Le baccalaureat es





télécharger 72.28 Kb.
titreLe baccalaureat es
date de publication29.10.2017
taille72.28 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos

LE BACCALAUREAT ES


(ECONOMIQUE ET SOCIAL)

Le bac ES est ouvert sur la vie sociale : les sciences humaines (SES, Histoire/Géographie, Philosophie) représentent près de la moitié de l'horaire hebdomadaire et des coefficients du bac.

Le bac ES est également un bac d'enseignement général : l'objectif des filières d'enseignement général ( les bacs L, S et ES) est de préparer les élèves à entreprendre des études supérieures, courtes (bac + 2 : BTS, DUT) ou longues (licence, master, doctorat, école de commerce, école de Sciences Politiques ...).

Cet objectif ambitieux exige donc que les élèves souhaitant s'engager dans la filière ES, à partir de la classe de Première, manifestent un certain nombre de qualités dès la Seconde au cours, notamment, de l'enseignement optionnel de Sciences Economiques et Sociales : c’est pourquoi il est recommandé de suivre cette option en Seconde.
1 - L'OPTION DE SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES EN CLASSE DE SECONDE
L'originalité de l'enseignement de SES dispensé en Seconde est de conduire les élèves à la compréhension et à l’analyse des mécanismes économiques et sociologiques à l’œuvre dans les sociétés d'aujourd'hui, d'intégrer cette acquisition à leur formation générale, à leur culture, et de leur permettre de tirer un meilleur parti de ce que leur apportent à cet égard les moyens de communication extérieurs à l'institution scolaire tels que la presse ou la télévision.

II s'agit donc de préparer les élèves de Seconde àtravailler et àagir en adultes (producteurs, consommateurs, mais aussi citoyens) plus lucides, plus libres, plus conscients de leurs responsabilités.

II s'agit plus particulièrement de permettre aux élèves qui choisiront de s'orienter

  • vers le Bac ES, à partir de la classe de Première, d'acquérir les bases de l'enseignement fondamental de la filière que sont les Sciences Economiques et Sociales (outils statistiques, méthodes d'analyse, connaissances et vocabulaire spécifique) ;

  • vers le Bac STG d'acquérir les mêmes bases d'un enseignement important de la filière : Economie-Droit.

Horaire des SES en Seconde : 3 h par semaine : 2 h de cours + 1 h de travaux dirigés.

2 - LES QUALITES REQUISES POUR ENTRER DANS LA FILIERE ES

Un vif intérêt pour les SES en Seconde et, plus généralement, pour les questions de l'actualité économique, sociale ou politique, ainsi que pour l'Histoire.

Des capacités d'observation et d'analyse : textes et documents statistiques sont en effet à la base de la plupart des enseignements de la filière et des épreuves du bac (SES, Français, Philosophie, Histoire/géographie, Langues Vivantes 1 et 2, Education Civique, Juridique et Sociale, Travaux Personnels Encadrés).

Une expression écrite maîtrisée : les qualités littéraires ont une influence déterminante dans la plupart des enseignements, pour lesquels il est demandé aux élèves de rédiger des dissertations et des synthèses ( Français, SES, Philosophie, Histoire/Géographie, ECJS, TPE).

Une expression orale aisée : plusieurs épreuves du bac sont orales (la 2ème partie de l'épreuve anticipée de Français et l’épreuve de TPE en fin de Première ; les épreuves de Langue Vivante 2, de Spécialité Langue Vivante 1 en fin de Terminale).

