Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.)





télécharger 79.18 Kb.
titreLettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.)
date de publication07.10.2017
taille79.18 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos

c:\users\jpl\pictures\aaa_logo et bandeau fcae poids plume\logo-cartouche-fcae2012-72dpi.jpgc:\users\jpl\pictures\aaa_logo et bandeau fcae poids plume\logo-fcae2012-72dpi.jpg

France Chine Asie Éducation


法 中 亚教 育 友 好 协 会

Un pont entre deux rives. 连接两岸的桥

Pour la promotion de la coopération éducative
et culturelle entre la France, le Monde chinois et le Monde Asie-Pacifique
.

 

LETTRE D’INFORMATION N°20 : 21 novembre 2015

L’Association France-Chine-Éducation (F.C.E.)

a été créée le 29 septembre 2007 au Lycée Victor-Duruy à Paris.
Le 9 mars 2012 elle est devenue
France-Chine-Asie-Education (F.C.A.E.)


Siège social : Cité scolaire Janson-de-Sailly, 106, rue de la Pompe, 75016 Paris

Tél: 01 3451 4803– Gsm: 06 2760 2506 - Courriel : francechine@laposte.net

Association Loi 1901 déclarée le 1er octobre 2007 à Paris - Siren 504 769 795 - Siret 504 769 795 00023

Agréée par le Ministère de l’Education nationale par l’arrêté du 21 juillet 2011

« Plus vous labourez, plus vous gagnez »

Proverbe chinois communiqué par le Cercle francophone de Yantai (Shantong)

EDITORIAL :

Chers collègues,c:\users\jpl\pictures\portraits\cérémonie clôture 24 01 2013 060.jpg
Notre Bureau national a évolué : Pierre-Jean COLLOMB, Directeur du Lycée Lacordaire à Marseille a souhaité être déchargé de ses fonctions de relations avec les établissements privés en raison de sa charge de travail et de son éloignement. Pierre de PANAFIEU, Directeur de l’Ecole alsacienne à Paris, a accepté d’assurer cette mission jusqu’aux élections à la prochaine Assemblée générale, le vendredi 22 janvier. Notre trésorier Jean-Claude CHEVALIER a terminé sa mission qu’il a pleinement accomplie depuis 2009. Nous lui devons beaucoup. Il garde sa place au sein du BN où il pourra continuer avec autant de dévouement que d’efficacité à participer à la vie de FCAE. Daniel FOUCAUT lui succède et garde les relations avec l’Etranger, Monaco et l’Outre-mer et prépare plus particulièrement le colloque du vendredi matin 22 janvier 2016 sur le thème suivant « Apprendre le chinois » qui se déroulera au lycée JACQUES-DECOUR, 12 avenue Trudaine, Paris 9ème, Métro Anvers. Nous avons retenu cette date car l’après-midi à partir de 16h00 commence l’Assemblée générale des proviseurs de lycée avec CPGE au lycée Henri IV. Nos collègues qui ont des CPGE n’auront ainsi pas à se déplacer deux fois. Nous accueillerons très volontiers vos suggestions car notre association a à cœur de répondre à vos préoccupations et à vos besoins.

  • Vous trouverez dans cette « Lettre » un historique de l’enseignement du chinois tel que relaté par un article du journal « Le Monde » de 1979 qui nous a aimablement été communiqué par Jean-Paul DELBOS de Brive. Ces informations arrivent à point pour faire la liaison avec le thème que nous avons retenu pour le 22 janvier.

  • La prochaine Lettre d’information vous apportera le Compte-rendu des expositions photos sur le thème « La Chine à mes yeux » que sont en train de préparer les 3 lycées participants, la convocation pour le Colloque et l’Assemblée générale ainsi que le rapport moral et le rapport financier. Comme dans toute association le droit de vote sera accordé aux adhérents : établissements et personnes adhérant individuellement. Dans le cas des adhésions d’établissements le Chef d’établissement peut venir en personne ou se faire représenter.


Paris, le 20 novembre 2015.

