Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze





télécharger 35.8 Kb.
titreUn Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze
date de publication03.11.2017
taille35.8 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008:
LE COLLEGE JEAN JAURES DE MEZE


  • Origine du projet en 2006:

  • Nous nous sommes appuyés sur les dynamiques existantes : participation de Mme Foubert (la principale du collège) à un colloque sur l’EDD à Marseille, vision de ce qui se faisait dans l’établissement et des personnes déjà concernées (dans leur enseignement ou dans leurs pratiques) par des notions environnementales ou de développement durable.

  • Nous avons demandé un stage sur site sur l’EDD pendant lequel nous avons construit notre projet. Pendant ce stage, nous avons repéré les personnes volontaires, et une personne chargée de coordonner le projet.

  • En connaissant les pratiques locales, les entreprises, les associations engagées dans une démarche de développement durable, nous avons pu les mobiliser avec nous et ancrer le collège dans son territoire.

  • Objectifs pédagogiques de notre projet :

  • Mettre en place une démarche globale de développement durable dans notre établissement et aboutir à un comportement éco-responsable de l’ensemble des acteurs du collège.

  • Faire acquérir aux élèves des compétences et des connaissances pluridisciplinaires au travers d’un projet global de l’établissement mais aussi en faisant du lien avec l’enseignement du développement durable dans chaque discipline.

  • Personnes et partenaires impliqués dans le projet :

  • Un projet mobilisateur de tous les acteurs du collège:

    • Un professeur qui coordonne le projet

    • La principale, accompagnatrice indispensable à la réalisation du projet.

    • Des professeurs de diverses disciplines (SVT, histoire-géographie, arts plastiques, physiques-chimie, français, technologie) qui encadrent les éco-délégués et intègrent l’EDD dans leur enseignement.

    • Les élèves éco-délégués qui acquièrent des connaissances et des compétences et qui les transmettent à leurs camarades de tous niveaux.

    • Les divers personnels (administration, intendance, TOSS,…) qui participent au projet et adaptent leurs comportements aux postures du développement durable.

    • Les familles, impliquées dans le projet par le biais de leurs enfants.



  • Un projet qui intègre des partenaires extérieurs locaux:

    • Association, CPIE Bassin de Thau : aide à l’élaboration et participe à la réalisation du projet

    • Collectivités territoriales (Communauté de Communes du Nord Bassin de Thau, Conseil Général de l’Hérault, Centre de tri OIKOS) : aident au financement, et à la réalisation du projet

  • Etapes de notre projet E3D :

  • En 2006-2007 : Elaboration du projet lors du stage

  • Etat des lieux et diagnostic : Mise en évidence des points forts et points faibles du collège sur les différentes thématiques du développement durable

  • Définition d’une stratégie et des axes à privilégier : Nous avons fixé des objectifs dans le but d’acquérir une démarche scientifique, économique et citoyenne dans l’intérêt commun et le respect du principe de réalité : cela devait être simple. Nous avons fait le choix de commencer par la sensibilisation à la gestion des déchets.

  • Mise en place d’un comité de suivi : représentatif de tous les acteurs du projet, internes et externes de l’établissement.

    • Le stage de formation a permis de fédérer les équipes pédagogiques et les autres personnels du collège autour d’un projet transdisciplinaire : établissement d’un lien entre les disciplines, les programmes et articulation des fondements et des savoirs de l’EDD avec des actions réalisables dans l’établissement en évitant un simple dressage des élèves. Elaboration de fiches d’actions.

    • Obtention des moyens logistiques et financiers auprès du conseil général de l’Hérault en déposant un projet AET (Action éducative territoriale) chaque année depuis 2007-2008.



  • Depuis 2007-2008 : Réalisation du projet

Des éco-délégués volontaires de 6ème, reçoivent des fondements scientifiques et pluridisciplinaires, agissent (équipements pour l’établissement ou pour leur foyer…) pendant un atelier d’une heure par semaine (puis de 2h hebdomadaires à partir de 2008-2009) puis généralisent l’information auprès de tous (formation par les pairs). Une équipe pédagogique pluridisciplinaire intervient pendant cet atelier en fonction des besoins : apport de connaissances pédagogiques scientifiques ou historiques; encadrement; soutien; formation à la restitution… Les intervenants extérieurs apportent leur expertise, leurs savoirs, leur aide logistique.