Un niveau au moins satisfaisant en mathématiques : les méthodes et savoir-faire mathématiques, la rigueur scientifique, l'esprit logique sont essentiels dans les enseignements fondamentaux de la filière ES.
3 - ENSEIGNEMENTS EN PREMIERE ET TERMINALE



Matière

Horaire hebdomadaire

Nature

de l’épreuve

Durée

de l’épreuve

Coefficient du Bac

Première

Terminale

Epreuves anticipées en fin de Première

Enseignements obligatoires


Français
Enseignement Scientifique (SVT)

Travaux Personnels Encadrés


4 h
1 h 30

2 h (1 semestre)


/
/

/


Ecrit

Oral

Ecrit

Oral


4 h

20 min

1 h 30

10 min


2

2

2

(pts > 10) X 2

Epreuves en fin de Terminale

Enseignements obligatoires


Sciences Economiques et Sociales

Mathématiques

Histoire/Géographie

Philosophie

Langue vivante 1

Langue Vivante 2

Education Physique et Sportive

Education Civique, Juridique et Sociale


5 h

3 h

4 h

/

2 h 30

2 h

2 h

1 h /quinzaine


6 h

4 h

4 h

4 h

2 h

2 h

2 h

1 h / quinzaine


Ecrit

Ecrit

Ecrit

Ecrit

Ecrit

Oral

CCF*

/


4 h

3 h

4 h

4 h

3 h

20 min

/

/


7

5

5

4

3

3

2

/

Option/Enseignement de Spécialité, obligatoire. Au choix :

soit Sciences Economiques et sociales

soit Mathématiques

soit Anglais Langue Vivante 1



}


2 h



}


2 h



Ecrit

Ecrit

Oral



1 h

**

20 min



}


2

Vie de classe


1 h

(10 séances par an)

1 h

(10 séances par an)









Devoirs Surveillés


2 à 4 h

occasionnellement

3 à 4 h










* Contrôle Continu en cours de Formation

**Exercice spécifique inclus dans l’épreuve commune (Enseignement obligatoire de mathématiques)


L’OBJECTIF DES OPTIONS OBLIGATOIRES (EN PREMIERE) ET ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE (EN TERMINALE) :
BATIR UN PROJET PERSONNEL
En entrant en Première ES, les élèves en suivent les enseignements obligatoires communs à tous les élèves et choisissent en outre une « option obligatoire », qui deviendra « enseignement de spécialité » en Terminale.
Ce choix peut se faire d'après les centres d'intérêt, les motivations et les compétences propres à chaque élève, mais aussi dans le but de se fixer des objectifs à atteindre dans l'enseignement supérieur, voire dans la future vie active : il incite donc l'élève à élaborer, dès la Première puis en Terminale, un projet personnel. 3 options sont offertes au choix des élèves du Lycée Valentine Labbé :


  • L'OPTION DE SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES est bien adaptée aux élèves qui veulent faire des études de Droit, d'Administration Economique et Sociale, de Sociologie, d'histoire, de Géographie, de Communication, de Publicité ou de Sciences Politiques. En Première, l'enseignement porte sur la sociologie politique. En Terminale, il approfondit les théories économiques et sociologiques.




  • L'OPTION DE MATHEMATIQUES s'adresse aux élèves qui souhaitent faire des études de Sciences Economiques et Gestion à l'Université ou qui veulent s'engager dans les Classes Préparatoires économiques et commerciales ; il s'agit de mathématiques appliquées aux Sciences Economiques et Sociales (statistiques, algèbre, courbes d'offre et de demande ...).




  • L'OPTION D'ANGLAIS LANGUE VIVANTE 1 convient eux élèves qui souhaitent s'orienter vers les études littéraires (Langues, Lettres, Langues Etrangères Appliquées ...) ou touristiques (IUT ou STS Tourisme).


4 – APRES LE BAC ES : LES ETUDES SUPERIEURES
Epine dorsale de la filière ES, les Sciences Economiques et Sociales, aux côtés des Mathématiques, de l’Histoire/Géographie, du Français, de la Philosophie et des Langues Vivantes, font partie des enseignements obligatoires qui permettent d’accéder aujourd’hui à une large palette de débouchés dans l’enseignement supérieur long ou court.

