Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale





télécharger 16.03 Kb.
titreLes grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale
date de publication22.10.2016
taille16.03 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale.

Quelles sont les grandes phases de la seconde guerre mondiale ?
I Les succès de l' Axe (Sept.1939-été 1942).

Axe : Nom donné à l'alliance conclue en 1936 par l' Allemagne et l'Italie. Par extension, ce terme désigne également l'Allemagne et ses alliés. L'axe devient une alliance formelle en 1939 (pacte d'acier).

a) Les victoires incomplètes de l'Axe en Europe (1939-1940).

Après l'invasion de la Pologne (sept 39) du Danemark et de la Norvège (avril 1940), débute une période d'immobilité de 7 mois baptisée "drôle de guerre". Mais l'Allemagne lance son attaque de la France le 10 mai. En 6 semaines, la France est écrasée. C'est la " bataille de France ", elle dure jusqu' au 22 juin 1940.Le 22 juin 40, l'armistice est signé par la France .

Explications:

Ces réussites allemandes s'expliquent de plusieurs façons :

Le manque de préparation de ses adversaires .

La stratégie : Hitler parvient à ne se battre que sur un front à la fois. Il s'attaque d'abord à la Pologne sans craindre de réaction soviétique. Il s'en prend ensuite, au front ouest en envahissant la Hollande, la Belgique et en faisant passer ses troupes par les Ardennes, à Sedan.

La tactique : Les allemands utilisent une tactique basée sur l'emploi nouveau du matériel de guerre .

La blitzkrieg ou guerre éclair : Utilisation combinée de l'aviation, des blindés et de l'infanterie. L'aviation prépare par un bombardement intensif en un point la percée des chars. Les blindés et l'infanterie encerclent ensuite l' ennemi .

Stratégie : C'est la technique de la conduite générale de la guerre.

Tactique : technique qui consiste à mener un combat sur le terrain, à faire évoluer les troupes en face de l'ennemi au cours de la bataille.

Remarque: L'Axe ne connaît pas que des réussites :

D’août 1940 à octobre 1940, a lieu la Bataille d'Angleterre. Ainsi, à partir du 7 septembre 1940, Londres est bombardée toutes les nuits. Buckingham Palace fut même touché.

Ce conflit marque le développement de ce qu’on a appelé les bombardements stratégiques. Plus que la première guerre mondiale, il a réduit la distinction qui existait jusqu'au XIXème siècle entre le front et l'arrière. L'Angleterre résiste cependant à cette attaque lancée par les allemands.

Bombardements stratégiques : Ils sont effectués au-delà de la ligne de front ennemie et cherchent plus à toucher les infrastructures industrielles, les réseaux de transports et de communications et les populations civiles que les troupes ennemies.

Les attaques de Mussolini en Egypte (septembre 40) et en Grèce (octobre 40) sont des échecs .
b) La mondialisation du conflit . (1941-1942)

Printemps 1941:Les échecs de Mussolini dans les Balkans contre la Yougoslavie, la Grèce et en Afrique du Nord, obligent Hitler à faire intervenir son armée dans ces deux régions .

Le 22 juin 41, Hitler lance contre l'URSS , l'opération "Barbarossa". L'armée allemande progresse jusqu'aux portes de Moscou. Mais la résistance russe ( politique de la terre brûlée) et l’hiver parviennent à bloquer l’offensive allemande. Au printemps 1942, une nouvelle offensive allemande est lancée. La wehrmacht avance vers le Caucase pour couper les russes du pétrole caucasien et pour se fixer sur la Volga. A l’occasion de la seconde guerre mondiale, on a donc également recours à la guerre économique.

La guerre économique : Elle cherche par les moyens militaires ou diplomatiques à réduire le potentiel économique de l'adversaire ( Blocus , bombardement d'objectifs industriels, contrôle des exportations des pays neutres, conquête des voies d'accès aux matières premières).

7 décembre 1941 : Les Japonais attaquent la base américaine de Pearl Harbor, dans les îles Hawaii. Rapidement, le Japon étend sa domination sur une grande partie du pacifique et de l' Asie du Sud-Est. " Aire de coprospérité "

Cette extension du conflit est une autre manifestation de l’aspect total de cette guerre.

Il faut compléter cette remarque en signalant que les moyens industriels des Etats-Unis ont eu un rôle majeur dans l’issue du conflit. En effet, ce pays devient l'arsenal des démocraties. En mars 41, la loi prêt-bail permet au gouvernement américain de prêter du matériel de guerre à un Etat dont la défense est nécessaire. Le 6 janvier 42, le Victory program est mis en place. En 3 ans , grâce notamment à la standardisation de la production, les E-U produisent 275 000 avions, 634000 véhicules légers (jeep), 90000 chars et des navires à hauteur de 65 millions de tonneaux. Un quart de cette production est envoyé aux alliés. On a donc la un aspect de ce qu’on appelle l’économie de guerre.

Economie de guerre : C'est la mobilisation de tous les moyens d'un pays ( matières premières, capitaux, industrie , agriculture, main d 'œuvre ) pour soutenir l'effort de guerre.

