Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image





télécharger 368.21 Kb.
titreCe scénario comprend le détail de la planche, image par image
page1/6
date de publication09.10.2017
taille368.21 Kb.
typeScénario
h.20-bal.com > histoire > Scénario
  1   2   3   4   5   6
RECITS EN IMAGES : Projet 2000
Synthèse de la mise en œuvre du projet dans la classe de CM1/CM2 à Germigny l’Evêque, partenaire de 4 classes de CM1 du LIFA de San Francisco

Fabienne Dachet : CM1/CM2 Germigny l’Evêque
ECRITURE TOURNANTE DE SCENARIOS DE PHOTOS ROMANS
AVEC JACQUES CASSABOIS, ECRIVAIN,
DES CLASSES CALIFORNIENNES ET SEINE ET MARNAISES.

Partenaires du projets : 10 classes - (de Seine et Marne et d'écoles franco américaines de la baie de San Francisco) - et un écrivain : Jacques Cassabois.

Ces partenaires constituent 5 groupes



Chaque groupe se compose :d'une classe américaine, d'une classe française et de l'auteur, Jaques Cassabois
les classes et l'auteur écrivent à tour de rôle une partie (= une planche) du scénario en en précisant le découpage.

Pour faciliter le respect des unités de lieux et de personnages, chaque classe réalise la mise en images de l'ensemble de l'histoire en respectant les contraintes imposées par le scénario et le découpage.


MISE EN ŒUVRE



A) Jacques Cassabois écrit et envoie via la messagerie électronique, le même début " d'histoire " à tous les groupes.
B) Chaque classe se charge d'écrire le scénario d'une planche en prévoyant un rebondissement ou du suspens pour faciliter l'écriture de la suite par l'autre classe.
Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image.
Le descriptif d'une image pourra comporter :


  1. une description du lieu, du décor, de l'époque...

des indications concernant :

  1. les personnages (nombre, nom, âge, rapide description, leur attitude, la tenue vestimentaire, les sentiments éprouvés, leurs actions, l'endroit où ils se trouvent dans le décor....)

  2. des dialogues : (qui parle ? à qui ? que dit il ?)

  3. du narratif (indications de l'auteur)


CALENDRIER DU PROJET




Premier trimestre :
correspondance entre les classes autour de leurs environnements respectifs.

Avant le 10 Décembre, envoi du début de " l'histoire " à tous les partenaires par Jacques Cassabois sous la forme d'un

résumé.

Les classes françaises traduisent ce résumé en story board et écrivent le scénario et le découpage de la planche

suivante.
Second trimestre :
Envoi de ce scénario (planches 1 et 2) le 21 01 à la classe américaine, à Jacques et à Georges Ferone.

Ecriture de la planche 3 par les classes californiennes du 31 01 au 18 02, le scénario est adressé le 18 02 à Jacques, à

Georges et aux classes françaises.

Ecriture de la planche 4 par les classes françaises du 21 02 au 15 03. Envoi aux correspondants, à Jacques et à

Georges.
- Avril : mise en images du scénario .
- Début Mai : échange des productions illustrées.(cette échéance permettra aux classe du LIFA d'exposer les albums à la

« foire aux auteurs » et aux classes seine et marnaises au « salon du livre de Nangis » mi mai)
Tout au long de l'écriture Jacques Cassabois interviendra en tant que conseiller littéraire.

La phase d'écriture des partenaires californiens correspond à la période de stage des étudiants à San Francisco : ils seront ainsi à leur disposition pour mener à bien le travail d'écriture.

Chaque classe sera responsable de la mise en images de l'ensemble de l'histoire et sera libre d'adopter la technique de son choix : photos exclusivement, ou montages, collages (photos + dessin .....) Le découpage préconisé par les auteurs de chaque planche devra toutefois être respecté qu'il s'agisse du nombre de vignettes, des indications concernant les décors, de la description des personnages ou des dialogues.

Au final, l'histoire imaginée par un même groupe de partenaires donnera lieu à deux productions.

Si les classes californiennes souhaitent rédiger et réaliser une planche supplémentaire (autre fin par exemple),

cela demeure possible.
Projet d'école centré sur la lecture et la production d'écrits (lire écrire publier avec recours aux TIC)

Projet de classe et Projet IUFM (UPB dite "Internationale): écriture tournante avec Jacques Cassabois et des correspondants américains de la baie de San Francisco.