Répartition des bacheliers ES de 2002 par filières de formation supérieure, à la rentrée 2002-2003

Université


dont : Sciences Humaines et Sociales (socio, psycho, histoire, géo, philo …)

Droit

Sciences Economiques et de Gestion

Administration Economique et Sociale

Langues Vivantes

Lettres et Sciences du langage

STAPS
Divers premiers cycles Sciences

Médecine

64 %

17,0 %

14,6 %

8,4 %

8,0 %

7,7 %

3,5 %

3,4 %

1,0 %

0,4 %

Grandes Ecoles et Classes Préparatoires


Classes Prépa Economiques et Commerciales

Classes Prépa littéraires

Grandes Ecoles à recrutement niveau bac

12 %

4,5 %

1,5 %

6,0 %

Etudes supérieures professionnelles courtes


Dont : Sections de Techniciens Supérieurs

Instituts universitaires de Technologie

Autres (DEUST, DPECF, Ecoles Spécialisées du secteur social, de communication, de tourisme, de secrétariat, paramédicales …)

26 %

10,9 %

12,6 %
3,5 %

Total bacheliers ES

102 %*

* Le total dépasse 100 % en raison d’un certain nombre de doubles inscriptions

Source : Que faire avec un bac ES ? édition 2003

ETUDES LONGUES :
3 bacheliers ES sur 4 s’engagent dans des études supérieures longues (Université, Classes Prépa aux Grandes Ecoles …), comme les y prépare le bac ES qui est un bac général.
Principales orientations dans les études longues :


  • L’Université : principalement Droit et Administration Economique et Sociale, mais aussi Sciences Humaines (Sociologie, Histoire, Géographie, Langues, Lettres …) et Sciences Economiques et de Gestion ;


La formation reçue dans la filière Es apparaît bien adaptée aux études universitaires : les bacheliers à l’heure ou en avance (n’ayant donc jamais redoublé) ont légèrement plus de chances d’accéder en 2ème cycle universitaire (toutes filières confondues) que leurs camarades de S ou de L.
Taux d’accès en 2ème cycle universitaire en 1999-2000 selon la série du baccalauréat d’origine

(France entière – toutes filières – élèves à l’heure ou en avance)


série du baccalauréat

%

L

76,6

ES

77,3

S

76,6

source : Repères, références statistiques – Ministère de

l’Education Nationale édition 2000
Les bacheliers ES réussissent particulièrement bien en Droit : au milieu des années 90, ils y représentaient 2 étudiants sur 5 en 1ère année et près de la moitié réussissaient à passer du premier coup en 2ème année, contre 39 % en moyenne pour les autres bacheliers (Source : Ministère de l'Education Nationale).
Ils sont également très à l’aise en Administration Economique et Sociale (AES) : au milieu des années 90, ils y représentaient 1 étudiant sur 2 et les 2/3 obtenaient leur DEUG en 2 ans, contre 54 % pour les autres bacheliers.
En Sciences Economiques et de Gestion, les bacheliers ES d’un bon niveau en Mathématiques réussissent très honorablement : ils représentaient plus du 1/3 des effectifs au milieu des années 90 et leur taux de réussite en 2 ou 3 ans au DEUG était de 53 % en moyenne, contre 50 % pour les autres bacheliers.


  • Les Classes Préparatoires économiques et commerciales aux Grandes Ecoles : seuls les bacheliers ES d’un bon niveau en Mathématiques peuvent prétendre y accéder. Sur 12600 bacheliers ES en Classe Prépa en 1994, 1 000 ont été reçu à au moins un concours de Grande Ecole, les autres ayant eu accès , par équivalence, à un DEUG de Sciences Economiques ou d’AES.




  • Les Instituts d’Etudes Politiques (Science Po) : la présence des bacheliers ES est également remarquable dans les Instituts d’Etudes Politiques (encore appelés « Science Po ») : au milieu des années 90, ils y représentaient 1/3 des effectifs et leur taux de réussite à l’entrée était de 20 %, contre 15 % en moyenne pour les autres bacheliers.




  • Les Ecoles de Journalisme : certaines écoles privées recrutent directement après le bac, mais ne sont pas reconnues par la profession. Les écoles reconnues recrutent principalement avec un niveau bac + 2 ou bac + 3. La culture économique et social des étudiants originaires du bac ES les met en bonne place pour les admissions (sur concours).


