Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ?





télécharger 177.5 Kb.
titreLes élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ?
page1/4
date de publication07.10.2017
taille177.5 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4
RESEAU 3D – 2013/2014

USAGE ET DIDACTIQUE DES CULTURES NUMERIQUES

District 3-94

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ?

Propositions de séances pédagogiques

Autour des jeux sérieux

Dans un premier temps, nous avons élaboré une Grille d’évaluation des jeux sérieux (Annexe 1). Celle-ci peut être utilisée par les collègues désirant mettre à disposition des élèves des ressources à la fois pédagogiques et ludiques, mais elle pourrait aussi très bien être utilisée directement par les élèves dans le cadre d’un Club Jeux sérieux.

Nous nous sommes ensuite aperçu qu’il serait très intéressant que les élèves construisent leur propre grille. A minima, il est possible de demander aux élèves qui viennent de « tester » un jeu de citer 3 choses qu’ils ont apprises en jouant à ce jeu.

Afin de les guider, on peut leur proposer des répertoires de jeux à tester :

http://cursus.edu/institutions-formations-ressources/formation/16184/jeux-serieux-gratuits/#.U53KUygTHrd

http://www.netvibes.com/cdiberce#Jeux_educatifs

Et puis bien sûr, l’idéal serait que les élèves réalisent ensuite leur propre jeu sérieux, en utilisant des outils comme Scratch ou RPG Maker.

Voir en Annexe 2 les jeux que nous avons testés et validés

Autour des sites d’actualités parodiques

Dans le cadre de la Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole, nous pourrions proposer aux élèves, de collège comme de lycée, de comparer les informations trouvées dans les sites suivants avec celles de sites plus sérieux.

http://www.legorafi.fr/

http://www.bilboquet-magazine.fr/

http://www.francefoire.fr/

http://www.lecourrierdesechos.fr/

http://darons.net/

http://pooble.fr/

http://sud-ou-est.fr/

http://lerryberitfr.over-blog.com/

En collaboration avec un enseignant de français, d’histoire, de langues ou de sciences, il serait ensuite possible de faire écrire aux élèves des articles parodiques.

Autour des rumeurs

C’est parce que les rumeurs reposent toujours sur un fond de vérité qu’il est tellement facile de se laisser prendre… Mais avec un petit effort, elles sont souvent aussi faciles à vérifier. Pourquoi ne pas essayer de faire construire aux élèves un « démonte-rumeurs », sur le modèle d’http://www.hoaxbuster.com ou http://www.hoaxkiller.fr ?

Autour de certitudes à mettre en doute

Nous pourrions proposer aux élèves des phrases (affirmatives ou interrogatives) qu’ils devraient classer dans 4 colonnes selon qu’elles leur semblent « tout à fait vraies », « plutôt vraies », « plutôt fausses » ou « tout à fait fausses ».

Il leur faudrait ensuite faire des recherches pour vérifier leurs premières impressions et proposer au final un nouveau tri, argumenté, devant leurs camarades.

Les élèves seraient obligés de s’interroger sur les critères d’évaluation de l’information sur internet : extension de l’adresse (type de site), auteur identifié ou non, qualité de l’auteur, écriture en français correct, date de mise à jour, publicité (pop-up), sources et liens… mais aussi navigation, organisation de la page et du site.

On pourrait inclure une phrase pour laquelle on trouve la réponse dans le dictionnaire (définition), mais pour les autres, la recherche sur internet serait indispensable.

Annexes

  1. Grille d’évaluation des jeux sérieux réalisée lors de la réunion 2

  2. Jeux que nous avons testés et validés entre les réunions 2 et 3

  3. Bibliographie

  4. Compte-rendu de lecture de Dans le labyrinthe : évaluer l’information sur internet d’Alexandre Serres, par Sylvie Grasland-Deslot, Collège Le Parc à Saint Maur des Fossés

  5. Compte-rendu de lecture de L'enfant et les écrans : un avis de l'Académie des sciences, par Sylvie Grasland-Deslot, Collège Le Parc à Saint Maur des Fossés

  6. Compte-rendu de la Journée professionnelle des enseignants documentalistes d’Ile de France, organisée par l’ADBEN Versailles, sur le thème « L’Education aux Médias et à l’Information : un nouveau défi pour les professeurs documentalistes ? », par Danielle Laplaige, Lycée Mansart à la Varenne Saint Hilaire

GRILLE D’EVALUATION DES JEUX SERIEUX


Annexe 1 : Grille d’évaluation des jeux sérieux


Critère

Evaluation

Commentaire

Il y a des publicités, des pop-up ou d’autres incitations au clic.

OUI : 0 / NON : 1




L’interface est attractive, la navigation simple.



OUI : 1 / NON : 0




Une inscription préalable est nécessaire.

OUI : 0 / NON : 1




Les exercices sont présentés par niveaux de classe.

OUI : 1 / NON : 0




En cas d’erreur, d’autres exercices sont proposés à l’élève jusqu’à la résolution de la question posée.

OUI : 1 / NON : 0




Un accompagnement pédagogique est nécessaire.