Jean-Pierre LORENZATI

Président de FCAE

**************

LUNDI 8 FEVRIER 2016 : JOUR DE L’AN DE L’ANNEE DU SINGE 

Merci de nous informer si vous prévoyez une manifestation pour le début de

la FETE DU PRINTEMPS
1.- COLLOQUE du VENDREDI MATIN 22 JANVIER 2016, suivi l’APRES-MIDI de l’ASSEMBLEE GENERALE de FCAE.
2.- ADHESIONS, CONVENTIONS de PARTENARIAT.
3.- Un POINT d’HISTOIRE : l’ENSEIGNEMENT du CHINOIS EN 1979 « Le Monde ».
4.- L’EDUCATION en ASIE : QUELS ENJEUX MONDIAUX ? Conférence-débat du 12 mai 2015 au CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques) de Sèvres.
5.- COMPTE-RENDU du CAMPUS d’AUTOMNE 2015 (Vacances de la Toussaint) et REMERCIEMENTS.
6.- DEMARCHES INCONTOURNABLES du CHEF D’ETABLISSEMENT qui ORGANISE un VOYAGE SCOLAIRE à l’ETRANGER.
7.- ACTIVITES DU BUREAU NATIONAL.
1.- Le COLLOQUE « APPRENDRE LE CHINOIS » du VENDREDI MATIN 22 JANVIER 2016 et l’ASSEMBLEE GENERALE L’APRES-MIDI se dérouleront au Lycée Jacques-Decour, 12, avenue Trudaine, 75009 Paris (Métro Anvers).c:\users\jean-pierre\pictures\portraits\daniel-foucaut.jpeg
Le « bond en avant » de l’enseignement du chinois en France :

Depuis 2004, dans le Secondaire, le nombre d’élèves inscrits en cours de chinois a augmenté de 400% !

En 2015 ils sont : 

  1. 6.000 dans l’enseignement primaire

  2. 46.000 dans les Collèges et Lycées

  3. 22.000 dans l’enseignement supérieur. 

(Réf : Etat de l’enseignement du chinois/2014-2015/IG, MEN)


Daniel FOUCAUT
Comment accompagner un tel intérêt?

En dressant le tableau de l’enseignement du chinois en France et en décrivant le parcours de formation des élèves sinisants - du Primaire à l’Enseignement Supérieur -, FCAE souhaite donner aux établissements et aux parents, les repères et les clefs qui permettront aux élèves de construire un parcours personnel de formation cohérent, dans un contexte international en permanente évolution.

Le colloque « APPRENDRE LE CHINOIS » réunira autour de deux tables-rondes des représentants d’Etablissements scolaires, d’Universités et de Grandes Ecoles.
Ils nous feront connaître les conditions d’apprentissage du chinois dans les premier et second degrés (axe de la 1re table-ronde) et la politique des Universités et des Grandes Ecoles pour attirer les candidats sinisants et leur assurer des débouchés (axe de la 2de table-ronde).
Ils échangeront leurs points de vue sur des sujets d’actualité tels que l’avenir des classes bilangues, des classes européennes et orientales et des sections internationales, l’émergence du «Bachelor », le parcours international…

Enfin des étudiants témoigneront de leurs parcours de formation dans l’Enseignement supérieur.
Des précisions sur l’organisation du colloque seront données sur le site de FCAE - www.fcae.fr
2.- ADHESIONS, CONVENTIONS DE PARTENARIAT:
Le bulletin d’adhésion et la convention de partenariat sont téléchargeables sur notre site : www.fcae.fr
3.- Un POINT d’HISTOIRE : l’ENSEIGNEMENT du CHINOIS EN 1979 :

(Article de journal Le Monde communiqué par Jean-Paul DELBOS de Brive : tous nos remerciements pour cet éclairage qui permet d’apprécier le chemin parcouru ! Nous le reproduisons ci-dessous).

« C’est en 1958 que le chinois a fait son apparition dans l’enseignement secondaire français, au lycée expérimental de Montgeron (Essonne) et c’est seulement en 1959 qu’a été créée la licence d’enseignement du chinois.
Aujourd’hui, quelque trente-six lycées et collèges permettent à un millier de jeunes Français de s’initier aux idéogrammes de l’Empire du Milieu, soit en deuxième langue, soit en troisième langue.


