Examen de niveau donnant acces au concours





télécharger 19.14 Kb.
titreExamen de niveau donnant acces au concours
date de publication07.11.2017
taille19.14 Kb.
typeExam
h.20-bal.com > économie > Exam


PREFET DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE





DIRECTION REGIONALE DE LA JEUNESSE

DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE

DE CHAMPAGNE-ARDENNE

EXAMEN DE NIVEAU DONNANT ACCES AU CONCOURS


D’EDUCATEUR SPECIALISE, D’EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS

ET D’ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

-°-°-°-°-°-

Lundi 1er décembre 2014

-°-°-°-°-°-

Etude d’un texte argumentatif

Durée : 4 heures

de 13 H 30 à 17 H 30

Coefficient : 2

Le candidat n’oubliera pas d’émarger sur la feuille de présence en rendant sa copie

Des « héros » de 1998 aux « traitres » de 2010
Après le fiasco tricolore de la coupe du monde 2010 de football, le chercheur Stéphane Beaud a analysé l’histoire et les mœurs de l’équipe de France.
A première vue, rien ne distingue un footballeur de 1998 d’un footballeur de 2010. Mêmes crampons, même short, mêmes femmes de footballeur dans le décor… Pourtant, en y regardant de plus près, le sociologue Stéphane Beaud a détecté des différences fondamentales entre les deux équipes de France. Et pas seulement dans leurs résultats, Jean-qui-rit et Jean-qui-pleure, ni dans le vocabulaire de leurs joueurs. Entre les « Black-Blancs-Beurs » acclamés de 1998 et les « va-te-faire-biip, sale fils de biip » bannis de 2010, il y a presque une génération et le changement profond de la société française. C’est ce que montre l’universitaire, connu pour ses travaux sur le monde ouvrier et sur la jeunesse des cités, dans un livre, Traitres à la nation ?1 […] Après avoir décortiqué la grève de l’entraînement par les joueurs comme on analyserait un mouvement social, le chercheur propose un comparatif stimulant.
1998, pas si « Black-Blanc-Beur » que ça
Souvenez-vous : juillet 1998, tout à son enthousiasme de la victoire historique, la France exalte ses héros et veut croire que leur réussite est celle du modèle de l’intégration à la française. La chimère 2 ne durera qu’un été. Le slogan « Black-Blanc-Beur » était « largement trompeur » car il occultait deux faits majeurs : la faible part d’enfant d’immigrés dans cette équipe et la surreprésentation des enfants de classes populaires », selon le sociologue. Sur les 23 joueurs d’Aimé Jacquet, seuls trois sont des fils d’immigrés : Robert Pirès (mère espagnole, père portugais), Patrick Vieira (né au Sénégal) et Zinédine Zidane (parents algériens). Les autres sont des Français « de souche » […]. Les pères de ces derniers étaient ouvriers, artisans ou commerçants. « C’est en quelque sorte la France ouvrière et rurale des Trente Glorieuses 3 qui vit ses derniers feux en donnant à l’équipe nationale ses plus beaux produits », note Stéphane Beaud. Leurs parents leur ont transmis « une éthique du travail ». Bien sûr, Thierry Henry, Lilian Thuram ou Zidane ont grandi en cité, mais en des temps où la règle était encore le mélange. Ces joueurs ont souvent eu le temps de se former en France avant de jouer dans des clubs étrangers.


…/…


1 - Traitres à la nation ? Un autre regard sur la grève des Bleus en Afrique du Sud. La Découverte, 2011

2 - Chimère : illusion

3 - Trente Glorieuses : période de forte croissance économique dans le monde entre 1945 et 1975

