Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens?





télécharger 39.95 Kb.
titreDans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens?
date de publication10.05.2017
taille39.95 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens?

INTRODUCTION
Qui n’a jamais rêvé de devenir James Bond et de faire fortune ? N’est-ce pas un rêve commun à tout le monde, que l’on soit petit ou grand joueur ? Le jeu du hasard, et en plus particulier le casino, est un lieu magique ou l’argent devient source de divertissement. Néanmoins il existe des pays où ces rêves sont bannis, impossible à réaliser. La Corée du Sud, en est un exemple : un citoyen sud-coréen n’a pas le droit de jouer dans un casino. Au cours de notre TPE, nous répondrons à la problématique suivante :

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens ?

Nous verrons d’abord l’histoire des casinos en Corée du Sud, puis les raisons de l'interdiction de jouer pour les sud-Coréens, et enfin nous réfléchirons aux démarches à suivre pour redonner une "Vraie Liberté au peuple".

I HISTORIQUE

La guerre de Corée, (1950-1953), a complètement détruit l’économie sud-coréenne. C’est le président Park Jung-Hee, en 1962, qui introduisit son plan quinquennal pour reconstruire le pays. La principale difficulté auquelle le pays devait faire face était le manque de capitaux. L'une des politiques menées était d'attirer les étrangers à venir au pays du matin Clair. Le casino représentait un moyen efficace et rapide. C'est donc, en cette année 1962, que l'industrie du casino voyait le jour.

En 1967, il y eut la construction du premier casino à l'hôtel Olympus, qui attira un grand nombre d’étrangers dans le pays, contribuant, de fait, à la croissance de l'économie. Le casino était ouvert à tous, aussi bien aux étrangers qu'aux sud-Coréens. Mais, à partir de 1969, le gouvernement décide d’interdire le casino aux sud-Coréens, après que la croissance du pays a connu son apogée en 1968 (croissance du PIB de 13,1 %).

En 1962, lorsque les lois sur les casinos furent rédigées pour la première fois, le peuple sud-coréen sortait tout juste de la misère et donc n’avait pas d’argent pour jouer au casino. Il n’était donc pas nécessaire de leur en interdire l'accès. Néanmoins, avec l’augmentation des échanges et des investissements à l’étranger, le PIB sud-coréen a fortement augmenté et le casino est devenu un lieu de divertissement très fréquenté. C’est pour des raisons que nous verrons dans la deuxième partie que l’Etat a interdit au peuple de jouer dans ces lieux.

Malgré la mise en vigueur de cette interdiction, l’industrie des casinos continuant d'attirer les étrangers incita le gouvernement sud-coréen à décider, en 1970, la construction de six autres casinos, ouverts, eux aussi, exclusivement aux étrangers. Puis, en l'an 2000, il y eut l’ouverture du casino Kangwon Land, cette fois ouvert aux sud-Coréens. Le gouvernement décida d'ouvrir ce casino pour que moins de sud-Coréens partent à l’étranger (notamment vers la Chine et Singapour) pour jouer, et en même temps pour revitaliser une zone économiquement défavorisée (ancien bassin minier).

Aujourd’hui, il existe en Corée du Sud dix-sept casinos dont seize uniquement ouverts aux étrangers. L’objectif premier de l’ouverture de ces lieux de jeux, qui était d’attirer plus d’étrangers et donc d’augmenter le tourisme, a donc été réalisé. Une statistique récente confirme qu'aujourd’hui, 11,5 % des touristes venant en Corée du Sud se rendent dans les casinos.

Bien que le casino ait permis au pays du matin clair de contribuer à l’augmentation considérable du nombre de touristes, la situation n'en est pas moins paradoxale. Pourquoi les étrangers ont-ils le droit de jouir des casinos en Corée du Sud, alors que les sud-Coréens ne peuvent pas en profiter sur leur propre sol ? Nous verrons donc, dans une seconde partie, les raisons qui expliquent l’interdiction des casinos pour les sud-Coréens en Corée du Sud.



