Territoires, industries, innovations et reseaux





télécharger 355.05 Kb.
titreTerritoires, industries, innovations et reseaux
page10/10
date de publication09.10.2017
taille355.05 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

IV. Enseignement



A l’ENSTA ParisTech, je dispense environ 90 à 120 HETD par an depuis 2003.
2003 - … EA101 - Introduction à l’économie contemporaine : institutions, faits, concepts et théories.

2004 - … EA312 - Management, décisions économiques et négociations.

2004 - … EAX305 - Economie Industrielle Appliquée.

2004 - … Tutorat d’élèves de troisième année (10 à 15 par an).
J’ai conçu les enseignements de la première année pour les élèves ingénieurs civils (EA101) à ceux de l’année d’application pour les élèves polytechniciens (EAX305).
A l’Université Paris 1- Panthéon Sorbonne, je participe aux Masters 2 d’Economie Internationale et Publique, spécialités « Conseil en organisation et stratégie » et « Economie de l’aménagement et du développement local », ainsi qu’à Erasmus Mundus Master " in Sustainable Territorial Development" (EMM STeDe ).
Je dispense ainsi environ 80 à 100 HETD par an depuis 2003 à l’Université Paris 1- Panthéon Sorbonne. J’ai conçu ces trois enseignements.
2002 - … Réseaux de télécommunications et aménagement du territoire.

2002 - … Information, innovation et dynamiques territoriales.

2009 - … Gouvernance et croissance de l’entreprise.
D’autre part, depuis 2003, j’assume la direction et la coordination d’enseignements à l’ENSTA ParisTech.
2010 - … 16 unités d’enseignement ENSTA par an (32 ECTS par an).

1 module d’enseignement électif de l’ENSTA (6 ECTS par an).

Le cursus « polytechnicien » en droit, économie et gestion (16 ECTS par an).
2003 - 2009 25 à 30 unités d’enseignement ENSTA par an (37,5 à 45 ECTS par an).

1,5 modules d’enseignement électif et 1 module d’enseignement thématique de l’ENSTA (12 ECTS par an).
2003 - … Le cursus « polytechnicien » en droit, économie et gestion (16 ECTS par an).


Conclusion



Le titre de cette dernière partie est convenu et attendu mais est-il bien choisi ?
J’ai bien commencé mon introduction par une question alors je me permets de commencer cette conclusion par une question…
Je ne conclurai pas ce mémoire par une synthèse des orientations que je propose en matière de recherches en sciences économiques. C’est l’objet même de ce mémoire. C’est pourquoi, à l’image de mon introduction, cette conclusion sera très personnelle.
Comme je l’écrivais au début de ce mémoire, au commencement, il y a eu la thèse de doctorat en sciences économiques, engagée en 1995 et maintenant en 2013, il y a un véritable programme de recherche en économie et une équipe. Entre les deux, il y a eu progressivement la volonté de plus en plus affirmée de comprendre et d’agir de manière structurée et efficace, grâce à l’économie, en tant que science sociale.
D’abord comprendre simultanément et de manière systémique les TERRITOIRES, l’INDUSTRIE, les INNOVATIONS, les RESEAUX et leurs liens. Cette compréhension passe premièrement par la diffusion des nouvelles connaissances produites au sein de la communauté scientifique afin qu’elles soient contestées et finalement certifiées. Deuxièmement, elle s’effectue aussi, en recueillant au sein de la société civile et auprès des institutions politiques, problèmes et réactions aux solutions proposées.
Ensuite agir en réalisant, en enseignant, en coordonnant des programmes pédagogiques, en diffusant, en conseillant, en administrant.
Ce mouvement de construction progressive d’un parcours personnel passe par la proposition d’un programme de recherche et la création d’une Unité d’Enseignement et de Recherche en Economie Appliquée à l’ENSTA ParisTech et le diplôme d’Habilitation à Diriger les Recherches en Economie de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Ce parcours engagé pour comprendre et agir se fait de manière centrifuge en partant de mon travail personnel sur un territoire limité et en le portant progressivement à l’intérieur de cercles de plus en plus larges, d’un point de vue scientifique, pédagogique, politique et territorial, grâce à la démultiplication que permet le travail en équipe et en réseau ainsi que l’appartenance à de multiples communautés interdépendantes.
Il me semble qu’une des caractéristiques essentielle d’un directeur de recherches est sa capacité à fédérer des talents diversifiés, à proposer des problèmes motivants et attractifs, à partager des problèmes et des solutions, à orienter des collègues plus jeunes ou ne disposant pas des mêmes expériences ou des mêmes champs d’expertises, à transposer des concepts et des méthodes de l’étude d’un objet à un autre voire d’une discipline à une autre. C’est ce à quoi je m’emploie quotidiennement notamment au sein de l’UEA, de l’ENSTA ParisTech et de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Cette caractéristique essentielle doit permettre de produire et de co-produire de la connaissance scientifique, ce qui permet de mieux comprendre collectivement et pour ce qui nous concerne d’enseigner et d’agir au service de l’intérêt collectif, y compris en valorisant la recherche produite et en participant à l’animation de la communauté scientifique.
Une autre caractéristique est la capacité à croiser les secteurs, les thématiques, les disciplines en faisant preuve d’audace scientifique et de cohérence grâce à une démarche rigoureuse, y compris parfois au-delà des sciences économiques voire des sciences sociales en s’ouvrant d’un point de vue disciplinaire, culturel et international.
C’est aussi cette seconde caractéristique que je cherche à développer depuis quelques années pour être en mesure d’encadrer directement de jeunes chercheurs souhaitant engager des études doctorales ou des recherches post-doctorales en sciences économiques.
C’est la raison pour laquelle je me suis engagé personnellement dans cette démarche de préparation d’une Habilitation à Diriger des Recherches qui ne saurait en aucun cas être une conclusion mais bien finalement une introduction…

Liste des publications et communications

Thèse de Doctorat en sciences économiques
1. LE GOFF R., [2000], « Mutation informationnelle et politique territoriale - Eléments de théorie des marchés et des organisations appliqués au Département de la Manche », (félicitations du jury à l’unanimité), Paris, 445 p.
Articles dans revues internationales à comité de lecture
2. LE GOFF R., KARPA W. [soumis], “Regional development policy analysis based on cartogram methods: the case of France's broadband network”, Spatial Economic Analysis.