Programmation d'activités : année 99/2000

Lecture : Préparation à l'écriture

  • Chaque jour : lecture relais (éventuellement s'enregistrer, constituer une cassettothèque)

  • Sensibilisation à différents types d'écrits (tri de la bibliothèque + cd rom).

  • Quels ouvrages et quels supports (TIC) consulter pour s'informer se documenter, se divertir ? Jeux de repérage.(en liaison avec le projet de correspondance cf fiche 2)

  • Critique externe des supports d'écriture (auteur, illustrateur, titre, date ...) élaboration de fiches repères.

  • Lecture d'oeuvres de l'auteur

  • D'autres ouvrages d'autres auteurs pour comparer et trouver l'inspiration (enrichissement culturel)

  • Le photo roman : l'objet livre : rapports textes/images. Comment élabore t on un photo roman ?

  • comparaison avec d'autres écrits utilisant l'image (ex BD, affiches, textes documentaires illustrés, Une de journaux…)

  • lire des images de tous types : en saisir la polysémie, l'implicite, en extraire des indices....

  • Effectuer des recherches dans des ouvrages papier ou sur le web pour rassembler de la documentation sur les civilisations précolombiennes en liaison avec le projet.

  • Lecture des messages envoyés par l'auteur et les correspondants



Maîtrise de la langue et Production d'écrits :

  • Jeux de cohérence et structure du récit (puzzles, images à légender ou non, bulles de bande dessinée à compléter ou replacer...)

  • Le dialogue. Le scénario

  • Compléter des textes lacunaires (mots, phrases, paragraphes, avec choix multiples ou création libre)

  • Rédaction du scénario du photo roman avec Jacques Cassabois et les correspondants américains

  • Réalisation des fiches d’identité des personnages

  • Réalisation d'un story board

  • réinvestissement de différents types d'écrits en fonction des nécessités imposées par l'histoire (lettre, message secret, affiche Une de journal, article...)

  • Rédiger des messages à J Cassabois (lui demander conseil...)

  • adapter le photo roman pour le mettre en scène

  • Exploiter les recherches effectuées sur la civilisation maya et rédiger un dossier qui sera publié sur le web

  • liaisonCM2/6°: réalisation d'une anthologie des paysages (échange de textes et d'images dans la but de produire des écrits, de réaliser des jeux....)



Expression orale , expression dramatique, expression corporelle


  • Mise en scène et interprétation des épisodes avec ou sans improvisation pour mieux comprendre le sens des textes et imaginer les suites de l'histoire.

  • Expression dramatique (jouer les scène directement

Expression corporelle (mimer des sentiments, des actions...afin de créer des images mentales et comprendre l'implicite des actions ou des personnages et les exprimer en textes ou en images )

  • Argumenter, justifier les choix pour l'écriture d'un scénario, la mise en image












Réalisation d'un photo roman avec Jacques Cassabois et les correspondants américains par le biais d'Internet

 






Technologie :

  • Utiliser le traitement de textes pour rédiger et présenter les écrits.

  • Recevoir et envoyer des messages grâce à la messagerie électronique

  • publier les travaux sur le site de l'école.

  • Se servir du scanner, d'un appareil photo numérique, d'un logiciel de traitement d'images

  • Traitement de l'image : notions de champs, plans...... dans diverses disciplines. Montages, clônages, retouches….

  • Enregistrer, photographier et filmer les mises en scène.

Mathématiques

  • mesurer et concevoir l’espace d’une planche, des vignettes..

Arts plastiques :


  • mise en images du photo roman en ayant recours à diverses techniques (photos, collages, montages, dessin....)

  • réalisation d’un « musée » de la civilisation maya




Musique :
Ecoute production :

  • Créer l'environnement sonore de l'histoire

  • Imaginer une chorégraphie à partir d’une musique en liaison avec l’histoire

Disciplines nécessaires à la maîtrise de la langue

Grammaire :

Types de phrases-substituts- expansion/réduction

Passer du style indirect au style direct.

Vocabulaire : champ lexical et sémantique.

Rédiger des descriptions de lieux, de personnages, d'actions pour le scénario par exemple et les transposer en images.