OUI : 0 / NON : 1

Si utilisation en autonomie




L’exercice génère un résultat qui reflète la progression afin d’informer l’élève.

OUI : 1 / NON : 0




La progression de l’élève est matérialisée par différents niveaux de jeu pour une même classe.

OUI : 1 / NON : 0




Une source d’information (dictionnaire, rappel de cours, liens…) permet une remédiation en cas de difficulté de l’élève.

OUI : 1 / NON : 0




Le contenu pédagogique est valide (cf source – éditeur du jeu).

OUI : 1 / NON : 0




NOTE GLOBALE

/ 10




Jeu validé

Préciser en commentaire le niveau et le contexte d’utilisation

OUI/NON





Annexe 2 : Jeux testés et validés par les collègues du district


Parmi la vingtaine de jeux sérieux que nous avons testés avec la grille réalisée ensemble, très peu nous ont semblé vraiment intéressants :
Anglais

http://learnenglish.britishcouncil.org/fr/fun-and-games

http://www.anglaisfacile.com/
Education à la citoyenneté

http://www.isoloir.net
Education au développement durable

http://www.ecovillelejeu.com/
EMI

http://bibliomontreal.com/escouadeB
Géographie

http://www.jeux-geographiques.com/
Histoire

http://education.francetv.fr/videos/serious-game-construis-ta-cite-medievale-v110568
Mathématiques

http://mathenpoche.sesamath.net

http://matoumatheux.ac-rennes.fr/accueilniveaux/accueilFrance.htm
Orientation

http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/La-procedure-Admission-Post-Bac/Mon-coach-apb


Annexe 3

 : Bibliographie


Bibliographie : les documents qui ont alimenté notre réflexion

BACH, Jean-François. HOUDE, Olivier. LENA, Pierre. TISSERON, Serge. L'enfant et les écrans : un avis de l'Académie des sciences. Editions le Pommier, 2013. 140 p.

Collectif CorteX. Esprit critique es-tu là ? : 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique. Book-e-book, 2013. 92 p.

Guide TICE pour le professeur-documentaliste : enjeux numériques. CRDP de l’Académie de Paris, 2012. 294 p.

KAMBOUCHNER, Denis. MEIRIEU, Philippe. STIEGLER, Bernard. L'école, le numérique et la société qui vient. Mille et une nuits, 2012, 220p.

MémoTice du CRDP de l’Académie de Versailles : Ma vie en numérique, Valider l’info en ligne, Publier : s’exprimer en ligne, Toujours connecté, Mes réseaux et moi

SERRES, Alexandre. Dans le labyrinthe : évaluer l’information sur internet. C&F éditions, 2012. 224 p.

YVETOT, Frédérique. Pratiques numériques des jeunes. In Le Café Pédagogique [en ligne]. Mars 2013 [consulté le 28 novembre 2013]. Disponible sur http://www.cafepedagogique.net/searchcenter/Pages/Results.aspx?k=jeunes%20num%C3%A9rique

Annexe 4

DANS LE LABYRINTHE / SERRES, Alexandre (C&F Éditions, mai 2012)
INTRODUCTION

Évaluer la validité d’une info a toujours été un problème depuis que le monde est monde. Ca devient plus difficile avec l’informatique parce que celle-ci brouille les cartes.

-On confond le numérique (l’ordinateur qui a permis le traitement de texte), Internet et le web social, lieu de coopération.

-Tous les strates du documents (support, code, mise en forme, impression), toute la chaîne technique du document est fusionnée, gênant l’évaluation de l’information.

-Les compétences ou les acteurs sont mélangés (auteur, éditeur, typographe, imprimeur, libraire ou bibliothécaire). Qui est hébergeur, responsable du contenu et webmaster ?

-Les supports (vidéocassettes, cd, livres, revues) et genres (romans, documentaires, thèse, poésie et) sont mélangés voire inventés (blogs, wikis, chat, mails) ce qui gêne encore l’évaluation : blog ou blog scientifique ? Preprint ou revue définitive ? Le document est instable, peut être recomposé par d’autres mains.

-Les sources ne sont pas forcément identifiables ni hiérarchisables (qui a publié cette page,) par qui est-elle légitimée, quel est son genre (scientifique, d’opinion,) et son statut (public, privé, restreint).

Le web social (blog, wiki, réseaux sociaux, outils collaboratifs) transporte des valeurs qui n'aident pas à l’évaluation

-la popularité

-la visibilité (les tags)

-l' évalutionnite (voter pour ou contre)

-l' affectif (le « j’aime » de face de bouc)

-la fluidité (pour comprendre et peser un argument, faut du temps)

Reste en positif le partage. Mais ça n’aide pas à évaluer car une confiance excessive dans la communauté des internautes peut faire perdre de vue que l’évaluation de l’info demande un sens critique individuel, un effort cognitif personnel plus ou moins grand, un jugement critique propre à un individu.

CRISE DU MODELE DE VALIDATION

L’information est devenue une matière première. Sa validation qui reposait sur des professionnels repose désormais sur chacun. Le lecteur devient responsable. Tout seul.

