Transcription de mes notes prises durant le film «Demain»





télécharger 117.51 Kb.
titreTranscription de mes notes prises durant le film «Demain»
page2/3
date de publication27.10.2017
taille117.51 Kb.
typeTranscription
h.20-bal.com > économie > Transcription
1   2   3

Emmanuel Druon, Ecolonomie, Entreprendre sans détruire, Acte Sud, 2016.


Il faut une consommation qui consomme moins de ressources, plus imaginative, plus résiliente, plus autonome

(Il faut être « relocalisateur » (?) (relocaliser l’économie en local), « transitionneur » (?) (ce mot est-il en référence à la transition énergétique ?) …).

Il faut utiliser des vélos, avoir plus de réparateurs de vélos, il faut utiliser des monnaies locales.
Pour en savoir plus :



Section / partie Economie :
Expériences de Monnaies locales :
L’expérience de la TORTNES Local currency :
La livre (pound) de Totnes est une monnaie locale complémentaire, destinée à soutenir l'économie locale de Totnes, une ville dans le Devon, en Angleterre.

Il y a des billets de 21 livres Totnes. Sur ce billet, il y a 2,5 £ consacrés à l’économie locale (?).
Les avantages attendus du Totnes Pound sont les suivants :


  • Pour renforcer la résilience de l'économie locale en gardant l'argent circulant dans la communauté et en construisant de nouvelles relations

  • Pour amener les gens à penser et de parler de la façon dont ils dépensent leur argent

  • Pour encourager le commerce plus locale et ainsi réduire alimentaires et commerciales miles

  • Pour encourager les touristes à utiliser les entreprises locales


Pour en savoir plus :

  • https://en.wikipedia.org/wiki/Totnes_pound

  • http://www.totnespound.org/

  • https://en.wikipedia.org/wiki/Local_currency

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_locale



Interview de Bernard Lietaer :

Bernard Lietaer, économiste et universitaire belge, est l’un des architectes originels de l’ECU, le mécanisme qui a mené à la monnaie unique européenne. Il est l’auteur de l’ouvrage Of Human Wealth : Beyond Greed and Scarcity et de l’ouvrage The Future of Money (2001), qui a été traduit en dix-huit langues. Il a été actif dans le domaine des systèmes monétaires depuis vingt-cinq ans dans une variété inhabituelle de fonctions.  Il a dirigé les départements d’organisation et d’informatique de la Banque Nationale de Belgique (la Banque Centrale) où son premier projet fut de concevoir et de mettre en place le système de l’Ecu, la monnaie unique européenne, qui a donné naissance à l’Euro.

Professeur à l’université de Berkeley, ancien haut fonctionnaire de la banque centrale de Belgique cofondateur de l'Euro, membre du club de Rome, il est spécialiste des questions monétaires internationales. Il est un des défenseurs les plus connus des monnaies complémentaires, et en particulier régionales. Il est persuadé qu’elles prendront une place de plus en plus importante par rapport aux monnaies officielles.

Sources : a) http://www.lietaer.com/other-languages/francais/

b) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Lietaer
Selon le président Thomas Jefferson, « Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois ».

Selon lui le pouvoir de créer la monnaie est le pouvoir de contrôler la nation.
L’argent :
Selon Henri Ford « Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin ».  

Les états (la Banque centrale) et les banques privées (via le crédit) peuvent créer de la monnaie. (La monnaie : Banque centrale + le crédit).

Les banques le font, via le crédit, en créant de la dette (?). L’emprunt repose sur la dette.
Les nations ont un monopole monétaire, avec une monnaie unique.

C’est un peu à l’image de la monoculture. L’image d’une seule culture => plus efficace, mais plus fragile, moins résilient.

Il faut de la diversité, de l’Euros, mais aussi des monnaies locales.
(85% argent UE, 97% … ?????). Il y a le monopole monétaire avec intérêt (?). On peut créer de la monnaie sans intérêt, contre le chacun pour soi (?).
Les grosses entreprises se fichent des intérêts locaux (elles raisonnent à l’échelle de la planète). Elles n’ont pas d’intérêt à favoriser l’économie locale => d’où la création des monnaies locales.

Elles ont pour but de limiter l’évasion fiscale. Elles aident aux échanges entre producteurs locaux, magasins locaux, acheteurs/consommateurs locaux.

Avec les monnaies locales, il y a des impôts locaux (?).
Pour en savoir plus :


La Banque WIR et le Franc WIR :
On peut créer une monnaie sans intérêt.