De la description géographique à la description littéraire puis à l'image.

Conjugaison : temps du dialogue, temps du récit, de la description...... dans le passage du scénario au photo roman et au dialogue.

Les indicateurs de temps.




Correspondance avec une classe américaine de la baie de San Francisco

(Fiche n°2) : projet 99/2000


Lecture

  • Lecture recherche sur les Etats Unis, l'Europe et la France (histoire, civilisation, faune flore, géographie...)

  • Lecture détente : familiarisation avec quelques oeuvres du pays.

  • Lecture des messages, du courrier reçu par le biais de la boite électronique ou de la poste.

  • Différents types d'écrits seront abordés en lecture et production (lettre, compte rendu, notice de fabrication, recette, affiche, théâtre, récit...)

Production d'écrits


  • Ecrire pour communiquer : de manière traditionnelle ou par l'intermédiaire de la boite électronique.(la lettre)

  • Echanger des informations, des questionnaires pour mieux se connaître.(comptes rendus, textes prescriptifs, résumés)

  • Répondre aux questions du parcours découverte.

  • Construire un récit ensemble

  • (traitement de textes et courrier électronique)

  • Echanger une correspondance avec les différents partenaires (correspondants et auteur (J Cassabois)

  • Publication sur le site de l'école

Initiation à l'anglais


  • Utilisation des cassettes officielles

  • Saynètes.

  • Intervention d'étudiants de l'IUFM pour animer des séquences d'initiation

  • Echanges de saynètes via Internet avec les collègues de SF

  • liaison CM2/6° échange de saynètes

Mathématiques
Situations problèmes et jeux permettant de réinvestir des connaissances ou des acquis et prenant appui sur des éléments liés au projet (mesures de capacité,distances, durées. monnaies...)










Correspondance







Technologie
Utiliser l'informatique et Internet pour :

rédiger, traiter, communiquer, échanger textes et images, rechercher et publier sur le site

Arts plastiques, musique
Etude d'oeuvres des pays respectifs

Géographie :

// découverte des Etats Unis :

  • Continents et océans

  • lecture de paysages américains et français

  • zones climatiques

  • les principaux Etats

  • L'UE (d'après travaux et jeux réalisés par les élèves de l'année précédente) et les Etats Unis du point de vue des ressources, des échanges et de l'économie.

Histoire

  • Comparaison de quelques éléments de la vie quotidienne (fêtes, rythmes de vie...)

  • Etude d'éléments des patrimoines respectifs

  • l'histoire de France et l'Amérique (guerre d'indépendance, des colons français en Amérique, intervention des Etats Unis dans les deux conflits mondiaux)

  • Mise en ordre chronologique des différents éléments.


Sciences :

  • Aperçus de la faune et de la flore des deux" pays" (Etats Unis, UE)




Fabienne Dachet

Le photo Roman :
Le photo roman présente beaucoup de points communs avec la bande dessinée :
Comment se présente un photo roman ? ses caractéristiques :
- des photos (collages, montages...) disposées dans des vignettes se succèdent de manière cohérente pour raconter une histoire. Elles peuvent aussi restituer au besoin le fond sonore (bruits, sons... sous forme d'onomatopées).

- Les personnages dialoguent au moyen de ballons ou bulles (= phylactères)

- de courts textes explicatifs situés en dessous ou à côté des vignettes représentent la part narrative de l'histoire (dans la BD, la part narrative est beaucoup plus succincte que dans le photo roman)

glossaire :

(extrait de "Comment naît une bande dessinée" par dessus l'épaule d'Hergé.

De Philippe Goddin chez Casterman)
Crayonné : brouillon détaillé de la planche, généralement réalisé en grand format
Croquis : dessin plus ou moins élaboré d'un décor, d'un objet ou d'une attitude qui figurera sur la planche.
Découpage : première présentation du scénario sous une forme graphique ; le récit est découpé en cases successives.
Onomatopée : transposition écrite d'un bruit ou d'un son, par ex : boum, paf....
Phylactère (bulle ou ballon) : espace réservé au texte à l'intérieur de la vignette, généralement cerné par un trait continu.
Planche originale : dessin définitif d'une page de bande dessinée.
Scénario : description détaillée d'une histoire, comprenant les dialogues et les éléments de découpage
Séquence : ensemble narratif homogène décrivant une action.
Strip (bande) : ensemble des vignettes figurant sur la même horizontale.
Synopsis : résumé succinct d'une histoire, schéma de scénario.
Vignette (case) : image cernée d'un trait, faisant partie d'une planche.
Fabienne Dachet
Compétences à développer ou à faire acquérir

grâce au projet de réalisation d’un photo roman.
Lecture :


  • Percevoir le sens d’un mot dans son contexte

  • Interpréter correctement les substituts d’autres mots.

