Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes.





télécharger 0.91 Mb.
titreThèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes.
page14/27
date de publication06.10.2017
taille0.91 Mb.
typeThèse
h.20-bal.com > économie > Thèse
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   27

En mercredi 12 avril 2000 l’Europabio, l’association européenne des industries biotechnologiques, ne cachait pas sa satisfaction, après le vote du Parlement européen sur la nouvelle directive aux OGM « L’Europe dit ‘oui’ aux biotechnologies »(Hervé Kempf et Raphaël Rivais 2000) Au total, « l’argument du rôle des OGM dans le tiers- monde semble un alibi des firmes multinationales dans leur bataille avec les écologistes » résume Michel griffon, économiste au CIRAD.



3-Les agriculteurs


La culture des OGM présente un intérêt immédiat pour les agriculteurs en améliorant – au mois dans un premier tempe-le rendement des parcelles par exemple les Plants de riz possèdent parfois des gènes qui les protègent contre de nombreuses maladies, notamment contre la nielle (c’est un des pires fléaux de l’Asie et l’Afrique, cette maladie est due à des bactéries Xanthomonas oryzae).

Pamela Ronald, professeur adjoint de biologie végétale à l’Université de Davis, résume ainsi l’intérêt des OGM : « Grâce aux techniques du génie génétique, on introduit aujourd’hui des gènes de résistance directement dans les plants de riz, et l’on gagne ainsi des années de travail. Mes collègues et moi avons récemment cloné le premier de ces gènes de résistance du riz –un gène protégeant contre des formes classiques de nielle-, puis nous l’avons utilisé pour créer des plants résistants. ». (Pamela RONALD,1998)

Le maïs est la première plante génétiquement modifiée autorisée à la culture en France : c’est la preuve que les autorités ont accepté l’application du génie génétique pour l’amélioration des plantes.

À Bordeaux, Michel RAVELONANDRO ‘Station de pathologie végétale INRA, Bordeaux et al. Appliqué cette méthode à la lutte contre une maladie virale, la sharka. (Michel RAVELONANDRO, 1998)

Ainsi l’OGM limitant le traitement chimique des cultures. En effet, les OGM contiennent un gène qui le rend insensibles à certains herbicides ce qui permet d’enlever plus facilement les  « mauvaises herbes »des champs, et les autres sont programmés pour sécréter des toxines qui les rendent résistants aux attaques des insectes.

4-Les industriels de l’agroalimentaire et les distributeurs :




Les industriels et les distributeurs peuvent être attirés par les nouvelles propriétés gustatives ou de conservation des produits issus de plantes transgéniques

. En effet, après le développement des OGM de première génération 1987-1997 où la productivité et le rendement étaient ciblés, c’est la qualité du produit ( conservation, saveur, texture….)(Cantet Carole 1999) les recherches concernant la conservation des aliments en sont actuellement au stade le plus avancées dans le domaine des OGM

Des légumes transgéniques, à maturation retardée ont déjà commercialisé dans les pays anglo-saxons, par exemple la tomate ‘flavr-savr’ de la société Calgene, qui conserve une texture ferme pendant une durée plus longue que celle des tomates conventionnelles-ce contrôle de maturation des produits permet ainsi d’amélioré les conditions des transport et de stockage, mais également d’accroître la saveur du produit.

Grâce à un ensemble de modifications physiologiques, biochimiques et structurelle.

Certains gènes impliquent donc un changement de couleur, une augmentation de teneur en sucre.

Augmentation de la teneur en amidon pour des utilisations industrielles ( la pomme de terre : purée, fécule et frites absorbant moins d’huile et réduction du brunissement).

Les épinards : diminution de la teneur en nitrates en augmentant l’expression de la nitrate réductase.

Le blé : amélioration des caractéristiques requises pour la panification.

En outre, les OGM peuvent intervenir directement ou indirectement dans le processus de transformation alimentaire par exemple intervention directe des OGM dans la fabrication des aliments. Deux cas se présentent :

  1. Soit les organismes modifiés se retrouvent dans le produit fini(c’est la cas des produits laitiers où les bactéries améliorant la régularité de la production restent présentes dans l’aliment).

(b) Soit ces organismes sont éliminés par la chaleur ou par filtration( on peut citer les levures qui réduisent le temps de fermentation de la pâte à pain ou éliminent les saveurs indésirables en produisant des bières plus légères).L’application du génie génétique dans ces domaines en est pour l’instante à la recherche expérimentale.

Dans le cas des substances alimentaires fabriquées à partir des micro-organismes génétiquement modifiés, des enzymes interviennent dans de nombreux procédés de fabrication(produits laitiers, brasserie, vins) par exemple : l’& amylase produite par Bacillus subtilis(génétiquement modifié) peut être utilisée en France pour la fabrication de la bière, du sirop de chocolat, du sirop de maltose ou dans la panification comme anti-rassissent.