Exemple : la Banque WIR, en Suisse, à Lausanne, qui émets le Franc WIR.
16 hommes d’affaires suisses se retrouvaient périodiquement dans un café à Zurich, lors de la crise de ???, se plaignant, leur banque (ou celle de leurs clients) venait de leur annoncer qu’elle allait réduire leurs lignes de crédit.

Faute de ce soutien, certains d’entre eux se voyaient dans l’impossibilité de payer à leurs fournisseurs ce qu’ils avaient prévu d’acquérir. Ils ont alors décidé de s’entendre de façon à pouvoir continuer à faire des transactions directement entre eux, plutôt qu’avec l’argent de leurs banques. Les uns, ceux qui achètent, comptabilisent des débits envers les autres, ceux qui vendent. À l’inverse, ces derniers bénéficient de crédits envers les premiers. Ces débits et ces crédits sont exprimés dans une monnaie commune qui s’appelle le WIR. Ce système monétaire, qui existe depuis 1934, est aujourd’hui utilisé par un quart des entreprises suisses. Les échanges interentreprises libellés en WIR représentent près de 2 milliards d’euros par an. La Banque coopérative WIR, dont le siège est à Bâle, compte 75 000 PME suisses, clientes.

Elle offre des crédits à taux minimum, car pas d’intérêt sur les avoirs. Il n’y a pas de milliardaire en WIR. On ne peut pas spéculer sur le WIR. On ne peut la capitaliser, il faut la faire tourner.

C’est la monnaie idéale pour les régions faibles. Il faudrait créer le WIR grecque (elle évite la spéculation).

On crée de la monnaie sans créer de la dette (?).
Pour en savoir plus :

. https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_WIR

. http://www.wir.ch/fr/

. http://www.wir.ch/fr/la-banque-wir/histoire/

. http://www.swissinfo.ch/fre/economie/le--wir---une-dr%C3%B4le-de-monnaie-septuag%C3%A9naire/4351034
Expérience de la BRISTOL Pound :
Cette monnaie concerne 600 magasins à Bristol. Elle booste l’économie locale.
Pour en savoir plus :

. https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_de_Bristol

. https://en.wikipedia.org/wiki/Bristol_Pound

. http://bristolpound.org/ , http://bristolpound.org/what
Le réseau BALLE :
BALLE (Business Alliance for Local Living Economies) regroupe 35 000 entrepreneurs répartis en 80 réseaux à travers les États-Unis. Ils représentent 450 000 emplois.
Pour en savoir plus :

. Le réseau BALLE : la révolution tranquille des entrepreneurs locaux, http://www.colibris-lemouvement.org/revolution/localiser-leconomie/des-exemples-pionniers-economie/le-reseau-balle-la-revolution-0

. BALLE : 30 000 entrepreneurs indépendants lancent la révolution tranquille des économies locales durables, http://www.kaizen-magazine.com/balle-30-000-entrepreneurs-independants-lancent-la-revolution-tranquille-des-economies-locales-durables/

. https://bealocalist.org/ & https://bealocalist.org/about-us

. https://m.facebook.com/profile.php?id=115612305117409&_ft_

. David Korten, https://en.wikipedia.org/wiki/David_Korten

. https://en.wikipedia.org/wiki/Social_Venture_Network
Un mot que j’ai mal retranscrit, à partir de mes notes : LAUXANO ou AUXANP ou AUXLAND ou LAUXAND ou AUCKLAND ?
Créer un réseau de réseaux locaux.

On ne peut pas laisser les autres déterminer votre avenir.
Quand on investit 1 $ dans des PME locales, on obtient 2 à 4 fois plus d’emplois, que si l’on fait venir une grosse multinationale. Les multinationales autre politiques (que les PME locales ( ?)).

Plus de PME + de diversités, qu’avec les grosses entreprises.
Dernière partie / section DEMOCRATIE :
Selon David Van Reybrouck12, un scientifique, historien de la culture, archéologue et écrivain belge :

Les gens deviennent méfiant envers la démocratie. Ils parlent de sensation de vol, de perte [de la démocratie ( ?)].The sens of theft [, loss]. (Sensation de perte, de vol).

