Carte d’identité Argentine





télécharger 202.46 Kb.
titreCarte d’identité Argentine
page7/10
date de publication20.10.2016
taille202.46 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Dangers et enquiquinements


L'Argentine compte parmi les pays les moins dangereux d'Amérique latine. Cela tient au fait que l'écart de richesse entre touristes et locaux est moins grand qu'ailleurs, mais aussi au fait qu'un Européen se distingue moins facilement au milieu des Argentins (eux aussi d'origine européenne) que dans des pays où la population est bien plus métissée. 
Comme partout, évitez les signes ostentatoires de richesse, et ne laissez pas vos affaires sans surveillance. Les routards bien rodés savent également qu'il est préférable de garder de côté un peu d'argent de secours ainsi que les photocopies de ses papiers d'identité...

Attention aux faux billets de 50 et 100 $Ar, en circulation principalement à Buenos Aires et à l'aéroport international. Les chauffeurs de taxi ont mauvaise réputation en la matière (le mieux étant de donner l'appoint) et des commerçants, voire de certains restos. La règle : toujours vérifier les billets rendus. Ils doivent être souples et arborer le même personnage en filigrane. 

Concernant les taxis, il est toujours conseillé de prendre des Radio Taxi, que l'on peut commander par téléphone ou reconnaître dans la rue par le numéro de téléphone qui apparaît sur leur portière. Les remis sont également une bonne option pour des distances plus longues. Jetez un coup d'œil à la licence du conducteur en prenant place et si vous avez une idée du prix du trajet, vérifier qu'on ne vous le surtaxe pas, l'arnaque au compteur est très rare, mais arrive de temps en temps.

À Buenos-Aires, dans le quartier de La Boca, faire attention, car on nous a signalé des cas d'agression par des bandes de malfrats, même en plein jour. 

Drogue


La loi argentine est stricte : tout usage et toute possession de drogue, y compris la marijuana, sont strictement interdits et passibles de peines allant de 3 à 12 ans de prison. Les citoyens étrangers n'échappent pas à la règle : en cas d'inculpation, l'extradition ne joue pas, car le contrevenant tombe sous le coup de la loi argentine.

La feuille de coca


La fameuse coca (les feuilles de l'arbuste du même nom), considérée comme une herbe médicinale, est parfaitement tolérée en Amérique du Sud. 
Elle est consommée symboliquement et pour ses véritables bienfaits sur la santé (elle permet une meilleure digestion, diminue les caries, augmente la résistance physique et tonifie, lutte contre le mal d'altitude, apporte les besoins journaliers en calcium, fer, phosphore, vitamines A et B2, élimine paraît-il migraines et douleurs diverses...). 
En Argentine, on trouve facilement de la coca à un prix dérisoire, sur les marchés et dans certaines épiceries. Les Indiens en mâchent toute la journée.
Pour éviter le goût d'herbe, on ne la mastique pas comme un chewing-gum mais on forme rapidement une petite chique que l'on cale ensuite entre la gencive et la joue. C'est le suc se dégageant des feuilles sous l'action de la salive qui donne tout son intérêt à l'opération. Bien sûr, ne pas avaler les feuilles. 
Son effet est bénéfique contre le mal d'altitude.
- Avis à nos lecteurs : même si elle n'est pas considérée comme une drogue sous sa forme brute, il est strictement interdit de rapporter des feuilles de coca en France. 

Sports et loisirs Argentine

Football


Le fútbol est une religion dont les joueurs sont les dieux vivants, à l'image de Maradona ou Lionel Messi.
Socialement, pour les déshérités, le football tient le même rôle que le basket pour les jeunes Noirs américains : le seul espoir de promotion. Chaque Argentin est supporter de l'équipe nationale et, au niveau local, il choisit le club de son quartier, de sa classe sociale ou de sa communauté ethnique... à moins que son père ne l'y ait inscrit d'office, comme c'est souvent le cas, avant sa naissance !
Il faut essayer de voir un match à Buenos Aires, où jouent les meilleurs clubs du pays. Les stades (canchas) sont immenses. Le plus impressionnant est sans conteste la Bombonera, le stade vétuste et ocre de l'équipe de la Boca. Ambiance démente, mais assez violente. 
Chaque club possède ses groupes de supporters (hinchas), bruyants et exubérants et, malheureusement, ses hooligans (barras bravas). Allez-y en groupe, et évitez toute provocation inutile en encourageant la même équipe que les gens qui vous entourent.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Carte d’identité Argentine iconXème siècle carte en t et en o de Turin
«La carte est une image modifiée de la réalité géographique relevant de l’effort créateur de son auteur par les choix opérés». La...

Carte d’identité Argentine iconA partir de novembre 2008 : Doctorat d’histoire sur les mobilisations...
«L'influence de la tutelle mandataire française sur l'identification des élites syriennes et libanaises devant la société argentine...

Carte d’identité Argentine iconEn route pour l’Argentine

Carte d’identité Argentine iconMarie St Pol / Ternoise
«T'as raison, c'est plus joli,» / exploiter aussi qui dénomme ainsi la jeune fille : selon l'interlocuteur, elle n'a pas la même...

Carte d’identité Argentine iconObjectifs : Réfléchir aux éléments constitutifs de l’identité culturelle,...
...

Carte d’identité Argentine iconHéros national, héros fondateur
«identité nationale», sans gommer ce que le terme a de polémique, puisqu’il implique une démarche d’unification qui ne va pas sans...

Carte d’identité Argentine iconCours et Ateliers animés en Argentine, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Espagne

Carte d’identité Argentine iconQuelles leçons les grecs peuvent-ils tirer de l’expérience argentine ?

Carte d’identité Argentine iconI- l'histoire de la corse a de l'antiquité grecque au xviii° siècle...
«toujours conquise jamais soumise» et à son insularité développant l'idée d'une identité corse. Identité corse construite par l'histoire...

Carte d’identité Argentine iconLa carte de France






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com