Un autre exemple est celui de la chymosine, utilisée dans l’industrie fromagère, qui peut être produite par des OGM tout en conservant ses propriétés coagulantes et pour un moindre coût ».

« Le centres Leclerc commercialisent désormais sous leur label Marque Repère 18 produits garantis sans organismes génétiquement modifiés, annonce le distributeur qui veut « se faire le relais des craintes des consommateur » et « les producteurs français de maïs ,réunis à Toulouse pour leur 50e congrès annuel. Ont estimé que la peur à l’égard des OGM relevait de la ‘paranoïa collective’ » (MHR Viandes(3)2000).

En Suisse, le groupe Kraft Jacobs-Suchard a ainsi décidé, en juin, de retirer de la vente 750 tonne de chocolat dont la lécithine provenait de soja transgénique.

En Grand Bretagne, la situation est plus nuancée : après avoir massivement rejeté, il y a quelques années, une levure de boulanger génétiquement modifié, les consommateurs ont tout aussi massivement accepté. la purée de tomate transgénique Zenaca, diffusée depuis février 1996 en grande surface .Le secret de cette réussite :ses deux distributeurs, J.Sainsbury et Safeway stores ,ont méne sur ce produit une politique de communication extrêmement efficace, fondée sur transparence absolue.[Catherine Vincent le Monde 28novembre 1997].

De plus, ‘le responsable de la cafétéria du personnel du siége britannique de Monsanto, a décidé purement et simplement d’y interdire toute nourriture génétiquement modifiée. Granada Food Services, un traiteur extérieur qui gère notamment la cantine du personnel de Monsanto à High Wycombe près de Londres, a fait savoir à ses clients qu’il cesserait de proposer de la nourriture contenant du soja ou du maïs produit par.. Monsanto par respect pour la santé des consommateurs’(MHR Viandes(4)2000).…..

Dans un débat sur le sujet :Compte tenu des enjeux économiques que représentent une information de qualité qu’est-il prévu en ce qui concerne l’information des consommateurs à propos des organismes génétiquement modifiés(OGM) ?.La conclusion ; Pour la majorité des intervenants(Nestlé France, carrefour, Danone, membre de l’Union Fédérale des Consommateurs (UFC), directeur de recherche à l’INRA et la direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes), il est nécessaire d’établir un traçabilité des produits avec séparation des filières OGM et non OGM. Ils souhaitent que l’étude des dossiers soit réalisée par des scientifiques indépendants. L’étiquetage devra être transparent, objectif et crédible.

La date ‘lundi 10 avril 2000’ l’étiquette devient obligatoire, en effet, deux règlements de la commission européenne entrent en vigueur dans toute l’Union, qui imposent aux fabricants de labelliser les « aliments et ingrédients alimentaires » contenant plus de 1% d’OGM, ainsi que les « additifs et arômes génétiquement modifiés ».(Catherine Coroller 2000)

5-Les acteurs politico- administratifs :




Le débat est divisé entre d’une part la position des Etats-Unis qui au cours de recherches avancées, ont montré leur intérêt pour les OGM face à une opinion européenne réticente quant à leur utilisation.
A/ La position des Etats-Unis :

‘‘ La commission sur les plantes génétiquement modifiées de l’Académie des sciences des Etats Unis a rendu un rapport qui, sana être révolutionnaire, marque une évolution : dans un précédent rapport il y a deux ans, l’Académie insistait sur les bienfaits des OGM.Alors de dizaines de millions d’hectares de coton, maïs, soja, et tomates transgéniques sont cultivés dans le pays, la commission a estimé que le cultures de plantes génétiquement modifiées pourraient poser des problèmes de santé ou d’environnement et qu’il convenait de mieux en évaluer les risque. Bien sûr, on est loin d’une condamnation, puisque le rapport affirme qu’ « il n’y a aucune raison de penser que les aliments génétiquement modifiés aujourd’hui sur le marché sont dangereux ».’’ (Natalie Levisalles  2000)

Les Etats-Unis, ont une grande avance technologique dans le domaine des OGM et ceux-ci représentent déjà un marché important de leur côté de l’Atlantique : par exemple, les frites Mac Donald étaient jusque la faites à partir de pomme de terre génétiquement modifié. Ainsi, les Etats-Unis estiment que ces OGM doivent être traités comme toute autre marchandise.
« Dans la revue Flash Agri « le Président Clinton met les biotechnologies aux Etats-Unis à l’honneur, en proclament « janvier 2000 » mois de biotechnologies aux Etats-Unis. Il insiste plus sur les médicaments que sur les produits agricoles.

