La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre





télécharger 21.34 Kb.
titreLa colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre
date de publication20.10.2016
taille21.34 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos

Histoire de la Colombophilie en Argentine

-la colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos-aires de deux colombophiles belges , Emile Duvivier et Pierre Van Der Zander.
Ils ramenaient avec eux des pigeons voyageurs dont ils prenaient soin durant la longue traversée de l'océan,ce qui a failli signifier pour Duvivier la prématurée fin de ses jours ,lequel à ce moment là n'avait encore que l'age de 27ans.
Ce qui s'est passé ,c'est que durant ce voyage à bord du "SÉNÉGAL",la mer était très agitée ,elle balayait avec ses vagues turbulentes le pont de ce navire.
Emille obsédé par son intention de donner à manger aux pigeons et nettoyer sa cage  aussi,se lançait  dans un défit sans crainte face à la furie de l'océan  déchainé.Occupé par sa tache ,une vague terrible l'entraina la cage lié à la main  contre la lisse d'appui du bord du bateau (le bord= qui borde formant le pourtour de l'embarcation) avec laquelle il s'accrocha avec l'autre main libre de toute sa force.
Sauvé par miracle, Emille saint et sauf s'est retrouvé heureusement secouru grâce à l'intervention d'un homme qui faisait partie de l'équipage.Ce jeune belge tenait face à sa poitrine le nid (pondoir) d'un pigeon voyageur à ce moment là.
De ces couples ramenés par ces courageux belges,seront bientôt élevés les pigeonneaux avec lesquels devrons s'initier dans le pays les premiers vols compétitifs de pigeon voyageur.
Duvivier se servait d'une espèce de carrosse à cheval pour le transport de ses pigeons qu'il conduisait à une dizaine de Kms ,d'où il faisait son lâcher,alors qu'attendait
Van Der Zander l'arrivée des pigeons.
Postérieurement ,avec l'arrivée d'autres jeunes compatriotes de ces 2 pionniers belges,comme Jules Davin; les frères Van der Ryn;Emmanuel Brand; Fonten, François et Zetuan,se réalisaient alors avec la participation de tous,les premiers concours colombophiles.Les lâchers des pigeonneaux s'effectuaient à Las Palmas ,à 10 Kms de Zárate,Mr Bernardo Gaitero se chargeait de lâcher les pigeons. Le fougueux enthousiasme de ces quelques amateurs là ,s'est contaminé entre  quelques curieux de ces étonnantes épreuves.
Et c'était ainsi comme ça que surgissait LA PREMIÈRE  SOCIÉTÉ COLOMBOPHILE ARGENTINE  à Zárate ,appelée  “LA ZARATEÑA”,fondée par Duvivier qui de même devenait son premier président .
Il collaborait dans cette entreprise initial avec Mr. Oscar Molo ,Directeur technique de la papeterie appelée ''Argentina'''.
S'ajoute au dits membres de la première institution,Messieurs ; Leinewber; Schmitz; Sardin, Suárez parmi d'autres ; les concours se faisant d'une plus grande envergure avec des lâchers à partir de Rosario et d'autres localités de la province de SANTA FE.
Ceci ne signifie pas qu'il n'existait pas de pigeon voyageur dans le pays ,mais par contre ceux-ci étaient les premiers pigeons à être entrainés par des civiles(contrairement à des militaires) transformant  ainsi cette activité en sport colombophile.
En effet,l'armée possédait ses premiers pigeonniers militaires dans le pays.
-Le plus grand d'entre eux se trouvait dans ce qui est aujourd'hui la propriété de l'Université de Lomas de Zamora(la Universidad de Lomas de Zamora).C'est là où fonctionnait la plus importante unité de remonte et vétérinaire qui élevait et dotait le reste de l'armée ,des chevaux nécessaires vers la fin du XIX siècle.Ces écuries là étaient celles du roi de l'époque des colonies.On le dénommait campement militaire SANTA CATALINA,SAINTE CATHERINE en langue française.
-Le second à qualifier de très haute importance , se situait dans le Collège Militaire "Général Saint Martin" au CHAMPS DE MAI.
Il en existe bien d'autre du genre ,comme celui de la Place du Parc(actuelle Place LAVALLE face aux tribunaux).
La colombophilie civil et la militaire étaient en état de croissance et il était nécessaire d'unir les deux activités,car à ce temps là,l'on considérait le pigeon voyageur comme l'une des meilleurs armes stratégiques de communication puisqu'il n'existait seulement que le télégraphe,qui en général,avait ses câbles placés en liaison à la  paire des voies ferres et ils
étaient difficilement défendables. C'est pourquoi le 03fevrier 1926,le president de la nation,Mr Marcelo T.de Alvear créa LA FÉDÉRATION COLOMBOPHILE D'ARGENTINE qui centrait toutes les activitées dans cet organisme officiel.La federation était presidée par un colonel ou par un lieutenant colonel de l'arme des communications ,dont le rôle qu'il jouait et les fonctions  étaient de manier la partie militaire du pigeon voyageur pour des fins de défense national,tandis que dans le même sens,dans la partie civil,elle était assistée par un conseil constitué par de respectables colombophiles de l'époque.
Au fur et à mesure que les années passaient,de distinctes dispositions et règlementations ont été dictées  .


