C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce





télécharger 209.34 Kb.
titreC’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce
page4/6
date de publication30.10.2017
taille209.34 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6
§1 :organisation financière
L’action du premier consule va porter sur trois point :

-la création d’un administration des impot directe

  • dévelepoment des impots indirecte

  • la réorganisation des crédit


1°) administration des impots directe
Napoléon a réformé le système fiscale. Il va confier les impots à des fonctionnaires spécialisés. On va renoncé à une collaboration spontané des impots et on va travailler vers une organisation très forte et structurer. Il va créer une administration des impôts dans chaque département. Toutes ces organisation départementale sont diréectements réliées au ministres des finances. Ces nouvelles administration vont rattrapé le retard qui à été pris durant les année précédente. Grâce à ces administrations en 1801, les impôts qui sont voté sont mis en recouvrement à la fin de l’année.

A partir de 1804 on décide que tout les gens qui percevront les impots, nommé sans exeption par le premiers consul. Cela permet d’assurer un contrôle directe sur la perception des impotes, L’état se réaproprie définivement des contributions directe. Le pouvoir central echoisit toute les personne qui s’occupe du rétablissement et du recouvrement des impots.

Les impots directe de l’époque napoléonnienne sont

  • l’impots foncier : c’est un impôt créer par le révolution et maintenu s par napoléon. Napoléon va améliorer de système. Il créer de cadastre

  • impôts sur la fortune : contribution directe mobilière.

  • On rétablit la patante : un impôt sur l’activitée commerciale

  • On créer l’impôts sur les portes et les fénêtres

Napoléon crer les outils néssassaire à la gestion des impots. Dans l’ensemble, il y a eut une diminution l »gère des impots directe, mais cette diminution est compensé par les impots indirecte
B°) Les impots indirecte
La plus part des impots indirecte avaient été supprimé par la révolution. Le directoire et le consulat vont les rétablir. On va donc otorisé la perception des octroit sur les produits de première nésséssité et on va rétablir une taxe sur les produit alcoolisé. On rétablit également l’impôt sur le sel. Et quelques années plus tard on instaure le monopole du tabac qui est subit à une taxe.

Une fois ces impots rétablis, il faut les gérer. On va maintenir l’aincien système qui consiste à confier aux régis la gestion des impôtes indirecte
C°) La monaie , le crédit et la banque de France
Il a jouer un rôle centrale dans la restauration du crédit d’état et de la monnaie. Il fait voté en Mars 1803 un loi consernant le France. C’est la charte monétaire de 1803 :

  • Le Franc devient l’exclusive unité d’échange.

  • La valeur du franc sera stable pendant un certain nombre d’année.

Très vite le franc devient la meilleur monae européenne. C’est une monaie saine et stable

Napoléon va s’attacher à réduire la dette publique pour cela , il créé la banque de France en 1800. AU départ la banque de France est une banque privé. Elle a un capital très important qui est divisé en action et que le publique peut aquérir. De plus les dirigeant sont élus par les actionnaire. Dès l’origine elle va bénéficier du soutient de l’état. Ces relations vont changer peu à peu. Au debut, elle gère le dépôt, l’escompteet peut émettre de billet. Au début l’état est un client mais cela va changer peu à peu. L’état lui a ccorde le monopole d’émission des billet de banque, en suite Napoléon va décider que les dirigeants seront élus par les 200 actionnaires les plus riches, puis il va instaurer un gouverneur nommé directement par Napoléon. Tout cela fait que la banque de France perd son status de banque privée. Il y a aussi création de sucursalle de la banque de France dans les provinces. C’est comme cela entre 1804 et 1808 que la banque de France est devenue La banque de La France.

Les remières années sont couronnée de succés , ensuite la situation est relativement bonne jusqu’en 1812. en suite la situation se dégrade. Mais elle reste une institution éfficace jusqu’au de but du 20 siècle. Elle va permettre de maintenir une stabilité. C’est la grande réussite de la banque de France.
§2 : Les secteurs d’activitées
A partir 1799 l’économie de la France se relève mais les résultat varient selon les dommaine.
A°) l’agricultures
En matière agricole, le gouvernement intervient peu (c’est l’indice d’un vision un peu percantiliste instaurer par napoléon). Ces interventions se limite à l’encouragement de la culture des pommes de terre et de la bétrave a sucre. C’est aussi le début du recul de la jachère qui vient du fait qu’un sort d’un système collectiviste et que l’on utilise de plus en plus d’engrais.

