau dont l’une des valeurs essentielles est l’égalité devant la loi : il sera critiqué et contesté notamment par les citoyens et les artistes (théâtre  liberté d’expression)

- Autre originalité : ce régime politique repose sur des lois écrites


Images inaugurales 
- Vision romantique de l’Acropole (tableau du peintre romantique allemand Léo Von Klenze)

- Buste de Périclès


En amont : Distribuer et expliquer le DM sur Périclès à rendre pour la semaine d’après (travail sur un personnage historique)
Cours dialogué avec les élèves pour jauger leurs pré-requis et corriger d’éventuelles erreurs.

Elaboration conjointe de

l’introduction

30 mn

Cadre spatial
Cadre chronologique

Diapos 4 et 5

Fiche 1 + Chrono

Diapos 4 et 5

A travers une série de carte, l’enseignant montre la puissance d’Athènes (ligue de Délos) et l’organisation type d’une cité grecque.

Sur la chronologie (complétée au fur et à mesure du cours) sont placées tyrannie + réformes de Clisthène

Comment fonctionne une cité grecque ? (espace restreint)

Quel est l’acte de naissance de la démocratie à Athènes ?

Cadre spatial : montrer l’importance d’Athènes dans le monde grec à travers une série de cartes (zoom) + l’organisation type d’une cité grecque (polis = asti, Chora + port du Pirée pour Athènes) ainsi les avantages économiques qu’elle confère (autarcie, commerce maritime, agriculture, exploitation des mines du Laurion)

Cadre chronologique : montrer le passage de la tyrannie (terme défini) à la démocratie par les réformes de Clisthène (réorganisation de l’espace civique, soutien du démos)

- 4 cartes (de la Grèce dans le monde à Athènes et l’Attique)

- Gravure avec étude des différents éléments composant la polis.

- Chronologie vierge distribuée

Travail sur cartes : localisation du monde grec, de la cité (puissance et organisation = carte 3 et 4)

Travail sur gravure : identifier les différents éléments constitutifs d’une polis.

Travail sur chronologie : placer tyrannie et réformes de Clisthène

Préparer le B Fiche 2 (travail avec dico)


30 mn


I. La participation du citoyen à la vie politique de la cité.

A. Un cadre institutionnel.

Diapo 6

Fiche 2

L’enseignant complète avec les élèves l’organigramme montrant les différentes institutions et leurs pouvoirs. Il insiste sur l’originalité des modes électoraux (tirage au sort et vote)

Comment fonctionne la démocratie à Athènes ? Pourquoi peut-on parler d’une démocratie directe ?

Les pouvoirs sont séparés dans le régime athénien. Ils sont par ailleurs exercés de manière collégiale et chaque corps de citoyen a une tâche précise à accomplir (justice, religion, décision politique, rédaction des lois…).

Enfin, les grandes décisions sont prises par l’Ecclésia qui vote directement les affaires concernant la cité. C’est pourquoi on peut parler de démocratie directe.

- plan d’Athènes

- organigramme du fonctionnement institutionnel

- reconstitution Pnyx + Agora

Identifier les différents organes et les lieux du pouvoir (organigramme à compléter + repérage sur plan et sur la reconstitution)



Démarche pédagogique

H

Plan, diapos, Fiches

Conduite du cours

Questionnement

Idées clés

Documents proposes

Activité des élèves

25 mn

B. L’exercice de la citoyenneté.

(travail sur l’archéologie comme science explicative du passé)

Diapo 7

Fiche 2

L’enseignant présente aux élèves divers objets archéologiques en lien avec l’exercice de la citoyenneté. Il explique le fonctionnement de certains objets (ex : Klérotérion)

Que nous apprend l’étude de ces objets archéologiques sur le fonctionnement de la démocratie à Athènes ?

Travail sur les modes électoraux, principale forme d’expression des citoyens. Les différents objets montrent que la démocratie athénienne reposait sur deux systèmes électifs : le tirage au sort (qui empêchait la corruption) et le vote anonyme (qui limitait les représailles). Par ailleurs, l’ostrakon portant le nom de Périclès indique qu’aucun magistrat, même le plus influent n’était pas à l’abri d’un bannissement.