Selon un rapport de scientifiques de Princeton (?), l’Amérique n’est plus une démocratie, mais une oligarchie13.
Note : « The sens of theft » est un conte, qui parle d’une femme pauvre, Zena, qui n’avait pas besoin d’acheter les pains et gâteaux d’un boulanger situé à côté de chez elle, parce elle se « régalait » des odeurs se dégageant de (exhalée par) la boutique du boulanger. Ce dernier porte plainte et le juge condamne Zena à payer le boulanger pour les odeurs qu’elle hume « Vous êtes coupable d'avoir volé les odeurs du boulanger »)14.
 Comme le dit, dans le film, Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations unies, la démocratie a disparu : les hommes politiques n'écoutent plus les citoyens, ils se contentent de répondre aux vœux des entreprises, qui veulent toujours plus d'une croissance aberrante.
On ne doit plus obéir à la loi du marché, au capitalisme global (?).
Selon Vandana Shiva15, militante indienne pour le droit des semences libres, initiatrice de nombreux programmes d'aide au développement et soutient du mouvement Graines de Vie, il y aurait deux lois supérieures (?) :


  • La loi de Gaïa, le respect de la Terre (?). Obligation de la protéger.

  • Le respect des Hommes, de la démocratie. Ne pas en priver les hommes (?). Il faut de la transparence. Il faut rendre les gens responsables. L’argent et le pouvoir rendent les gens aveugles.


Source (?) : Earth law principe, http://www.gaiafoundation.org/earth-law-principles
Révolution des casseroles en Islande :
En Islande, le peuple souverain a fait démissionner un gouvernement au complet, à cause de la crise des sub-primes qui a ruiné le pays.

Les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par la mauvaise politique financière des dirigeants corrompus,

Les citoyens islandais ont refusé de renflouer les banques (comme cela a été le cas aux USA, en Europe …).

Le peuple a créé une assemblée populaire (création d’une Assemblée constituante composée de 25 Islandais sans filiation partisane, élue le 27 novembre 2010 parmi 522 citoyens ordinaires) pour réécrire la Constitution, via des discussions, au travers de mails et des messages Facebook.

Ils ont décidé décider de responsabiliser plus les politiques (et banquiers ?), d’encadrer les entreprises et les banques. Le but est de répartir les pouvoirs, d’induire plus de transparence, pour éviter la corruption. Un contrôle par les élus, du pouvoir des politiques et de entreprises. On veut une meilleure représentation par les élections. L'ensemble de ces évènements est appelé révolution des casseroles ou révolution islandaise.

Les Islandais ont voté cette constitution à plus de 60%.

Mais l’adoption de cette constitution est bloquée par le parti conservateur, depuis 4 ans (!) (?).

Sources : a) Source : Islande. Quand tout un peuple refuse le diktat des financiers, 07/04/2011, http://www.courrierinternational.com/article/2011/04/07/quand-tout-un-peuple-refuse-le-diktat-des-financiers

b) http://www.islandenpoche.net/histoire.html, c) https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27Islande#R.C3.A9volution_islandaise
Il existe une représentation par tirage au sort : le jurée d’assise. Ce dernier se sent responsable. Il est plus libre (?).
Démocratie participative au Texas :
Au Texas, on y a organisé une journée de la démocratie participative. Des citoyens ont été tirés au sort, pour discuter de l’installation d’éolienne (il y aurait une chambre citoyenne élue).

Résultat : Le Texas possède le plus grand nombre d’éolienne des états des Etats-Unis.

Note : Mais impossible de trouver une référence permettant de vérifier cette information.
Le Texas est de loin le premier état producteur d’énergie éolienne du pays, avec 14 098 MW installés fin 201415 ; la part de l'éolien dans sa production d'électricité atteignait 9 % en 2014.

Note : Attention, ceux qui ont créé des fermes d'éoliennes au Texas « ne sont pas motivés par la protection de l'environnement». Ce sont des « entreprises purement capitalistes.».

Source : http://www.lefigaro.fr/environnement/2009/12/07/01029-20091207ARTFIG00347-l-energie-eolienne-souffle-sur-le-texas-.php
Expérience démocratique de Kuttambakkam (situé à 30 km de Chennai, Tamil Nadu, Inde) :
Dans le village de Kutthambattam dans l’état du Tamil Nadu, un ancien ingénieur de l’industrie chimique, un intouchable (un dalit), a transformé la destinée de ses 5000 habitants. Alors que le village était sujet à la violence, au commerce illicite d’alcool et à la pollution, il est devenu au fil des ans un modèle de démocratie participative [Trust village for self government] (selon, le gouvernement villageois prôné par Gandhi16). Depuis 1996, Elango Rangaswamy (son ancien maire) préside l’assemblée des cinq sages (Panchayat), le système de gouvernement local en vigueur dans les villages indiens. Mais il a décidé d’impliquer tout le monde dans son projet de gouvernance. Pour lutter contre la criminalisation, il a lancé la construction de logements pour les communautés les plus pauvres, en insistant sur la mixité entre castes. Il a également demandé aux villageois de participer à la réparation des services d’assainissement, des routes et des éclairages. Désormais, 100% des enfants sont scolarisés. Lorsqu’il découvre qu’environ 80% des biens consommés dans le village peuvent y être produits par les villageois eux-mêmes, il se lance dans une entreprise de relocalisation de l’économie. Avec sept ou huit villages alentour, Kutthambattam constitue une zone de libre- échange. L’argent est alors investi directement dans le développement local.

