LeS comportements sociaux sur internet





télécharger 337.93 Kb.
titreLeS comportements sociaux sur internet
page5/29
date de publication10.10.2017
taille337.93 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > finances > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   29

10.Introduction à collusion


Depuis longtemps, les sites web par l’intermédiaire d’outils de tracking et des cookies ont la possibilité de vous pister sur Internet. Le but étant de cibler l’Internet avec des publicités en rassemblant des informations le concernant.

Dans le but de comprendre ce phénomène, l’organisme à but non lucratif la « Mozilla Fondation » a lancé en 2012 une nouvelle extension disponible exclusivement sur son moteur de recherche Mozilla Firefox. Nommée Collusion, cette extension permet à son utilisateur de visualiser quels sont les sites Internet qui les pistent.

Collusion met en évidence les sites qui vous tracent sur le net à l’aide d’un visuel des sites en question. Ces derniers utilisent vos cookies et les partages auprès de régie publicitaire. À mesure que vous passerez du temps sur Internet, le nombre de visuels associé aux sites web visités va augmenter.

http://img2.generation-nt.com/firefox-collusion_09044b024d01226811.jpg

Capture d’écran de l’extension Collusion
Cette cartographie créée par l’extension s’enrichit également de liens entre les visuels qui indiquent la provenance, mais aussi la destination des informations (=données personnelles) vous concernant.

Les données envoyées par un site sont composées entre autres d’information spécifique sur l’utilisateur, le contenu de son panier d’achats comme les préférences, ce qu’il a recherché ou ce qu’il a consulté.

Faites la recherche d’un objet particulier sur Amazon. Vous remarquerez qu’un certain nombre de publicités apparentes sur d’autres sites (et même ceux qui ne sont pas des sites marchands) vous recommanderont l’achat de l’objet en question sur Amazon.

Autre fait, lors de son lancement en 2007 Beacon (un logiciel publicitaire de Facebook) portait atteinte à la vie privée de ses utilisateurs en partageant des informations sur leurs comportements en ligne sans les en informer.

Toujours en développement Collusion met en évidence le problème du « ciblage comportemental » qui est une technique consistant à adapter les contenus promotionnels d’un utilisateur (à savoir les publicités, les spams ou encore les mailings) en fonction de l’identification des centres d’intérêt et de son comportement.

L’initiative a fait des émules chez les internautes et commence à trouver le contenu additionnel « Do Not Track » directement implantée dans un certain nombre de navigateurs Internet qui permet de protéger la confidentialité des utilisateurs et de la prévenir des spams et du traçage publicitaires.

Le rôle d’Internet dans les révolutions de jasmin

Dans le monde occidental, le succès de la révolution arabe est crédité aux réseaux sociaux à l’image de Facebook ou encore de Twitter. À la fois outil de communication, Internet est aussi l’instrument de contestation et fait l’objet de censure et de filtrage de son contenu à travers le monde. En dépit d’une fracture numérique évidente en Afrique, la Tunisie marque un écart important avec ses voisins en comptant près de 34 % d’internautes (comparé au 5 % d’internautes en Libye).
En janvier 2011, le président Tunisien Ben Ali avait promis « la liberté totale d’information et la fin de la censure d’Internet ». L’évènement confirme l’idée qu’un peuple qui utilise Internet et qui le transforme en un outil de revendication peut faire plier un gouvernement. Même si la fuite du président tunisien nous donne le sentiment qu’Internet a joué un rôle décisif. Les rôles exacts d’Internet et des réseaux sociaux restent encore à déterminer.

Près de deux millions d’internautes tunisiens (18 % de la population du pays) ont permis de mobiliser le peuple et de lui faire prendre conscience de l’ampleur de leur mouvement par le biais de Twitter et de Facebook.

Pourtant les sites américains Facebook, Yahoo et Google faisaient l’objet d’attaque régulière venant du gouvernement tunisien, le gouvernement américain s’en était même dit « très préoccupé ».

Mais même muselé, Internet s’est assuré comme étant un vecteur efficace de mobilisation. Tout partager était alors devenue un mot d’ordre, un objectif commun à tous les internautes. Mobilisés à la fois dans la rue et derrière leurs écrans, la mise en ligne des photos ou des scènes filmées avec des téléphones portables pendant des émeutes dans les manifestations ont permis à l’opinion Tunisienne de prendre conscience de l’importance de leur mouvement.

Sur Facebook, les dates et les heures de manifestations au Caire étaient publiées et imprimées pour être distribuées aux Tunisiens n’ayant pas accès à Internet.

Si les médias sociaux et numériques mettent l’accent sur leurs rôles de « catalyseur » des mouvements de mécontentement, ils insistent aussi sur le fait que cette tâche n’a été possible qu’avec l’aide des médias traditionnels. On parlera ici d’Al Jazeera notamment dans la mesure où la presse et la télévision tunisienne sont censurées.

Internet et ses internautes n’ont pas seulement permis de contribué au mécontentement qui est devenu une lutte collective il a aussi donné la possibilité aux nations opprimées de communiquer efficacement et d’interpeler ainsi le regard du monde entier.
http://www.nieman.harvard.edu/assets/image/nieman%20reports/images%20by%20issue/fall2011/york-hi-res.jpg

Facebook devient une icône de la révolution.

Photo by Manoocher Deghati/The Associated Press.

Bien sûr, aucun Tweet ou groupe Facebook n’ont contraint ces milliers de personnes à défiler en mars. Les médias numériques et sociaux ont seulement facilités la communication entre et au sein des nations opprimées, et permis d’amplifier le mécontentement qui jusqu’à alors bouillonnait sous la surface pour devenir une lutte collective.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   29

similaire:

LeS comportements sociaux sur internet iconRapport d’activites 2015
...

LeS comportements sociaux sur internet iconPlan du cours Conférence de méthode : Histoire des faits économiques et sociaux
«fiche» (coeff 4) sur l’exposé, résumé si possible pas trop long, où les articulations, principaux arguments et chiffres sont bien...

LeS comportements sociaux sur internet icon1. Le contexte du débat sur la loi Veil légalisant l’I. V. G : Revendications...

LeS comportements sociaux sur internet iconRecherche sur les liens sociaux (cnrs). Courriel

LeS comportements sociaux sur internet iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

LeS comportements sociaux sur internet iconInformations complémentaires sur l’abbaye de Marmoutier et sur les...

LeS comportements sociaux sur internet iconDe gré ou de force. Les femmes dans la mondialisation
«Trois questions aux mouvements sociaux «progressistes». Apports de la théorie féministe à l’analyse des mouvements sociaux». Nouvelles...

LeS comportements sociaux sur internet iconLes acteurs sociaux développent des stratégies, fondées sur un petit nombre de dispositions

LeS comportements sociaux sur internet iconRepenser les rapports sociaux de sexe, de classe et de “race” dans la mondialisation néolibérale
«travail considéré comme féminin», qui modifie simultanément les rapports sociaux de sexe, de “race” et de classe

LeS comportements sociaux sur internet iconDécouvrir de nouveaux artistes sur Internet Téléchargement de fichiers...
«cahier de route» avec des vidéos, photos et reportage sur les activités du groupe






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com