Notes culturelles





télécharger 74.32 Kb.
titreNotes culturelles
date de publication13.05.2017
taille74.32 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > économie > Note
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Direction de la coopération culturelle et du français



Ça Bouge en France !

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les calissons d’Aix-en-Provence

Réalisation

Isabelle Barrière, CAVILAM
Rédaction

Robert Angéniol, CAVILAM
Coordination

Marion Thevenot, Sous-direction de la diversité linguistique et du français, Pôle de la coopération francophone, Audiovisuel éducatif

2010

FICHE APPRENANT

Niveaux A2, B1

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les calissons d’Aix-en-Provence


Objectifs communicatifs

- Comprendre un reportage.

- Parler de ses habitudes alimentaires.

- Présenter une spécialité gastronomique.

- Créer une fiche recette.

Objectif (socio-) linguistique

- Enrichir le lexique lié au thème.

Objectifs (inter-) culturels

- Découvrir la fabrication des calissons.

- Mieux connaître la gastronomie provençale.


Vocabulaire

Ingrédient (m) : un élément de la recette.

Homogène : bien mélangé(e).

Déshydraté(e) : sans eau.

Pain azyme (m) : un pain qui ne contient pas de levain.

Canisse (f) : la tige du roseau provençal qui sert à fabriquer des claies.

Claie (f) : une petite grille, généralement en bois.
Notes culturelles

Le calisson est une confiserie d'Aix-en-Provence, une ville du sud de la France.



Activité 1 – Les calissons.

Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses. Justifiez vos réponses.




Vrai

Faux

1. La confiserie du Trésor est située au centre-ville d’Aix-en-Provence.

______________________________________________________________________







2. Seules dix fabriques sont autorisées à produire des calissons d’Aix.

______________________________________________________________________







3. José Hospital fabrique des calissons depuis une vingtaine d’années.

______________________________________________________________________







4. On peut offrir le calisson en souvenir.

______________________________________________________________________







5. On consomme souvent le calisson à la fin des repas.

______________________________________________________________________







6. Aujourd'hui, les calissons sont entièrement fabriqués à la machine.

______________________________________________________________________







7. Pour sa fabrication, José Hospital utilise la machine la plus moderne qui existe.

______________________________________________________________________







8. Le calisson peut se déguster chaud.

______________________________________________________________________







9. On produit maintenant des calissons colorés ou à d’autres parfums.

______________________________________________________________________









Activité 2 – Les origines du calisson.

Retrouvez l’ordre des mots pour reconstituer les phrases.
assez / calisson / du / Les / mystérieuses. / origines / restent

agissait / certains, / d’ / gâteau / il / religieux. / s’ / Selon / un

amoureux / autres, / ce / cuisinier / d’ / d’ / de / gourmandise / Pour / reine. / serait / une / une


Activité 3 – L’origine du nom.

Cochez la bonne réponse.
Cette confiserie s’appelle le calisson parce que :

 le cuisinier qui l’a inventé s’appelait M. Calisson.

 le cuisinier qui l’a inventé habitait la ville de Calisse.

 ce gâteau était séché au soleil sur des canisses, sur de petites claies en canisse. Donc, canisse… calisson…

 la marquise de Calisse adorait ce petit gâteau.

tous les gâteaux secs étaient appelés calissons au Moyen-âge.
Activité 4 – Les ingrédients.

Nommez les ingrédients.




+



+



=



a = n°…




b = n°…




c = n°…




d = n°…






+



=









e = n°…




f = n°…




g = n°…







1. Des amandes

2. Des écorces d’orange

3. Du blanc d’œuf déshydraté

4. Du melon confit

5. Du sucre glace

6. La royale

7. Une pâte homogène


Activité 5 – La recette.

Ordonnez les étapes de la recette.


Étapes



Ajouter le blanc d’œuf déshydraté.




Broyer le melon confit, les amandes et les écorces d’orange.




Découper la pâte en larges portions.




Enfourner la pâte dans la machine.




