Le questionnaire, page 1





télécharger 162.72 Kb.
titreLe questionnaire, page 1
page1/3
date de publication06.10.2017
taille162.72 Kb.
typeQuestionnaire
h.20-bal.com > économie > Questionnaire
  1   2   3








L’économie krach, boom, mue ?



Cet « itinéraire de visite » constitue une aide à la découverte de l’exposition « L’économie : krach, boom, mue ? » (26 mars 2013 - 5 janvier 2014)
Les questions portent sur une sélection d’éléments d’exposition. Les pages de réponses sont à remettre aux élèves après la visite. La version .doc de ce document peut être modifiée pour l’adapter aux niveaux des élèves.
Sommaire :

  • Le questionnaire, page 1

  • Les réponses, page 10

  • Liens avec les programmes scolaires, page 19

  • Le « Dossier ressources », page 20










L’économie krach, boom, mue ?

Itinéraire de visite





« Et si nous ne devions vivre qu’avec des objets fabriqués en France ? » C’est la question posée par le photographe Matthieu Sartre.
Jonathan Léger, vétérinaire © Matthieu Sartre, 2010




Cette exposition comporte trois parties : Qui fait l’économie ? Comment ça marche l’économie ? Quel est l’état du monde ?

Qui fait l’économie ?
Cette première partie comprend trois îlots. Le premier, « Des individus et des organisations », s’intéresse aux acteurs de l’économie qui évoluent dans un contexte international.
« Les acteurs à la loupe » (Fresque)


  1. La fresque à gauche en entrant présente les principaux groupes d’acteurs (ou agents) qui participent, par les décisions qu’ils prennent, au fonctionnement de l’économie d’un pays. Quels sont-ils ?













La table tactile « Reliez les acteurs » (devant la fresque) appréhende les relations entre ces acteurs économiques.


« Made in Partout » (Jeu)


  1. Et maintenant, place au jeu ! Vous êtes invité(e) à poser un produit sur un tapis roulant. Un scanner va révéler où il a été fabriqué et quel est son parcours. Des deux produits suivants, quel est celui dont la conception et la réalisation sont européennes ?




  • L’avion

  • L’ordinateur portable

« Échanges et confiance » (Fresque à droite de l’entrée)


  1. La fresque à droite de l’entrée est consacrée à la monnaie. À quoi sert la monnaie ?



  1. Quelles sont les trois formes que la monnaie a prises au cours du temps ?



Le deuxième îlot s’intéresse à « La pensée économique ». Retrouvez la fresque qui présente les hommes et les femmes qui ont créé de nouveaux courants de pensée.
« Une histoire des pensées économiques" (Fresque)


  1. Nous avons associé ces « déclarations » à trois personnages importants dans l’histoire de l’économie. Pouvez-vous vérifier la bonne association et réparer nos erreurs, si nécessaire.












Adam Smith

1723-1790

© Collection BSI/CSI


John Maynard Keynes

1883-1946

© Collection Bettmann/

CORBIS/D.R.


Karl Marx

1818-1883

© International Institute of Social History, Amsterdam, Netherlands/Licence Creative Commons




Le troisième îlot, « Méthodologies des économistes », s’intéresse aux outils de l'économiste : comment les économistes, à partir de données statistiques individuelles, déduisent-ils des comportements collectifs ?
« L’addition salée » - « La bonne tactique » - « Le p’tit joueur » (Tables de jeux)
Ces trois jeux vont mettre en lumière les ressorts cachés de vos comportements... Une bonne part des décisions des acteurs économiques est motivée par des réactions qui sont étudiées et modélisées par les économistes.

Comment jouer ? Trois personnes s'installent autour de chaque table. Désignez un meneur de jeu par table. Son rôle est de poser les questions aux deux joueurs, d’analyser leurs réponses et de lancer la discussion. Commencez par le jeu le plus simple, « L’addition salée », commun aux deux tables.






« À chacun son choix » (Fresque)
Cette fresque présente les principales motivations qui guident les choix des acteurs économiques.


Vous êtes maintenant familiarisé avec le vocabulaire et les outils des économistes. Alors poursuivez votre immersion dans l’économie en expérimentant des mécanismes d’échanges dans la seconde partie de l’exposition, intitulé « Comment ça marche l’économie ? ».