3. LE GOFF R., BAINEE J., LEBERT D., [à paraître], « Introduction », Innovations. Cahiers d’Economie de l’Innovation. (Numéro spécial Former à l’innovation).

4. LE GOFF R., LEBERT D., [à paraître], « L’emploi de méthodologies structurales pour évaluer la performance d’un pôle de compétitivité : le cas de Moveo », Innovations. Les cahiers d’Economie de l’Innovation. (Numéro spécial Former à l’innovation).

5. LE GOFF R., [à paraître], « Territorialisation des formations à l’innovation et « Learning by commuting » : les enseignements d’une étude de cas internationale », Revue Innovations.

6. LE GOFF R., BAINEE J., [2012], « Crises, mondialisation et résilience des territoires : le cas de la Californie dans l’émergence de l’industrie du Véhicule Electrique », Revue d’Economie Régionale et Urbaine, pp 303-326.

7. LE GOFF R., CARLUER F., [2002], « NTIC et apprentissage multimodal localisé : vers la constitution d’un “ Espace Serviciel ” ? », in Revue d’Economie Appliquée, n°3/2002, pp 135-171.
Coordination de numéros de revue ou d’ouvrages collectifs

 

8. [à paraître], Numéro spécial Former à l’innovation, Innovations. Les cahiers d’Economie de l’Innovation.
Communications dans des congrès internationaux ayant donné lieu à publication d’articles (actes)
9. LE GOFF R. [2008], "De la quasi-intégration mondiale des systèmes scientifiques, technologiques et productifs au développement économique", Colloque "Mondialisation, intégration économique et croissance en méditerranée occidentale", Faculté de Sciences Economiques et de Gestion, Tunis, 8 et 9 février.
10. LE GOFF R., THEPAUT Y., [1999], « Collective Rent on Information and Economic Development », in Les changements dans le secteur public : acteurs et dilemmes et résultats (expériences de la France et de la Pologne), Varsaw School of Economics Press, Varsovie, pp. 149-180.
Ouvrages et chapitres
11. LE GOFF R. (Dir.), [2013], « ParisTech Innovation Management Research and Education Program – Benchmark International », Livre blanc - tome 2, ParisTech Institut des Sciences et Technologies, 141 p.

12. LE GOFF R, [2011], « Chap. 3 - Aménagement Numérique, Attractivité des Territoires et Développement Durable », in « L'ingénierie de territoire à l'épreuve du développement durable », sous la direction de Léo DAYAN, André JOYAL et Sylvie LARDON, Ed. L'Harmattan, Paris, pp 73-96.

13. LE GOFF R., THEPAUT Y., [2002], « Services publics informationnels et collectivités territoriales : l’exemple manchois », in Concurrence et services publics enjeux et perspectives, Presses Universitaires de Rennes, pp 193-210.
Rapports de recherche
14. LE GOFF R., LANTNER R. et al. [2008], Impact économique de l’intervention des collectivités territoriales dans le domaine des communications électroniques, Rapport remis à l'ARCEP pour préparer le rapport public présentant un premier bilan de l’application de l’article L. 1425-1 du CGCT, (confidentiel), 93 p.
Rapports de contrats
15. LE GOFF R., LANTNER R., [2009], Analyse des impacts économiques directs et indirects d’un déploiement FTTH en France pour la CDC, dans le cadre de la préparation du Grand Emprunt (confidentiel).

16. LE GOFF R., LANTNER R., [2004], Analyse du marché français des télécommunications à haut débit : structures de la concurrence et stratégies des équipementiers, des opérateurs de réseaux (électriques, ferrés, autoroutiers, voies navigables) et des opérateurs de télécommunications (confidentiel).

Communications
17. LE GOFF R. BAINEE J. [2011], « Crises, mondialisation et résilience des territoires : le cas de la Californie dans l’émergence de l’industrie du véhicule électrique », Colloque International : "Contraintes extérieures, regains du protectionnisme et/ou intégrations économiques", 20-21 mai, Hammamet.

18. EL YOUNSI H., LEBERT D., LE GOFF R. [2011], "Les inégalités structurales au sein de l’espace économique méditerranéen", Colloque UNECA et OMC, "Libéralisation commerciale et dynamique des inégalités", Rabat, 27-29 octobre 2011.

19. LE GOFF R., KARPA W. [2010], “Redesigning territories : the case of France's broadband network in the light of regional development and public policies”, Spatial Economics in Contemporary Economic Policy Session, 85th Annual Conference – Portland – June 29 – July 3.

20. LE GOFF R. [2008], "Le pôle de compétitivité, levier réticulaire ? Evaluation du PC "system@tic" par la théorie des graphes appliquée aux projets de R&D", Séminaire de recherche « PME et Pôles de compétitivité : mobilisation et interactions », 19 novembre 2008, Université de Paris Ouest La Défense Nanterre.

21. LE GOFF R. [2007], "Les enjeux économiques et territoriaux du haut débit", Colloque de l'ARCEP et du CNER "Réseaux haut débit, services et usages", 21 novembre, Paris.

22. LE GOFF R. [2006], « Economie numérique, développement et aménagement du territoire : quels rôles pour les collectivités territoriales ? », Groupe ROBINSON, ADIS, Université Paris Sud.

23. LE GOFF R., [2004], « Territoires, connaissances et réseaux : la combinaison des proximités et des pouvoirs informationnels et capitalistiques », Symposium ISMEA, "Asymétries et polarisations dans l'espace économiques mondial", 11 décembre, Valence.