Malgré des menaces pour sa vie et de fausses accusations, Elango Ramaswamy est le témoignage du changement qu'un homme peut apporter à un système corrompu, en utilisant Panchayat Raj comme un outil pour construire de solides économies locales.
A Kutthambattam, la population contrôle, discute. Elle a confiance dans le système. La scolarisation y est passé de 40% à 100% d’élèves en classes. On y a installé un système de micro-crédit.

A Kutthambattam Nord towship, y a été construit 150 maisons mélangeant hautes castes et intouchables (et tout se passe et tout le monde s’entend bien). Les uns construisent des maisons, tandis que les autres creusent les égouts et les canaux d’irrigation (autonomes ?) (pour 31000 €).

On y expérimente « l’idéal de vivre ensemble ».
Pour en savoir plus :

. Made in India: Le laboratoire écologique de la planète, Bénédicte Manier, Premier parallèle, 2015.

. Des villes en transition - Démocratie - David Van Reybrouck - Elango Rangaswamy (Inde), 30 Décembre 2015, http://sylviejamet.over-blog.com/2015/12/des-villes-en-transition-democratie.html

. The importance of Rangaswamy Elango, http://www.goodnewsindia.com/index.php/magazine/story/elango-kuthambakkam/P1/

. Rangaswamy Elango (Kuthambakkam) - 'CNN-IBN Real Heroes Awards 2009 (3:01) (23 avril 2013), https://www.youtube.com/watch?v=4QOSLXm6ls8

. .Study of kuthambakkam in tamilnadu, Dr. R.B. Patil, India Environment Portal, http://environmentportal.in/files/Inter%20Jour%20of%20Rural%20Studu.pdf

. Village Governance : The Only Way Forward - Life Positive, https://www.lifepositive.com/village-governance-the-only-way-forward/

. https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_participative
L’éducation en Finlande :
Les pays scandinaves sont au top 10 des modèles de démocratie.

La Finlande est le 1er au classement PISA, pour l’excellence de l’éducation qui y est donnée.

On y présente le collège d’ESPOO, située dans une banlieue pauvre.
Dans l’éducation finlandaise, il n’y a pas d’évaluation (!). Il n’y a pas d’inspecteur. On cherche à enseigner, pas à évaluer. Il n’y a pas de titre (?). Les punitions ne servent à rien.

On emploie, en parallèle, de nombreux modèles, idées, méthodes _ Montessori, Steiner … On y développe les relations sociales.

Il y a plusieurs méthodes de lecture (Plus de livres ?).

Il y a deux enseignants pour 15 élèves.

En particulier, pour les élèves qui ont du mal, il y a des enseignements complémentaires, par des professeurs assistants _ qui, par exemple, aident les élèves d’origine étrangère à apprendre le Finlandais (1 h de cours par jour ?).

On tient compte de la différence des élèves.

Le but est que les élèves se sentent bien en classe et aient confiance en eux-mêmes. Ils ont droits de parler (d’intervenir).

Le professeur est égal à l’élève (!). Les enseignants mangent, à la cantine, avec leurs élèves.

L’autorité vient de la compétence (skill), du respect.

On leur apprend à apprendre, les bonnes façons d’acquérir. On raisonne (?), les rassure, les écoute, on les incite à prendre des décisions.

On leur apprend aussi bien les mathématiques, la couture, le travail du métal, du bois, …
1   2   3

similaire:

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconTranscription de mes notes prises durant le film «Demain»
«Demain», dont les commentaires, ci-dessous, du Monde sont enthousiastes. Selon le Monde, le succès du film se fait surtout par le...

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconL'inauguration de la jndj sera l’occasion de projeter en avant première...
«banque de Demain». Visite du siège social, de la salle des marchés et présentation de la diversité des métiers

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconNotes prises par Hélène bonvalot, Chargée de mission à la Fonda
«Have your say !». C’est à vous de prendre le parole et de nous montrer le pouvoir

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconCours sur le deuil et les endeuillés notes prises par Maïté Faivre...

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconAd signale un film disponible en Audio-Description permettant aux...

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconAd signale un film disponible en Audio-Description permettant aux...

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 13

Transcription de mes notes prises durant le film «Demain» iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 10






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com