- Photos d’objets archéologiques : clepsydre, Kléroterion, Pinakia, jeton de vote et d’identité, ostrakon

- Tableau de définitions -guide-

Les élèves ont préparé l’exercice en amont  mise en commun et correction
Préparer le texte sur l’éphébie

15mn

C. Une communauté de citoyens unis dans la défense de la cité.

Diapos 8 et 9

Fiche 3 + Chrono

L’enseignant insiste à travers le texte sur l’éphébie sur l’unité des citoyens dans la défense de la cité et de son régime politique. Il complète ensuite la chronologie avec les élèves.

Comment devient-on soldat à Athènes ?

Quelles valeurs l’éphèbe fait-il serment de

respecter ?

Les citoyens athéniens sont des citoyens-soldats. Tous participent à l’effort de guerre : les plus fortunés dirigent l’armée, arment des navires (trières) ou font partie de la cavalerie. Les hoplites combattent à terre dans les phalanges. Les plus humbles (la moitié des citoyens) sont rameurs.

Insister sur l’idée que le concept de laïcité n’existe pas dans la démocratie athénienne : le religieux et le politique sont étroitement mêlés, le texte de l’éphébie en témoigne

Le remplissage de la chronologie montrera l’implication des citoyens dans les guerres pour défendre l’Attique (Marathon et Salamine)

- Texte : le serment des éphèbes

- photos hoplite athénien

- bas relief en marbre sur les rameurs

Les élèves ont préparé l’exercice en amont  mise en commun et correction

Compléter la chronologie : placer les guerres médiques + batailles de Marathon et Salamine (cité d’Athènes contre empire perse = infériorité numérique)

20 mn de préparation + 20 mn mise en commun

II. Un régime imparfait et discuté.
A. Une citoyenneté restreinte.

Diapo 10

Fiche 4

L’enseignant divise la classe en quatre groupes et explique le travail à réaliser. Chaque groupe s’occupera de traiter une catégorie de la population à partir de documents et de questions guidées. Il passe dans les groupes pour aider les élèves les plus en difficulté.

En amont : calcul du nombre de citoyens dans la société athénienne (en pourcentage)

Groupe 1

Travail sur les femmes

Quel est le statut de la femme dans la société athénienne ?

Les athéniennes transmettent la citoyenneté mais n’ont pas de droits politiques. Mineures juridiquement, elles sont placées sous la tutelle de leur père ou de leur mari. Elles s’occupent de la gestion de la maison où un espace leur est réservé : le gynécée.

- Textes de Ménandre et Pseudo Démosthène

- Détail vase : la femme et le citoyen

Chaque groupe traite un aspect de la société athénienne

(20 mn)

Mise en commun avec un rapporteur par groupe

(20 mn)
pour la séance suivante : Préparer le tableau sur les critiques de la démocratie à travers des auteurs de théâtre (Euripide et Aristophane). Rechercher la définition de démagogie.

Groupe 2

Travail sur les métèques

(à travers l’exemple d’Evenor)

Quel rôle joue le métèque dans la société athénienne ? Pourquoi Evenor peut il devenir citoyen ? Décrivez la procédure

Le métèque joue un rôle surtout économique (artisan, commerçant, parfois médecin). Evenor est un étranger connu des citoyens : il possède une compétence particulière (la médecine) et s’est impliqué dans la société athénienne (bienveillance). Les citoyens l’honorent dans un premier temps. Un vote à l’Ecclésia finalisera son entrée et celle de ses descendants dans le monde des citoyens  bien montrer qu’il s’agit là d’une procédure d’exception

- Texte : site musagora + inscription épigraphique

Groupe 3

Travail sur les esclaves

Comment les esclaves sont-ils considérés? Quelle est leur place dans la cité ? Comment l’artiste représente-t-il le statut inférieur de l’esclave ?