II Le tournant de la guerre et les victoires alliées 1942-1945.

a) Le coup d'arrêt : été 1942-février 1943.

A partir de juin 42 : les américains stoppent l'avance japonaise dans les îles Midway et à Guadalcanal .

A l'automne 42, la marine allemande perd le contrôle de l'Atlantique après avoir coulé des navires alliés à hauteur de 8 millions de tonneaux entre septembre 39 et décembre 41. Il faut dire que les britanniques et les américains utilisent le radar centimétrique et l'ASDIC ( anti-submarine detection and investigation commitee) qui permet de mieux repérer les sous-marins.

En octobre 42, les allemands perdent 13 sous-marins. En mai 43, l'amiral Doenitz abandonne l'Atlantique nord et place ses sous-marins dans l'Arctique. Des innovations ont donc déterminé le court de la guerre. On peut citer également le rôle du radar dans la bataille d’Angleterre.

En novembre 42 : à El Alamein, les troupes de l'AfricaKorps de Rommel sont battues par les britanniques.

novembre 42 : les Américains débarquent au Maroc et en Algérie .

Fev 43: L'armée allemande dirigée par Von Paulus capitule à Stalingrad. C'est la fin du mythe de l'invincibilité de l'armée allemande.
b) Les victoires de l' Alliance .Février 43- septembre 1945.

Fev 43- décembre 44 : l'armée rouge libère la Russie et une bonne partie de l' Europe orientale .

Juillet 43: Les américains débarquent en Italie. Le gouvernement de Mussolini chute, même si celui -ci parvient à rétablir un régime fasciste au nord de l' Italie. La République de Salo.

Les alliés débarquent en France: le 6 juin 1944 (opération Overlord) en Normandie , le 15 Août 1944 en Provence .

Fin 44, le France est presque entièrement libérée.

L'Allemagne est donc désormais prise entre deux fronts. Les armes sur lesquelles Hitler comptait beaucoup sont mises au point tardivement et ne sont pas déterminantes. ( Messerschmidt 262, V1 ( 500 kg d'explosifs et 250 km de portée) et V2 (1 tonne d'explosifs et 350 km de portée) utilisées en juin et en septembre 44 contre l’Angleterre).L’arrivée des soviétiques à Berlin étant imminente, Hitler se suicide le 30 avril 1945. Le 8 mai 45, l' Allemagne capitule.
Cependant, le conflit se prolonge dans le Pacifique. De février 43 à juin 45, les américains réalisent la reconquête du pacifique. Cette progression se révèle logue et coûteuse en homme. Pour écourter le conflit le président Truman décide d'utiliser la bombe atomique. Le 6 et le 9 août sur Hiroshima et Nagasaki ( 100 000 morts)

Le 2 septembre le Japon capitule.
Conclusion : On peut distinguer quatre grandes phases dans la seconde guerre mondiale . Les deux premières sont marquées par les victoires de l'Axe, les deux dernières par le retournement de situation et les victoires des alliés. Ce fut une guerre longue et meurtrière puisque des moyens de destruction massifs ont été utilisés et que le conflit s'est généralisé. La deuxième guerre mondiale peut être qualifiée de guerre totale car elle a rendu floue la distinction entre le front et l'arrière, tant les populations civiles furent affectées par le conflit . En outre des moyens économiques et scientifiques considérables ont été mis en œuvre pour remporter la victoire .

similaire:

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconCours La Fontaine, 2009 2010 «Le bilan de la Seconde Guerre mondiale (1945 1947)»
«Grande alliance» de 1941. La Seconde Guerre mondiale est bien finie : la «Guerre froide» commence

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconThème 1 la première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconCalendrier des séances de cinémas p9 Les tsiganes pendant la seconde...
«Une mémoire française : les tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, 1939-1946»

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconUn document ‒ Exemple sur la première guerre mondiale
Étape essentielle dans la mutation de la guerre au XX s., le regard porté sur l’expérience combattante, significative d’un changement...

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconRapport des sociétés à leur passé Etude de cas – L’historien et les...
«Paris»; 3 fois «libéré»; 6 fois «France». Toute la France a été résistante et unie dans la Seconde Guerre Mondiale, à l’entendre...

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconLes grandes phases de la guerre (1 heure)

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconLa Première Guerre mondiale (1914-1919) : l’expérience combattante dans une guerre totale
«Triple Entente» entre la France, la Russie et la Grande-Bretagne opposée à la «Triple Alliance» de l’Empire ottoman, le iie

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconBilan et memoires de la seconde guerre mondiale en france
«devoir de mémoire» cristallisé dans des revendications catégorielles ou communautaristes, mais bien un devoir d'histoire, un devoir...

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconLa Seconde Guerre mondiale une guerre d’anéantissement
Le 22 juin 1944 à 19 heures 20’, la ville de Tournan et la gare de Gretz ont été bombardées par l’aviation anglo-américaine

Les grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale iconLes historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France
«résistancialiste» est dominante. Puis dans un second temps, du début des années 1970 jusqu’à 1995, un travail historique mène à...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com