L’Administration s’engage résolument pour défendre sa politique, rassurer l’opinion publique et tenter de faire émerger un consensus social favorable aux biotechnologies. La plupart des Américains ne connaissent pas ni comprennent. Mais les sentiments sont majoritairement favorables aux biotechnologies. Par contre, ils rejettent les pesticides, quitte à payer plus cher. » MHRViandes(5)2000]

« Des centaines de ministres, d’écologistes et de délégués doivent se retrouver pour quatre jour à Montréal afin de tenter de se mettre d’accord sur la réglementation du commerce des organismes génétiquement modifiés. Le but est d’élaborer une Convention internationale sur la sécurité des OGM. Il y a 11 mois, la premier réunion tenue à Cartagena en Colombie s’était soldée par un échec… »(MHR(6)2000)


B/ L’Europe, de la résistance aux OGM

À Luxembourg, les ministres de l’environnement de l’Union européenne sont arrivés à un accord minimum sur le projet de directive européenne renforçant la législation qui régit les organismes génétiquement modifies (OGM)depuis 1992.

Les règles de mises en marché des OGM sont nettement en renforcées, notamment en ce qui concerne les procédures d’évaluation des risques préalable à une autorisation et l’information du public.

De même il a été décidé que leur traçabilité sera mieux assurée, le long de la chaîne alimentaire grâce à un étiquetage. En outre, les autorisations de nouveaux OGM, quand elles seront accordées le seront pour une durée limitée de 10 ans.

La France qui s’est abstenue imitée par l’Irlande et l’Italie n’a pas été suivi. Puis, le gouvernement français avait décidé en effet de demander à ses partenaires une suspension des mises en marché des nouvelles variétés d’OGM, tant que la commission n’a pas précisé sa position sur l’étiquetage. Tout en ne remettant pas en cause la culture des maïs transgéniques déjà autorisés.

En se prononçant ainsi la France a rejoint la cohorte des pays déjà hostiles aux OGM et notamment la Grèce, le Danemark, le Luxembourg, l’Italie. Ces cinq pays ont d’ailleurs adopté une déclaration commune stipulant qu’ils ‘feront en sorte que les nouvelles autorisations de mise en marché soient suspendues’ jusqu'à l’adoption d’une réglementation complète garantissant un étiquetage et une traçabilité des OGM et des produits dérivés.

L’Allemagne, les Pays Bas, la Belgique, la Finlande, l’Autriche et la Suède ont déclaré de coté qu’ils auront une approche extrêmement rigoureuse et ont adopté une autre déclaration indiquant qu’ils s’engagent à ‘ne pas autoriser la mise sur le marché d’OGM jusqu'à ce qu’il soit démontré qu’il n’y pas d’effet négatif sur l’environnement et la santé humaine’.

Ils demandent à la commission de présenter au plutôt une proposition sur l’étiquetage et la traçabilité. www.fr/actualites/

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion interministérielle, la FNSEA a pris acte «  de la décision du gouvernement français de demander à Bruxelles la suspension de la mise en marché de nouvelles variétés d’organismes génétiquement modifiés, tant que la traçabilité et l’étiquetage des produits n’est pas assuré »

La FNSEA rappelle aussi que  « la liberté de choix du consommateur passe par la mise en place de filières garanties sans OGM. A son initiative un programme de recherche a d’ailleurs été mis en place par l’INRA dans lequel sont impliqués 35 partenaires de la filière.

http://www.fnsea

La Commission du Génie Bio moléculaire (CGB)qui définit et contrôle les condition d’expérimentation hors laboratoire. Et en fin, la mise sur le marché finale est liée à divers accords ministériels(agriculture, santé, environnement)dans les cadre de la réglementation européenne.

Voir chronologies des OGM

C/Les pays sous développé:



Quel est l’impact du développement rapide des biotechnologies sur le système écologique et socioéconomique africain ?,tel est l’un des point focaux d’une étude conduite pendant un mois par le centre africain pour l’étude des technologies(African Center for Technology Studies). Son directeur, John Mugabe, a déclaré : « L’Afrique est déjà engagée dans la révolution technologique. Nous n’allons pas débattre pour savoir si le continent doit ou non s’engager dans une telle révolution, mais quelle politiques et institutions spécifiquessont nécessaires aux Africains pour maxmiser les bénéfices et minimiser les risques liés aux biotechnologies ». Cette étude devrait permettre à des experts gouvernementaux de Tanzanie, d’Ouganda, d’Ethiopie et du Kenya d’élargir leur aptitude à participer efficacement aux négociation sur le Protocole de Bio sécurité (AgBiotechNet 1999)
D/L’Egypte

De nombreuses recherches sont menées pour améliorer la résistance des plantes aux virus et aux autres maladies.