Les esclaves sont considérés comme des animaux, des marchandises qui se vendent et s’achètent. Ils sont employés pour les travaux pénibles (voierie, mines) ou dans les maisons (esclaves domestiques).

Histoire de l’art  travail sur la stèle funéraire

- Texte d’Aristote

- Stèle funéraire : athénienne/esclave domestique

Groupe 4

Travail sur les droits des citoyens

Quels avantages concédait la citoyenneté athénienne ?

Le citoyen décide par le vote et a accès aux magistratures. Il peut être élu ou tiré au sort. Ils sont égaux devant la loi : c’est le principe d’isonomie. Les plus pauvres ont droit au misthos, indemnité financière dispensée pour le temps consacré aux affaires de la cité. Enfin, les citoyens ne peuvent être torturés et sont les seuls à pouvoir posséder des terres.

- Tableau (citations)

5 mn

Correction du devoir maison sur Périclès

Diapos 11 et 12

+ chrono

Méthodologie : repérer les éléments de réponse dans les textes proposés.

En quoi Périclès a-t-il marqué la démocratie athénienne ?

- Périclès, un orateur d’exception (rhétorique) et un homme d’Etat avisé.

- Périclès, promoteur de la démocratie (Athènes, école de la Grèce)

- Périclès et l’impérialisme athénien (transfert du trésor de la Ligue + travaux embellissement Acropole)  Identification des principaux monuments de l’Acropole et de sa fonction première

- Textes de Thucydide

- Texte de Plutarque

- Montage reconstitution Athènes et photos édifices

- Tableau

Rendre travail sur Périclès : correction présentée par PPT puis distribution d’une correction type préalablement réalisée

Chronologie : dates Périclès stratège

20 mn

B. La démocratie en débat

(à travers l’exemple du théâtre  Histoire des arts)

Diapos 13 et 14

Fiche 5

L’enseignant présente l’art du théâtre grec pour montrer qu’il n’est pas un simple divertissement mais qu’il s’inscrit également dans une logique de rassemblement du corps civique et de discussion des institutions

En quoi le théâtre montre-t-il que la démocratie est discutée et critiquée par les citoyens athéniens ?

Quelles sont les principales critiques émises ?

- Pour la place du théâtre chez les athéniens : voir encadré page suivante

- Les citoyens les plus influents (orateurs) à l’Ecclésia tentent souvent d’influencer les décisions politiques pour favoriser leurs intérêts propres et non ceux de la cité  les citoyens peuvent être manipulés.

- Tous les citoyens ne sont pas égaux : les plus pauvres ne peuvent délaisser leurs activités professionnelles pour assister aux nombreuses séances de l’Ecclésia malgré le misthos

- Critique des démagogues (à mettre en relation avec le DM sur Périclès)

- Photos du théâtre de Dionysos

- reconstitution (XIX° siècle)

- Masque de la Méduse

- Texte d’Euripide et d’Aristophane.

- Tableau à compléter

- Localisation sur le plan d’Athènes du théâtre (en contrebas de l’Acropole)

- Identification des différents éléments composant le théâtre.

- Identifier les deux genres théâtraux proposés (tragédie et comédie)

Correction des textes afin de mettre en valeur les critiques émises contre la démocratie athénienne.


Démarche pédagogique

H

Plan, diapos, Fiches

Conduite du cours

Questionnement

Idées clés

Documents proposes

Activité des élèves

20 mn

C. La démocratie en péril : de la guerre du Péloponnèse à la conquête du royaume de Macédoine

Diapos 15 et 16

Fiche 6 + Chrono

Cours magistral : l’enseignant explique en quoi la guerre du Péloponnèse et la domination du royaume de Macédoine vont conduire Athènes à l’abandon de son régime politique. Il remplit avec les élèves le schéma expliquant les causes du déclin de la démocratie à Athènes et finalement sa disparition

Comment Athènes, cité puissante et novatrice va-t-elle perdre son leadership dans le monde grec ? Comment cette situation conduit-elle à l’affaiblissement puis à la disparition de la démocratie ?

