Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les





télécharger 204.97 Kb.
titreParle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les
page1/2
date de publication12.05.2017
taille204.97 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
  1   2
Introduction:

Entre 1450 et 1600, les européens partent à la conquête du monde. Pierre Chaunu parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les européens à se lancer à l’assaut des océans à la découverte de terres jusque là inconnues. C’est ainsi qu’ils arrivèrent à découvrir grâce aux progrès techniques, l’Amérique, une partie de l’Afrique et de l’Asie. Ces découvertes vont changer le visage du monde et marquer profondément la civilisation du monde.

I) Les progrès techniques

Le progrès technique peut être défini comme l’ensemble des éléments qui permettent d’améliorer les méthodes de productions et d’accroître la productivité. Pour l’économiste c’est tout ce qui accroît la production sans que la quantité de production ne soit utilisée. Par exemple, l’introduction dans une ère de machine – outil à commande numérique facilitent et accélèrent le réglage et leur permet de s’adapter à des productions différentes. Toutefois, le progrès technique s’inscrit aussi dans les différentes formes d’innovations : mises en œuvre d’une nouvelle méthode d’organisation de la production.

Le progrès technique résulte aussi directement d’innovations, de la mise en application d’une invention. Ce sont les améliorations et ces innovations techniques qui ont été à la base de progrès dans le domaine de la navigation et dans d’autres secteurs qui ont permis aux européens de découvrir d’autres lieux.

1) La navigation ;

Les marins du moyen âge ne s’éloignent guère des côtes fautes de connaissances géographiques suffisantes et de navires adaptés. Progressivement les navigateurs se repèrent plus facilement en mer. Au XVIème siècle, ils disposent de la boussole découverte par les chinois au IXème siècle. Cette dernière est Introduite en Europe par les arabes. Ils utilisent des portulans : cartes maritimes qui indiquent les côtes, les vents dominants, les courants, les rochets-écueils).Les moines ont maintenant moins peur de s’aventurer aux larges. Ils ne craignent plus de disparaitre dans le « fossé » qui borde le disque terrestre imaginé au moyen âge. Les navigateurs portugais mettent au point un nouveau bateau adapté aux voyages de découvertes : la caravelle capable d’affronter la houle de l’océan de transporter d’avantage, de provisions et d’équipages. La taille moyenne est de 25 à 30m de long sur 6 à 7m de larg. Elle a plus de voiles (5) et (3) mâts ; elle est plus rapide (10km /h). Elle est plus haute et à 2 ponts. Elle est donc plus stable en cas de mer agitée en grande partie grâce à sa voilure, à savoir des voiles latines (triangulaires permettant une prise aux vents latéraux) et des voiles carrées pour les vents de face.il s’ y ajoute l’astrolabe qui permet un calcul approximatif de la latitude par l’observation de la hauteur de l’étoile polaire sur l’horizon.

2) l’imprimerie :

L’avènement de l’imprimerie au XVème siècle en occident a permis la publication des ouvrages de cosmographie et de cartographie. Les connaissances géographiques s’accumulent d’une manière considérable en occident avec la conception sphérique de la terre : la cartographie et la géographie. Au moyen âge on ne s’écrivait qu’avec la main les ouvrages qu’on voulait conserver. Ce sont les moines en générale qui s’en occupaient.

Au XVème siècle on gravait sur une planche de voile des dessins et des pages d’écritures qu’on reproduisent en induisant d’encre la planche et en appliquant sur elle une feuille de papier. Cependant son usage était trop restreint. La naissance de l’imprimerie perfectionnée par Gutenberg a permis la multiplication de la Bible et d’autres livres saints. Ajoutés à cela la confection de cartes et de globes qui vont améliorer les conditions de voyages maritimes.

II) LES GRANDS VOYAGES DE DECOUVERTES :

Au XVème et XVIème siècle plusieurs raisons ont poussé les européens à se lancer à la découverte des terres inconnues. Ces explorations ne seront pas sans conséquences.