Avec la participation du ministère de l’agriculture, des instituts de biotechnologies ont créé 39 champs d’essai pour des légumes modifiés, et ses application commerciale, des dizaines de plantes hybrides, envahissent désormais le marché comme(BINAS ON LINE : Field trials. 1996-2001 by UNIDO) : par exemple :- 

  • Les pommes de terre(Solanum tuberosum) 20 variétés

  • Les tomates(Lycopersicon esculentum) 4 varieties

  • Sucre du cane (Saccharum officinarum) 2 variétés

  • Courgettes 3 variétés

  • Maïs (Zea mays) 2 variétés

  • Melon

  • Le blé

  • Cucumbre

  • Qantalope

  • Muskmelon



Ces produits d’expérimentation sont commercialisés sans dire, pour le moment, qu’ils peuvent présenter des risques pour la santé du consommateur.

Le groupe agrochimique américaine Monsanto, et le ministère égyptien de l’Agriculture ont commencé à développer un coton transgénique résistant aux insectes de la variété recherchée dite barbadense, a annoncé Monsanto au mois de mars 2000. Le coton ‘barbadense’ cultivé le long du Nil sur 350,000 hectares, représente seulement 5 %de la production mondiale de coton. L’industrie textile apprécie ses fibres longues, fines et solides entrant dans la fabrication de tissus nobles à forte valeur ajoutée.

Les chercheurs de Monsanto, en collaboration avec leurs collègues égyptiens doivent évaluer l’affect sur l’environnement de ce coton transgénique, en particulier sur les populations d’insectes qui ne sont pas concernés par le traitement.

Le coton égyptien est affecté par trois variétés d’insectes ravageurs( ver de la capsule de coton, ver du bourgeon de tabac et ver rose de la capsule du coton), dont l’éradication nécessite l’épandage de grandes quantités d’insecticides, jusqu’à huit fois entre deux récoltes. (Monsanto2000)

Par ailleurs, les grains de coton sont utilisés pour fabriquer de l’huile, la plus consommée en Egypte. Les résidus de la pression des grains servent comme nourriture pour les animaux. Ainsi, on peut craindre que les modifications génétiques soient transmises aux humains.
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   27

similaire:

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha S. le 10 Juillet 2006 Le...
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne méritait pas d’être...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse de Doctorat en Latin soutenue à l'Université Paris iv-sorbonne...
«Les images de la mort dans la poésie d’Ange Politien : Orphée et le royaume du silence», dans A. Mura-Brunel et K. Cogard éd., Limites...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse de Doctorat en Latin soutenue à l'Université Paris iv-sorbonne...
«Les images de la mort dans la poésie d’Ange Politien : Orphée et le royaume du silence», dans A. Mura-Brunel et K. Cogard éd., Limites...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconNé le 21 août 1965, à Colmar (France)
«Ingres et Raphaël. Mythes artistiques», sous la direction de Ségolène Le Men, professeur à l’Université de Paris Ouest-La Défense,...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconLittératures et mentalités théâtre européen. Thèse de doctorat
«Les Tragédies françaises de George Chapman : de l’absolutisme royal à l’homme absolu», sous la direction du Professeur Gisèle Venet...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconRésumé de carrière 2003 : Soutenance d’une thèse de doctorat intitulée...
«Régimes de droit commun et régimes particuliers de responsabilité civile» sous la direction de Madame le professeur Corinne Saint-Alary...

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse, Université de Paris I, sous la direction du Professeur Michel Lesage, février 1974
«La Délégation générale à l’information et la politique de l’information», rdp, juil août 1975, n°4

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconProfesseur à l'Université Paris I (Panthéon-Sorbonne)
«Ordre et désordre asiatiques». Matériaux pour l’histoire de notre temps, Nanterre, bdic, octobre-décembre 2007, 88 p

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse de doctorat d’Etat, Université Toulouse1-sciences sociales,...
«Une enquête sur la langue au xixe siècle en Tarn-et-Garonne. Dis-moi comment tu parles, je te dirai qui tu es.», Avant-propos, pp....

Thèse du doctorat (Ph D) année de soutenance 2004 «Cette thèse a été réalisée au cours d’une mission en France en 1999-2001, grâce à l’aide méthodologique, pour l’enquête, du Professeur Dominique Desjeux, anthropologue, professeur à la Sorbonne, Université Paris Descartes. iconThèse pour obtenir le grade de docteur de l’Université Paris I panthéon-Sorbonne
«L’Université n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans ce document. Ces opinions doivent être considérées...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com