Carte d’identité Argentine





télécharger 202.46 Kb.
titreCarte d’identité Argentine
page5/10
date de publication20.10.2016
taille202.46 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Climat


Un rappel : dans l'hémisphère austral, les saisons sont à l'inverse de l'Europe. 
Les Argentins ont l'habitude de dire que leur pays a les pieds en Antarctique et la tête dans les Tropiques.
L'Argentine offre, par son étendue du 22e au 56e degré de latitude sud et son altitude, une grande variété climatique : de subtropical dans le Nord-Est àsubarctique dans le Sud. On peut mourir de chaud dans les zones désertiques des Andes du Nord-Ouest et grelotter en Terre de Feu. On trouve de la neige au nord et au sud de la Patagonie et dans quelques stations près de Mendoza, sur la route des Andes (Las Leñas, Los Penitentes).

Météo par région


Le Nord-Est (appelé aussi Mésopotamie) jouit d'un climat semi-tropical, chaud, avec une saison sèche et une saison humide (de novembre à mars). La province de Misiones (zone des chutes d'Iguazú) est une des provinces les plus pluvieuses de la région. De mai à septembre, les températures sont agréables le jour. 
À Buenos Aires, en janvier, les températures peuvent atteindre 40 °C et le taux d'humidité est élevé ; la meilleure période pour séjourner dans la capitale se situe entre fin septembre et début décembre : c'est le printemps ! 
Les Andes du Nord-Ouest sont en zone semi-désertique, très chaude et sujette à des orages violents en été (saison des pluies), douce et sèche en hiver. 
La Pampa connaît peu de précipitations, les températures moyennes y sont de 24 °C en été et de 11 °C en hiver. Durant la meilleure période pour visiter la Patagonie et la Terre de Feu (novembre à mars), la température est d'environ 10 à 15 °C. Mais l'été austral ne met pas à l'abri d'une journée de vent très froid. Il faut donc être bien équipé en vêtements chauds, même en été.

Saisons pour aller en Argentine 


Pour récapituler, on peut visiter l'Argentine toute l'année, mais il vaut mieux : 
- savoir qu'il fait très chaud et qu'il pleut beaucoup de décembre à mars dans le Nord-Est (Iguazú) et le Nord-Ouest (Salta) ; 
- aller skier dans les Andes (Las Leñas, Los Penitentes, Bariloche, San Martín de los Andes) de juin à août ; 
- savoir que la Patagonie andine (Bariloche) et la Terre de Feu sont propices de juin à septembre pour le ski et de novembre à mars pour faire du trekking en évitant le froid, et la Patagonie atlantique d'août à décembre pour observer la faune, principalement marine. 
Il n'y a pas de période idéale pour visiter l'ensemble du pays, mais nous conseillons mars-avril ou octobre-novembre, mois au cours desquels il ne fait pas trop chaud dans le Nord et pas trop froid dans le Sud.

Hébergement Argentine


Il est généralement de qualité dans tout le pays. On retrouve grosso modo les mêmes catégories qu'en Europe.

Le camping


On trouve des terrains autour des grandes villes comme Mendoza, Córdoba ou Bariloche, mais il arrive que l'équipement soit un peu sommaire. Les campings municipaux sont soit correctement entretenus, soit négligés et à la limite de l'abandon ; ils disposent généralement de douches, parfois froides, parfois chaudes. 
Dans les parcs nationaux, on trouve trois types de campings, du plus simple, sans commodités et gratuit, au mieux équipé (eau chaude 24 h/24, emplacements ombragés et spacieux, électricité...). Dans le Nord-Ouest, les options sont moins nombreuses. 
Apporter son matériel, car on trouve peu de magasins spécialisés. Prévoir des réserves de gaz et, pour la Patagonie et le Nord-Ouest, duvets et vêtements chauds.

Les auberges de jeunesse (albergues de juventud) et les hostales


Ils sont nombreux dans les grandes villes et aux abords de certains sites touristiques, comme Iguazú, Salta, Humahuaca, Mendoza, Bariloche, El Calafate... À Buenos Aires, c'est le quartier de San Telmo qui offre la plus grande concentration d'auberges et d'hostales bon marché. 
Attention, en Patagonie, certains ferment en hiver (juillet-août-septembre). 
La carte n'est pas obligatoire, mais elle offre une petite réduction chez les membres d'Hostelling International. Il n'y a pas de limite d'âge pour y séjourner. De nombreux hostales ressemblent davantage à une pension qu'à une AJ.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Carte d’identité Argentine iconXème siècle carte en t et en o de Turin
«La carte est une image modifiée de la réalité géographique relevant de l’effort créateur de son auteur par les choix opérés». La...

Carte d’identité Argentine iconA partir de novembre 2008 : Doctorat d’histoire sur les mobilisations...
«L'influence de la tutelle mandataire française sur l'identification des élites syriennes et libanaises devant la société argentine...

Carte d’identité Argentine iconEn route pour l’Argentine

Carte d’identité Argentine iconMarie St Pol / Ternoise
«T'as raison, c'est plus joli,» / exploiter aussi qui dénomme ainsi la jeune fille : selon l'interlocuteur, elle n'a pas la même...

Carte d’identité Argentine iconObjectifs : Réfléchir aux éléments constitutifs de l’identité culturelle,...
...

Carte d’identité Argentine iconHéros national, héros fondateur
«identité nationale», sans gommer ce que le terme a de polémique, puisqu’il implique une démarche d’unification qui ne va pas sans...

Carte d’identité Argentine iconCours et Ateliers animés en Argentine, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Espagne

Carte d’identité Argentine iconQuelles leçons les grecs peuvent-ils tirer de l’expérience argentine ?

Carte d’identité Argentine iconI- l'histoire de la corse a de l'antiquité grecque au xviii° siècle...
«toujours conquise jamais soumise» et à son insularité développant l'idée d'une identité corse. Identité corse construite par l'histoire...

Carte d’identité Argentine iconLa carte de France






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com