II POUR DES RAISONS ESSENTIELLES

Nous pouvons nous poser une question troublante ? à l’égard des casinos en Corée du Sud. Pourquoi construire des casinos si la population ne peut pas s’y rendre ? Ou bien, tout simplement, pourquoi les sud-coréens sont-ils interdits de casinos ?

Pour mieux connaître la situation, nous avons réalisé un sondage, où nous avons demandé si les personnes étaient déjà allées au casino.



Presque 60% des sondés ont répondu qu’ils étaient déjà allés dans les casinos. On constate donc que l’argent des sud-Coréens sort de Corée du Sud. En créant des casinos où les sud-Coréens pourraient se rendre, cet argent resterait dans le pays, ce qui enrichirait les casinos (vision micro-économique), et qui, avec les taxes, permettrait à l’Etat de s’enrichir (vision macro-économique).

De plus, ces casinos rendus illégaux pour les sud-Coréens ne créent-ils pas de nouvelles inégalités sociales ? Les riches peuvent aller jouer à l’étranger, alors que les moins riches sont privés de casinos. Cette privation de droit pour les sud-Coréens sur le sol coréen peut-elle être justifiée ? Un Etat peut-il vraiment décider du “Bonheur de ses citoyens”?

Voici une citation du directeur du tourisme au ministère de la culture, Kim Jin-Gon. Il a écrit :

Les sud-Coréens ne sont pas mûrs pour vivre les jeux d’argent comme un simple loisir. Nous leur interdisons les casinos parce que les retombées négatives seraient trop importantes”.

De quelles retombées négatives parle le ministère, et sur quoi se base-t-il pour juger que les sud-Coréens ne sont pas assez mûrs ?

Est-ce que ce qui suit fait toujours partie de la citation ? Sinon, il faut faire une transition.

Les sud-Coréens ont déjà des problèmes extrêmes avec l’addiction aux jeux vidéos et sont vulnérables à la ludomanie*. Ainsi légaliser le casino est un grand risque à prendre pour le pays. A long terme, si les sud-Coréens commencent à jouer trop d’argent, ou commencent à vivre à crédit sans calculer s’ils ont assez d’argent, ceci pourrait avoir des conséquences désastreuses. Il pourrait y avoir plus de personnes endettées ou qui n’ont pas assez d’argent pour vivre, créant ainsi des marginalisations sociales, voire même des conflits familiaux. Par conséquent, la population deviendrait plus hétérogène ? Pas clair et plus dépendante envers l’Etat, qui aura donc des dépenses plus importantes. Il faut expliquer. Trop d'idées dans la même phrase.

En somme, il existe des raisons de fond dans cette loi. Rendre les casinos illégaux pour les sud-Coréens est un moyen de prévenir ces risques.

Ludomanie*= dépendance aux jeux de hasard et aux paris

___________________________________________________________________________
En effet, le personnage principal du livre de Dostoievski "Le Joueur" est un exemple d'un joueur qui deviendra addicte. Dans ce roman du XXe siècle, le héros (…)
On constate donc des raisons essentielles qui montrent que les casinos pourraient affaiblir l'ensemble de la puissance économique coréenne et pourraient avoir de l’influence sur la mentalité des Coréens. Cependant, malgré ces raisons persuasives, interdire le casino n'est pas une solution effective de la part de l’État pour protéger son peuple.

III. LA VRAIE LIBERTE
Depuis le XXe siècle, une idéologie sur les droits de l’Homme se développe: l'Homme possède des libertés. Cela va de meme pour les Coréens. Or, le fait qu’un Etat ait le pouvoir d’interdire ces droits auprès de son peuple n’est-il pas contradictoire? C’est ce dont nous verrons avec l’exemple du casino en Corée. L’interdiction du casino à son peuple dénonce que les Coreens n'ont pas accès à tous les droits.
Une question nous vient donc en tete: pourquoi justement le casino? En effet, il est étrange que seul le casino soit interdit car d'autres jeux de hasard sont accessibles aux Coréens, par exemple le lotto ou les cartes a gratter.