-2-
2010, les gamins des cités sont dans la place

Les Bleus de 2010 offrent un tout autre visage. Première génération d’enfants de Subsahariens venus chercher une vie meilleure en Europe, Cissé, Diaby, Diarra, Govou […] confèrent une incontestable coloration noire à l’équipe. Au-delà de leur couleur de peau, tous, sauf Govou, ont grandi en cité à l’instar de leurs collègues antillais. Leurs aînés avaient tapé leurs premiers ballons dans des stades de bourgs ou de villages, eux ont connu les bas d’immeubles de la région parisienne. Des quartiers ravagés par la paupérisation 1 des années 1990. A tel point, note le sociologue, qu’il est difficile de connaître le métier du chef de famille des joueurs. Peut-être parce qu’ils n’ont pas vraiment de boulot, ou qu’il n’y a pas toujours de chef de famille… Les joueurs avaient autour de vingt ans quand en 2005 les émeutes ont éclaté. La banlieue, avec ses codes, sa musique, son vocabulaire, ses lacunes scolaires et son énergie, est entrée dans la place ! Ceux qui n’en sont pas sont minoritaires. Fracture sociale et culturelle. C’est le cas de Yoann Gourcuff, beau gosse breton, féru de littérature, d’Hugo Lioris, fils de banquier monégasque ; ou de Marc Planus, fils de commerçants, esthète passionné d’architecture. Ce dernier est le seul à avoir participé aux états généraux du football organisés suite à la débandade sud-africaine. Dans une contribution écrite, il dit un peu du décalage qu’il ressent face à ses confrères : « Aujourd’hui, être poli te met en marge dans le milieu du football. La règle, c’est de serrer la main en restant assis, une casquette vissée de travers sur la tête ». Alors mal élevés, les sales gosses de 2010 ? Enfants de leur temps, répond le sociologue, qui pointe la pauvreté économique et culturelle, la stigmatisation des groupes dont ils sont issus et l’extrême précocité de leur entrée dans un monde où l’argent est roi, la morale rare et la frénésie la règle. Détecté à la préadolescence, déraciné à l’âge des premières amours, le footballeur moderne devient un produit « bankable » comme un autre, aspiré dans la folie du foot business internationalisé. « Ce qui a été dénoncé à l’occasion des événements d’Afrique du Sud est, pour partie, le produit de leurs conditions de formation et de socialisation et de la profonde transformation du marché du travail des footballeurs » avance Stéphane Beaud.


Isabelle Monnin, « On refait le match. Sociologie de crampons »

Le Nouvel Observateur, 17-23 mars 2011, p. 104


1 –Paupérisation : appauvrissement du niveau de vie

-3-
QUESTIONS (10 points)
Les réponses aux questions doivent être entièrement rédigées
1° - Que vous inspire le titre des « héros » de 1998 aux « traitres » de 2010 (2 points)

2°- Montrez en quoi l’identité sociale des joueurs de l’équipe de France de football de 1998 estelle différente de celle de l’équipe de 2010 ? (4 points)

3° - En vous appuyant sur le texte expliquez le terme « fracture sociale et culturelle » (4 points)

DEVOIR (10 points)


Selon vous, le sport peut-il servir d’ascenseur social ?

similaire:

Examen de niveau donnant acces au concours iconConcours de catégorie a = niveau Bac+3 et plus

Examen de niveau donnant acces au concours iconVieux-habitants «Bay koko pou savon» fera-t-il encore recette ?
«Bay koko pou savon». IL symbolisait le fait qu'il faillait donner des noix de coco en échange de savon. Du donnant-donnant. Le concept...

Examen de niveau donnant acces au concours iconEn B1 on demande de savoir exposer ses idées, de donner son opinion...
««C’est la vie 3» ou les photocopies que tu avais faites de livres de tu peux aussi voir dans le rayon 00 des livres d’examen les...

Examen de niveau donnant acces au concours iconRèglement du concours nouvelle 2016-2017 Le thème du concours de cette année est «Rue»

Examen de niveau donnant acces au concours iconPRÉparation aux concours de l’enseignement
«mastérisation des concours» qui a suscité la création des masters Education Formation (mef) qui assurent la formation professionnelle...

Examen de niveau donnant acces au concours iconLe pouvoir politique. Du niveau local au niveau européen

Examen de niveau donnant acces au concours iconProgramme de remise en forme : 2 forfaits balnéo au choix Forfait «5 accès espace forme»
«5 accès espace forme»: 1 matinées et 4 fins d’après-midi sont réservées aux séances de balnéothérapie à l’établissement thermal

Examen de niveau donnant acces au concours iconExamen = une dissertation, surement une citation, on peut utiliser...
«il n’est pas interdit d’être intelligent», sujets transversaux  IL faut apprendre à maitriser la matière, «c’est en comparant qu’on...

Examen de niveau donnant acces au concours iconDepuis que, mus par une même passion de la musique de chambre, nous...
«C’est au niveau émotionnel que vous avez su convaincre le jury, ce qui est très inhabituel pour un concours, très grand respect...

Examen de niveau donnant acces au concours iconDepuis que, mus par une même passion de la musique de chambre, nous...
«C’est au niveau émotionnel que vous avez su convaincre le jury, ce qui est très inhabituel pour un concours, très grand respect...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com