24. LE GOFF R. [2004], Haut débit et dynamiques territoriales en France : déterminismes et degrés de liberté, Colloque "TIC et inégalités, les fractures numériques", 18-19 novembre, Paris.

25. LE GOFF R. [2004], L’aménagement du territoire à l’heure des télécommunications à haut débit : infrastructures, services et usages publics et privés, ASRDLF, 1er au 3 septembre, Bruxelles.

26. LE GOFF R., [2000], « Nouvelles formes d'activités, nouvelles technologies et dynamiques des espaces », Groupe Prospective DATAR, Espaces naturels et ruraux et société urbanisée, Paris.

Vulgarisation et conférences
27. LE GOFF R., [2012], Management Consulting and cognitive mobility, Lecture for Board of European Students of Technology (BEST), ENSTA, Paris, 26th October.

28. LE GOFF R, [2011], « Economie des nouvelles mobilités : nouvelles chaînes de valeur, nouveaux modèles économiques, nouvelles régulations », pour le séminaire DATACT "Open data des villes en mouvement", Rencontre du 16 juin à la CCI de Nanterre, dans le cadre du pôle Moveo.

29. LE GOFF R. [2006], "Quels réseaux pour quels usages ?", Colloque de l'Assemblée des Départements de France et du Département du Nord "Territoires et services numériques : Les départements en action", 26 septembre, Lille.

30. LE GOFF R. [2005], « Fracture numérique et aménagement du territoire : stratégies industrielles et politiques publiques », Conférence à la Maison de l'Université, 24 mars, Rouen.

31. LE GOFF R., [2004], Sciences, technologies, companies and human capital at the age of information, Lecture for Board of European Students of Technology (BEST), ENSTA, Paris, 11th - 18th January.

Publications, communications et travaux en préparation
32. LE GOFF R., PROAG S., [2013], “CBA, Policies Interdependency, Uncertainty : the COBAYe Method”, 88th Annual Conference of the Western Economic Association, WEA, Seattle.

33. LE GOFF R., BAINEE J., [2013], “When ‘Vertically Integrated Markets’ Transform into ‘Augmented Markets’”, 88th Annual Conference of the Western Economic Association, WEA, Seattle.

34. LE GOFF R., LEBERT D., [2013], “Economic Development, Clusters, and Interdependencies: Some Evidence from a French Cluster (Mov’eo)”, 88th Annual Conference of the Western Economic Association, WEA, Seattle.

35. GALLO J., LEBERT D., LE GOFF R. [2013], “Une brève introduction à la théorie de la dominance économique”, pour la revue Marché et Organisations.

36. Projet TGI-CP (Réponse à un appel à projet ANR de l’UEA - ENSTA ParisTech et de Thalès Research & Technology) : Théorie des Graphes d’Influence et Communautés de Pratiques – 2013-2016.

Bibliographie


ALTER N., [2000], L'innovation ordinaire, Paris: PUF.

ANTONELLI C., [1986], “ Technological Districts and Regional Innovation Capacity ”, Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n° 5, pp. 695-706.

ARENA R., BENZONI L., DE BANDT J., ROMANI P.M. éds., [1991], Traité d’Economie Industrielle, Economica, Paris.

ARROW K.J., [1962 a], « The Economic Implication of Learning by Doing », Review of Economic Studies, N°29.

ARROW K., [1962 b], « Uncertainty and the welfare economics of medical care », The American Economic Review, Vol.53, n°5, pp.941–973.

ARROW, K.J., [1963], Social Choice And Individual Values, Yale University Press.

ATKINSON, R.D., (2007). Framing a national broadband policy. CommLaw Conspectus 16, 145.

AYDALOT P., [1985], Économie régionale et urbaine, Economica, Paris.

AYDALOT P., [1986 a], Milieux innovateurs en Europe, Paris, GREMI.

AYDALOT P., [1986 b], “ Les technologies nouvelles et les formes actuelles de la division spatiale du travail ”, Cahiers du C3E, n° 47, Paris.

BANCEL-CHARENSOL L., [1996], La déréglementation des télécommunications, Economica, Paris.

BARKENBUS J., [2009], Our Electric automotive future: CO2 savings through a disruptive technology Policy and Society 27 : 399-410.

BASLE M., [1999], “ Compétition entre les différents niveaux de gouvernement dans l’offre d’attractivité locale. Le cas des infrastructures publiques territorialisées et de la création de réseaux locaux de compétitivité ”, dans V. Gouëset, Investissements étrangers et milieu local, pp. 37-50, Presses Universitaires de Rennes, Rennes.

BASLE M., PENARD T., [2004], e-Europe, La Société européenne de l’Information en 2010, Economica, Paris.

BASLE M., RENAULT M., [2004], L’économie fondée sur la connaissance, Economica, Paris.

BATEMAN, I.J., WILLIS, K.K.G., ARROW, K.J., (2002). Valuing Environmental Preferences: Theory and Practice of the Contingent Valuation Method in the Us, Eu, and Developing Countries. Oxford University Press.

BAUMOL W.J., PANZAR J., WILLIG R., [1982], Contestable Markets and the Theory of Industry Structure, Harcourt Brace, New-York.

BECATTINI G. (1992), « Le district marshallien : Une notion socio-économique », in BENKO G. & LIPIETZ A. (eds), Les Régions qui gagnent, PUF, Paris, pp. 35-55.

BELIS-BERGOUIGNAN M.-C., CARRINCAZEAUX C., LUNG Y., LARRUE P., [1995], Contrainte de proximité et organisation spatiale de la recherche-développement des firmes. Une approche sectorielle comparative : l’automobile et la pharmacie. Recherche pour le Conseil Régional d’Aquitaine, programme n°164-166.

BERGE C., [1958], Théorie des graphes et ses applications, Paris: Dunod.

BONACICH P., [1972], Factoring and weighting approaches to status scores and clique identification, Journal of Mathematical Sociology 2: 113-120.