En 1943,à des moments durant lesquels se déroulait la seconde guerre mondiale ,le pays était conduit par des militaires,et c'était alors en temps de guerre qu'a  été dicté le décret N°17160du 23decembre 1943,qui règlementait pour la dernière fois cette activité dans la fonction militaire. La guerre terminée et déjà avec un gouvernement

démocratique, l'honorable congrès de la nation a converti le décret en loi, la 12913,qui aujourd'hui régit encore le sport colombophile en Argentine.

L'argentine des années 1950 et des années 1960 a été marquée par de fréquents changements de gouvernements (huit chefs d'État de 1955 à 1973).En 1955,un coup d'état renverse  le Général Juan D. Perón  qui a  présidé l'Argentine  jusqu'au 4juin 1946.Il a vite été remplacé par le général Eduardo Lonardi qui devint président de la nation puis plus postérieurement le Général Aramburu présidera le pays .

L'armé argentine,tenant compte de l'avancé du pays en matière de communication ,par décret,mit fin à l'existence de la fédération comme organisme militaire et créa l'entité civil "LA FÉDÉRATION COLOMBOPHILE ARGENTINE" ,laquelle de manière imprévu se doit de dicter son propre statut et de chercher un endroit siéger. L'entreprise n'était pas du tout facile. Les argentins étaient divisés politiquement ,et tout allait selon  la couleur de la devise politique.

Pourtant ,en 1964,l'entité a été reconnu comme personne juridique et peu de temps après elle a acquit avec de grands sacrifices ,la vieille battisse de Bogotá 13,capitale fédéral , d'où aujourd'hui elle fonctionne. Le 03 Décembre 1983,les argentins ont érigé le premier monument du pigeon voyageur dans la Place"ESPAGNE",de l'Avenue  Mitre et Justa Lima, dans la ville de Zárate,ville reconnue comme" le Berceau de la Colombophilie en Argentine". Article de Julio Falabella en Argentine.

 -Les précurseurs de la colombophilie en Argentine.

Article de Julio Falabella en Argentine.

Emille Duvivier est né à  Andenne, Province de Namur en Belgique,le 13 Aout 1859.Depuis trés jeune ,dans ses moments libres,il se dédit à ses 2passions;La musique et les pigeons.Ayant bénéficié d'un contrat de travail en 1886 pour travailler dans l'usine de papier"la argentina",dans la ville de  Zarate (localité de Buenos-aires),Il s'est embarqué à Bordeaux ,en France,ensemble avec son épouse et un fils âgé de quelques mois le 15 Juillet 1886.Il emmenait avec ses bagages une cage ménage sous forme de  4 nids (ou pondoirs ) de pigeons voyageurs.

Le 15Aout  il accosta à Buenos-aires à bord du SÉNÉGAL qui était un navire propulsé par une machine à vapeur ,et il est arrivé à Zarate , destination finale,le 16Aout.Ensemble avec son compagnon de voyageur  Pierre Van Der Zander,très tôt ils ferons connaitre ce sport et son enthousiasme se communiquera à d'autres amateurs. Emille est décédé à l'age de 77ans,le 15 Juin 1936.Justement le jour durant lequel s'accomplissaient pour lui ses 50ans de partance vers l'Argentine.C'est ainsi comme ça  qu'a commencé une histoire de colombophilie en Argentine qui est entrain de tourner autour d'un peu plus de 120ans d'ancienneté.
-Le garçon le plus joyeux du quartier; Article de Julio Falabella


je vais vous raconter l'histoire d'une vie qui est arrivée à un garçon de 10ans quand la maladie emporta son père alors qu'il était encore jeune  comme papa.La maman pour soulager sa peine ,lui permettait d'avoir dans sa maison deux attelages de pigeons voyageurs ,puisqu'il voulait à toute heure parler de pigeon.Alors ,de ses mais ,il s'est mis à construire avec du bois de caisse un pigeonnier très précaire ,et déjà avec les pigeonneaux  nés chez lui,en les voyant voler ,il devenait le plus joyeux du quartier mais pas tout était idéal puisqu'un orage emporta le pigeonnier et ces pigeonnier restaient sans abri ,dans un hiver qui était très rude. Les oiseaux dormaient dans la grille de sa fenêtre ,et avec beaucoup de patience ce garçon  obtenait la possibilité de les faire rentrer toutes les nuits dans sa chambre et ils dormaient sur un perchoir qu'il avait fabriqué dans ce but.La première des choses qu'il faisait très tôt dans la matinée ,c'était de les retirer pour que sa maman ne puisse pas les voir (la maman faisait semblant de ne pas savoir ce qui se passait dans la maison malgré tout ce qu'elle avait à nettoyer,puisque les mamans pardonnent tout).