ETUDES COURTES :
1/4 des bacheliers ES s'engagent dans des études supérieures courtes (IUT, STS, DEUST, Ecoles Spécialisées...).
Principales orientations dans les études courtes :


  • les Ecoles Spécialisées : Educateurs Spécialisés, Assistants de service social, Soins Infirmiers, Comptabilité et Expertise Comptable … ;




  • les Instituts Universitaires de Technologie : Carrières juridiques, Gestion des Entreprises et des Administrations, Gestion Administrative et Commerciale, Techniques Commerciales, Information et Communication …;




  • les Sections de Techniciens Supérieurs : Banque, Assurance, Professions Immobilières, Communication des entreprises, Comptabilité et Gestion des Organisations, Commerce International, Animation et Gestion Touristiques Locales, Vente et Production Touristiques … 


Ils ont des taux de réussite importants en IUT et en STS tertiaires : au milieu des années 90, il y représentaient près des 2/5 des étudiants et plus de 75 % d'entre eux obtenaient leur diplôme. Ils accèdent également dans des conditions très favorables aux Ecoles Spécialisées.

5 - LES DEBOUCHES PROFESSIONNELS
L’éventail de leurs études supérieures étant large, les bacheliers ES se caractérisent par la très grande diversité de leurs orientations professionnelles et des carrières entreprises. Celles-ci sont essentiellement les suivantes :


  • CARRIERES DE GESTION : cadre commercial, bancaire ; responsable des ressources humaines ; comptable ; expert-comptable ; inspecteur des impôts ; conseiller financier ...




  • CARRIERES ECONOMIQUES : économiste d'entreprise ; économiste statisticien ; cadre à la Banque de France ; inspecteur du Trésor ...




  • CARRIERES JURIDIQUES : conseiller juridique, fiscal ; juriste d'entreprise ; juge ; huissier de justice ; avocat ; inspecteur d'assurances ; notaire ...




  • CARRIERES DE LA COMMUNICATION : fonctionnaire territorial ; journaliste ; responsable d’agence de voyage, d’agence de publicité ...




  • CARRIERES SOCIALES ET PARAMEDICALES : assistant social ; infirmier ; conseiller d'orientation ou en formation continue ; conseiller en économie sociale et familiale ; animateur socioculturel ; éducateur spécialisé ...




  • CARRIERES DE L'ENSEIGNEMENT : professeur des écoles, de collège, de lycée ou d'université dans différentes disciplines (économie, sociologie, histoire, géographie, gestion, langues ...)

similaire:

Le baccalaureat es iconL’education technologique au maroc : actualite 2005-2006
«secondaire qualificatif» se déroule sur 3 années : tronc commun, 1re année du baccalauréat, 2e année du baccalauréat

Le baccalaureat es iconBaccalauréat professionnel Session 2007

Le baccalaureat es iconExamen : Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques Numériques Série

Le baccalaureat es iconTd : Comment se préparer à l’épreuve composée en ses du baccalauréat en première ?

Le baccalaureat es iconBaccalauréat Général
«politique de la Ville». Quelles formes prend-elle ? Quel bilan peut-on en dresser ?

Le baccalaureat es iconEtudes primaires et secondaires au Lycée Ampère, Lyon. Baccalauréat...

Le baccalaureat es iconOption facultative musique baccalauréat 2014
«Ombres et lumières», des ateliers d’écriture poétique, à partir desquels IL a composé

Le baccalaureat es iconAccompagnement personnalisé Préparation au baccalauréat : étude critique d’un document
«étude critique d’un document en histoire» : à rendre pour le lundi 24 septembre 2012

Le baccalaureat es iconBaccalauréat Professionnel Document provisoire 2010 Charte des examinateurs et annales zéro
«Pour les candidats ayant préparé le diplôme par la voie de la formation professionnelle continue dans un établissement public, l'ensemble...

Le baccalaureat es iconAlors que les épreuves du baccalauréat viennent de s’achever, Banque...
«Génération Bac 2014 La nuit des bacheliers». Ces soirées gratuites ont la particularité d’être sans alcool, pour que les lauréats...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com