  • Sensibiliser les élèves pour donner du sens à l’action :

Afin que les élèves soient sensibilisés et non pas simplement dressés aux gestes éco-citoyens, plusieurs séances des éco-délégués permettent de répondre aux questions :

« Pourquoi trier nos déchets? »

Séances sur : la durée de vie des déchets dans l’environnement ; la deuxième vie des emballages ; l’importance de préserver les ressources premières épuisables ; éviter les pollutions des sols et de l’eau ; l’histoire de la gestion des déchets en France…

« Pourquoi économiser l’eau, la traiter, la recycler? »

« Pourquoi préserver la lagune de Thau ? »

Séances sur : l’eau douce dans le monde ; les inégalités Nord-Sud ; les réserves départementales ; la qualité de la Lagune de Thau et l’Homme (impact sur les métiers qui dépendent de la qualité de la lagune comme la conchyliculture ( visite d’un mas conchylicole))  ;le traitement des eaux usées par le lagunage (visite du lagunage de Mèze) ; l’eau indispensable à la vie ; le cycle de l’eau ; le bassin versant et l’aménagement du territoire ; jeu de rôle d’un conseil municipal fictif statuant sur un projet de déviation au niveau du bassin de Thau et de ses impacts économiques, environnementaux et sociaux ; la pollution de l’eau ; la consommation en eau ; la biodiversité de la lagune (découverte et recherches sur la faune et la flore de la lagune, plongée sous marine…).

  • Les éco-délégués sont passés à l’action :

  • En 2007-2008 : Ils ont visité le centre de tri OIKOS, réalisé du tri et ils ont équipé l’établissement pour permettre le tri des déchets avec l’aide financière de la CCNBT (achat de deux types de poubelles installées dans chaque salle de l’établissement et de 6 chariots pour les agents adaptés pour le tri). Des boites pour récupérer les piles, cartouches d’imprimantes et batteries de téléphones ont été également mises en place.





  • Depuis 2008-2009 : ils travaillent avec un professeur d’arts plastiques sur la fabrication d’objets utiles (porte monnaies, photophore, papier recyclé…) et sur des créations artistiques (autoportraits) réalisées avec des déchets recyclables





  • En 2011-2012, ils ont réalisés un totem représentant la lagune de Thau et sa biodiversité (financé par le CG) qui a été exposé avec 3 autres totems (réalisés par deux autres collèges et une école du bassin de Thau), lors du congrès mondial de l’eau à Montpellier.





  • En 2009-2010 : Chaque élève de sixième a installé un kit hydro-économe chez lui (le conseil général de l’Hérault ayant offert 1 régulateur de pression de douche et 2 mousseurs pour lavabos à chaque élève). Des relevés mensuels du compteur d’eau familial avant et après la pose du kit ont été faits ainsi que la chasse aux fuites : implication des parents. Le calcul de la consommation en eau a montré l’impact positif de la pose du kit.

Les éco-délégués ont travaillé sur la consommation en eau du collège : Listage de tous les points d’eau et de la qualité hydro-économe du matériel. Calcul approximatif de la consommation d’eau, étude des factures. Logiciel de mesure de la consommation du collège actif pendant 4 mois. Chasse aux fuites, proposition d’équipements au Conseil général.

  • Les éco-délégués informent tous les acteurs du collège

Réalisation d’une affiche informative en 2007-2008 sur le tri au collège et installation de celles-ci dans toutes les salles et dans la cour du collège.

Réalisation de chartes sur les gestes hydro-économes.

Mise en place d’affiches et de bacs pour réutiliser le papier sur le verso comme brouillon en salle des professeurs, vie scolaire, administration,…

Rajouts dans le règlement intérieur…

  • En 2007 : Les éco-délégués ont formé les personnels du collège (professeurs, agents, administration…) en les sensibilisant à la nécessité de trier les déchets et en leur montrant comment le faire au collège mais aussi à la maison!





Ils ont réalisé la même formation pour tous les élèves du collège.





Un livret et une boite pour récupérer les piles ont été donnés à chaque personne.

  • Cette formation est réalisée par les éco délégués depuis 2007, chaque année à tous les élèves de 6ème et de 4ème, pour toucher tous les élèves tous les 2 ans.

  • En 2011-2012, les éco-délégués ont élaboré une séquence pédagogique sur le thème : « La gestion de la lagune de Thau : les impacts sociaux, économiques et environnementaux » grâce à une étude de la lagune (maintient de sa qualité, tourisme, activité économique, biodiversité…) puis ils ont restitué ces informations sous la forme d’un cours auprès de chaque classe de 5ème dans leur cours d’histoire géographie, dans le cadre de leur programme de géographie. Cette année encore, cette expérience très enrichissante pour les élèves sera renouvelée.

