Thème 1 – Géographie : La Mondialisation





télécharger 33.12 Kb.
titreThème 1 – Géographie : La Mondialisation
date de publication20.10.2016
taille33.12 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
Thème 1 – Géographie : La Mondialisation.

Introduction à la mondialisation (PPT)



Les produits chinois (biscuits) que transporte le marchand sont destinés à être vendus sur les marchés locaux. Ils témoignent de l’uniformisation des modes de consommation et de la baisse des coûts d’acheminement qui rend ces biscuits compétitifs sur le marché local.

Le marchand béninois porte un maillot du club anglais de Chelsea. Cela témoigne de l’uniformisation des références sportives dans le monde.

Les firmes transnationales, ici la firme coréenne Samsung, sont très présentes dans le sponsoring sportif international, ce qui leur permet d’étendre leur image au niveau mondial.

Les infrastructures de communication de mauvaise qualité (routes en terre indiquent que l’on se situe dans un pays en développement. Les marchandises sont transportées à dos d’homme, avec un équipement de niveau technique très faible.

Mondialisation : processus de mise en relation des différentes parties du monde par les échanges et par l’internationalisation de la production.

  • Elle se traduit par une ouverture plus grande des frontières et par des interdépendances entre les régions du monde.

  • Elle intègre ou exclue des les territoires.

  • Elle est souvent considéré comme l’extension du capitalisme à la quasi totalité de la planète.

Capitalisme : système économique reposant sur le libre-échange et la libre concurrence.

Sujet d’étude : Les Jeux Olympiques, un enjeu mondial. (manuel pp. 186-193)

Problématique générale : Quels sont aujourd’hui les enjeux des Jeux Olympiques dans une économie mondialisée ?

  1. Une compétition sportive universelle

RAPPEL : Jeux olympiques fondés en 776 av. JC à Olympie par les Grecs. Objectifs :

  • symboliser l’unité culturelle des cités.

  • célébrer Zeus

  • marquer une période de trêve militaire.

Interdiction des Jeux en 393 par l’empereur romain et chrétien Théodose.

...

1894 : formation du premier comité international olympique (CIO) par Pierre de Coubertin.

1896 : 1ers JO modernes à Athènes → 14 pays, 241 athlètes masculins amateurs, 149 compétitions dans 9 sports.

[2012 : 204 pays, 10 500 athlètes des deux sexes, 301 compétitions et 26 sports].

  1. La naissance de « l’esprit olympique »

Doc. 1 : Les principes fondamentaux de l’olympisme

1. L’Olympisme est une philosophie de vie, combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l’esprit. Alliant le sport à la culture et à l’éducation, l’Olympisme se veut créateur d’un style de vie fondé sur la joie dans l’effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.

2. Le but de l’Olympisme est de mettre le sport au service du développement de l’homme en vue de promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine.

3. Le Mouvement olympique est l’action concertée, organisée, universelle et permanente, exercée sous l’autorité suprême du CIO, de tous les individus et entités inspirés par les valeurs de l’Olympisme. Elle s’étend aux cinq continents. Elle atteint son point culminant lors du rassemblement des athlètes du monde au grand festival du sport que sont les Jeux Olympiques. Son symbole est constitué de cinq anneaux entrelacés.

4. La pratique du sport est un droit de l’homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play.

5. Toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l’appartenance au Mouvement olympique.

Extraits de la Charte de l’Olympisme du 11 février 2010 www.olympic.org/Documents/olympic_charter_fr.pdf
Q 1 : Analysez le document pour dégager les principales valeurs revendiquées par l’olympisme.

Parmi les valeurs attendues, on peut citer entre autres le développement harmonieux du corps et de l’esprit, le pacifisme, la condamnation de toutes formes de discriminations, l’universalisme.

Q2 : En quoi ces valeurs peuvent-elles se rapprocher de la mondialisation ?