Faire cuire un quart d’heure à 110°.




Glisser une feuille de pain azyme.




Malaxer une vingtaine de minutes la préparation.




Mélanger pour obtenir une pâte homogène.




Mouler les calissons sur des plaques.




Napper les calissons de royale.




Passer le sucre glace au tamis.





FICHE ENSEIGNANT

Niveaux A2, B1

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les calissons d’Aix-en-Provence


Objectifs communicatifs

- Comprendre un reportage.

- Parler de ses habitudes alimentaires.

- Présenter une spécialité gastronomique.

- Créer une fiche recette.

Objectif (socio-) linguistique

- Enrichir le lexique lié au thème.

Objectifs (inter-) culturels

- Découvrir la fabrication des calissons.

- Mieux connaître la gastronomie provençale.
Tâche

Réaliser un reportage sur une confiserie ou une pâtisserie traditionnelle.
Thème

Visite d’une fabrique artisanale de calissons, confiserie traditionnelle provençale.



Découpage en séquences

1. La région de production.

2. La fabrication du calisson.

3. Les origines du calisson.
Mise en route

Poser les questions suivantes :

- Connaissez-vous des pâtisseries ou des confiseries françaises ?

- Laquelle préférez-vous ? En connaissez-vous les ingrédients ? Pourriez-vous la réaliser ?


CORRIGÉS FICHE APPRENANT
Activité 1 – Les calissons.

Montrer le reportage.

Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses. Justifiez vos réponses.

Corrigés :

1. Faux : « C’est au cœur de la campagne aixoise, dans une vieille bastide blanche qu’il faut chercher, pour découvrir la confiserie du Trésor… »

2. Faux : « … la confiserie du Trésor, l’une des six fabriques autorisées à produire les calissons d’Aix… »

3. Vrai : « José Hospital s’est spécialisé dans la fabrique de la gourmandise en losange, il y a 21 ans. »

4. Vrai : « En Provence, le calisson est une pâtisserie précieuse que l’on offre en souvenir… »

5. Vrai : « … ou le petit plaisir en fin de repas. »

6. Faux : « Bon, maintenant, c’est comme ça, c’est à là… il y a le 90 % qui est fait à la machine… »

7. Faux : « Sachez qu’il y a des machines qui vont encore… plus évoluées que celle-ci. »

8. Vrai : « … à déguster chauds si vous en avez l’occasion. »

9. Vrai : « … la dernière tendance, c’est le calisson coloré et celui parfumé à la figue. »
Activité 2 – Les origines du calisson.

Montrer le reportage en cas de difficulté.

Retrouvez l’ordre des mots pour reconstituer les phrases.

Corrigés :

Les origines du calisson restent assez mystérieuses.

Selon certains, il s’agissait d’un gâteau religieux.

Pour d’autres, ce serait une gourmandise de cuisinier amoureux d’une reine.
Activité 3 – L’origine du nom.

Montrer la fin du reportage.

Cochez la bonne réponse.

Corrigés :

ce gâteau était séché au soleil sur des canisses, sur de petites claies en canisse. Donc, canisse… calisson…
Activité 4 – Les ingrédients.

Montrer le reportage.

Nommer les ingrédients.

Corrigés :

a = 4, b = 1, c = 2, d = 7, e = 5, f = 3, g = 6.
Activité 5 – La recette.

Montrer le reportage.

Ordonnez les étapes de la recette.

Corrigés :

Étapes



Broyer le melon confit, les amandes et les écorces d’orange.

1

Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

2

Passer le sucre glace au tamis.

3

Ajouter le blanc d’œuf déshydraté.

4

Malaxer une vingtaine de minutes la préparation.

5

Découper la pâte en larges portions.

6

Enfourner la pâte dans la machine.

7

Mouler les calissons sur des plaques.

8

Glisser une feuille de pain azyme.

9

Napper les calissons de royale.

10

Faire cuire un quart d’heure à 110°.