Six collèges offrent la possibilité de commencer l’apprentissage du chinois dès la quatrième : Didot, Marx-Dormoy, Octave-Gréard et rue des Pyrénées, à Paris ; Alain-Fournier à Bordeaux et Molière à Lyon. Une trentaine de lycées permettent d’étudier le chinois jusqu’en classe terminale, notamment à Poissy, Melun, Enghien, etc.) Des cours de chinois sont aussi dispensés par le Centre national de télé-enseignement (C.N.T.E. de Vanves) ainsi qu’à l’Ecole alsacienne (Paris).

Le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (CAPES) a été créé en 1968. Les sessions de ce concours, régulières depuis 1974, ont à ce jour « produit » quatorze professeurs certifiés.

Dans l’enseignement supérieur on estime le nombre d’étudiants en chinois à environ 3.000 dont 1.580 inscrits à l’Institut national des langues et civilisations orientales (« INALCO : Langues O ») et environ 300 inscrits à l’U.E.R. des langues et civilisations d’ « Asie orientale » de Paris-VII. Le reste se réparti entre Paris-VIII (Vincennes), Bordeaux, Aix-en-Provence, etc.

On compte une soixantaine d’enseignants de chinois à l’Université ainsi qu’une trentaine de chercheurs.

Il existe à Paris deux centres de documentation importants pour l’étude de la Chine. L’Institut des hautes études chinoises (I), dépendant du Collège de France, conserve la documentation concernant la Chine traditionnelle – jusqu’en 1949. La Maison des sciences de l’homme (2) accueille, pour sa part, le Centre de documentation et de recherche sur la Chine contemporaine.

Lycéens et étudiants chinois en France.

Les cent lycéens chinois arrivés en France en février dernier (Le Monde du 10 février 1979) entreprennent leurs études universitaires dès cette rentrée. La moitié d’entre eux sont regroupés à Lyon. Les jeunes Chinois de Lyon poursuivent des études scientifiques à l’Université de Lyon-I et à l’Institut national des sciences appliquées (INSA). Quatre ont commencé des études de médecine. Vingt lycéens ont été sélectionnés et affectés à une classe spéciale du lycée du Parc à Lyon, intermédiaire entre la classe terminale et la classe de mathématiques supérieures. Ils entreront, l’an prochain, dans une « math sup » normale et, pour les plus doués directement en « math spé ».
Le gouvernement français, qui accorde chaque année vingt-cinq bourses de deux ans à des étudiants chinois, entretient actuellement une cinquantaine de boursiers en France. Dix-sept d’entre eux, inscrits à Bordeaux, viennent d’être pris en charge par le gouvernement chinois. Dix-neuf autres font des études de français à Rennes-II. Ils accueilleront M. HUA Guofeng dans leur université le 18 octobre.


On compte en outre une petite centaine de stagiaires chinois – ingénieurs, chercheurs ou enseignants – qui travaillent dans divers laboratoires et centres de recherche ».

4.- L’EDUCATION EN ASIE : QUELS ENJEUX MONDIAUX ? Conférence-débat du 12 mai 2015 au CIEP (Centre international d’études pédagogiques) de Sèvres. Compte rendu par Jean-Pierre LORENZATI
Daniel ASSOULINE, Directeur du CIEP, Alain BOUVIER, ancien Recteur, J-M de KETELE, Professeur émérite de l’Université de Louvain, Roger-François GAUTIER, IGAEN membre du Conseil supérieur des programmes, Professeur associé à Paris Descartes, Walo HUTMACHER, sociologue, Professeur émérite de l’Université de Genève.

Idées :

  • Décrochage des pays de l’OCDE aux tests PISA par rapport aux premiers Shanghai, Singapour, Hong Kong. Taiwan.

  • Ce premier groupe est de culture confucéenne, statut social des maîtres plus élevé, sens de l’effort, soutien très fort des parents.

  • En Occident, en tête Finlande et Canada.

  • Parmi les 6 premiers il y a 4 à 5 pays asiatiques.