L’universalisme, l’extension aux 5 continents, la volonté de promouvoir des valeurs « universelles » à l’échelle de la planète inscrivent ces valeurs dans le processus de mondialisation.

Ces idéaux, à l’origine destinés à une petite élite dominante, ont évolués au cours du XXe siècle :

  • Ils se sont étendus à toutes les couches de la société

  • Ils se sont ouverts peu à peu aux femmes (années 1920)

  • Ils absorbent d’autres sports (JO d’hiver en 1924)

  • Ils intègrent une compétition paralympique (1960)

  • Ils s’ouvrent peu à peu aux athlètes de toutes les origines géographiques.

Le drapeau olympique symbolise d’ailleurs cette extension aux cinq continents (+ 6 couleurs).

  1. Un évènement planétaire

Doc. 2 : L’organisation des Jeux olympiques modernes dans le monde

planisphère villes jofini.png

2000 : Sydney ; 2002 : Salt Lake City ; 2004 : Athènes ; 2006 : Turin ; 2008 : Pékin ; 2010 : Vancouver ; 2012 : Londres ; 2014 : Sotchi ; 2016 : Rio.

Q1 : Dans quelles régions du monde se situent les villes ayant accueilli le plus souvent les Jeux ?

Les JO ont été mis en place d’abord dans les pays les plus riches, seuls capables de mettre en place les infrastructures des compétitions, et de fournir les athlètes. Cette domination s’est poursuivie au cours du temps, en même temps d’ailleurs que le budget nécessaire à l’organisation d’une olympiade devenait de plus en plus conséquent.

Q2 : Que peut-on dire sur la localisation des villes depuis 2000 ?

Depuis 2000, on voit apparaître des villes situées dans les pays émergents. Pékin, Rio de Janeiro, Sotchi (retour de la Russie). Il faut noter l’absence du continent africain dans cette organisation.

Doc. 3 : Les médaillés aux JO (1896-2008)

c:\users\david\documents\lycee\prepa sti 2d\cartotheque science po et autres\05_medailles_jeux.jpg

Q1 : A partir de l’analyse du document, montrez et essayez d’expliquer en quoi les JO reflètent assez bien les inégalités de l’espace mondial façonné par la mondialisation.

La carte permet de mettre en évidence le poids des principaux espaces de puissance (UE, E-Unis, Asie du S-Est) dans le nombre de médailles acquises, le poids non négligeables des puissances émergentes (Chine, Russie /URSS, Brésil, Australie), la marginalisation de l’Afrique et de l’Amérique latine en général.

On peut aussi demander aux élèves de réfléchir à quelques éléments d’explication (pour gagner, il faut des infrastructures, des entraînements longs et coûteux…).

BILAN : L’extension des JO au monde entier est porteuse de nombreuses inégalités (villes organisatrices situées d’abord dans les pays riches ou émergents, aucune olympiade en Afrique, 54% des participants représentent moins de 10 % des pays alors que les médaillés d’or appartiennent majoritairement aux pays du Nord).

En fait, il y a un découplage entre participation et résultat : Soit on se contente de participer sans chercher à gagner (faible coût économique), soit le pays est là pour gagner (entraînements longs, et coûteux sont obligatoires). De même, l’organisation des JO nécessite des coûts d’investissement importants, trop lourds pour de nombreux pays.

  1. Les JO, reflet de la mondialisation



  1. Des enjeux économiques multiples et croissants

Doc. Les droits de retransmission TV des JO d’été pour l’Europe (doc. 6 p. 188).

Ville organisatrice / année

Droits TV (en millions de $)


*Estimations. D’après J.F. BOURG et J.J. GOUGUET, Analyse économique du sport, 1998.
Nombre de pays diffuseurs

Rome 1960

1,2

21

Montréal 1976

35

124

Séoul 1988

407

Barcelone 1992

636

193

Atlanta 1996

907

Sydney 2000

1350*

Athènes 2004

1700*

Pékin 2008

2000*

220

Quelle est l’idée principale du document ?