BONACICH P., [1987], Power and centrality: a family of measures, American Journal of Sociology 92: 1170-1182.

BONACICH P., LLOYD P., [2001], Eigenvector-like measures of centrality for asymmetric relations, Social Networks 23: 191–201.

BOSCHMA R.A. (2005), « Proximity and innovation. A critical assessment », Regional Studies, Vol.39, n°1, pp.61-74.

BOUVIER-PATRON P., [1994], L’application des concepts de lock-in et de barrière à la mobilité à une théorie des réseaux d’entreprises, Revue Française d’Economie, n°1, p. 205-237.

BOUVIER-PATRON P., [1996], Un concept de réseau pour analyser l’organisation industrielle. In J.-L. Ravix (dir.), Coopération entre les entreprises et organisation industrielle, CNRS Editions, Paris.

BUCHANAN, J., [2008]. Opportunity Cost. The New Palgrave Dictionary of Economics.

BURMEISTER A., [1999], Proximity and Circulation in Production Networks ”, in D. Fabbri, A. Reggiani, The Role of Networks in Economic Spatial Systems : New Perspectives, Avebury.

BURT R.S., [1982], Toward a structural theory of action, New York: Academic Press.

CALLON M., [1985], “ La résistible ascension des technopoles ”, Technopolis, Paris, Autrement, n° 74, pp. 194-200.

CAMBRIDGE JOURNAL OF ECONOMICS [1999], Special issue on Learning, Proximity and Industrial Performance, n° 23.

CAPELLO R., NIJKAMP P., [1996], “ Telecommunications Technologies and Regional Development : Theoretical and Empirical Evidence ”, The Annals of Regional Science, Vol. 30, n° 1, pp. 7-30.

CARLUER F. [2006], « Réseaux d’entreprises et dynamiques territoriales : une analyse stratégique », Géographie, Économie, Société, Vol.8, n°2, pp.193-214.

CARLUER F., [1998], La dynamique spatiale polarisée des activités économiques : réalisme d’une théorie de la divergence, Thèse de doctorat, Paris I - Sorbonne.

CARLUER F., LE GOFF R. [2002, NTIC et apprentissage localisé : vers la constitution d’un « espace serviciel », Economie Appliquée, Tome LV, n°3, p. 135-171.

CHANDLER A.D., [1977], La main visible des managers une analyse historique, Economica, Paris.

CHANDLER A.D., [1989], Stratégies et structures de l'entreprise , Ed. d' Organisation, Paris (1ère traduction en 1972).

CHANDLER A.D., [1992], Organisation et performance des entreprises - Les USA, 1880-1948, Ed. d'Organisation, Paris.

COLEMAN J.S., [1973], The mathematics of collective action, Chicago: Aldine.

COLLETIS G., DIEUAIDE P., [2008], Travail, compétences et nouvelle centralité du rapport salarial. In Colletis G., Paulré B. (dir.), Les nouveaux horizons du capitalisme : pouvoirs, valeurs, temps, Paris: Economica.

COLLETIS G., PAULRE B. (dir.)., [2008], Les nouveaux horizons du capitalisme : pouvoirs, valeurs, temps, Paris: Economica.

COLLETIS G., PECQUEUR B., [1995], “ Le rôle des politiques technologiques locales dans la création de ressources spécifiques et d’avantages dynamiques de localisation ”, dans A. RALLET, A. TORRE, Economie industrielle et économie spatiale, ASRDLF, Economica, Paris.

CURIEN N., GENSOLLEN M., [1992], Economie des Télécommunications - Ouverture et réglementation, ENSPTT Economica, Paris.

CURIEN N., MUET P.-A., [2004], La Société de l’Information, Rapport du Conseil d’Analyse Economique, La Documentation française, Paris, 312 p.

CYERT R.M., MARCH J.G., [1955], « Organizational Structure and Pricing Behavior in an Oligopolistic Market », American Economic Review, March.

DATAR, [2004], La France, puissance industrielle, La Documentation Française, 127 p.

DAVID P.A., BUNN J.A., [1988], The economics of gateway technologies and network evolution: lessons from electricity supply history, Information Economics and Policy 3: 165-202.

DAVID P.A., BUNN J.A., [1991], “ L’économie des passerelles technologiques et l’évolution

DAYAN L., [2011], L'ingénierie de territoire à l'épreuve du développement durable, sous la direction de Léo DAYAN, André JOYAL et Sylvie LARDON, Ed. L'Harmattan, Paris.

DECOSTER E., MATTEACCIOLI A., TABARIES M. (2004), Les étapes d’une dynamique de territorialisation : le pôle optique en Île-de-France, Géographie Économie Société 2004/4, Vol.6, pp.383-413.

DESROCHERS P., SAUTET F., [2004], « Cluster-based economic strategy, facilitation policy and the market process », The Review of Austrian Economics, Vol.17, n°2, pp233-245.

DE BANDT J., [1995], « Post-face », in RALLET A., TORRE A., Economie industrielle et économie spatiale, Association de Science Régionale de Langue Française, Bibliothèque de Science Régionale, Economica, Paris, pp. IX-XII.

DIMICCO J.M., GEYER W., MILLEN D.R., DUGAN C., BROWNHOLTZ B., [2009], People sensemaking and relationship building on an enterprise social network site, Proceedings of the 42nd Hawaii International Conference on System Sciences, IEEE Computer Society.

DUPUY G., [1998], “ Réseaux, espaces et proximités ”, dans J.M. Huriot, La ville ou la proximité organisée, Anthropos, Paris.

EHRLICH K., LIN C.-Y., GRIFFITHS-FISHER V., [2007], Searching for experts in the enterprise: combining text and social network analysis., Proceedings of the International ACM Conference on Supporting Group Work, Association for Computing Machinery, 117–126.

FAGIOLO G., REYES J., SCHIAVO S., [2007], The evolution of the World-Trade Web, LEM Working Paper Series No. 2007/17.