  • Que se passe-t-il dans les systèmes scolaires des pays asiatiques ?

  • Est-ce intéressant de le savoir pour la France ? (attention Inde Pakistan, Laos ne font pas les tests PISA)

Classement des pays :

  • La France est moyennement efficace et pas équitable, le modèle français de l’intégration uniforme entraîne un redoublement élevé et de rares aides individuelles.

  • Des pays ont d’autres modèles : intégration à la carte, redoublements faibles, enseignements à la carte plus fréquents, c’est le modèle d’intégration individualisée.

  • L’OCDE est le commanditaire de PISA qui parle d’économie de la connaissance et où sont évalués la lecture, les mathématiques et la culture scientifique ; mais ne sont pas évalués les aspects culturels, les enjeux posés par la société…, faces non visibles, quel modèle de société ?

  • En Chine, il y a disparité entre les régions de la façade côtière et l’intérieur, ethnies de montagnes…

Pour mieux évoluer :

  • Mieux se connaître et se reconnaître,

  • Différencier les solutions.

  • R-F. Gauthier : un atelier : Chine, Singapour, Inde et Japon.

Les questions curriculaires (examens) au coeur du problème :

  • Tous pays d’ancienne tradition scolaire, le traitement du passé est important pour eux.

  • Vise les différentes capacités des individus, au Japon aussi avec une école inclusive? Inde aussi : grands éducateurs ! Gandhi éducation fondée sur le mode de vie traditionnel, rapport au métier, développement de la personne, mais l’Inde s’est mise à l’enseignement des sciences.

  • Japon : desserrer l’étau du système des examens

  • Singapour : deux objectifs, le développement économique et la cohésion sociale (plusieurs populations : Chinois, Malais, Tamouls)

  • Inde : lutter contre le système des castes, intérêt de la décentralisation en particulier pour répartir l’aide internationale.

  • Chine : efficacité par la centralisation.

Conclusion : ces pays ont deux défis à relever :

Le défi de la marchandisation de l’éducation qui contrevient aux systèmes curriculaires des Etats.

5.- COMPTE-RENDU du CAMPUS d’AUTOMNE 2015 (Vacances de la Toussaint) par Martine SAUVAGET.
CAMPUS D’AUTOMNE 2015

des élèves français sinisants accueillis à HANGZHOU

C’est la quatrième fois que l’association FCAE (France Chine Asie Education) organise, sur demande de l’ambassade de Chine, un campus d’automne pour des lycéens français sinisants.

Madame Martine SAUVAGET, Proviseur, Secrétaire Générale Adjointe de FCAE, a accepté cette année d’organiser le campus et d’accompagner les élèves avec trois autres responsables : un personnel de direction, Madame Myriam REIBMESTER et deux professeurs de chinois, Madame Youqing TORNIER et Monsieur Qian YU.

Les 46 élèves sont originaires de 3 établissements scolaires français, répartis dans toute la France :

 un lycée de la région parisienne : Institution Jeanne d’Arc à COLOMBES

 un lycée du Nord-Est : Lycée Louis de Cormontaigne à METZ

 un lycée du Sud-Est : Lycée International Frédéric-Mistral à AVIGNON

Le séjour du 18 octobre au 1er novembre 2015 s’est déroulé en deux temps :

  1. 3 jours à PÉKIN du 19 au 21 octobre

  2. HANGZHOU du 22 au 31 octobre

PÉKIN


 A notre arrivée, le 19 octobre matin, nous avons visité le Temple du Ciel et avons pu bénéficier d’explications historiques données en français par notre guide chinois.

L’après-midi, nous avons découvert un centre commercial ultra moderne, de construction récente, où toutes les grandes enseignes internationales étaient représentées.

le 20 octobre matin, nous nous sommes rendus dans les locaux du HANBAN (Bureau de la promotion du chinois langue étrangère) pour une cérémonie officielle avec un discours de la Directrice du Hanban, puis de Madame Sauvaget.

Les élèves et les professeurs ont posé devant les drapeaux internationaux pour une série de photos, avant de se rendre à l’exposition sur la Chine. Ils ont pu y admirer des instruments de musique anciens, des costumes traditionnels, de la calligraphie, de la porcelaine, des signes astrologiques chinois, des cloches….