En ce qui concerne l’élevage, Napoléon s’y interesse dans le dommaine ou cela peut servir à l’armée. Il créer donc des écoles vétérinaire et de haras. C’est donc une intervention limité dans le domaine agricole.

Pendant toutes la période Napoléonienne, l’agriculture reste stationnaire.
B°) L’insutrie
Le gouvernement se trouve beaucoup plus interventionniste. Napoléon n’a cesser de mener des campagnes militaire et donc tous se qui concerne l’armement et les munitions est très importants à ces yeux. Napoléons veut dominer l’Europe, mais le vent tourne à partir de 1812 contre la Russie.

Ces guerres on causé la mort direct ou indirecte de 800 000 mort Français durant le consulat et l’empire. Durant la révolution, il y aurait eut 600 000 morts. Au total entre 1792et 1815 1 400 000 hommes disparaissent en France.

On conprend donc que dans ce contexte l’industrie militaire est très importante ; de plus Napoléon veut faire de la France une puissance industrielle très forte.

Napoléon Créer le livret ouvrier qui perméttait de les surveiller. Consernant les entrepreuneur , il fait voter une loi en 1810 qui réserve la propriétée du sol à l’état. C’est à partir de 1810 qu’on met en place le système de concéssion. Les matières première nésséssaire à l’industrie ont du mal à rentrée en France à cause des guerre de plus la France est isolée et donc les innovations technologique ne viennent jusqu’en France. En effet les autres nations européennes ont instaurées un blocus.

On voit l’apparition de l’industrie chimique que l’état va aider. Napoélon en matière industrie à sut alier le dirigisme et le libéralisme. Il faut retenir que l’économie napoléonienne est soutenus par l’activitée militaire et par l’instauration d’un certain protectionnisme. La France est un système économique artificièle. A la fin de l’empire la France possède quelques centre industrielle modernes. Quand la France va s’ouvrir au monde, certain secteur vont s’éssoufler et disparaître. C’est le cas de l’industrie textile. Pendant la période Napoléonienne,la France va adopté une attitude protectionnisme.Ce protectionisme va se pourvisvre après le chute de l’empire.
C°) Le commerce
Dans un premier temps napoléon veut avoir la main mise sur le commerce. A partir de 1800 et 1803, il y a une multiplcation des traités de commerce entre le France et les autre spays européens. A partir de 1803, Napoléon veut organiser totalement le commerce, c’est àd ire que lui même décide des biens exporter et importer ainsi que sur les prix. Il considère le commerce comme une arme politique. Aucun commerce se fait entre la France et l’angleterre. Toute sa politique commerciale va s’orienté vers le but de faire chutter l’angleterre. Par réaction, la France est sujette à un blocus. Ces éffets se font rapidement sentir et en 1806 le commerce extérieur est très toucher. La croissance économique va donc chutter. Entre 1812 et 1814, le commerce extérieur en volume est deux fois moins important du’en 1789. Il n’y a plus de relation entre les nations européenne et entre les colonie dont il va d’ailleur perdre une partie. En rechache le commerce intérieur va bénéficier du protextionisme. Sur un plan matériel, il est favoriserpar les progret du réseau routier, elles sont hiérarchisé, et donc mieux entretenus. On généralise le système métrique et on réforme les tribunaux de commerce. Napoléon va travail sur les instruments qui permettent de développer le commerce. Napoléon fait reuve de dirigisme sur le commerce intérieur. On règlement le commerce des denrées. Il va prendre des mesure autoritaire sur les produit que l’on peut exporter ou pas. Il va aussi faire en sorte de développer le crédit. Quand Napoléon quitte le pouvoir il a asainit la situation et a créer les outils permttant une reprise monnaitaire et une reprise du crédit.
Vendredi 28 Novembre : 15h10 : « je ne veux pas passer pour un boureau… que je suis »
Les mesures favorable à une rerpise économiques

  • consolidation du Franc

  • création de la banque de France qui détient le monopole de la création des billet, qui aide le commerce vaec lescomte et qi fait des avance au trésor publique

  • L’encouragement de l’industrie : il y a une augmentation du machinisme et un début de concentration des entretrises

Ces mesure sont contrebalancée par les effets des guerre :

  • le blocus contre les anglais que aboutit a une corte de protectionisme farouche

  • perte des colonie

  • même si Napoléon a une administration performante et a un groupe industriel porhce du régime, pour la politique napoléonienne, la bourgeoisie n’est pas satisfaite des résultats et se désolidarise du régime.