FINKLE T.A., [2007], « A Review of Trends in the Market for Entrepreneurship Faculty from 1989-2005 », Journal of Entrepreneurship Education, n°10, pp.1-25.

FLAMENT C., [1963], Applications of graph theory to group structure, Englewood Cliffs (NJ): Prentice-Hall.

FLORIDA R., [1995], Toward the Learning Region Futures, The Journal of Forecasting and Planning 27 (5) : 527-536.

FLORIDA R., [2005], The flight of the creative class: the new global competition for talent., Collins, New-York.

FLORIDA R., [1995], “ Toward the Learning Region ”, Futures, Vol. 27, n° 5, pp. 527-536.

FORAY D., [2000], L’économie de la connaissance, Repères, La Découverte, Paris.

FREEMAN L.C., [2004], The development of social network analysis: a study in the sociology of science, Vancouver: Empirical Press.

FRIEDKIN N.E., [1991], Theoretical foundations for centrality measures, American Journal of Sociology, 96: 1478-1504.

GAFFARD J.L., [1995], « Information, coordination et organisation de l’industrie », in RAINELLI M., GAFFARD J.L., ASQUIN A., Les nouvelles formes organisationnelles, Economica, Paris.

GALBRAITH J.K., [1989], Le Nouvel Etat Industriel, (traduit à partir de The New Industrial State, 1ère édition 1967), Gallimard, Paris.

GAMBARDELLA A, [2004], Building High-Tech Clusters. Silicon Valley and Beyond. Cambridge University Press, Cambridge.

GARNSEY E., LONGHI C. [1999], « Auto-organisation et émergence des milieux innovateurs », Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n°3, pp. 513-532.

GASPAR J., GLAESER E.L., [1998], “ Information Technology and the Future of Cities ”, Journal of Urban Economics, Vol. 43, pp. 136-156.

GILLY J.P., TORRE A., [1999], Dynamiques de proximité, L’Harmattan, Paris.

GLAESER E.L., [1993], Cities, Information and Economic Growth, Harvard University Press, Cambridge, Massachussets.

GORDON R. [1992], « PME réseau d’innovation et milieu technopolitain : la Silicon Valley », In : MAILLAT D, PERRIN J-C Entreprises innovatrices et développement territorial. GREMI EDES, Neuchâtel.

GOULVESTRE J.P., [1996], Economie des Télécoms, réseau et télécommunications, Hermès, Paris.

GRANOVETTER M.S. [1973], « The Strength of Weak Ties », American Journal of Sociology, Vol.78, n°6, pp.1360-1380.

GREFFE X., [1997], Economie des politiques publiques, Dalloz, 584 pages

GREFFE X., [1999], Gestion publique, Dalloz, 482 pages

GREFFE X., [2005], La décentralisation, Coll. Repères, La Découverte, 128 pages

GREFFE X., MAUREL M., [2009], Économie globale, Dalloz, 1040 pages.

GREGERSEN B, JOHNSON B., KRISTENSEN A. [1994], « National Systems of Innovation and European Integration », Actes de la conférence EUNETIC, Vol.3, Strasbourg, 6-8 Octobre, pp.1675-1704.

GREMI, [1986], Milieux innovateurs en Europe, Philippe AYDALOT éditeur, Paris.

GUESNIER B., [2009], « L'innovation dans les services de l'eau appelle une gouvernance systémique pour un développement durable », Marché et organisations, 2009/1 (N° 8).

GUESNIER B., [1992], “ Espace et information ”, dans P.H. DERYCKE, Espace et dynamique territoriale, ASRDLF, Economica, Paris.

GUIGOU J.L., [1997], « La fin des territoires ? », in « Internet et nous » - Les nouveaux cahiers de l’IREP, n° 21, pp. 15-21.

HAMDOUCH A., [1998], « Concurrence et coopération inter-firmes », in Economie Appliquée, tome LI, n°1, pp. 7-51.

HUBBELL C.H., [1965], An input-output approach to clique identification, Sociometry 28: 377-399.

IAURIF [2008], Clusters mondiaux : Regards croisés sur la théorie et la réalité des Clusters. Identification et cartographie des principaux Clusters internationaux, Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de la Région d'Ile-de-France, Janvier, 181 pages.

JACKSON M.O., [2010], Social and Economic Networks, Princeton University Press.

JOHNSON B. [1992], « Institutional Learning », in LUNDVALL, B.A. (1992), National Systems of Innovation: Towards a Theory of Innovation and Interactive Learning, Londres, Pinter Publishers, pp.23-44.

JULLIEN B., LUNG Y., [2011], Industrie automobile la croisée des chemins, La Documentation Française, Paris.

KATZ J.A., [2003], « The chronology and intellectual Trajectory of American Entrepreneuriat Education », Journal of Business Venturing, Vol.18, n°2, pp.283-300.

KATZ L., [1953], “A new status index derived from sociometric analysis”, Psychometrika 18: 39-43.

KIRAT T., [1993], “ Innovation technologique et apprentissage institutionnel : institutions et proximité dans la dynamique des systèmes d’innovation territorialisés ”, Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n° 3, pp. 547-564.

KIRMAN A., [2010], Complex economics: individual and collective rationality, Routledge, London.

KLEPPER S., [2010], “The origin and growth of industry clusters: The making of Silicon Valley and Detroit”, Journal of Urban Economics 67 (1) : 15-32.

KNIGHT, F., [1921], Risk, uncertainty and profit. Boston, MA: Hart, Schaffner & Marx; Houghton Mifflin Co.

LACOUR C., [1995], « Préface », in RALLET A., TORRE A., [1995], Economie industrielle et économie spatiale, Association de Science Régionale de Langue Française, Bibliothèque de Science Régionale, Economica, Paris, pp. V-VIII.

LAJUGIE J., [2002], Espace régional et aménagement du territoire, DALLOZ, Paris.