Une collaboratrice de la Directrice a présenté aux élèves la Chine et sa culture en quelques grands points

L’après-midi, nous avons visité la Place TIAN ANMEN, puis la CITÉ INTERDITE.

Les élèves ont pu admirer le Palais impérial de l’époque de la dynastie des Ming et des Qing

Le palais impérial est composé de plusieurs bâtiments, peints en rouge avec des toits jaunes

le 21 octobre matin, nous nous sommes rendus à la Grande Muraille, longue de 6700 kilomètres et ayant nécessité un temps très long de construction.

 L’après-midi, nous avons visité le Palais d’Été, où l’empereur et sa famille y résidaient la moitié de l’année

HANGZHOU


Départ le 22 octobre en TGV, à une vitesse moyenne de 350 kilomètres, ce qui a fortement impressionné les élèves.

A notre arrivée à l’université des langues étrangères du Zhejiang, nous avons été accueillis par la Directrice du département des relations internationales, Madame ZHAO.

Le soir, nous avons été reçus dans l’un des meilleurs restaurants de la ville, où nous avons pu apprécier les mets les plus divers et les plus raffinés.

le 23 octobre, nous avons rencontré les différents membres de l’université chargés de l’organisation de notre séjour, sur le campus Wensan de Zisu

Lors de la cérémonie à l’université et après les discours officiels, le Président de l’université a déroulé une banderole (bienvenue aux élèves du campus 2015) et l’a maintenue avec plusieurs élèves français pour déclarer officiellement l’ouverture du « Pont vers le chinois ».

Avec les élèves, nous avons fait un compte-rendu journalier du voyage, mais nous ne le reproduisons pas puisque Madame Zhao a rédigé un document sur notre séjour à Hangzhou

(Pièce jointe)

De retour en France, les élèves et les établissements scolaires sont actuellement en préparation de l’exposition des photos afin de montrer toutes les étapes du voyage et surtout le thème retenu cette année : « La Chine à mes yeux »

Le séjour de deux semaines pendant les vacances de la Toussaint a été entièrement pris en charge par le Hanban. Les familles des élèves n’ont eu à débourser que le prix du voyage aller-retour, depuis leur domicile jusqu’à Pékin, ainsi que le coût du visa.

Nous tenons à remercier les Services de l’éducation de l’Ambassade de Chine qui ont attribué à FCAE une subvention pour l’organisation du campus et des expositions de photographies qui se dérouleront dans chaque établissement scolaire au cours du mois de décembre

延续 中法交流的 “光荣与梦想” “汉语桥-法国中学生秋令营”在浙外

Dans la continuité des relations sino-françaises « Gloire et Rêves » du  « Pont vers le chinois ». Campus d’automne des étudiants français sinisants accueillis à l’Université des Langues étrangères du Zhejiang.

时间:2015-11-04来源:国际学院编辑:赵爽霄

4 novembre 2015 rédigé par Mme SHUANG Xiao Zhao de l’Institut international

Traduction du chinois par Jean-Pierre et Jing LORENZATI

时值浙江外国语学院60周年校庆,汉语桥-法国中学生秋令营 团心怀各 种向往来到了西子湖畔,让喜庆的 校园再添一道亮丽的风景!

Au cours des manifestations de son 60ème anniversaire, l’Institut des Langues étrangères du Zhejiang a accueilli dans le cadre du « Pont vers le chinois » le Campus d’Automne des étudiants français ont pu notamment aller admirer les très beaux paysages du célèbre Lac de l'Ouest.