La puissance et la réussite politique d’Athènes reposent en partie sur son impérialisme (notion abordée dans le DM sur Périclès). Lorsqu’Athènes est confrontée à des difficultés militaires, les antidémocrates gagnent du terrain : l’exemple de la guerre contre Sparte l’illustre bien avec le retour temporaire mais à deux reprises d’une oligarchie.

En même temps, le démos est attaché à ce système politique et il le réinstallera avec l’appui de l’armée (de citoyens) à la fin de la guerre.

Soumise à la tutelle de Philippe II, Athènes a du mal à accepter cette domination (voir harangues de Démosthène) et se révolte à la mort de son fils, Alexandre le Grand. L’échec de cette révolte marque la fin de la démocratie à Athènes.

- schéma sur l’affaiblissement du système démocratique

- Portrait de Philippe II et d’Alexandre III de Macédoine

- Carte d’Athènes et Spartes + alliés

- Carte de l’empire macédonien sous Philippe II puis conquêtes d’Alexandre

Les élèves complètent l’organigramme pour comprendre quels événements extérieurs vont aboutir à la chute du régime.
Chronologie : dates guerre du Péloponnèse, affaiblissement sous Philippe II de Macédoine, disparition du régime en - 322

10 mn

Conclusion

Diapo 16


La démocratie athénienne n’a concerné qu’un espace réduit (l’Attique) durant une période limitée (moins de deux siècles). Cependant, pour la première fois, le pouvoir repose sur des lois écrites. Les lois s'adressent à tous et garantissent l'égalité des citoyens indépendamment de leur richesse. Le pouvoir politique n'est pas réservé à quelques-uns mais réparti entre des milliers d'individus. Enrichie par les sociétés ultérieures comme la France révolutionnaire de 1789, le régime politique athénien a inspiré indirectement un grand nombre de démocraties de l’époque contemporaine.


Le théâtre à Athènes

Les représentations théâtrales occupent une place centrale dans la vie de la cité. Elles s’intègrent aux fêtes religieuses en l’honneur du dieu DIONYSOS (Dieu du vin et du printemps) : les Grandes Dionysies. Le théâtre de Dionysos, date du IVème siècle et pouvait accueillir environ 17 000 personnes. Les pièces, mettant souvent en scène le passé et le présent d’Athènes, sont un temps de rassemblement pour la population athénienne.

Déroulement des grandes Dionysies : festival de 4 à 5 jours du lever au coucher du soleil. Chaque année, 9 tragédies et 3 comédies font l’objet d’un concours (3 tragédies puis 1 comédie + 3 tragédies puis 1 comédie + 3 tragédies puis 1 comédie). Les tragédies duraient entre 4 et 5 heures, les comédies 1 heure. La veille de la première représentation a lieu une procession qui traverse la ville. On transporte la « thymélé » (statue du dieu) afin de la placer au centre de l’orchestra. A la fin du festival, un conseil tiré au sort de 10 citoyens octroie les prix (une couronne de lierre pour le premier prix)

Dispositif scénique : une partie est réservée au chœur et aux danseurs (l’orchestra) alors que les acteurs évoluent sur le proskénion. La skéné abrite les décors et le baraquement-vestiaire pour les acteurs. Les décors sont peu importants. Ils suggèrent des lieux plus qu’ils ne les figurent (la façade d’un palais pour les tragédies, un bord de mer ou un bois pour le drame satirique, les abords d’une maison pour la comédie)

Les acteurs : Ce sont des hommes uniquement. Ils sont au nombre de trois (jamais plus) et jouent tous les personnages (même les femmes). Ils sont toujours masqués.

Le chœur : composé uniquement de jeunes garçons choisis parmi l’élite des jeunes gens de la cité. Les choristes, visage nu, sont un trait d’union entre les acteurs et les spectateurs. Ils représentent collectivement un personnage (vieillard, marin…). Les interventions du chœur alternent avec les épisodes joués par les acteurs.