LANTNER R. [1995], A propos du pluralisme scientifique: un essai de comparaison entre l'économie et la physique théorique in Antoine D’AUTUME & Jean CARTELIER, L'économie devient-elle une science dure ?, Paris, Economica, pp. 55-75.

LANTNER R., [1972a], Recherche sur l’interprétation du déterminant d’une matrice input-output, Revue d’Economie Politique 82: 435-442.

LANTNER R., [1972b], L’analyse de la dominance économique, Revue d’Economie Politique 82: 216-283.

LANTNER R., [1974], Théorie de la dominance économique, Dunod, Paris.

LANTNER R., [1996], “ PME de téléservices et télétravail ”, document de Travail, CRIFES-METIS, n° 75.

LANTNER R., [2000], « Une mesure de l’interdépendance générale dans les systèmes linéaires », Mimeo, CRIFES-MATISSE – CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

LANTNER R., LEBERT D., [2012], « An indicator of general interdependence in an open linear structure”, SIAM - Linear Algebra, 20 juin, Valence (SP).

LANTNER R., LEBERT D., [2013], “Dominance, dependence and interdependence in linear structures: a theoretical model and an application to the international trade flows”, Mimeo. CES – CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

LARRUE P., [2002], La Coordination des activités d’innovation dans les consortiums de recherche sur les batteries pour véhicules électriques et hybrides : une analyse comparative États-Unis, Europe, Japon, Rapport ADIT (Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique), Paris.

LAUDY C., [2010], Introducing semantic knowledge in high level information fusion, PhD thesis Paris 6 University.

LAZEGA E. [1994], « Analyse des réseaux et sociologie des organisations », Revue Française de Sociologie, Vol.35, n°2, pp.293-320.

LAZEGA E., [1994], “ Analyse des réseaux et sociologie des organisations ”, Revue Française de Sociologie, Vol. 35, n° 2, pp. 293-320.

LEBERT D., VERCELLONE C., [2004], « L'économie de la connaissance et de l'immatériel entre théorie et histoire : du capitalisme industriel au capitalisme cognitif », Cahiers Lillois d'Economie et de Sociologie 43-44: 17-39.

LECOQ M.C., [1992], “ Technopoles et aménagement du territoire ”, Economie et Sociétés, Série F, n° 32, pp. 117-125.

LEQUEUX, F., RALLET, A., [2004], « Un Internet peut en cacher un autre, Vers l’avènement des marchés du Multimédia en ligne », Réseaux, FT R&D – Lavoisier.

LUNDVALL B.-A., [1985], Product Innovation and User-Producer Interaction, Aalborg, Aalborg University Press.

LUNG Y., MAIR A., [1993], “ Innovation institutionnelle, apprentissage organisationnel et contrainte de proximités. Les enseignements de la géographie du juste-à-temps ”, Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n° 3.

L’HOSTIS A., [2000], « Multimodalité et intermodalité dans les transports », Atlas de France : transport, énergie, La documentation française, 11, 99-112.

L’HOSTIS A., [2003], « De l’espace contracté à l’espace chiffonné. Apports de l’animation à la cartographie en relief des distances-temps modifiées par les réseaux de transport rapides », Revue Internationale de Géomatique.

MAILLAT D. [1992], « Introduction : la relation des entreprises avec leur milieu », in Denis MAILLAT et Jean-Claude PERRIN (éds), Entreprises innovatrices et développement territorial, Neuchâtel, GREMI, EDES, pp.3-20.

MAILLAT D. [1995], « Milieux innovateurs et dynamique territoriale », in Rallet A et Torre A. (dir) Economie industrielle et économie spatiale, Economica, pp.211-231.

MAILLAT D., KEBIR L. [1999], « « Learning region », et systèmes territoriaux de production », Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n°3, pp.429-448.

MALINVAUD E., [1982], Leçons de théorie microéconomique, Dunod, Paris.

MARSHALL, A., [1890], Principles of Economics, Macmillan and Co.

MARTY F., [2007], « De l’Intervention des collectivités territoriales dans les réseaux de télécommunications à haut et très débit », Revue Lamy des Collectivités Territoriales, Vol. 27, sept., p 45-48.

MATTEACCIOLI A., TABARIES M., [2007], « Historique du GREMI – Les apports du GREMI à l’analyse territoriale de l’innovation », in Milieux Innovateurs. Théorie et politiques, Roberto CAMAGNI et Denis MAILLAT, Economica, Paris, pp.3-19.

MAC LUHAN M., [1977], Pour comprendre les média, Le Seuil, Paris (1ère édition 1964).

MEUNIER, V., [2009], « Analyse Coûts-Bénéfices: guide méthodologique (No. 2009-06) », Cahiers de la Sécurité Industrielle, Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle, Toulouse, France.

MICHAUX F., [2010], Monographies des plans nationaux d’action en faveur de l’électro-mobilité. Confrontation Europe, Paris.

MINTZBERG H., [1982], Structure et dynamique des organisations, Les Editions d’Organisation, Paris.

MOATI P., MOUHOUD E.M., [1994], “ Information et organisation de la production : vers une division cognitive du travail ”, Economie Appliquée, Vol. 46.

MOATI P., MOUHOUD E.M., [2005], « Les nouvelles logiques de décomposition des processus productifs », Revue d'Economie Politique 115: 573-589.

MOATTY F., [1998], “ Travail, communication et polarisation spatiale ”, Revue d’Economie Régionale et Urbaine, n° 2, pp. 185-210.

MOUHOUD E.M., [2003], « Division internationale du travail et économie de la connaissance », In VERCELLONE C., (dir.), Sommes-nous sortis du capitalisme industriel ?, Paris: La Dispute.

MOUWEN A., NIJKAMP P., [1986], “ Centres de connaissance et politique régionale ”, in J. FEDERWISCH, H.G. ZOLLER, Technologies nouvelles et ruptures régionales, Economica, Paris.