Nous nous demanderons alors si la raison pour laquelle ces autres jeux du hasard sont autorisés est parce que les risques de pertes sont beaucoup plus faibles que ceux des jeux au casino. Pour avoir une idée, nous avons effectué une simple démonstration de probabilité avec une carte à gratter.


On observe que :

  • Une carte est vendue à 1000 won

  • 4 cartes qui valent 500 000 000 won

  • 20 cartes qui valent 20 000 000 won

  • 11 000 cartes qui valent 100 000 won

  • 500 000 cartes qui valent 1000 won

  • 6 000 000 cartes qui valent 5000 won

  • Au total : 20 000 000 cartes sont vendus à chaque tour

Tout d’abord nous voulons s’avoir quelle est la probabilité de gagner quelque chose. Pour cela, on additionne les cartes qui rapportent de l’argent, sauf les cartes de 1000 won car 1000 won étant le prix d’une carte, cela ne mène à aucun gain.

D’où 4+20+11 000+500 000= 511024.

Il y a 511024 cartes gagnants. Nous calculons maintenant la probabilité de gagner un prix.

511 024x100= 51 102 400

51 102 400/20 000 000= 2.6%

On constate que la probabilité de gagner quelque chose n’est que de 2.6%.

En effet, 100/2.6 est d’environ 40 ( expliquer plus)

Ainsi, pour gagner un prix, une personne devrait acheter au moins 40 cartes, soit 40 000W.

Si le pourcentage de gagner un prix n’est que de 2.6%, quel est alors le pourcentage pour gagner le prix maximal 500 000 000W ? Pour cela nous effectuons encore une fois des calculs sous le meme raisonnement.

On sait qu’il y a 4 cartes qui coutent chacune 500 000 000W.

D’ou (4x100)/ (2x10 000 000)= 0.00 002%

D’ou, 100/ 0.00 002= 5 000 000

D’ou, 5 000 000 x 1000= 5 000 000 000

La probabilité de gagner le prix maximal est de 0.00 0002%. Donc, pour décrocher le gros lot, il faut acheter au moins 5 000 000 cartes, ce qui signifie une dépense de 5 000 000 000W, soit 100 fois le prix maximal.

Donc nous remarquons que ce jeu de hasard a un risque de perte élevé, puisqu’il il n’y presque aucun gain. Le peuple perd beaucoup d’argent en achetant ces cartes à gratter, qui donne seulement un faux espoir de gagner.

Quel est alors la probabilité de gagner dans un casino, par exemple à la roulette?

La roulette est un jeu de hasard ou chaque joueur, assis autour d'une table de jeu, met sur un ou plusieurs numéros (au total 37 numeros; de 0 a 36) qu'il espère être tiré. Le tirage du numéro s'effectue avec une bille jetée dans un récipient circulaire tournant et muni d'encoches ayant des numéros de différentes couleurs.
DEMARCHE

EXPERIENCE

Ainsi, nous voyons que la probabilité de gagner au jeu de la roulette au casino n’est que de ---. Néanmoins, est-ce pour autant une raison pour l’Etat d’interdire ces jeux aux coréens? En tant que coréenne, je trouve cela outrageant, et je pense pouvoir dire que le peuple coréen n'est pas respecté par son pays qui le considère immature. En outre, si l'Etat pense vraiment de cette facon, il a le devoir de donner à son peuple La Vraie Liberté et non d’interdire aveuglement ces jeux à tous ces citoyens.

La Vraie Liberté, qu’est-ce que c’est?

- EDUCATION,, APPRENDRE A L’ECOLE!