10月23日,浙江外国语学院校长洪岗 出席了开营仪式并致辞。他对法国学生选择学习汉语表示赞赏,强调 学习外语影响的不仅仅是同学们个人的成长成才,家人、朋友、未来的同事甚至竞争对手都会因为这个选择而改变对自我和对整个世界的认知,这也是浙外致力于培养外语类人才的原因。

Le 23 octobre, le Président de l'Institut des Langues étrangères du Zhejiang, HONG Gang a assisté à la cérémonie et a fait un discours. Il a montré qu’il appréciait des étudiants français qu’ils aient choisi d’apprendre le chinois. Il a souligné l’importance d’apprendre une langue étrangère car ce n’était pas seulement pour améliorer ses compétences, mais aussi pour que sa famille, ses amis et aussi pour ses futurs collègues pour mieux leur faire comprendre le monde et c’est pour cette raison que l’Institut s’est consacré à la formation des personnes dont le talent est reconnu pour les langues étrangères.

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a4116b01.jpg

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a4119202.jpg

10月26日下午,浙江外国语学院 ,第二届中法文化 交流周在小和山校区 精彩开幕。开幕式上,中法双方学生带来了精彩的节目。浙外学生 表演了乐器合奏 《苏堤漫步》,中文诗歌朗诵加书法表演 《有朋自远方来》。武术《太极两仪》,快闪《Shake》、黄梅戏曲《戏凤》 等节目异彩纷呈, 中法歌曲串烧则激扬了专业风采。 法国学生在带队老师的带领下也表演了他们精心准备的节目,而由中法学生共同表演的《青春修炼手册》热舞将全场气氛引向高潮

Le 26 octobre après-midi l’Institut des langues étrangères du Zhejiang a ouvert la deuxième session de la culture française en Chine. L'échange d'une semaine a commencé par une cérémonie sur le campus Ansan. Les étudiants chinois et français ont présenté un spectacle fascinant. Les étudiants de l’Institut ont présenté un ensemble musical qui a joué la «Promenade de Su Di » et un récital de poésie chinoise « J’ai des amis qui sont loin d’ici », la calligraphie et une démonstration d’Arts Martiaux «  Tai Ji Liang yi», Flash « Shake » et aussi l'Opéra « Huangmei », "Opéra du Phénix » etc. De tels programmes sont tout à fait remarquables. Les élèves chinois et français ont aussi présenté leurs spectacles ensemble, des chansons chinoises et françaises avec une qualité digne de professionnels. Les étudiants français sous la direction des professeurs ont méticuleusement préparé le programme. Les étudiants français et chinois ont donné un spectacle commun. « Manuel de culture de la jeunesse » Tout le monde a beaucoup apprécié.

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a411ba03.jpg

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a411c704.jpg

通过体验式 和任务型的 教学方式让法国学生在乐中学,在学中练, 从而让学生爱汉语爱中国是此次法国 秋令营 活动的重点. 为了更好地因材施教,浙外将法国学生分成了三个小班 进行教学。沿袭以往 比较 受欢 迎的 授课方式,汉语老师 在课堂上安排听说课、教歌学汉语、汉字课,还带领法国学生 来到了历史悠久、富有文化 气息的 万松书院 和具有物质 文化特征的 中国刀剪剑博物馆、中国伞博物馆、中国扇博物馆、杭州运河 博物馆以及中国杭帮菜博物馆,一对一的语言伙伴还带着学生去购物点餐,帮助他们学会怎么讨价还价。学生还饶有兴趣地走进浙江(本土)民族民间音乐实验室,在音乐系教授李文军老师的带领下感受浙江的民俗魅力

Grâce aux résultats de l'expérience il a été proposé différents types d’exercices d’enseignement d’une manière qui permette aux étudiants français d’aimer l’apprentissage du chinois pour leurs études et leur formation. Ainsi donc pour permettre aux étudiants d’aimer la langue et la culture chinoises et la Chine, c’est le Camp d’automne français qui a été mis en place avec des activités variées. Pour être efficace les étudiants français ont été divisés en 3 petits groupes. Les professeurs de chinois ont pris des dispositions dans les salles de classe pour que les leçons soient bien entendues, pour étudier les chansons scolaires chinoises et les mots chinois. Les professeurs ont présenté l’histoire de la Chine aux étudiants français. C’est une ancienne civilisation. Ils ont visité le Musée de la Chine du couteau et de l’épée, le Musée du parapluie, le Musée de l’éventail, le Musée des spécialités culinaires et le Musée du Canal de Hangzhou. Un de nos partenaires a emmené des étudiants faire des achats, apprendre à commander des plats et apprendre à négocier les prix. Les étudiants sont également allés se promener dans le Zhejiang notamment au Musée de la musique folklorique où ils ont ressenti tout le charme de cette musique avec l’aide du professeur LI Wenjun.