NELSON R., WINTER S., [1982], An evolutionary Theory of economic Change, Harvard University Press, Cambridge, Massachussets.

NEWMAN M.E.J., [2010], Networks: an introduction, Oxford University Press.

NEWMAN M.E.J., BARABASI A.-L., WATTS D.J., [2006], The structure and dynamics of networks, Princeton, NJ: Princeton University Press.

NIJKAMP P., PEPPING G., [1996], “ The Relevance and Use of Information and Telecommunication Networks as Strategic Tools in the Transport Sector : a Dutch Case Study ”, The Annals of Regional Science, Vol. 30, n° 1, pp. 111-133.

OCDE, [2007], Analyse coûts-bénéfices et environnement. Organisation for Economic Co-operation and Development, Paris.

OCDE, [1992], La Technologie et l'Economie - Les relations déterminantes, OCDE, Paris.

OECD, [2008], Broadband and the Economy, Ministerial Background Report, 59 p.

PECQUEUR B., ZIMMERMANN J., [2004], Économie de proximités, Paris, Hermès.

PENARD T., [2002], « stratégie et concurrence dans la net-économie », in e-Europe, la Société Européenne de l’Information en 2010, éd. Baslé M. et Pénard T., Economica, Paris, p 15-49.

PERRIN J.-C., MAILLAT D. (dir.), [1992], Entreprises innovatrices et développement territorial, EDES, Neuchâtel.

PERROUX F., [1956], “ Information : a Factor of Economic Progress ”, Diogène, n° 21, pp. 26-41.

PERROUX F., [1973/1994], Pouvoir et économie, Paris: Dunod. Repris dans Pouvoir et économie généralisée, Grenoble: PUG.

PEYRACHE V. [1991], « L'innovation dans les districts industriels », IRES (Paris), Document de travail n°91-03.

PINDYCK, R.S., [2007], “Uncertainty in Environmental Economics”, Rev Environ Econ Policy 1, 45–65.

POLESE M., [2012], « A propos de l’extraordinaire diversité et ouverture des sciences régionales québécoises : origines et prospective », RERU, N°4, pp 513-532.

PONSARD C., [1968], « De l’influence des paramètres singuliers ou le comportement d’un système linéaire de flux interrégionaux », Revue d’Economie Politique 78 : 567-605.

PONSARD C., (dir.), [1972], « Graphes de transfert et analyse économique », numéro spécial de la Revue d’Economie Politique, Paris: Editions Sirey.

PORAT M.U., [1977], The Information Economy : Definition and Measurement, Special Publication Office of Telecommunications - 9 volumes, Department of Commerce, Washington.

PORTER M.E., [1982], Choix stratégiques et concurrence, Economica, Paris.

PORTER M. [1998], On competition, Boston, Harvard Business Review Books.

RALLET A, TORRE A., [1995], Économie industrielle et économie spatiale, Association de Science Régionale de Langue Française – Economica, Paris.

RALLET A, TORRE A., [2005], “Proximity and Localization”, Regional Studies 9 (1) : 47-60.

RALLET A., [1995], “ Les technopoles comme forme d’apprentissage des liens industrie/recherche/formation : le cas français ”, dans N. LAZARIC, J.M. MONNIER, Coordination économique et apprentissage des firmes, Economica, Paris.

RALLET A., [1998], “ Relations de travail et proximité. Le cas du télétravail ”, dans M. Bellet, T. Kirat, C. Largeron-Léteno, Approches multiformes de la proximité, Hermès, Paris.

RALLET A., [1999], « L'impact spatial des technologies de l'information et de la communication : le cas des activités d'innovation », Revue Technologies de l'Information et de la Société.

RALLET A., TORRE A., [1995], Economie industrielle et économie spatiale, ASRDLF, Economica, Paris.

RALLET A., TORRE A., [1998], “ On Geography and Technology : Proximity Relations in Localised Innovation Networks ”, in M. Steiner, Clusters and Regional Specialisation, Pion Publication.

RALLET A., TORRE A., [2001], « Proximité géographique ou proximité organisationnelle ? Une analyse spatiale des coopérations technologiques dans les réseaux localisés d'innovation », Economie Appliquée 54 : 147-171.

RALLET A., TORRE A., [2005], “Proximity and localization”, Regional Studies 39: 47-60

REVUE D’ECONOMIE REGIONALE ET URBAINE, [1993], “ Economie de proximités ”, n° 3.

ROSENBERG N., [1982], Learning by using, in Rosenberg N. (ed.) Inside the Black Box: Technology and Economics, Cambridge University Press, Cambridge.

ROSENTHAL S., STRANGE W.-C., [2004], Evidence on the nature and sources of agglomeration economies. In : HENDERSON J V , THISSE J F Handbook of Regional and Urban Economics. Elsevier, Amsterdam.

SABEL C.F., [1993], “ Learning by Monitoring : the Institutions of Economic Development ”, in N. SMELSER, R. SWEDBERG, Handbook of Economic Sociology, Sage, Princeton.

SALANCIK G.R., [1986], An index of subgroup influence in dependency networks, Administrative Science Quarterly 31: 194-211.

SAXENIAN A., [1994], Regional Advantage: Culture and Competition in Silicon Valley and Route 128. Harvard University Press, Cambridge.

SCHUMPETER J.A., [1974], Capitalisme, Socialisme et Démocratie, (1ère édition : 1942), Petite bibliothèque PAYOT, Paris.

SIMON, H.A., [1947]. Administrative Behavior: a Study of Decision-Making Processes in Administrative Organization. The Macmillan Company, New York.

SIMON, H.A., [1983], Models of Bounded Rationality, The MIT Press, Vol I et II, Cambridge Massachussets.

SNELL, M., [1997]. Cost-benefit analysis for engineers and planners. T. Telford.

STIGLITZ J., [1987], “ Learning to Learn, Localized Learning and Technological Progress ”, in P. DASGUPTA, P. STONEMAN, Economic Policy and Technologcal Performance, Cambridge universiity Press, London.