  • aptitude à mémoriser le contenu d’un texte ou d’une illustration.

  • accéder à une compréhension fine : percevoir la cohésion d’un texte, intégrer progressivement des informations données par le texte ou l’image pour former une représentation homogène et unifiée.

  • Comprendre les relations implicites qui existent entre les formulations du texte (implicite des personnages, du point de vue, implicite de la construction du récit), la complémentarité texte/image, l’implicite de la situation de communication (qui parle ? à qui ? pourquoi ?), implicite du type de texte

  • aptitude à prévoir le sens, à anticiper, à questionner un texte ou une image.

  • Saisir la signification de notons de champs, point de vue, plans dans une image.

  • Pratiquer, élaborer des stratégies de lecture adaptées aux situations et aux supports;


Production d’écrit :


  • Compléter un texte lacunaire en tenant compte de contraintes imposées par d’autres.

  • Réécrire un texte en prenant en considérartion les remarques d’un ou de plusieurs lecteurs

  • Respecter la cohérence au niveau des textes et des dialogues.

  • respecter la cohérence au niveau des décors et des personnages

  • reconstituer l’ordre d’un récit ou d’un enchainement d’actions

  • rechercher l’idée essentielle d’un texte.

  • Traduire certaines idées ou parties d’un texte en images

  • Distinguer parties narratives et dialoguées et en maîtriser les contraintes (notamment formelles)

  • Interroger un texte, imaginer différents types de questionnements

  • Communiquer ses impressions, ses remarques (à l’oral et à l’écrit), réajuster on point de vue



Outils nécessaires à la maîtrise de la langue :


  • utiliser correctement la ponctuation

  • utiliser et employer correctement le temps des verbes

  • maîtriser et employer un vocabulaire adapté aux situations proposées et aux niveaux de langue

  • respecter les règles d’accord

  • formuler correctement ses idées

  • employer les mots de liaison à bon escient

  • utiliser correctement pronoms et déterminants.


Compétences transversales :
attitudes :

  • respecter et écouter les autres

  • effectuer un travail constructif lors d’activités de groupe

  • maintenir durablement son attention

  • réinvestir ses connaissances.


méthodes de travail :

  • présenter un travail avec clarté et précision

  • terminer un travail en un temps donné

  • mener un travail à son terme


Traitement de l’information

  • comprendre des consignes et les respecter

  • maîtriser l’utilisation d’un appareil audio visuel courant, de logiciels de traitement de textes, d’un scanner, appareil photo numérique ou la manipulation d’une boite électronique.

  • sélectionner des informations utiles et les organiser logiquement

  • analyser un document simple, donner ses caractéristiques, présenter un avis personnel et argumenté.