CRISE DES MEDIATIONS culturelles

Famille : ça marche encore. Ecole : plus très (autorité des enseignants, changement des modalités de transmission, contenus dont l’école n’a plus le monopole. ) Institutions culturelles … Pas mieux

CRISE DE CONFIANCE SOCIO POLITIQUE

En qui pouvons-nous avoir confiance dans cette société de défiance généralisée ? Mais l' autorité cognitive est nécessaire, même si elle est transitoirement portée par une personne puis l' autre.

PLAN DU LIVRE: cinq chapitres

1. les usages (pas ce qu’on dit qu’on sait faire, ce qu’on fait vraiment) comment on évalue.

2. les compétences (informatiques, informationnelles et critiques)

3. usages+compétences+pratiques = comportements informationnels

4. crédibilité d’une source/autorité d’un auteur/qualité d' une info/pertinence de celle-ci : au total, évaluation

5. pratiques informationnelles réelles de l’évaluation de l’information .vues au travers d’enquêtes de sociologues

CONCLUSION : enjeux (éducatifs). Piste de recherche

CHAPITRE 1 : USAGES

Que bricolent les Français sur Internet ? Place des usages informationnels (enquête du Ministère de la Culture et de la Communication) 2008

Par ordre d’importance décroissante :

méls (88%), recherches documentaires/bases de données

84%, infos pratiques 80%, tweet, gestion perso (banque, impôts, payer factures, etc) , blogs/sites persos,téléchargement de logiciels, musique, etc, achat en ligne (52%), lire journaux ou magazines en ligne 39 %, fichiers partagés(youtube, dailymotion, etc) écouter la radio (31%) mettre des photos ou de la musique en ligne,Ebay(29%)chats et forums, regarder la télévision, jeux en réseau (dont casino) , blog ou site perso , visite de musée, profil type Facebook, formation en ligne (6%), Meetic et Cie (6%)

Au total : communication, vie pratique, divertissement, formation, information, expression.

Mythes et réalités sur les digital natives les jeunes sont

-très compétents en technologie, préfèrent les systèmes interactifs d’information, génération du copier-coller, pas de respect de la propriété intellectuelle, grandes attentes/TIC, préfèrent l' image au texte : peut-être

Ils ont besoin d’être connectés au Web de façon continue, pensent que tout est gratuit sur le Web, communiquent en texte plus qu’en oral, sont multitâches, font tout de façon ludique : pas démontré

Ils ont une tolérance zéro pour l’attente et leurs besoins d’information doivent être satisfaits immédiatement, préfèrent l’info rapide sous forme de condensés pré-digérés, considèrent leurs pairs comme plus crédibles que les personnes qui font autorité, ce sont des chercheurs experts, acquièrent des compétences info par tâtonnement : mythes totaux

Confiance accordée aux médias : les jeunes font plus confiance à la presse écrite et à Internet que les vieux;

La presse payante est plutôt lue par les vieux. Les collégiens non les lycéens bof.

Mais ils ne lisent pas beaucoup les gratuits non plus. Ils lisent de moins en moins.

Primauté de la presse people ou trash

Ce qui les intéresse : la famille (surtout) les amis, le travail (64 %) devant les loisirs (44%) les études et la fête à égalité (30%) et la politique bonne dernière (5%)

La culture de l’écran induit une grande porosité entre culture, divertissement et information.
  1   2   3   4

similaire:

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconExplication pour un projet «encyclopédie en ligne» mené avec une classe de 4ème
«numérique responsable», c'est-à-dire amenant les élèves à sortir d’une approche strictement technique ou ludique pour exercer un...

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconL’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire,...
«historiographie». Donnez-en une définition. En quoi l’historiographie est-elle en relation(s) avec l’esprit critique ?

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconL’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire,...
«historiographie». Donnez-en une définition. En quoi l’historiographie est-elle en relation(s) avec l’esprit critique ?

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconAtelier recherche productions
«enseigner» et évaluer une attitude ? Dans quels cadres les professeurs cherchent-ils à développer les attitudes, comment les évaluent-ils...

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconProgrammes 2008 et socle commun de référence
«L’histoire et la géographie donnent des repères communs, temporels et spatiaux, pour commencer à comprendre l’unité et la complexité...

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? icon1usageS du numérique mise à jour juillet 2014
«Les élèves, témoigne une enseignante, ont apprécié ce travail qu'ils ont mené en groupe et en autonomie pour ce qui concerne le...

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconFrançoise Bollengier, Maryse Lopez L’argumentation n’est pas soluble dans la séquence… 23
«argumenter», c’est pouvoir exprimer une opinion, la défendre, c’est devenir un citoyen responsable et libre de penser, de développer...

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconL’anneau de la Mémoire
«clés en mains». La tentation est alors grande pour l’élève de reprendre tels quels ces travaux sans faire preuve d’esprit critique....

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconLe Codex Alimentarius
«boîte à outils» pour les pays désireux d’établir ou de modifier leur législation alimentaire

Les élèves et le numérique : quels outils, intellectuels et matériels, pour développer leur esprit critique ? iconQuels outils, quelles pistes pédagogiques ?






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com