A) Les causes des grands voyages

Elles sont multiples, et sont surtout d’ordres, économiques, religieux, et intellectuels

a)les causes économiques :

Dans le but de développer leur économie, les européens  cherchent de nouveaux champs d’action et de nouvelles sources de profits. Il faut donc de l’or pour entretenir le fruit économique, mais aussi les épices utilisés en cuisine, en médecine et la soie. Ils accomplissent de nombreux voyages dont le principal objectif est d’ouvrir une route maritime de la soie et des épices afin d’en réduire le coût et de contourner le monde musulmane qui constitue un obstacle en direction des Indes .Ils arboraient aussi les côtes de l’Afrique pour se procurer d’esclaves dont la vente financerait les voyages. Le Soudan et tout ce qui au dessous du Sahara sont convoités pour la recherche de matières premières comme l’ivoire, le faux poivre, la malaguette etc.…

b) Les causes religieuses

Les européens espèrent trouver un royaume chrétien qui se situerait en Afrique afin d’obtenir une aide pour chasser les musulmans de la Méditerranée et libérer Jérusalem. Au XVème siècle, ils ont l’ambition de reconquérir la péninsule Ibérique. Une fois que cela est fait ils vont se partager les terres conquises par les maures. Cependant l’occupation de Constantinople par les turcs en 1453 soulève une grande inquiétude. C’est ainsi que ROME encourage les Portugais à passer par les cotes de l’Afrique pour trouver une issue vers le sud pour continuer le commerce avec les Indes.

c)les causes intellectuelles

Le XVIème siècle coïncide avec l’humanisme, dans cette période on note une grande curiosité, une grande soif de connaissance. Il s’y ajoute aussi les intérêts pour les indes grâce au récit de Marco polo. Cosmas Alexandrie cherche dans son ouvrage intitulé Topographie chrétienne à démonter que la terre n’a pas une forme sphérique comme le conçoivent les philosophes grecs de la période classique mais plutôt elle a une forme plate et rectangulaire.

B) Les différents voyages de découvertes

Ces différentes causes énumérées ont été à l’origine des grands voyages de découvertes qui étaient à la fois terrestres et maritimes.

a)les voyages terrestres

En dehors des croisades, les voyages terrestres ne sont pas trop nombreux. On peut cependant noter ceux qui sont faits par : Jeans du plan-Carpin (Franciscain qui, recevant une commission du pape se mit en route le 16février 1245. Le but officiel de cette mission était de porter au grand Khan des mongols une lettre du pape. Il traverse le bohême emprunta une route pour Cracovie et Kiev d’où il quitta en 1246.

Le second Ambassadeur Guillaume de Ruysbroeck fut envoyé au même endroit par le roi de France Louis IX. A cette époque il fut engagé dans la croisade. Il est parti l’année suivante à Soudak, en Guinée où il loua des charriots pour ses longs voyages.

---Le chevalier Anglais Mandeville de 1322 à 1356 explore l’extrême orient tandis que vers le milieu du XIIIème le jeune Vénétien Marco polo accompagne son père et son oncle dans le long voyage qu’ils entreprennent vers la chine et y arrivent en 1275.Ils parcourent le pays pendant plus de 17ans. On peut aussi noter ceux des marchands arabes qui se sont rendus en Afrique noire à la recherche des esclaves, de l’ivoire, et l’or. Ils sont aussi partis en extrême orient pour y vendre la soie, de pierres précieuses et des épices comme : la poivre, la cannelle, la muscade, le safran. Les chameaux facilitaient les échanges à longue distance.

b) les voyages maritimes :

1) l’ouverture du monde

Les portugais se lancèrent les premiers dans les explorations maritimes. En 1445, Ceuta au nord du Maroc, est occupé, tandis que le cap vert(1444), la guinée sont découverts respectivement en 1444 et 1460. L’embouchure du Niger est découvert en 1472. En 1475 L’équateur est franchi, Barthélémy Diaz atteint les côtes de l’actuel Angola en 1487. Ils découvrent les terres les plus australes de l’Afrique puis la pointe sud de l’Afrique qui est nommée cap de bonne-espérance en 1487. Dix ans plus tard, Vasco de Gama entreprend une nouvelle expédition. Il contourne les côtes de l’Afrique et parvient à Calicutta aux Indes en 1498. Il ouvre ainsi la route maritime des épices. La flotte l’Alvarez Cabral, qui se dirige vers les Indes, emprunte une voie à l’ouest et aborde les côtes du Brésil en 1500.

Au service des souverains espagnols, Christophe Colomb tente d’atteindre l’Asie par l’Ouest en 1492. Il découvre des îles d’Amérique centrale, cuba et Haïti, mais croit être en Asie.