Entre 1789 et 1815, les décision les plus importante sont dans le domaine sociale et politique. Il y a tout de même un point de rencontre entre la politique et l’économie : c’est le statut de la terre. L’honnête homme, c’est le propriétaire terrien qu’il soit petit ou grand : c’est le bourgeois. Le visage de l’entrepreneur va devenir de plus en plus important a mesure que la France va s’industrialisé.
Chapitre 2 : Le XIX siècle
Entre 1815 et 1914, un fait nouveau intervient, la croissance économique ne repose pllus sur l’augmentaition de la productivité agricole mais u rl’industrialisation. L’industrie devient moteur del’économie. C’est le phénomène caractéristique du XIX siècle (1815 –1914)
Section 1 : L’industrialisation
Le XIX, sur le plan militaire est relativement, perturber seulement en 1870 par la guerre contre la Prusse. C’est donc une période ou l’économie peut s’panouire plus facilement. Ceci va profiter à l’industrie
§1 : Les trois phase de l’industrialisation
A°) 1815-1848
Durant cette période l’industrialisation démarre mais elle n’est pas globale. Elle ne concerne que quelques secteurs : les secteurs produisant des biens de consommation courante : le sucre et les bougies. Le second secteurle plus dinamique est celui de l’industrie textile. Il y a deux catégorie : les tissues traditionelle qui sont en expantion et les tissus moderne (coton) qui sont produit de manière plus industrielle et qui est donc le secteur de pointe de l’industrie textile.

La métalurgie se dévelope également. Elle sert surtout a créer des biens de consomations courante. Les usages des biens métallurgique ont des usage qui tendent à se diversifier.

Les bassins traditionel sont toujours le centre de la France et lemassif centrale. De nouveau bassin font leur aspparition dans le Nord qui vont distancer les anciens Bassins.

Il y a deux marqueur de la croissance :

  • le nombre d’employer dans le secteur industriel augmente

  • les investissments dans le secteur industriel augmente a partir des années 1820, ce qui permet l’équipement de certain secteur d’activitée ;

L’industrie se développe mais elle reste néanmoins relativement traditionnelle. On considère que l’industrie se coule dans les strucure traditionelle se qui a amorcer un développement beaucoup plus important. Ce développement à lieu dans les année 1850 et 1860.
B°) 1850 – 1860
Cette décénie à été déterminant e dans le dveloppement économique rancçais. L’industrialisation va se transformée. C’est un tournant dans l’industrie mais égalment dans le système banquaire, se qui permet de financer l’industrie et le commerce. Le chemin de fer conait une croissance très imortante, il s’étant partout en France. C’est le chemin de Fer qui permet le développement du commerce et de tirer l’industrie.

L’agriculture est également très performante.

Cette décinie est appelé la décénie dorée. Dans l’industrie ,la métalurgie a maintenant le rôle primordial. Il y a une modernisation de l’ensemble du secteur métalurgie ; on utilise le coke au lieu du bois. On assiste aussi a la mécanisationdu secteur métalurgique. Ces facteur font faire en sorte que la production va augmenter. La France sera bien placé au niveau Européen.

On découvre également l’acier. Dans le secteur de la métalurgie on assiste à la formation de « trusts ». Au XIX, la métalurgie va faire un bon fabuleux. Il y a plein de débouchée nouveau : dans la construction navale, dans la construction des ponts, immeubles, halles, gares, monuments (tour eiffel).

Les deux orientations principale de la métallurgie visent la construction du chemin de fer (rails et locomotive) et la construction de machine à vapeur dont l’industrie dans son ensemble commence a s’équiper massivement.

On constate en outre, une augmentation de la productivitée et une augmentation des investissement qui s’intensifie pendant la décénie dorée.

Grace a cette mécanisation, la valeur des produits industriel est modifier. Dans un produit fini, la part du capital est plus importante que la part du travail.

Cette décénie est une phase d’industrialisation accélérer de la France. On voit apparaître une période d’éssoufflement jusqu’en 1890. on enregistre les premiers signe de la reprise dans les année 1890. On assiste donc à une nouvelle croissance de l’industrialisation.
C°) 1890-1913
Il existe plusieurs signe de le reprise. On voit apparaître de nouveau secteur d’activité industrielle comme le secteur automobile. Très rapidement la France est le premier exportateur de voitures dans le monde. Le secteur automobile est l’un des piliers fondamentaux de l’industrie Française. Les principaux constructeur sont Peugot, Renaut et Panhard. C’est déjà un secteur qui est dinamique dans le domaine de la recherche. Dès le dépard les automobile sont chère, mais très étonement, l’automobile n’est pas réserver à une élite. Le secteur de l’automobile a aussi des repercutions dans d’autres secteurs : métalurgie, cahoutchou. Il est donc en tête de l’économie française à la fin du XIX siècle.