STOHR W., [1986], “Regional Innovation Complexes”, Papers in Regional Science 59 (1) : 29–44.

STÖHR W.B., [1986], “ Territorial Innovation Complexes ”, in P. AYDALOT, Milieux innovateurs en Europe, GREMI, Paris.

STORPER M., [1996], « Regional economies as relational assets », Revue d'Economie Régionale et Urbaine, n°4, pp.655-672.

STORPER M., [1993], “ Regional Worlds of Production : Learning and Innovation in the Technology Districts ”, Regional Studies, vol. 27.5, pp. 433-455.

THEPAUT Y., [2002], Pouvoir, information, économie, Economica, Paris.

TINACCI-MOSELLO M., DINI F., [1989], « Innovation et communication sociale dans les districts industriels », Revue internationale PME, n°2, pp.2-3.

TRIGLIA C., [1994], “ L’Italie des petites entreprises : un conte de deux districts ”, dans A. BAGNASCO, C. SABEL, PME et développement économique en Europe, La Découverte, Paris.

VERCELLONE C., [2003], Sommes-nous sortis du capitalisme industriel ?, La Dispute, Paris.

VICENTE J., [2005], Les espaces de la net-économie : clusters TIC et aménagement numérique des territoires, Economica, Paris, 148 p.

WASSERMAN S., FAUST K., [1994], Social network analysis: methods and applications, Cambridge, Cambridge University Press.

WASSERMAN S., ROBINS G., STEINLEY D., [2007], « Statistical models for networks: A brief review of some recent research », In E. AIROLDI, D.M. BLEI, S.E. FIENBERG,

WATTS D.J., [2003], Six degrees: the science of a connected age, W. W. Norton & Company.

WATTS D.J., [2004], The “new” science of networks, Annual Review of Sociology 30: 243-270.

WEIMER, D.L., [2008]. Cost-Benefit Analysis. The New Palgrave Dictionary of Economics.

WOLFELSPERGER A., [1995], Economie Publique, Thémis Economie, PUF, Paris.


1 E. Malinvaud : « l’économie est la science qui étudie comment des ressources rares sont employées pour la satisfaction des besoins des hommes vivant en société ; elle s’intéresse d’une part aux opérations essentielles que sont la production, la distribution et la consommation des biens, d’autre part aux institutions et aux activités ayant pour objet de faciliter ces opérations ». (Leçons de théorie microéconomique, Dunod, 1982, p. 1).

2 En 2004, craignant la désindustrialisation et la perte de compétitivité de l’économie nationale, les pouvoirs publics français, sous l’égide de la DATAR, ont lancé un appel à initiatives intitulé « Pôles de Compétitivité » (PC, traduction officielle de « clusters » en référence explicite au concept du PORTER) destiné à favoriser l’émergence de pôles de croissance économique et d’emplois, capables d’effets d’entraînement sur l’économie française dans son ensemble.

3 En tant que telles, les connaissances tacites nécessitent pour leur transfert un processus d’apprentissage spécifique, onéreux et coûteux en temps, car articulé aux interactions et aux effets d’expérience. A contrario, le savoir explicite est la connaissance codifiée, c'est-à-dire transmissible en un langage structuré et systématique.

4 2010 - Membre de la mission française « VEHICULES ELECTRIQUES, HYBRIDES ET BATTERIES ». Cette mission partenariale des pôles de compétitivité français du secteur automobile a été organisée aux Etats-Unis et cofinancée par le Ministère de l’Economie (DGCIS), en collaboration avec UBIFRANCE, la Mission Economique - UBIFRANCE de Chicago et Détroit et le Pôle coordinateur MOV’EO (1 semaine). Rencontres en Californie d’un ensemble d'acteurs industriels (TESLA Motors, Better Place, IBM Almaden Research Division,…) académiques (UCLA, Stanford notamment) et politiques (Chef de cabinet du bureau du Gouveneur de Californie) en Californie, à Los Angeles et San Francisco, afin d'étudier l'émergence de l'industrie du « Véhicule Electrique » sur ce territoire et depuis ce territoire ainsi que les opportunités de coopération franco-américaine pour la mission.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Territoires, industries, innovations et reseaux iconEspaces, reseaux et territoires de la diaspora chinoise
«Portée et limites de la notion de diaspora», Cahiers d'Etudes sur la Méditerranée Orientale et le monde Turco-Iranien [En ligne],...

Territoires, industries, innovations et reseaux iconRésumé Cet article questionne l’impact du mode de gouvernance des...

Territoires, industries, innovations et reseaux icon2. Découpages régionaux, nouveaux territoires et aménagement des territoires

Territoires, industries, innovations et reseaux iconThème 1 – Les grandes innovations scientifiques et technologiques...
«espace vital». Le régime se caractérise par la suppression des libertés, l’omniprésence de la police et du parti unique, la terreur,...

Territoires, industries, innovations et reseaux iconGroupe de formateurs d’histoire-géographie – Dijon – Lundi 21 mars 2011
«Territoires européens : régions, États, Union», «la France, des territoires en mutation» (article intéressant sur les «pays»)

Territoires, industries, innovations et reseaux iconChapeaux, casquettes et bérets : quand les industries dispersées du sud coiffaient le monde

Territoires, industries, innovations et reseaux iconIl est important de savoir que la France et L’Angleterre, par les...
«Nouveau-Monde» changeaient de propriétaire et les lois aussi. C’est ce qui est arrivé pour plusieurs années…

Territoires, industries, innovations et reseaux iconVers une fin de la culture du livre ?
«Une société créative : les sciences, l’innovation et l’éducation en questions», lequel nous avait amenés à visiter des industries...

Territoires, industries, innovations et reseaux iconMémoires orales des industries du bord de l'eau des pays Asses, Verdon,...

Territoires, industries, innovations et reseaux iconCommunication et réseaux sociaux






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com