Alternance entre chant et texte

Les spectateurs : citoyens (les femmes en haut du koilon). Les premiers rangs sont occupés par les plus riches (les chorèges qui financent à leurs frais les pièces présentées, les magistrats, le prêtre de Dionysos)

L’entrée du festival : elle est payante et sert à l’entretien du théâtre mais les citoyens les plus pauvres ne payent pas

Le théâtre est un divertissement mais aussi un enseignement.


Auteur de Comédie

Aristophane (- 446/- 385  61 ans) : Né à Athènes dans une famille de condition modeste, c’est dans la rue qu’il fait son éducation. Après avoir vécu quelques années sur l’île d’Egine, il rentre à Athènes qu’il ne quittera plus. Il obtient sa première palme (second prix) à 19 ans. Ses bêtes noires sont les « va-t-en guerre » (il vit l’essentiel de son existence durant la guerre du Péloponnèse) et le successeur de Périclès : Cléon (le tanneur : voir l’extrait proposé). Il défend les petites gens contre les « décadents » de tout poil et se méfie du progrès. C’est à la fois un anarchiste et un poète. Il n’hésite pas à ridiculiser des notables sur scène sous leur propre nom et avec des masques ressemblant trait pour trait aux individus incriminés. Sur les 42 pièces écrites, seules 11 nous sont parvenues.

Auteur de Tragédie

Euripide (- 480/- 406  74 ans) : Né à Salamine (la légende dit le jour de la bataille) dans une famille de petits commerçants nouvellement enrichis (marchands d’herbes). Maladif, mélancolique et solitaire, il lit beaucoup : il est l’un des premiers athéniens à se constituer une bibliothèque importante. Il obtient sa première couronne sur le tard, à 40 ans (vocation tardive). Il obtiendra 5 premiers prix (ce qui est peu). Il a écrit 93 pièces dont seulement 19 nous sont parvenues. Il assiste à la chute d’Athènes. Il déteste la violence et a pitié des faibles.

Mort légendaire : il aurait été déchiqueté par des chiens en Macédoine où il avait été invité par la famille royale

similaire:

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconRetrospective france – bande dessinee
«Froid équateur» (1992) furent des véritables best-sellers. Parallèlement à ce travail de dessinateur de bande dessinée, Enki Bilal...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconScherer, Jacques, La Dramaturgie classique en France, Paris, Librairie A. G. Nizet, 1986
«Les principaux personnages doivent paraître le plus souvent et demeurer le plus longtemps qu’il est possible sur le théâtre.»

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconFra 1161 histoire du théÂtre (xviiie-xxie siècle)
«Le tragique quotidien», chapitre IX du Trésor des humbles, dans Œuvres complètes, édition établie par Paul Gorceix, Bruxelles Éditions...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconÀ 84 ans, André Clin vient de publier un nouvel ouvrage racontant...
«D'un puits à l'autre, mémoire d'un militant ouvrier de l'Artois au Béarn» édité en 2002, IL vient de passer deux ans à faire de...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconBibliographie ouvrages généraux
«L’art entre le musée et le marché», in Bertrand-Dorléac, Laurence (dir.), Le commerce de l’art de la Renaissance à nos jours, Editions...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconL'histoire de la Bande Dessinée

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconDiscours et traductions
«La représentation des tragédies en France au xvie siècle», Mélanges d'histoire littéraire de la Renaissance offerts à Chamard, Paris,...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconDe la France avec la Chine
«Gio Gherardini» écrivit de Canton au duc de Nevers, le 20 février 1699. L'ouvrage connut un certain succès et eut plusieurs éditions...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconLe Québec et les fédérations de l’Amérique du Sud dans une perspective comparée
«Vers une pensée politique fédérale : la répudiation du mythe de la différence québécoise «radicale», dans André Pratte (dir.), Reconquérir...

Ouvrage d’André Degaine «Histoire du théâtre dessinée» Editions Nizet, 1992 iconI. Histoire de la bande dessinée depuis son invention (1827)
«comics crime». Malgré cela, les super-héros demeurent des symboles forts de l’histoire du pays de l’Oncle Sam






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com