Les JO sont regardés par le monde entier, grâce notamment aux télévisions de + en + nombreuses (à Pékin 2008, il y avait pour la 1ere fois plus de journalistes que de sportifs).

Les droits TV pour diffuser les JO ont explosé. Le nombre de téléspectateurs est de plus en plus grand. Les JO récents attirent environ 4 milliards de spectateurs en audience cumulée.

→ Un événement de portée mondiale, un des plus regardés.

→ La retransmission est un enjeu majeur pour les médias (recettes publicitaires).

[Les droits TV représentent un investissement croissants. Ils sont passés de 500 € à Londres 1948, à 1,737 milliard de dollars pour les JO de 2008, acquittés par 21 détenteurs qui revendent ensuite les images dans 220 pays. Ainsi, en France, FTV a versé 60 millions d’euros de droits. Ces sommes représentent aujourd’hui 53 % des revenus du CIO.

Doc PPT : Photo d’une canette Coca-Cola, premier partenaire des JO depuis les années 1980.

Doc. L’intérêt économique des pays organisateurs : l’exemple de Vancouver 2010 (manuel doc. 11 page 189)

« Selon Ralph Klein, qui était maire lors des JO d’hiver de Calgary (Canada) en 1988, Vancouver profitera des retombées olympiques pendant des décennies. « Après les Jeux, je n’ai plus jamais eu besoin d’expliquer aux gens que je rencontrais à l’étranger où était situé Calgary » dit-il.

Mais il faut dire que le rêve olympique était moins coûteux à l’époque de Ralph Klein : trois fois moins exactement. Le budget de 1,7 milliards de Vancouver 2010 établit un nouveau record pour des Jeux d’hiver, devant ceux de Turin en 2006. Selon l’économiste Thomas Lemieux, c’est beaucoup d’argent pour des retombées économiques incertaines. « Il y aura des bénéfices futurs pour le tourisme, mais Vancouver est déjà assez connu sur ce plan. Et qui sait si, dans deux ou trois, les touristes viendront vraiment à Vancouver à cause des Jeux ? ».

D’après le journal La Presse, 12 février 2009.

Q : Montre en quoi les JO peuvent intéresser différents acteurs dans le cadre de la mondialisation.

L’événement est porteur :

  • pour des entreprises / FTN qui, grâce au sponsoring, trouvent une vitrine incomparable (ex : Coca-Cola)

  • pour un sportif médaillé en terme de rémunération,

  • pour une métropole et un État en terme d'image internationale (pourtant, les JO sont la plupart du temps déficitaires pour les organisateurs).

Autant d'acteurs qui participent à la mondialisation.

Nuances...

Certes les Jeux peuvent permettre à une ville de se transformer durablement (transports, infrastructures…), mais les coûts de + en+ exorbitants ne permettent plus forcément une forte rentabilité alors que certains aménagements sont laissés à l’abandon après les Jeux (ex : Athènes 2004). De plus, les enjeux économiques croissances augmentent les risques liés à la corruption ou au dopage.

  1. Des enjeux géopolitiques toujours présents

Le succès et l’audience expliquent que les Jeux n’aient jamais échappé à la politique. Du coup, leur histoire s’inscrit pleinement dans celle du siècle :

  • Les JO ont servi de vitrine aux dictatures meurtrières. Ex : JO de Berlin 1936 récupérés par les nazis.

  • Les JO ont servi de tribune politique. Ex : à Mexico 1968, les athlètes noirs médaillés apportent leur soutien aux Black Panthers ; à Munich 1972, attentat palestinien contre la délégation israélienne.

  • Les JO ont servi de moyen d’affrontement au cours de la Guerre Froide : boycott des JO de Moscou en 1980 puis de L.A. 1984 + course aux médailles.

Enfin, la composition du CIO reflète les évolutions internationales : la décolonisation permet l'adhésion des pays d'Asie et d’Afrique dans les années 1960-70, l'éclatement du bloc soviétique dans les années 1990, celles des Etats qui en sont issus.