Amerigo vespucci découvre par la suite que l’Amérique est un continent tandis que Balboa découvre l’océan pacifique

D’autres navigateurs sont convaincus d’avoir découvert un nouveau continent qu’ils appellent Amérique. Espagnols et Portugais demandent au Pape de partager les terres à découvrir et à christianiser à la suite des grandes découvertes. Le traité de Tordesillas fixe les limites des futurs empires en1494. La conquête de terres peuplées d’Amérindiens suit rapidement la découverte.

2) le premier tour du monde :

Les espagnols cherchent un passage plus direct vers l’Asie en contournant l’Amérique par le sud. Ils ne veulent pas laisser aux portugais le monopole du commerce avec l’Asie, source d’énormes profits. En 1519, Magellan quitte Séville avec cinq voiliers et 234 hommes. Il franchit les côtes sud de l’Amérique puis découvre le détroit qui porte son nom. Il entre alors dans un océan qu’il appelle pacifique. Mais la traversée est longue et difficile. Magellan est tué aux philippines en 1521.Au retour, son compagnon Del Cano revient à Séville avec 18 survivants et un seul bateau chargé d’épices. L’expédition a duré deux ans et demi. C’est le premier tour du monde à la voile. Il apporte la preuve que la terre est ronde. D’autres marins cherchent un passage plus rapide vers les Indes par le nord de l’Amérique. Le Français Jacques Cartier découvre le Canada en 1535.Vasco de Gama arrive sur la côte de Malabare en 1498. A la suite de Vasco de Gama ; Pedro Alvares Cabral, Francisco de Almeida, et Afonso de Albuquerque établissent des points d’appui : Zanzibar, Calcutta, Malacca.

III) LES CONSEQUENCES DES GRANDS VOYAGES :

Elles sont d’ordres politiques et économiques

a)les conséquences politiques :

La principale conséquence est la domination de l’Europe dans le monde qui annonce le début des colonisations (dominations et exploitation par un pays dominant d’un pays moins développé).

L’Espagne et le Portugal se partagent le monde maritime dans le traité de Tordesillas (en 1494) qui partage les mers en deux. L’Espagne domine l’Europe. Elle est très riche grâce aux métaux précis. Ce qui va entrainer une opposition entre trois pays : la France, l’Angleterre et l’Espagne qui vont se livrer à deux guerres.

-la guerre continentale entre l’Espagne et la France (Charles V contre François I)

-la guerre maritime entre l’Espagne et l’Angleterre (Philipe II contre Elisabeth Ier).

b) les conséquences économiques

Elles sont nombreuses. De nouveaux produits apparaissent : café, cacao, canne à sucre, pomme de terre, maïs etc.…..

L’afflux de métaux précieux provoque une augmentation de la quantité en Europe. Il en résulte une forte inflation qui enrichit les marchands. Cependant, de grandes villes naissent comme la ville d’Anvers, Séville Lisbonne. Cette dernière devient un carrefour international pour le commerce. Il ya aussi le développement de la finance grâce à l’essor de nouvelles techniques financières : les actions de prêts à long et moyen ou court terme, les lettres d’échanges, les opérations financières amenant de véritables fortunes financiers.

On note le déclin de la méditerranée au profit de l’Atlantique. Les ports de la méditerranéenne ont peu perdu le rôle d’intermédiaire dans le commerce des épices depuis que les portugais ont trouvé la nouvelle route qui passe par l’océan atlantique et l’océan Indien.

.CONCLUSION

En somme, on peut retenir que les progrès techniques étaient des innovations mises au point

sans lesquelles les grands voyages et des découvertes n’auraient pas été possibles.

Ces voyages et découvertes ont été à l’origine de la domination de l’occident sur le monde aussi bien dans les

domaines économiques, politiques, culturels, sociaux et scientifiques.

Résumé de l’Exposé
Introduction

Au XV et XVIème siècle les européens élargissent considérablement le champ de leur connaissance du monde. Grâce aux progrès techniques ils accomplissent de nombreux voyages qui vont entrainer beaucoup de conséquences.

I. Les progrès Techniques

La navigation a fait beaucoup de progrès au XVème siècle grâce à l’apparition de la caravelle

Et des instruments de mesure tels que la boussole, le gouvernail d’étambot, l’astrolabe et les

Portulans.

Arrivée en occident au milieu du XVème siècle l’imprimerie a accéléré considérablement

la publication des ouvrages de cosmographie et de cartographie, ainsi que la multiplication de la

Bible et d’autres livres saints. L’imprimerie fut perfectionnée par Gutenberg.

