Les invasions barbares





télécharger 32.69 Kb.
titreLes invasions barbares
date de publication08.10.2017
taille32.69 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
posé à la SACD

LES INVASIONS BARBARES



par Michel Fustier

(toutes les pièces de M.F. sur : http://theatre.enfant.free.fr )

PERSONNAGES

Orient et Occident représentent les empereurs romains qui,

à Constantinople et à Rome, se sont succédés pendant la période des invasions barbares.

le Goth, le Franc, le Vandale, le Hun, chacun sur son cheval imaginaire et brandissant sa lance.

La scène est l'Europe: les Barbares entrent et se rangent

en cercle derrière Orient et Occident.

(les dates seront énoncées avec ironie et détachement, comme pour faire plaisir au professeur d'histoire)

L'HISTORIEN DE SERVICE - Aux premiers siècles de notre ère, l'Empire Romain s'était confortablement installé au soleil tout autour de la Méditerranée. Et jusque-là, il avait réussi tant bien que mal à contenir la poussée des peuples barbares qui se trouvaient derrière la frontière du Rhin ou du Danube. Mais au IVe et au Ve siècle, ces peuples barbares ne peuvent résister à l'attrait des fertiles terres romaines et, combattants plus courageux que les mercenaires des légions, ils envahissent progressivement l'Empire... Mais nous reprenons l'histoire au moment ou l'empire romain vient d'être coupé en deux...
1 - L'empereur d'OCCIDENT - L'héritage était trop grand, on a bien fait de le couper en deux

L'empereur d'ORIENT - Oui. Toi, l'empereur d'Occident, moi, l'empereur d'Orient! Comme ça, chacun chez soi. Maintenant tous nos sujets sont à portée de la main…

OCCIDENT - Et on est sûrs de ne pas se disputer! Tu vois, après ma sieste, j'ai déjà commencé à mettre de l'ordre mon coin. Mais c'est fatiguant! C'est dommage qu'on n'ait pas pu partager la baignoire!

ORIENT – Tu veux dire la Méditerranée. Ne te plains pas trop! Tu as choisi l'Occident et tu as l'éternelle ville de Rome!

OCCIDENT - Et toi, avec l'Orient, veinard. Constantinople t'appartient! Si seulement on n'avait pas tous ces ennuis avec le mur qui est au Nord.

ORIENT – Oui. De mon côté, il commence à suinter sérieusement.

OCCIDENT - De mon côté, moi aussi, je découvre chaque jour de grosses fuites.

ORIENT - Cette nuit, j'ai même entendu des craquements. Le mur de Constantin se fissure!

OCCIDENT – Normal, avec tous ces fleuves qui sont derrière le mur, le Rhin, le Danube et tous les autres…

ORIENT – S'il n'y avait que des fleuves. Mais ces Barbares qui vivent dans le froid et dans la nuit voudraient venir se chauffer au soleil, ça me fait peur. Ca grouille la-bas derrière! Dioclétien avait bien renforcé les palissades de Constantin, mais ça pousse tellement fort…
2 - OCCIDENT – De toute façon, ça y est, ça a craqué, il y en a qui arrivent… On n'est plus chez soi!

LE GOTH - (sortant du mur) C'est moi, le Goth…

ORIENT - Qu'est ce que tu veux?

LE GOTH - Du soleil et de la terre! Je veux!

ORIENT - Tu plaisantes?

OCCIDENT - Regarde… des milliers et des milliers de petits cavaliers qui déferlent derrière lui. On ferait mieux de leur faire une petite place.

ORIENT - Pas question, je m'en charge: bataille d'Andrinople, 378. (Orient attaque le Goth qui le jette à terre)

OCCIDENT - (long silence, Orient se relève) Qu'est-ce que tu as pris! Tu aurais mieux fait de les laisser faire!

ORIENT - Jusqu'ici j'avais toute confiance en mon infanterie… Ces petits cavaliers sont vraiment des démons! Oui, il faut traiter… Messieurs les cavaliers, hep, hep, tout sauvages que vous soyez, si vous voulez rester, vous nous ferez plaisir, mais oui! Nous vous ferons une petite place au soleil et vous vous installerez chez nous, avec notre permission…
3 - OCCIDENT - Mais que est-ce qui tente encore de nous envahir?

LE FRANC - (sortant du mur) C'est moi, je suis le Franc…

ORIENT - Ah oui, le Franc! Nous en avions déjà entendu parler. Qu'est ce que tu veux?

LE FRANC - Du soleil et de la terre! Je veux!

OCCIDENT - Ils sont tous les mêmes… Et tu veux te battre, toi aussi?

LE FRANC - Je n'y tiens pas, mais si c'est nécessaire, je vous propose la bataille d'Aquilée, 388. (le Franc bouscule Occident) Voilà!

