Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle





télécharger 13.67 Kb.
titreLe rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle
date de publication04.11.2017
taille13.67 Kb.
typeThèse
h.20-bal.com > économie > Thèse
Le rôle du progrès technique dans la croissance au XIX° siècle

Le XIX° est un siècle marqué par une forte croissance mondiale ayant pour origine le progrès technique, et l'industrialisation de pays, telles la Grande-Bretagne ou la France. Jusqu’au XVIII° siècle, le monde est essentiellement rural. Un artisanat et une proto-industrie existent, mais les deux révolutions industrielles du XIX° siècle changent considérablement l’échelle de ces activités.
Progrès Technique (PT)= l’ensemble des innovations qui modifient les processus productifs

Généralement, on dit que la Révolution Industrielle est la période d'accélération du progrès technique et de mise au point d'innovations décisives dans le domaine de la production et des échanges.
La Première Révolution Industrielle (1780-1850) :

-L’innovation technique : l’invention de la machine à vapeur par l’Ecossais James Watt (1769) qui conduit à la mécanisation de nombreuses activités (mise au point de machines textiles, de nouvelles techniques de fabrications de l’acier et de la fonte).

-Les branches industrielles motrices : le textile, soutenu par la transition démographique et l’industrie sidérurgique stimulée par le développement du transport ferroviaire.

La Deuxième Révolution Industrielle (1880-1ère moitié du XX° siècle) :

-L’innovation technique : le moteur à explosion

-Les branches industrielles motrices : industries métallurgiques, mécaniques et chimiques : développement de l'automobile, naissance et progrès du transport aérien, colorants synthétiques, engrais, médicaments…
Problématique: En quoi le progrès technique a-t-il été au cœur de la croissance au 19ème ?



  1. Le Progrès technique agit directement sur la croissance au XIX°


Kondratiev a mis en évidence l'existence de mouvements cycliques où alternent des périodes de prospérité (phase A) et des phases de dépression (phase B). La durée de ces cycles est de 40 ou 25 ans.

Selon lui : 1790-1815> phase A

1815-1848> phase B

1848-1873> phase A

1873-1896> phase B

Pour expliquer ces alternances, il faut faire intervenir le Progrès technique :

> 1790-1815 = les premiers développements des machines à vapeur, du matériel textile, de la sidérurgie au coke (surtout en GB)

> 1848-1873 = essor des réseaux ferroviaires en Europe, du commerce maritime, la découverte des mines d'or, décollage de la grande industrie britannique.

Selon Schumpeter, les causes techniques peuvent encourager une phase d'expansion par un phénomène de « grappes d’innovation ».

Thèse de Schumpeter : il y a un parallélisme entre les cycles d'innovation et les cycles de croissance (Kondratiev). Il y a donc un lien étroit entre le progrès technique et les cycles de croissance.

Il associe le cycle des innovations au cycle économique. Les cycles longs sont constitués d’innovations majeures suivies d’innovations mineures. La phase d’ascension est celle du progrès technique (expansion) jusqu’il soit épuisé (Dépression) donc recherche de nouveau progrès technique. On peut se référer aux cycles de Kondratiev. Pendant la crise, on va mettre en cause l’innovation précédente (destruction) mais en parallèle il y a une arrivée d’un nouveau progrès technique mais trop timide pour compenser la destruction. Pour Schumpeter, la crise est source de destruction des anciennes innovations et créatrice de nouvelles innovations. (La crise est une destruction créatrice)

De plus chaque grande vague de progrès technique permet la création de nouvelles entreprises, l’achat de nouveaux équipements et accroît la demande de matières premières.

Quand phase A finie > matériel est vieux, usé, voire obsolète, il faut le remplacer ou appliquer de nouvelles innovations.

Le Progrès technique a eu non seulement un effet d'offre en supprimant les goulets d'étranglement mais aussi un effet de demande en élargissant les débouchés.

>Importance dans la révolution agricole (essentielle à la RI), dans celle des transports ou dans celle des banques qui ont permis de multiplier les échanges.

De plus, la faiblesse des investissements nécessaires au départ (Bairoch) et les perspectives d'importants profits facilitent la généralisation du progrès technique. La France connaîtra ainsi une certaine industrialisation au XVIII°, puis au début du XIX°, grâce à l’introduction, parfois illégale, des machines et technologies anglaises sur le territoire, voire le recrutement d’une force de travail anglaise très qualifiée.

La croissance est due à des innovations comme la machine à vapeur ou la mécanisation de la filière textile.


  1. Le Progrès technique a un rôle indirect sur la croissance au XIX° via la révolution des transports


Avant médiocrité des transports : lents, coûteux, risqués.

La croissance est principalement due au développement du chemin de fer, on peut parler de « Révolution ferroviaire » qui entraîne des progrès importants dans la métallurgie (utilisation de la fonte au coke inventée par Abraham Danby en 1709) ainsi que des débouchés supplémentaires.

Le chemin de fer facilite les échanges commerciaux.

Le chemin de fer a permis de développer des secteurs industriels comme la métallurgie avec les hauts-fourneaux marchant au coke. De plus, il a permis aux systèmes bancaires de se développer et de se modifier afin de mieux drainer l'épargne des gens afin qu'ils servent de capitaux pour les investissements des entreprises. Ceux-ci seront plus tard concrétisés par une croissance économique. Enfin, le chemin de fer a permis l'arrivée de nouveaux produits et à faciliter les échanges commerciaux.

> Le chemin de fer est un des facteurs de cette croissance du 19e

La croissance est tirée par des secteurs spécifiques. Ainsi, dans la première partie du XIX° siècle, la machine à vapeur joue un grand rôle et tire la croissance, puis elle va être remplacée par les secteurs ferroviaire et métallurgique.

Or révolution des transports = révolution technique + une innovation


> Utilisation de la vapeur pour la navigation, absorption croissante de fer et de charbon pour les locomotives, …

> Utilisation du moteur à explosion dans les voitures

Or chemin de fer => échanges + commerce + augmentation des recettes => croissance

similaire:

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconCroissance et transformations sectorielles : d’une économie post-industrielle...
«sociologique», rôle accru de l’Etat, rôle moteur des services collectifs. Ce thème sera repris au tournant du xxème siècle à travers...

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconL’incitation au progres technique et industriel

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle icon«Questions pour comprendre le xxe siècle.»
«Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du xixe siècle.»

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconRegards sur le Japon, un siècle et demi de voyageurs français dans l’Archipel
«japoniste» dont parle Zola dans son ouvrage Au Bonheur des Dames, ou Pierre Loti dans Madame Chrysanthème. Cette vision masque les...

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconBibliographie La Bibliothèque nationale de France consacre une exposition...

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconChapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940)
«industrielle», progrès technique mis au service de la guerre. Première à être une guerre mondiale

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconTendances generales du XIX siecle

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconLa situation des enfants au XIX e siècle

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconProgramme d'histoire de quatrième : Les colonies Durée et place dans...
«Le xixe siècle»(50 du temps consacré à l'histoire). IL s'agit du thème 4, dont la durée est d'environ 3-4 heures (IL s'agit d'une...

Le rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle iconCours du xix° siècle ? Une succession de régimes instables (1815-1870)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com