L’organisation des JO permet à un gouvernement comme à ses opposants de faire passer des messages (diplomatiques, politiques, économiques,…). Dans cette optique, les cérémonies d’ouverture et de clôture prennent une dimension symbolique de + en en + forte.

Le choix de la ville organisatrice constitue de + en + un enjeu diplomatique majeur entre les Etats. Il donne lieu à des luttes d’influence (avec parfois des accusations de corruption).

Le choix est fait par le CIO. Celui-ci regroupe 205 pays (soit + que l’ONU !). Il dispose donc d’un pouvoir politique (mais aussi économique) important. A ce titre, il s’agit d’un acteur important de la mondialisation.

Doc. Boycotter les J.O . ?

  1. Précise la nature et le contexte du document.

  2. Décris le document (texte et dessins).

  3. En quoi ce document témoignent-ils des enjeux géopolitiques et économiques liés aux Jeux olympiques?


http://mybroadband.co.za/photos/data/500/boycott_beijing.jpg

Après avoir décrit le document et son message, montrez comment les JO sont au cœur d’enjeux géopolitiques complexes (en partie liés à la mondialisation) dépassant la simple confrontation sportive.

Il faut montrer comment les JO sont l’occasion pour les Tibétains et leurs partisans de porter leurs revendications politiques en faveur de l’indépendance du Tibet à travers l’appel au boycott de Pékin 2008. Il faut aussi montre comment ses considérations politiques se heurtent à une réalité économique : la Chine est devenue dans le cadre de la mondialisation  « l’atelier du monde ». Du coup, l’appel au boycott à quelques chose de vain (pourquoi boycotter les JO et pas le porte-voix, le tee-shirt..). De plus, les liens économiques que sous-tendent ces « made in China » sont telles qu’il est peu probable que les autres Etats envisagent sérieusement un boycott des jeux de Pékin.

similaire:

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconJean-Louis Bonnaure, Lycée Joliot-Curie, Nanterre Elisa Capdevila,...
«Londres, ville mondiale» s’insère dans le thème du programme 2014 de dnl histoire-géographie/anglais intitulé «Les dynamiques de...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconJean-Louis Bonnaure, Lycée Joliot-Curie, Nanterre Elisa Capdevila,...
«Londres, ville mondiale» s’insère dans le thème du programme 2014 de dnl histoire-géographie/anglais intitulé «Les dynamiques de...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconFiche-notion : Les façades maritimes
«Mers et Océans : un monde maritimisé» est abordé à travers le prisme de la mondialisation («Thème 3 : Des espaces transformés par...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconComment lier l’histoire, la géographie et l’emc autour des notions...
«on peut croiser cette approche avec le programme de géographie», entendre Thème 3 sur l’influence de la France et l’Europe dans...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconQuel rôle joue le téléphone dans la mondialisation ?
«mondialisation» a mis du temps avant d’être popularisé. Si ce terme n’apparait qu’à partir du 20

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconTHÈme I «Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés...
«Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du xixe siècle.»

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconPourquoi le football est-il le stade ultime de la mondialisation ?
«Football entre mondialisation et citoyenneté» du Samedi 29 mai 2010 à Enghien-les-Bains

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconHistoire, géographie et géopolitique du monde contemporain (hggmc)
«première mondialisation» (1870-1914) et une réflexion sur le monde du début des années 2000. Un point de vue et une base à de futurs...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconBibliographie pour l’enseignement de la géographie 2008-2009
«Encyclopédie historique et géopolitique», La Découverte, 2002. Excellent pour votre mise à niveau concernant les problèmes mondiaux...

Thème 1 – Géographie : La Mondialisation iconComment travailler schémas et croquis en 1
«La France en villes», chapitre qui fait partie du thème 2 du programme de géographie de 1ère, intitulé «Aménager et développer le...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com