En raison de l’accroissement de la demande en automibile oblige les constructeurs a transformer les ateliers initiaux en usines. Cette méthode est basé sur le fordisme (taylorisme).

Cette thèse est basé sur le temps qu’un ouvrier met pour faire une tache seule et unique : travail à la chaine. C’est donc ford qui met se système en place. Dans ses usine chaque ouvrier effectue une tache très simple. Il faut donc créer de grande usine pour réunir tout les ouvriers nécéssaire. Cela marque le commencement de la production de masse (début XX).

La production de voiture a stimuler la production de matère première nécéssaire à la fabrication de ces voitures : acier et cahoutchou. Entre 1890 et 1913, de nouvelle industrie se développe comme l’aéronautique et l’électricté. La consomation d’électricité est en très peu d’année multipliée par 5. AU XIX on invente la pile électrique, le générateur, la dynamo et les premières centrales hydroélectriques.

En second lieu, des activitée industrielles traditionnelle conaissent un regain d’activité comme l’industrie textile (coton) et la métalurgie. Le secteur métalurgique redémare en raison du fait que la métalurgie diversifie son activité.

Sur un plan géographique on constate que l’industrie se concentre. De ce fait, cela facilite les entente (cartels). Cela vaut pour la métalurgie et pour toute les activitée d’extractions des minerais. Les cartels repréente un caractère défensifs et sont le plus souvent tolérer voir protéger par les tribunaux par ce qu’on y voit un moyen d’améliorer la production et d’améliorer les ventes. En revanche il y a une faibles concentration des entreprises elle même. En réalite il n’y a plas vraiment de règle fixe sur la concentration industrielle.

Globalement entre 1890 et 1913, l’industrialisation progrèse mais on ne peut pas dire que la France est une économie entièrement industrialisé tout simplement car la part du secteur agricoleest encore trop importante. Finalement, il faut retenir que le XIX est période de grande évolution technologique : bateau à vapeur (transforme le commerce international), le télégraphe ( premier cable reliant Angelterre et France : 1851, puis Europe-Amérique : 1866), le téléphone (1880) , la radio et de la télévision et enfin la réfigération (la première conséquence concerne le commerce international de la viande).

Le monde matériel va assez peux évoluer jusqu’en 1970.

1   2   3   4   5   6

similaire:

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconFiche 18 augmentée. Complément au cours sur le mouvement culturel de l’humanisme au xvie…
«la Renaissance». Ce terme est une appellation moderne. Au Xvie siècle, on 'parle plutôt de «restitution» ou de «restauration» des...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce icon5 agents économiques 5 époques de la pensée économique
«Si on gagne au loto, on s’enrichi mais pas l’entreprise». Le mercantilisme enrichi les pays qui le pratiquent mais ne développe...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce icon2002: En quoi les crises économiques et financières majeures marquent-elles...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconNina Brunard ece1 Jean Charles Asselain Histoire économique de la...
«la rupture des années 30 est nette en ce qui concerne la croissance de la pduct°»(p76)

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconNapoléon La Chambre noir de Longwood, Jean-Paul Kaufman Le Consulat (A)
«Ni bonnets rouge, ni talons rouges» «J’assume tout : de Clovis au Comité de Salut Public» «Le gouvernement ne veut plus et ne voit...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconChapitre 4 : entreprises, structures economiques et syndicalisme XIX
«L'Entreprise. Fin de siècle, nouveaux défis ?», Problèmes Economiques, n 591 592, 18-25 novembre 1998

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconRechercher et recopier les définitions de constitution, parlement
Dans les années de la fin du 19° siècle et du début du 20° siècle jusqu’à l’éclatement de la Grande Guerre, le monde a pu apparaître...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconRéflexions sur un capitalisme pluriel
«les étapes de la croissance économique» sous entendu en système capitaliste. IL se demande comment on est passé d’un stade précapitaliste...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce iconTranscription du désarroi ressenti par l’homme de la fin du xvie...

C’est au xvie siècle que la science économique se développe. On voit apparaître des ouvrages de réflexions économiques (ex : Jean Bodin : la monnaie 1596). Ce icon«Questions pour comprendre le xxe siècle.»
«Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du xixe siècle.»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com