11





Expression orale

Ensemble.

Consacre-t-on beaucoup de temps aux repas dans votre pays ? Expliquez les rythmes de l’alimentation quotidienne chez vous.

Considérez-vous que le temps passé à table par les Français soit du temps perdu ? Expliquez.

L’UNESCO a décidé que le repas gastronomique à la française, avec ses rituels et sa présentation, remplissait les conditions pour rejoindre la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Qu’en pensez-vous ?
Individuellement.

Existe-t-il, chez vous, une spécialité gastronomique typique d’une région ou d’une ville ? Si oui, présentez-la ; si non, comment expliquez-vous qu’il n’y en ait pas ?

Expression écrite

En petits groupes.

Réalisez une fiche cuisine, à la manière des magazines, pour une pâtisserie que vous connaissez.
Tâche

Réalisez un reportage sur des confiseries ou des pâtisseries traditionnelles de votre pays.

En groupe. Choisissez une confiserie ou une pâtisserie. Recherchez des informations à la médiathèque et/ou sur Internet sur son histoire, sa production et sa recette.

Préparez un article pour le publier sur votre blogue ou le blogue de la classe. Insérez des photos, des vidéos…

Faites attention à la mise en forme de votre article.
Pour aller plus loin

Diviser la classe en petits groupes et donner aux apprenants l’adresse suivante :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Sp%C3%A9cialit%C3%A9_r%C3%A9gionale_fran%C3%A7aise

Demander à chaque groupe de choisir une spécialité gastronomique (toutes ne sont pas suffisamment renseignées, en ce cas, en choisir une autre).

Lisez le texte, cherchez des explications et des compléments d’information, prenez des notes puis présentez à la classe, non pas la recette détaillée, mais les particularités du plat choisi : son origine, sa composition ou sa forme, tout ce qui fait son originalité.

TRANSCRIPTION

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les calissons d’Aix-en-Provence (3’36)
Voix off

Destination le sud de la France, au bord de la Méditerranée, nous partons en Provence. C’est au cœur de la campagne aixoise1, dans une vieille bastide2 blanche, qu’il faut chercher pour découvrir la confiserie du Trésor, l’une des six fabriques autorisées à produire les calissons d’Aix, une appellation à l’origine très contrôlée.

José Hospital, la confiserie du Trésor

On a fait une charte, c'est-à-dire qu’on ne peut utiliser, pour faire du calisson d’Aix, uniquement du melon, dit le Cantalou, de Cavaillon3, et on ne peut utiliser que de l’amande de la CEE4 et du bassin Méditerranée.

Voix off

José Hospital s’est spécialisé dans la fabrique de la gourmandise en losange, il y a 21 ans. En Provence, le calisson est une pâtisserie précieuse que l’on offre en souvenir ou le petit plaisir en fin de repas. Mais revenons en cuisine : melon confit, amandes, écorces d’orange, tout est broyé pour obtenir cette belle pâte homogène. José va maintenant confectionner la royale, c’est le glaçage5 blanc du calisson.

Voix off

Ça, c’est du sucre glace. Le fait de le passer au tamis6, c’est pour lever7 le sucre cristallisé qui n’a pas été broyé.

Voix off

Tamisez soigneusement et ajoutez du blanc d’œuf déshydraté. La préparation part ensuite au malaxeur pour une vingtaine de minutes, le temps de monter la machine qui dessine les calissons.

José Hospital, la confiserie du Trésor

L’emporte-pièce8, la matrice… pour mouler les calissons. Bon, maintenant, c’est comme ça, c’est à la… il y a le 90 % qui est fait à la machine, mais il faut savoir qu’avant, quand même, on faisait tout à la main.

Voix off

La pâte est découpée en larges portions puis enfournée dans le cylindre de la presse.

José Hospital, la confiserie du Trésor

Là, la pâte est directement dans la machine, maintenant, donc on va tout mouler, ça va aller relativement vite.