Aujourd'hui ,58ans  sont passés après cette histoire ,et ce garçon  c'est moi ( Julio Falabella;l'auteur de ces articles) ,qui s'occupe de 2pigeonniers dont je prend soin et y veille actuellement,les 2appartiennent à deux grands amis et grâce à l'appui de vous tous et de votre famille ,je suis le conducteur du programme  " CONOCIENDO LA PALOMA MENSAJERA" ,qui est un programme radial  dédié à la diffusion des activités colombophiles ,qui déjà est dans son 8iéme année consécutive dans l'aire de fréquence modulée par des stations émettrices différentes et à travers internet   dans son propre site ;

http://palomasmensajeras.com.ar/


Et la fédération colombophile argentine  m'a honoré en me nommant  Directeur du journal colombophile “El Mensajero” .
Peut être que ces lignes n'ont rien d'extraordinaire mais il était necessaire pour moi de les raconter ,et de remercier les collegues et les colombophiles pour la maniére dont ils me traitent,que se soit  autant à l'occasion des enlogements tout comme pour les remises de prix,ou durant les rencontres ,et encore autant en ce qui concerne les colombodromes.


- Julio Falabella recevant un prix au "Colombodrome International San Pedro".

Cette activité m'a fait des amis dans tout le pays ,et nommer quelqu'un parmi eux serait injuste car je suis sûr qu'il m'en resterait d'autres en dehors. Et merci aussi pour la nouvelle génération de colombophile pour ne pas avoir oublié de me consulter pour n'importe quel doute relatif à notre passion commune.



Julio Falabella récompensé par la municipalité de la ville le 18/02/2011.

Vidéo youtube parmi d'autre à voir;

http://www.youtube.com/watch?v=904yS-8La4A
Julio Falabella; CONOCIENDO LA PALOMA MENSAJERA
http://palomasmensajeras.com.ar/


MAIL / MSN: palomasmensajeras@hotmail.com
+54-2324 - 423836
SMS: 02324-15475155

Articles rédigés par Julio Falabella en Argentine,

Envoyé le25 AVRIL 2011 par H.DUTEZRAOULTE .


similaire:

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconEn collaboration avec le Centre Franco-Argentin des Hautes Etudes (Buenos Aires)
«l’état de la recherche latino-américaniste en France et en Argentine» (Voir programme ci-joint en annexe)

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconGabriel, ou le meilleur d’après Candide ou l’optimisme
«Buenos Aires Buenos Tangos» créé à Léognan et joué à Bordeaux, La Rochelle, Eysines… De «Coplas» adapté librement de Couplets à...

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre icon2008 Exhibition plan b (artist and curator). Carré Bonnat, Bayonne,...
«moon movies» for la Cabane during the exibithion «Notre histoire» at Palais de Tokyo, Paris

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre icon2008 Exposition plan b, Musée Carré Bonnat, Bayonne. Commissaire...
«2 golfers» pour«Des choses apparemment impossible…» de Tere Recarens, Société anonyme au Plateau, frac île de France, Paris

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre icon1. Le 2 novembre 2014, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la...
«Nous pouvons choisir d’accepter la croix, cela ne veut pas dire qu’elle sera plus légère. Mais nous continuerons à l’accepter et...

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre icon1886. Dans le port de New York, des ouvriers construisent la Statue...
«Coca-Cola» et imagine la fameuse signature graphique aux caractères d’anglaises pleines et déliées

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconÉmile Zola (de son nom complet Émile Édouard Charles Antoine Zola)...

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconIntroduction à la science politique – Jean-Marie Donegani
«cela est politique». Cela explique pourquoi le caractère politique n’est pas immédiatement repérable : la définition de chacun en...

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconI. Histoire de la bande dessinée depuis son invention (1827)
«comics crime». Malgré cela, les super-héros demeurent des symboles forts de l’histoire du pays de l’Oncle Sam

La colombophilie en Argentine, a connu son apparition à caractère sportif dés 1886 et cela depuis le débarquement au port de Buenos- aires de deux colombophiles belges, Emile Duvivier et Pierre iconMémoires d’un Collégien
«geo», signature employée jusqu’à la fin de sa vie. IL décédera à Paris en 1924; son épitaphe au cimetière de Pantin résume bien...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com