Comment ça marche l’économie ?
Le premier îlot est dédié à l’étude de l’échange : sur un marché donné, la rencontre entre l’offre et la demande détermine les quantités échangées ainsi que les prix.
« Offre, demande et prix » (Manipulation)


  1. Tournez les molettes pour voir comment le prix du marché évolue lorsque la quantité offerte ou demandée varie. Comment les économistes définissent-ils le prix d’équilibre sur un marché ?







« Élasticité de la demande » (Manipulation)


  1. « L’élasticité de la demande » est un concept qui permet de mesurer le degré de sensibilité de la demande aux variations de prix. Ce rapport est généralement négatif car le plus souvent, lorsque le prix augmente, la demande diminue. Toutefois, il y a un produit dont la demande est peu sensible au prix ? Lequel ?




  • Le pain

  • Le billet d’avion

  • Le carburant

  • Les produits de luxe

« Les externalités » (Fresque)


  1. Des activités entre des agents peuvent avoir des conséquences sur d’autres agents. Par exemple, le producteur de miel rend service à son voisin qui produit des pommes, car ses abeilles participent à la pollinisation des arbres. Cet effet externe s’appelle une « externalité ». Citez deux exemples d’externalités positives comme celle liée aux abeilles, et deux exemples d’externalités négatives.






Avant d’entrer dans la « ville imaginaire », jetez un œil sur la fresque qui s’intéresse aux interventions de l’État pour améliorer le fonctionnement des marchés (Des marchés encadrés).

Le second îlot s’intitule « Les sphères marchandes et non marchandes ». Il se présente comme une ville imaginaire (ECO-VILLE), une miniature de l’économie dans son ensemble, où l’on a reproduit des sphères d’échanges marchands (où l’on paie un prix) et non-marchands (gratuits ou presque). Promenez-vous librement. Nous vous proposons deux haltes, la première dans LA MAISON et la seconde à LA MAIRIE.
La maison – « L’économie domestique » (Le salon)


  1. Dans LA MAISON, il est question de « l’économie domestique », c'est-à-dire de l’ensemble des tâches que nous accomplissons sans rémunération : le ménage, le bricolage, le jardinage...

En France, en 2010, le travail rémunéré représentait environ 38 milliards d’heures. En proportion, que représentait le travail domestique non rémunéré ? (Vous trouverez la réponse sur le mur de gauche, au-dessus du balai !)






  1. La diffusion de l’équipement électroménager a bouleversé le poids et l'organisation du travail domestique au sein des ménages. Quelle est la proportion de ménages équipés d’un lave-linge ? (Vous trouverez la réponse sur le panneau « L’électroménager et nous »)


50 % 70 % 95 % 100 %
LA MAIRIE – « Recettes ou dépenses publiques ? » (Jeu)

  1. Rendez-vous à LA MAIRIE où il est question des ressources de l’État au sens large (qui englobe toutes les administrations publiques : les administrations au niveau national, local, et la sécurité sociale).

Ce jeu vous invite à classer des pièces qui représentent les dépenses ou les recettes de l’État. Glissez-les dans la bonne colonne. Quelle est la principale ressource de l’État ?






  • Les impôts sur le revenu et le patrimoine

  • Les impôts indirects (TVA1 et autre)

  • Les cotisations sociales

  • La vente de services aux ménages







Le cycle de l’innovation est illustré dans l’exposition par une fresque qui présente les supports musicaux depuis le disque vinyle commercialisé en 1948 jusqu’à la mémoire flash et le disque dur, en passant par la cassette audio et le disque compact.

© Fotolia_41980789_L : © maxoido-Fotolia.com




Quel est l’état du monde ?
Dans cette troisième partie d’exposition, vous allez prendre du recul et observer l’état de l’économie mondiale afin d’en comprendre l’évolution et le devenir. Sont abordées ici les grandes questions qui sont au cœur de l’actualité ou de l’histoire : croissance, crises, développement durable.
« Croissance » (Film)
Regardez le film sur le PIB (Produit Intérieur Brut) à votre gauche en entrant. Cet indicateur économique permet de mesurer la production de richesses dans un pays. Le PIB est égal à la somme des valeurs ajoutées produites mais aussi des revenus distribués ou encore des dépenses.
« Les sources de la croissance » (Fresque sur le mur de droite)


  1. On peut produire plus en utilisant un plus grand nombre de travailleurs ou d’équipements. C’est ce qui correspond à la croissance dite « extensive ». Mais comment peut-on produire plus sans embaucher ou mettre en place de nouveaux équipements (ce que l’on appelle la croissance « intensive ») ?