Voix off

Et voilà ! 45 calissons sont moulés par plaque. José glisse une feuille de pain azyme9.

José Hospital, la confiserie du Trésor

Alors, voilà ! La feuille qui est dessous, que je viens de retirer et que je mets dessous, là, c’est l’hostie10.

Voix off

On récupère la royale, bien malaxée.

José Hospital, la confiserie du Trésor

On lève le surplus, on lisse.

Voix off

Et on nappe11 le sommet des calissons de ce sucre liquide. Chaque geste est minutieusement étudié pour être effectué à la chaîne. La fabrique des frères Hospital est restée très authentique.

José Hospital, la confiserie du Trésor

Voilà le nappage. Sachez qu’il y a des machines qui vont encore… plus évoluées que celle-ci. Et après on le fait cuire un quart d’heure à 110°.

Voix off

Les origines du calisson restent assez mystérieuses. Selon certains, il s’agissait d’un gâteau religieux, pour d’autres, ce serait une gourmandise de cuisinier amoureux d’une reine.

José Hospital, la confiserie du Trésor

Tous les petits gâteaux secs étaient séchés au soleil sur des canisses12, sur de petites claies13 en canisse. Donc, canisse… calisson…

Voix off

4800 calissons comme ceux-ci seront fabriqués avec notre bloc pâte, à déguster chauds si vous en avez l’occasion.
José Hospital, la confiserie du Trésor

C’est très appétissant.

Voix off

Enfin, sachez que la dernière tendance, c’est le calisson coloré et celui parfumé à la figue. À ramener en priorité lors de votre prochain passage en Provence.

Vocabulaire

1. Aixois(e) : d’Aix-en-Provence.

2. Bastide (f) : grande maison typique du midi de la France.

3. Cavaillon : ville du sud de la France, à l’est d’Avignon, capitale du melon.

4. CEE (f) : Communauté économique européenne, devenue l’Union européenne.

5. Glaçage (m) : préparation à base de sucre servant à parfaire la présentation d'un gâteau.

6. Tamis (m) : ustensile de cuisine pour filtrer une poudre comme de la farine ou du sucre.

7. Lever : ici, enlever (parler régional).

8. Emporte-pièce (m) : instrument qui sert à détacher d'un seul coup des pièces dans une feuille.

9. Pain azyme (m) : pain qui ne contient pas de levain.

10. Hostie (f) : pain azyme que le prêtre offre et consacre à la messe, nom donné à la feuille de pain azyme.

11. Napper : en cuisine, recouvrir d’une matière onctueuse.

12. Canisse (f) : tige du roseau provençal qui sert à fabriquer des claies.

13. Claie (f) : petite grille, généralement en bois.

Notes culturelles

Le calisson d’Aix : le calisson (de l'occitan provençal canisson ou canissoun) est une confiserie faite d'une fine pâte de melon confit, d’écorces d’orange et d'amandes broyées ensemble et nappée de glace royale. C'est une spécialité d'Aix-en-Provence depuis le XVe siècle.










similaire:

Notes culturelles iconNotes culturelles
«Charlot» (1880 – 1977) était un acteur, réalisateur et producteur britannique

Notes culturelles iconNotes culturelles
...

Notes culturelles iconQuelles differences culturelles ?

Notes culturelles iconBibliographie Politiques culturelles (Terminale Spécialité)

Notes culturelles iconProgramme des sorties culturelles enfants

Notes culturelles iconConnaissances les fondations, politiques, économiques, sociales et culturelles

Notes culturelles iconDes institutions culturelles avec les autres acteurs de la cité

Notes culturelles iconCurriculum Vitae
«Le Roman syrien contemporain : racines culturelles et techniques narratives», ifead, 2001

Notes culturelles iconL’évolution des pratiques culturelles du milieu du xixe siècle au début du xxe siècle

Notes culturelles iconGuy Saez, Geneviève Gentil et Michel kneubulher (Ed.)
«l’histoire des institutions et des politiques culturelles […] est bien lancée»6






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com