  • Cette année, le conseil général nous a proposé de financer une approche globale sur la thématique des déchets qui va compléter le travail que nous réalisons déjà, en nous permettant de travailler davantage sur la prévention des déchets (réalisation d’un cout métrage par les éco-délégués, élaboration de panneaux d’exposition sur le thème des déchets…)(voir document annexe)

  • Les éco-délégués mettent en valeur leur travail :

  • Sous forme d’expositions à la fête du collège, ouverte aux parents, ainsi qu’à la Maison Départementale de l’Environnement (gestion des déchets, histoire de cette gestion en France, biodiversité de la lagune, de calligrammes sur l’eau …), au congrès mondial de l’eau à Montpellier…

  • Sous forme de films des différentes actions, sorties et visites (visite du centre de tri OIKOS, mas conchylicole, aquarium, sortie en voilier, plongée sous marine, jeu de rôle, atelier de recyclage, réalisation de makis avec des algues, utilisation des mallettes Ricochet et Gaspido…)















    • Une mise en valeur nationale du projet :

En février 2011: Mme Foubert (principale du collège) et Mme Tiffes ont été conviées pour participer à une table ronde au FOREDD 2011 à Amiens où elles ont présenté les enjeux et la mise en œuvre du projet.

    • Une reconnaissance de l’engagement du collège :

En novembre 2011, en présence des instances départementales représentées par Pierre Maurel, Monique Pétard et Christophe Morgo et des adjoints au maire Mireille Lourdou et Nathalie Cabrol, le président du conseil général, M Vézhinet a décerné à l'établissement le label «Collège Durable 34». Le Collège Jean Jaurès est devenu ainsi le premier établissement scolaire de l’Hérault à recevoir cette distinction.

  • Evaluation et évolution du projet :

  • L’évaluation du projet :

  • Pour chaque action réalisée des critères d’évaluation et des indicateurs ont été choisis.

Exemple de critère: En quoi notre projet favorise-t-il une évolution sociale ?

Indicateur: Evolution des gestes, contenu des poubelles…

  • Un questionnaire en début et en fin de projet est réalisé pour voir l’évolution des connaissances

  • L’évolution du projet

Avec les nouveaux programmes, nous avons renforcé le lien entre le projet E3D global et l’enseignement du développement durable dans les disciplines, lors d’un deuxième stage sur site réalisé en 2010-2011 : un PARCOURS EDD transdisciplinaire de l’élève sur les quatre ans a été rédigé.

  • Conclusion

Les élèves sont sensibilisés à l’intérêt économique, social et environnemental de trier les déchets avant de les jeter à la poubelle. Ils réalisent des créations artistiques pour compléter, d’un point de vu créatif, ce travail de réflexion. Par leur travail de recherche, ils sont sensibilisés à la nécessité de préserver la ressource en eau douce dans le monde mais aussi localement. En effet, un travail sur la géographie et l’histoire de la lagune de Thau, ainsi qu’au niveau de sa qualité, de sa préservation (biodiversité) et de son économie (conchyliculture, tourisme) permet de valoriser à leurs yeux la notion de développement durable. Ce travail de réflexion tout au long du projet sur l’écocitoyenneté, leur permettra d’agir en tant qu’individus responsables dans leurs gestes du quotidien.

Responsable du projet :

Mme TIFFES Marie

Professeur en SVT au collège de Mèze Responsable du service éducatif du CPIE Bassin de Thau Formatrice IUFM en développement durable

Novembre 2012

similaire:

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconLa difficile mise en place du Parc Amazonien Guyanais reflète-t-elle...
«Le parc amazonien, un projet de territoire pour un développement durable» a donné lieu à une confrontation entre deux approches...

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze icon[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux
«Maison de l’histoire de France». Enquête critique, par Isabelle Backouche et Vincent Duclert, Paris, éditions de la Fondation Jean-Jaurès,...

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconL’histoire scolaire : Quelle contribution à l’éducation au développement durable ?
«Histoire» de la semaine 2 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens propre du terme;...

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconUniversité paris 8 année 2007-2008 département d’Histoire, ufr 4 Licence Histoire 2007-2008

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconL’opéra au collège ou au lycée, saison 2007-2008
«jeune 3 spectacles à 30 euros» pour que les élèves qui «en redemandent» puissent venir par la suite sans leur professeur

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconJean Jaurès : biographie d’un personnage illustre

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconMacDonald’s, entre mondialisation et développement durable

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconVille, connaissance et créativité : enjeu de développement durable

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconMinistère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec

Un Etablissement en Démarche de Développement Durable depuis 2007-2008: le college jean jaures de meze iconMinistère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com