II. Les grandes voyages et découvertes

1. Les causes des grands voyages de découvertes

- Sur le plan économique, la recherche des métaux précieux (or, argent), des épices était

soldées à des prix abordables. Ces dernières sont devenues trop chères à cause de nombreux

intermédiaires.

- Sur le plan religieux, la reconquête dans la péninsule ibérique des chrétiens contre les

Musulmans engendra l’esprit de croisade entre portugais et espagnols ;

- Sur le plan intellectuel, le XVIème siècle est l’époque de l’humanisme, de la grande curiosité,

d’une grande soif de connaissance.

2. Les différents voyages de découvertes

Les premiers voyages de découvertes furent terrestres et étaient l’œuvre des voyageurs comme

Marco Polo et autres mais aussi des caravaniers musulmans. Mais à partir du XVème siècle, les

Explorations maritimes furent avant tout l’œuvre des portugais et des espagnols. Durant ce

Siècle, les portugais s’avancent lentement le long des côtes Africaines. En 1487 Barthélemy Dias touche la pointe sud de l’Afrique. En 1498 Vasco de Gama atteint Calcutta en inde. Pour la première fois, l’Afrique a été contournée par le sud.Le génois Christophe Colombe espère atteindre l’Extrême-Orient par l’ouest. La reine Isabelle de Castille se décide à financer son voyage après la prise de Grenade, en 1492. Christophe Colombe part et aborde les Antilles, persuadé qu’il s’agit des îles proches de la Chine. Il vient sans le savoir, de découvrir l’Amérique. En 1519, Magellan quitte l’Espagne ; en 1520, il trouve un passage permettant de passer de l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique. Il meurt aux Philippines, mais son lieutenant Del Cano rejoint l’Espagne en 1522 : il a fait le premier tour du monde. Du côté des français, Cartier découvre le fleuve Saint-Laurent Canada et les anglais, Cabot explore le Labrador et Terre-Neuve (canada).

III. Les conséquences des grands voyages de découvertes

Parmi ces conséquences, on peut citer :

_ Au plan politique : la principale est que l’Europe domine le monde et c’est le début

des colonisations ;

_ Au plan économique : la hausse des prix, l’apparition de nouveaux produits (café,

cacao, canne à sucre), le déclin de la Méditerranée au profil de l’Atlantique, le

Remplacement progressif de l’artisanat par l’industrie d’où la naissance du capitalisme.

  1   2

similaire:

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconEmmanuel Ricard
«pas !» se parle, c’est le temps des premières fois : première affirmation, premier refus, première confrontation, première séparation,...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les icon«Le Rhin est le fleuve dont tout le monde parle et que personne n’étudie,...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconLes europeens dans l’histoire du monde
«perdus» ou qu’il n’en reste plus que quelques traces et qu’il est intéressant de les étudier pour elles-mêmes sans chercher forcément...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconLa question de l’homme dans les genres de l’argumentation, du XVI siècle à nos jours
«Ce n'est pas, comme on pense, pour s'en nourrir [ ] : c'est pour manifester une très grande vengeance.» Refusant de réduire les...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconDans l’histoire déjà riche des conférences chantées du Hall de la...
«medley», deux chansons enchaînées qui sont Quand tu t’y mets et Le claqueur de doigts. Elles datent respectivement de 1962 et de...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconPrix litteraire des lycees professionnels du haut rhin : comment...
«L’enseignement du Français n’est pas pensé comme une simple transmission de connaissance mais comme un des lieux majeurs de la formation...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconThèse pour le Doctorat de sociologie
«Comme tous mes amis sans exception sont des êtres de grand talent et de vaste intelligence, les conceptions qu’ils expriment seraient...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconQu’est-ce qu’une carte ? Quelle est son utilité ? Est-ce un document objectif ?
«apporteront plus de ressources au fmi une fois que les Européens auront renforcé leur propre pare-feu», a-t-il affirmé

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconPour ceux ke ça intéresse voilà une petite énigme et pour une fois...

Parle de désenclavement planétaire. Le monde est pensé pour la première fois comme un tout au profit des européens. Les innovations techniques aident les iconC’est en 2009, lorsque je songeais, pour la première fois sérieusement,...
«Grâce leur soit rendue», que j’avais en friche depuis déjà trois ans. Je me suis donc rendue au Chili en décembre 2010 pour un voyage...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com