Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960)





télécharger 155.54 Kb.
titreLes principales productions industrielles de la Corse (1830-1960)
page8/8
date de publication21.10.2016
taille155.54 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8
« Une nouvelle industrie en Corse ». AD 2A 6M 702, laiteries, fabricants pour Roquefort (1914-1918), liste des sociétés fabricants du Roquefort.

59 Sur la question laitière cf. RAVIS-GIORDANI, G. : Bergers corses. Aix-en-Provence : Edisud, 1983. Thèse de doctorat de l’Université d’Aix-Marseille I. Et COMITÉ TECHNIQUE DE COORDINATION ET D’ÉTUDE DU PLAN : Plan de mise en valeur de la Corse - Inventaire 1949. Ajaccio : Conseil Général de la Corse, 1950.

60 Citons notamment Lenzi à Ajaccio, les Orenga de Gaffory, les Fantauzzi ou les Ramelli à Bastia.

61 AD 2B 6J 3/80 dossier de l’avocat Bronzini sur l’usine à gaz de Bastia (1855-1861).

62 AD 2B 4U 1/189, procès-verbal de l’assemblée générale de la Compagnie Valery 1871.

63 Annales des mines, 9e série, tome 4. Décret du 19 janvier 1897 accordant la concession des mines de cuivre de Vezzani aux frères Gregorj, banquiers à Bastia.

64 AD 2B 4U 1/201, 21 avril 1884, modification des statuts de la banque Fantauzzi, créée en 1863.

65 AD 2B 2J 5 à 8, registre des copies de lettres dactylographiées de l’entreprise L. N. Mattei et Cie de janvier 1895 à janvier 1897. Plusieurs courriers sont adressés à la banque Fantauzzi. Les sujets concernent les loyers de locaux industriels, les conditions et échéances de prêts, à cours terme ou pour l’achat de l’usine de Toga.

66 Sur la question démographique de la Corse voir notamment RENUCCI, J. : Corse traditionnelle et Corse nouvelle. Lyon : Édition Audin, 1974.

67 TORE, G. : Gli imprenditore minerari…, in MANCONI, F. (dir.) : Le miniere e i minatori della Sardegna. Calgiari : Consiglio Regionale della Sardegna, 1986, p. 68, en Sardaigne le nombre d’ouvriers dans les mines passe de 7 442 à 13 00 entre 1869 et 1910, le tonnage de 42 245 à 200 948.

68 Dans la seconde moitié du siècle, plusieurs lois douanières favorisent l’exportation du sucre par des aides financières. Ainsi, les sucres français achetés par les confiseries de Livourne et de Gênes sont moins chers que ceux négociés par les insulaires. Compte tenu de l’importance du sucre dans la confiserie de cédrat, les coûts de production sont influencés (Cf. AD 2B 2J correspondance de L. N. Mattei).

69 POMPONI, F. : Crise de structure économique et crise de conscience en Corse (fin XIXe-début XXe siècle), in Typologie des crises dans les pays méditerranéens (XVIe-XXe siècles). Journées d’études Bandor, 13, 14 et 15 mai 1976. Actes publiés à Nice en 1977, p. 76-114.

70 ARDOUIN-DUMAZET : Voyage en France, La Corse (1898). Paris : Réédition Slatkine, 1982, p. 129.

71 Annuaire de la Corse (1897), tableau des importations p. 128.

72 Journal Officiel, 26 septembre 1908.

73 Journal Officiel, 4 juillet 1909.

74 COPPOLANI, J. Y. : Le régime douanier de la Corse de 1768 à 1912. Actes du deuxième colloque d’Histoire et d’Archéologie de Bastia. Bastia, 1984, p. 225-258.

75 AD 2A 5M 230, dossier de la manufacture de tabac Job (1924).

76 Petit Bastiais (presse), 23 octobre 1932, les exportations de bois bruts et sciés de la Corse atteignent plus de 500 000 quintaux métriques en 1929. AD 2A 1M 311, dossier sur la société FORTEF (1929-1935).

77 RAVIS-GIORDANI, G. (1983), op. cit., p. 82 : tableau de la répartition par arrondissement des 148 fromageries-laiteries de la Corse, elles seront 180 en 1922.