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a411f305.jpg

但对于法国同学来说,此次秋令营最 大的收获当属与中国结对伙伴的相识相知。中国结对伙伴身兼多岗:他们是语言学习伙伴,在一起时就“逼”着法国学生一对一地练汉语;他们是文化使者,一起踢毽子、抽陀螺,还手把手地教法国小伙伴玩书法、学剪纸、打中国结、画脸谱、穿汉服;他们是朋友,一起逛街购物、一起唱歌运动;他们也是家人,周末一起回家,和爸爸妈妈围坐在一起吃饭唠家常;他们还是应急别动队,比如粗心的Lucille离开杭州时把手机忘在了酒店,她的结对伙伴胡晓敏同学二话不说就赶往上海,因为她知道手机对Lucille很重要,她愿意用自己的时间 去换法国小伙伴的开心。

Mais pour les étudiants français, les meilleures acquisitions ont été obtenues grâce aux correspondants chinois avec lesquels ils ont pratiqué la langue. Les correspondants chinois pratiquent la langue avec eux, jouent ensemble à la toupie par exemple. C’est la conception du partenaire chinois pour l’étude de la langue, ce sont nos partenaires pour l’apprentissage des langues, de la période ; il manque aux étudiants français de la pratique de la langue chinoise, mais aussi les aspects culturels : l’enseignement de la calligraphie, le découpage du papier, la confection de nœuds chinois, faire de la peinture et comment porter des vêtements chinois. C’est en amis qu’ils ont pu faire des achats, chanter ensemble et faire du sport. Ils ont aussi été accueillis dans les familles, le weekend, ils ont mangé en famille, bref participé à la vie courante d’une famille. Une famille a pu aussi aider un étudiant français qui avait oublié son portable à l’hôtel et la correspondante chinoise est allée spécialement à Shanghai pour récupérer le portable à l’hôtel et faire ainsi plaisir à sa camarade française Lucille.

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a4122106.jpg

Mais dix jours, c’est très court cependant les activités de loisir ont été très riches, notamment la découverte du célèbre Lac de l’Ouest et celle de la poésie chinoise. 

« En milieu étincelant le côté ensoleillé est bon, la pluie continuait sur des montagnes vides c’était bizarre »

A Méi Jiā Wù ils ont pris contact directement avec les paysans cultivant le thé vert à Hangzhou et en ont compris sa culture. Ils ont visité la ville nouvelle de Qián Jiāng et ont admiré le développement de Hangzhou, cité moderne et florissante.

A Shanghai,depuis la Tour « Perle de l’Orient », ils ont pu constater le développement et la richesse d’une très grande ville internationale (1er port du Monde : NDLR). Ils ont découvert le Jardin de YU dans le vieux Shanghai (a servi de modèle pour les jardins anglais : NDLR). Ils ont admiré le style des constructions anciennes et des jardins chinois et ont été très impressionnés par les activités portuaires de cette très grande, très belle et harmonieuse ville.

La Cérémonie de clôture du Campus a été présidée par le Directeur de l’école Lónggǎng. Lorsque Mme Martine SAUVAGET, Secrétaire générale adjointe du Bureau national de FCAE de (association France-Chine-Asie-Education) a pris le Livre d’Or des mains du Directeur de Lónggǎng elle a parlé avec beaucoup d’émotion de l’Amitié entre la France et la Chine : « Merci beaucoup à l’Institut des Langues étrangères du Zhejiang qui nous a donné l’occasion d’une expérience complète. Nous garderons les meilleurs souvenirs, les graines de l’Amitié ont déjà pris racine. Le voyage a été émouvant et a motivé les élèves pour continuer l’étude du chinois. L’échange a permis de développer l’Amitié entre nos pays et le rêve que nous poursuivons ».