« Le cycle de l’innovation » (Fresque sur le mur du fond)


  1. Pour créer de la croissance, il faut innover. La présentation, un peu plus loin sur le mur du fond, des supports de musique enregistrée depuis le disque vinyle en est une illustration. La courbe de vie d’un produit représente l’évolution de ses ventes au cours de quatre phases. Quelles sont ces phases ?








Chômeurs à New-York dans « La Domenica del Corriere », 1930

© Costa/Leemage


« L’histoire du PIB » (Sculpture qui représente le Produit Intérieur Brut de l’an 1 à l’an 2 000)


  1. Avez-vous remarqué la sculpture qui représente l’évolution du PIB au niveau mondial depuis l’an 1 jusqu’à aujourd’hui ? À quelle période de l’histoire économique le « coude » de cette sculpture est-il associé ?




  • La chute de l’empire romain (env. 500 AP JC)

  • Le Moyen Age

  • La Renaissance

  • La révolution industrielle


« 150 ans de croissance en France » (Courbe de croissance)


  1. Avancez. Sur votre gauche, vous découvrez un élément plein de ressources : « 150 ans de croissance en France ».

Déplacez l’écran le long de la frise chronologique pour découvrir les évènements qui ont marqué l’économie française. Expliquez les deux « chutes » dans la courbe de croissance sur une période de 150 ans et les remontées immédiates qui ont suivies.





« Une crise peut en cacher une autre » (Fresque)


  1. Dans quelle crise l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a-t-elle joué un rôle majeur ?


1929 1973 1979 1982


  1. 1929-1937, c’est « la Grande Dépression ». Cette période de l'histoire débute aux États-Unis par ce jeudi noir du 24 octobre 1929. Que se produit-il et quelles en sont les conséquences ?








L’une des nombreuses maisons abandonnées et vandalisées à Cleveland en raison de l’effondrement des crédits sur l’immobilier, en 2008.

© David Howells/CORBIS


« L’effet "Domino" et la crise des "subprimes" » (Panneau)


  1. « L’effet domino » désigne la propagation de la crise d’un secteur économique à un autre, parfois à travers le monde. Qu’est-ce qui est à l’origine de la crise mondiale actuelle ?









  1   2   3

similaire:

Le questionnaire, page 1 iconNote page 5 Découvrir le film à l’aide de la pré bande-annonce page...
«Nous avons besoin de plus de films comme Aurélie Laflamme Les pieds sur terre» Elizabeth Lepage-Boily, Cinoche

Le questionnaire, page 1 iconDe ‘’À la recherche du temps perdu’’
«hommes-femmes» (page 46) l’analogie entre ce qui se passe dans la nature et ce qui se passe entre les homosexuels (page 46) la théorie...

Le questionnaire, page 1 iconIntérêt de l’action (page 5), intérêt littéraire (page 12), intérêt...
«clés» ayant été proposées), Besançon (1775-1776), Valence (1777) avec mission d'installer l'école d'artillerie qui allait accueillir...

Le questionnaire, page 1 iconQuestionnaire de L Questionnaire de la Division a Division
«Hôtel de la Marine». Les hautes autorités de la Mari­ne, sous des appellations variant au gré de l'organisation politique et militaire...

Le questionnaire, page 1 iconFirst page Back Continue Last page Text

Le questionnaire, page 1 iconRemerciements page 2 Etaient Présents page 3

Le questionnaire, page 1 iconBibliographie 46 glossaire 48 Les annexes 49 Annexe 1 : 50 questionnaire...
«Activité de service de préparation de repas chauds ou froids, en dehors du cadre domestique, à consommer sur place ou ailleurs,...

Le questionnaire, page 1 iconPour lequel on trouve ici l’examen de
«Entre les rues Duluth et Mont-Royal, cinquante vieilles maisons s’épaulent pour endiguer le bassin de nature déversé par la montagne»...

Le questionnaire, page 1 icon• Recherche sur l’image tactile avec le Centre Amandine
«Je compte» : Ce livre aide à apprendre à compter de 1 à 5 grâce à des perles mobiles sur une ficelle, le nombre de perles augmentant...

Le questionnaire, page 1 iconNotes de cours, de sites internet Conventions adoptées
«//») et les changements de page par «/p. Xx/», où XX est le numéro de la nouvelle page (par exemple : «/p. 25/»)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com