Donc ces probablites de gagner devront apparaitre sur les tables de roulette dans les casinos, pour prévenir le peuple, au lieu de lieu donner de faux espoirs et dépenser tout l'argent jusqu'à qu'il gagne.
-De plus, le gouvernement pourra instaurer des campagnes pour que le peuple ne perd pas tout son argent. La raison pour laquelle les jeux du casino sont dangereux, est l’existence de l’addiction qu jeu. Cette addiction ne pose probleme non seulement sur l’economie du joueur mais aussi sur sa sant, sa psychologie: tous se qui lui entourent. En effet, pour ces addictes, les pertes engendrées ne seront pas une raison suffisante pour arrêter, au contraire, ca deviendra une motivation pour continuer et essayer d’essuyer ces pertes. Pour prevenir ce danger, il existe des solution tells que les campagnes de prevention. En france, il existe des institutions qui vont etre un support formidable pour le joueur qui en a besion.

  • Addictel (0805.020.000) est un acteur majeur au niveau des protections du joueur: un conseiller en ligne serra toujours au disposition du joueir quilui apportera des conseils,lui ecouter et le n’hesitera pas de la diriger.

  • SOS joueurs (0810.600.115.) est également très présente au niveau national, et va permettre au joueur de recevoir des conseils.

Notamment au Canada, L’association canadienne Safe or sorry (que l’on pourrait traduire par : Deux précautions valent mieux qu’une) previent le danger en creant un emballage de préservatif pour un jeton de casino portant la mention : « quand il est question de jeux d’argent, des précautions s’imposent ». L’emballage « hearts ultra-protection », rappelled la necessite de se proteger des effets secondaires des jeux de casino tout comme de ceux des rapports sexuels d’un soir... De plus, sur son site web (http://www.safeorsorry.ca/) elle propose de cliquer sur différents préservatifs pour obtenir des conseils.

macintosh hd:users:bag-yongseo:dropbox:스크린샷:스크린샷 2016-01-25 00.17.15.png


Donc le gouvernement coreen doit instaurer des associations, des campagnes qui evite l’addiction et la perte de l’argent des coreens.


On constate donc que le rôle de l'Etat n'est pas de priver la liberté de son peuple en interdisant le casino, mais de lui faire confiance et offrir le plaisir de jouer en les protégeant faisant toute prévention, (pour qu'a la fin il n'aura pas tout depenser).


Conclusion

D'apres Einstein, "le meilleure moyen de gagner dans un casino, c'est de voler la caisse du croupier quand il a le dos tourne." Ce qui signifie qu'il est en effet présque impossible de gagner dans un casino. MAIS (…)

similaire:

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconRésumé : IL s’agit de voir dans quelle mesure on peut établir, dans...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconBulletin municipal n°30 avril 2016
«Aux oeuvres Citoyens». Cette récompense, décernée par le think tank Décider Ensemble et la Gazette des Communes, valorise ainsi...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconGuerres mondiales et espoirs de paix
«guerre totale» ? Dans quelle mesure aboutissent-ils à la prise de conscience progressive de la nécessité d'une régulation mondiale...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconRésumé Dans ce mémoire, j’ai souhaité répondre à la question «Dans...
...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconL’appareil photographique est bien plus qu’un simple outil, comme...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconLe travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés...
«préhistorique» en Angleterre. Mon travail ne peut suppléer que faiblement à ce qu'il n'a pas été donné à mon ami disparu d'accomplir....

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconSommaire Témoignages p. 7
«Il y a certes le handicap, mais on ne peut pas se priver du bonheur d’avoir un enfant pour ça.»

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconComment les adolescents interprètent et décodent les messages publicitaires...
«comment les variables culturelles de l’adolescent tunisien peuvent influer sur le décodage qu’il fait d’un message publicitaire...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconLa Bande Dessinée dans la pratique culturelle des Français
«neuvième art» par les institutions culturelles au même titre que le cinéma ou la musique, la bd possède ses hauts lieux : Bruxelles2...

Dans quelle mesure un Etat doit / peut décider du bonheur de ses citoyens? iconComment émergent les grandes orientations stratégiques ?
«environnement évolutif» et analysez son l’influence sur la stratégie de l’entreprise (montrez en particulier dans quelle mesure...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com