OCCIDENT - Nous sommes convaincus! J'aurais mieux fait de ne pas accepter le défi. (il se relève). Eh bien, si ça vous amuse de vous installer en Gaule… allez-y. De plus, comme vous êtes de bons soldats, nous vous embaucherions volontiers dans nos armées. Il faut savoir faire contre mauvaise fortune bon cœur! Et toi le Goth… au fait Visigoth ou Ostrogoth?

LE GOTH – Visigoth, pour vous servir.

ORIENT - Très bien, nous t'embauchons toi aussi. Tu nous garderas les frontières du Danube. Je te nomme général.

LE GOTH – Le Danube, ça n'est pas tellement ensoleillé… Enfin, en attendant mieux. Vous me payerez bien?

ORIENT - Naturellement. Pour nous, il est essentiel que le soldat soit heureux …Et, si tu veux, après réflexion, la province de Toulouse est disponible, installe-toi… (le mur s'ouvre à nouveau) Mais en voilà encore un autre… Et toujours suivi de ces milliers de petits cavaliers infatigables. Tu es qui, toi?
4 - LE VANDALE - Je suis le Vandale.

OCCIDENT - Je tremble, tu as une sacrée réputation… Que veux-tu?

LE VANDALE - Du soleil et de la terre. Je veux!

OCCIDENT - Pourquoi résister?… Très bien, mon ami. J'ai ce qu'il te faut, va donc t'installer… où donc, où donc… Oui c'est cela, en Espagne… En Espagne, beaucoup de soleil!

LE VANDALE - Vraiment beaucoup de soleil?

OCCIDENT - Beaucoup, je t'assure. Plus peut-être plus que tu n'en voudrais.

LE GOTH - Je suis jaloux. Pourquoi lui beaucoup de soleil. Et moi pas beaucoup?

ORIENT – Après tout, si ça t'amuses, cours-lui après et prends lui son Espagne. Je n'ai aucune objection à ce que les Barbares se combattent les uns les autres. Je trouve même ça très rassurant. Tu le chasseras jusqu'en Afrique.

OCCIDENT - Tu veux dire à Hippone, derrière la baignoire? A chatouiller les doigts de pied du grand Saint Augustin?

ORIENT – Avec respect, naturellement… En tout cas, ça occupera tes Vandales un bout de temps, jusqu'en 439. (aux spectateurs) Vous voyez, on pourrait croire que nous sommes occupés par les Barbares: en fait nous sommes au contraire une machine à occuper les Barbares, je veux dire à les distraire, une sorte de vaste parc d'attractions pour ces grands enfants qui nous viennent du Nord! Et ça chahute ferme! Ils s'en donnent à cœur-joie…
5 - OCCIDENT - Encore un autre… Regarde, cette fois, le mur a comme éclaté... Qui es-tu, toi?

LE HUN - Je suis le Hun, je suis Attila. Ha, ha, ha…

ORIENT - Tu portes un nom redoutable.

LE HUN - Je le suis.

OCCIDENT - Que veux-tu? Tu veux être général, toi aussi?

LE HUN - Je me moque d'être général, je veux la Gaule.

OCCIDENT - Elle est déjà occupée… Les Francs.

LE HUN - Ca m'est égal, je veux la Gaule. Je n'ai pas peur des Francs!

OCCIDENT - Vas-y, mais tu vas être mal reçu… Qu'ils s'entretuent, ça nous va très bien… (le Franc bouscule impitoyablement le Hun) Tu vois bien! Ô Attila, est-ce que tu n'avais pas été informé de la défaite que tu subirais aux Champs Catalauniques, en 451. Cinq cent mille combattants, cent mille morts!

LE HUN - Une défaite n'est rien… J'en ai vu d'autres! A défaut de la Gaule, je veux l'Italie.

ORIENT - Je t'avertis, Alaric a déjà saccagé Rome en 408… Mais si tu veux encore essayer…
6 - LE VANDALE - Pas la peine, c'est moi le Vandale qui, venant d'Afrique, m'en vais cette fois m'emparer de Rome. C'est fait: sac de Rome par Genséric, 455! (tous les Barbares s'agitent de façon menaçante)

LE FRANC –De toute façon, nous, les Barbares, nous sommes tellement nombreux maintenant …

LE HUN - Que même lorsque nous nous entretuons, nous restons les plus forts!

LE GOTH - Et vous, Orient et Occident, les pâles jumeaux romains, vous n'avez donc plus qu'à déguerpir… Vos armées sont avec nous.

LE FRANC - Ou plutôt, à force de nous enrôler, c'est nous qui sommes devenus vos armées. L'Empire Romain n'a plus pour le défendre que des soldats barbares, il est fini.