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a4125807.jpg

http://bridge.chinese.cn/image/attachement/jpg/site2/20151104/005056c0000817a4128308.jpg

M le Directeur de LONG GANG et Mme Martine SAUVAGET

Le Bureau national de FCAE remercie très vivement le HANBAN à Pékin pour sa généreuse invitation et le Service éducation de l’Ambassade de Chine à Paris qui nous a confié l’organisation de ce Campus d’automne pour la 4ème fois.

6.- DEMARCHES INCONTOURNABLES du CHEF D’ETABLISSEMENT qui ORGANISE un VOYAGE SCOLAIRE à l’ETRANGER :

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57077

« II.2.1.3 Consultation du conseil des délégués pour la vie lycéenne
> Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) est consulté sur les modalités des échanges linguistiques et culturels organisés par les lycées en partenariat avec les établissements européens et étrangers.
> II.2.2 Information de l'autorité académique par le chef d'établissement et de la représentation diplomatique par la DAREIC
> Les établissements publics d'enseignement du second degré informent l'autorité académique et la DAREIC du projet de mobilité à l'étranger organisé dans le cadre d'un partenariat scolaire.
> Ainsi, il est recommandé que le chef d'établissement transmette au recteur, avant la mobilité, une note décrivant l'organisation du déplacement et recensant toutes les informations nécessaires (notamment la liste nominative des élèves et le cas échéant des accompagnateurs, les contacts utiles, les dates et le lieu du séjour).
> Le chef d'établissement transmet copie de cette note à la DAREIC. Celle-ci communique les informations fournies par l'établissement à la représentation diplomatique concernée. Ceci vise à permettre de gagner en efficacité lors d'une situation de crise survenant dans le pays d'accueil. Les postes conservent ces informations jusqu‘au retour des élèves en France, sauf en cas de situation de crise.
> Le cas échéant, les services de l'ambassade de France apportent leur concours à la DAREIC lorsque celle-ci procède à certaines vérifications que la mobilité d'élèves et d'accompagnateurs dans le pays d'accueil peut rendre nécessaires.
> Il est rappelé que, s'agissant des établissements d'enseignement privés sous contrat, le directeur de l'établissement a pour seule obligation d'informer l'autorité académique des dates et de la durée des déplacements scolaires.
 »

7.- Activités du Bureau national.c:\users\jean-pierre\pictures\portraits\pierre de panafieu.jpg

Le Bureau national de FCAE se réunit tous les deux mois pour étudier les projets, les mettre au point et répondre aux questions des adhérents. En 2015 il s’est réuni les 23 janvier, 20 mars, 26 mai, 10 septembre, 14 octobre et se réunira le 26 novembre. Nous invitons les correspondants académiques à participer au Bureau national qui suivra l’Assemblée générale pour faire avec eux un tour d’horizon le plus complet possible.


Pierre de PANAFIEU chargé de mission auprès du BN pour les relations avec l’enseignement privé jusqu’à l’AG.
Paris le 20 novembre 2015 Jean-Pierre LORENZATI

Président de FCAE


similaire:

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconProgramme grand public Du mercredi 16 au mercredi 23 novembre 2011...
«La bibliothèque, force vivante au service de l’éducation, de la culture et de l’information»

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconÉducation aux médias et à l'information (emi)
«les professeurs documentalistes, [sont] enseignants et maîtres d'œuvre de l'acquisition par tous les élèves d'une culture de l'information...

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconLe D'Artagnan, lettre d'information de

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconUn entrepreneur en Chine par Anne Garrigue-Testard
«La France, c’est mon pays, mon passeport. Mes amis chinois me voient d’ailleurs comme Français de Chine.»

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconLa lettre d’info de la daac – Novembre / Décembre 2016

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconBibliographie 1956 «Lettre»
«Lettre», in En souvenir de Michel Alexandre, leçons, textes et lettres, Mercure de France, Paris, 1956, pp. 551-552

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconDirection d’ouvrages
«L’Expansion du christianisme syriaque en Asie Centrale et en Chine», (à paraître en nov. 2015)

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconAssociation meusienne d’information et d’entraide

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconPacifique(s) – 4, 5 et 6 novembre 2015

Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.) iconL’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information...
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com