78 CAMPOCASSO, P.-J. ; DELAVALLE, P.-J. : Une île, des hommes, la lumière, Ajaccio : Albiana et CMCAS de Corse, 2002. L’ouvrage propose une histoire des électriciens et gaziers de Corse (1860-1960).

79 Ibid., citons la turbine et l’alternateur de l’usine de Campo piano installés en 1885, l’appareillage vapeur du village de Loreto-di-Casinca, datant de 1895, ou encore la centrale hydraulique de Corte, achevée en 1901 après près de dix ans de procédures.

80 LEVY-LEBOYER, M. ; MORSEL, H. (dir.) : Histoire générale de l’électricité en France, Paris, Association pour l’histoire de l’électricité en France, Fayard, 1994, tome II, p. 370 et suiv.

81 Archives EDF/GDF Paris, les quinze dossiers de sociétés concessionnaires en Corse, dont la Compagnie d’Électricité de la Corse (CEC), la Société Corse des Industries Réunies (SCIR), l’Union Électrique Rurale (UER) et les entreprises Bolelli, Carlotti Guerrini et Salini. Les réseaux corses sont alimentés par quatre centrales thermiques situées à Bastia, Ajaccio, Calvi et Propriano, et les deux unités hydrauliques de Prunelli-di-Casaconi sur le Golo et Ocana sur le Prunelli. De petites unités hydrauliques fonctionnent jusqu’à la nationalisation, notamment à Bastelica, Corte, Murato et Ghisoni.

82 Petit Bastiais (presse), 23 octobre 1932, tableaux des exportations de la Corse.

83 AD 2A 4M 190, rapport au préfet du 3 février 1932 et AD 2B 2J 1311, procès-verbaux des assemblées générales de 1936 et 1937 de la Société de Champlan et Folelli.

84 AD 2B 2J 658 et 659, dossiers de feuilles d’imposition de la société L. N. Mattei et Cie (1923-1944), et AD 2B 2J 1062 à 1065, grand livre général (1932-1939)

85 CAMPOCASSO, P. J. (2002), op. cit., p. 463 et suiv. Citons comme établissements financiers, la Banque Fantauzzi, la Banque Gregorj, la Banque de la Corse ou la Société de Crédit Bastiaise, qui disparaissent entre 1931 et 1936.

86 DAMIANI, P., « La population de la Corse », in BSSHNC, n°608-609, 1973, p. 29-44. Entre 1901 et 1954 la population de l’île passe de 295 000 à environ 160 000.

87 COMITE TECHNIQUE DE COORDINATION ET D’ETUDE DU PLAN (1950), op. cit.

88 SANTUCCI, J. : La production d’énergie électrique en Corse. Ajaccio : EDF/GDF Centre Corse, 1980.

89 AD 2B 1044W 724, rapport sur la situation du tabac en Corse (1955), p. 46-47.

90 MARTINI, M. : Aspect de l’activité agricole et maritime de la Corse, in BSSHNC, n°588-589, 1968.

1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconPollutions industrielles & espaces méditerranéens
«Pollutions industrielles & espaces méditerranéens (xviiie-xxie siècles)». Ils invitent les chercheuses et les chercheurs travaillant...

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconPrincipaux thèmes de recherches et espaces d’étude
«Une lecture géopolitique des relations entre la Corse et la Toscane», Etudes corses, à paraître, Actes du colloque Corse-Toscane,...

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconI- l'histoire de la corse a de l'antiquité grecque au xviii° siècle...
«toujours conquise jamais soumise» et à son insularité développant l'idée d'une identité corse. Identité corse construite par l'histoire...

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconAvec 400 000 ha de bois et forêts, la Corse est la plus boisée des...
«sauvage», alors que les forêts de l’intérieur (et en particulier dans le sud de la Corse) seront assujetties à une réglementation...

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconEléments pour servir à l’histoire et à la géographie industrielles de la Région Bretagne

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconTableau recapitulatif epi dans les enseignements du cycle 4 Académie de corse 2015

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconCours 1944-1946 Quelle est la fonction du général ?  Doc «Les principales nationalisations»

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconLes causes de l’expédition de 1830

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconEmmanuel Corse

Les principales productions industrielles de la Corse (1830-1960) iconLa Corse : Île de Beauté






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com