LE VANDALE – Et, vous autres, spectateurs, regardez! Tant d'autres qui sont venus avec nous: Alains, Pictes, Alamans, Ibères, Saxons, Souabes, Burgondes … Je cite en vrac, la Méditerranée n'est plus qu'un chaudron bouillonnant de Barbares. A décourager les historiens…

OCCIDENT - Il a raison, l'Empire Romain est fini! Ça n'a servi à rien de nous partager l'héritage, on leur a tout cédé. Rome n'est plus et moi, je disparais! Nous sommes en 476…

ORIENT - Moi, je vais essayer de me réfugier dans Constantinople. A défaut d'Empire Romain, il nous reste encore un Empire Byzantin. Comme ça, ils me laisseront peut-être tranquille.

OCCIDENT – Adieu, mon jumeau, adieu. (ils s'embrassent et se séparent, les Barbares hurlent en brandissant leur lances…)

L'HISTORIEN DE SERVICE – De ces temps troublés naquirent progressivement les royaumes nouveaux qui allaient donner naissance aux nations de l'Europe moderne, Allemagne, France, Angleterre, Espagne, Italie, Autriche... Allons, saluons!


RAPPEL HISTORIQUE
La période des invasions dites "barbares", qui s'étend de 200 à 500 après Jésus-Christ, est une période troublée et confuse, pendant laquelle l'empire romain en décomposition sera progressivement envahi par des peuples venus du Nord (principalement de Germanie). Lesquels peuples avaient eux-mêmes été préalablement remis en cause et bousculés sur leurs territoires traditionnels par les Huns, venus, eux, d'Asie. A noter au passage que les Romains appelaient barbare tout ce qui n'était pas romain! Voici quelles sont les principales étapes de ce bouleversement.
242, 253, 276 la Gaule, l'Espagne et l'Italie du nord sont dévastées par les Francs et les Alamans.

320 – 350 (?) Les Huns, quittant l'Asie, font pression sur les peuples d'Europe centrale et en particulier les Goths (Ostrogoths et Wisigoths).

370 Installation des Goths sur le Danube et au-delà.

378 Bataille d'Andrinople (les cavaliers goths écrasent les troupes romaines).

394 (?) Bataille d'Aquilée (Francs et empereur d'Occident vaincus par Wisigoths et Théodose, empereur d'Orient).

400 Les Wisigoths ravagent la Grèce.

406 Les Vandales, Silings, Suèves et Alains passent le Rhin et dévastent la Gaule.

407 Angles et Saxons s'installent en Bretagne.

410 (et suivants) Les Francs occupent le centre de la Gaule.

410 Sac de Rome par les Wisigoths… Les Romains quittent la Bretagne.

439 Partis d'Europe centrale les Vandales arrivent à Carthage (ayant passé par France et Espagne).

451 Les Champs Catalauniques (Les Romains et les Francs arrêtent les Huns d'Attila).

452 Attila échoue devant Rome.

455 Sac de Rome par les Vandales de Genséric (venus de Carthage).

476 Fin de l'empire romain d'Occident (empereur déposé).

481 (?) Avènement de Clovis, premier roi franc.

486 Bataille de Soissons (Clovis vainqueur des Romains. Les Romains quittent la Gaule).

507 (depuis 410) les Wisigoths occupent progressivement l'Espagne.

511 Mort de Clovis, premier partage du royaume franc.
Ainsi, les Invasions dites barbares ont mis en place des royaumes nouveaux: anglo-saxons en Bretagne, francs et burgondes en Gaule, wisigoths en Espagne, ostrogoths en Italie, vandales en Afrique du Nord. Les Nouveaux arrivants furent tout au long juridiquement reconnus par les Romains. Ils recevaient en principe entre un tiers et deux tiers des terres, le reste étant laissé aux autochtones. Ainsi fut assurée la coexistence entre le monde germanique et le monde romain, d'où naquit la civilisation médiévale.

similaire:

Les invasions barbares iconAppelle toi, après les invasions barbares, IL y a eu

Les invasions barbares iconMoyen-âge séance 1 : les invasions barbares

Les invasions barbares iconCours du I er siècle (avant Jésus-Christ), la Gaule connaît les invasions...
«barbares» (c'est-à-dire parlant une langue que les Romains ne comprennent pas) : Burgondes et Francs (en provenance de l'actuelle...

Les invasions barbares iconLes petits Gallo-Romains allaient à l’école. Puis, à cause des invasions...

Les invasions barbares iconP roblématique : Que se passe-t-il après les invasions barbares et...
«L’ancienne loi qui prétend interdire sans raison le mariage des gens qui sont de même condition est déclarée nulle. La loi suivante...

Les invasions barbares iconEs invasions par les Vikings

Les invasions barbares iconLes grandes invasions
«rois fainéants» : on les nomme ainsi car ils ne faisaient rien pour gouverner le pays. (Le plus célèbre est le bon Roi Dagobert...

Les invasions barbares iconChap 7 : Le temps des Barbares

Les invasions barbares iconLe contexte social
«profonde dépression». Les invasions vikings et normandes érodèrent durablement les premiers élans de croissance économique, les...

Les invasions barbares iconÀ la suite des migrations et des invasions, en particulier celle...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com