Fabienne Dachet

Synopsis de la planche 1 envoyé par Jacques Cassabois.
CAMBRIOLAGE AU MUSEE
A la sortie de la ville, un musée. Il est 21 heures. Le personnel a quitté les lieux depuis longtemps. Seuls demeurent sur place Dominique Garingal, le conservateur du musée et Jean-Philippe Ramos, son adjoint et ami. Ils mettent la dernière main à une exposition qui sera inaugurée le lendemain, avant d'ouvrir ses portes au public.
Thème de cette expo : Trésors des Mayas. Des pièces rares y figurent : des stèles, des figurines, des ornements d'oreilles en or incrustés de mosaïques, des objets représentant des animaux mythiques - jaguars, serpents-, des dieux, des masques mortuaires…
Les journaux ont annoncé cette exposition exceptionnelle, publiant quelques photos, dont celle qui figure sur l'affiche : un masque funéraire en jadéite et coquillage, remontant au troisième siècle de notre ère. Ce masque était placé sur le visage du défunt et était censé lui permettre de retrouver la vie dans l'autre monde. L'objet, soulignait l'article, qui passait pour posséder un pouvoir magique, était un symbole d'immortalité.
21 heures 30, Jean-Philippe Ramos, après avoir échangé quelques mots avec Dominique Garingal, quitte le musée à son tour. Le conservateur reste encore un peu. Il est un spécialiste reconnu des civilisations pré-combiennes et il a du mal à se faire à l'idée que l'exposition ouvre ses portes. Le travail de préparation a été passionnant. Il s'est senti si proche de tous ces objets du passé, qu'à plusieurs reprises, il a eu l'impression d'être un ancien Maya. S'il est heureux que le public puisse admirer toutes ces richesses, il est en même temps mélancolique. C'est pourquoi il ne se résout pas à partir. Il veut demeurer dans le silence de ces choses pour s'imprégner encore de la force du monde qu'elles représentent.
Vers 22 heures 15, enfin, il se décide à rentrer chez lui. Il éteint les lumières de la salle principale et se dirige vers l'armoire électronique pour enclencher le système de sécurité. Il ne voit pas que quelqu'un l'observe dans l'ombre et le suit prestement. Au moment où il va composer le code, il s'écroule, assommé.
Le lendemain, l'employée chargée de l'accueil des visiteurs, en allant déconnecter l'alarme, découvre son corps. Dominique Garingal est dans le coma. La pièce maîtresse de l'expo a disparu. Vite, Jean-Philippe, l'adjoint, alerte le service d'urgence de l'hôpital, puis la police.
Une ambulance arrive bientôt et, un peu plus tard, un inspecteur de police…
**********************************************************************

Qui a volé ce masque ?

Pourquoi ?

Pour le vendre à un collectionneur ? L'utiliser ?

Avait-il des complices dans le musée ?

Le masque a-t-il un réel pouvoir ?

Comment pourrait-il se manifester ?
A vous de raconter !




reception du début de synopsis de photo roman envoyé par Jacques Cassabois via la messagerie électronique

Démarche mise en œuvre dans la classe de Germigny l’Evêque




- Lecture du texte à voix haute.

- Explication collective, éclaircissements : qui sont les Mayas ? D’où vient ce peuple ?

Les enfants étaient un peu familiarisés avec les civilisations précolombiennes à travers les leçons d’histoire (grandes découvertes).
(impressions des enfants : l'enthousiasme est général, le texte est compris dans son ensemble, immédiatement les élèves échafaudent des hypothèses : l'adjoint n'est pas vraiment parti, c'est le fantôme d'un Maya qui vient rechercher son masque, c'est un descendant des Mayas qui veut punir le conservateur d'avoir pris ces objets…. Peu à peu il devient nécessaire de recentrer leur attention sur des points importants du récit car les idées fusent de façon anarchique, les hypothèses seront reprises par la suite)
- Après avoir résumé l’intrigue, les enfants appliquent tout naturellement au texte le questionnement institué depuis le début de l’année.

De qui s’agit il ? (quels sont les personnages principaux ?)
- Dominique Garingal : conservateur du musée

- Jean Philippe Ramos : son adjoint et ami.
Où ?
Dans un musée à la sortie d’une ville.
Quand ?

A notre époque. Le soir (l’action débute à 21h et se termine le lendemain matin)
Les actions : résumé.
- 21 h DG et JPR terminent de préparer une exposition consacrée aux Maya et qui doit être inaugurée le lendemain.

la pièce principale de l’exposition est un masque funéraire en jadéite et coquillages (pouvoir d'immortalité ?)
- 21h30 : Les deux hommes échangent quelques mots, puis JPR part, DG reste seul, il a du mal à quitter ces objets vers lesquels il se sent attiré, il a l’impression d’être un ancien Maya.
- 22h15 : DG se décide à rentrer, il se dirige vers l’armoire électrique pour mettre l’alarme en marche.

Une ombre l’observe et le suit, DG est assommé.
- Le lendemain matin : une employée découvre DG inconscient, le masque a disparu.

JPR prévient l’hôpital et la police.

Un inspecteur arrive.

Les personnages qui devront obligatoirement figurer sur cette planche :
- Dominique Garingal

- Jean Philippe Ramos

- L’employée

- l’Ombre

- Les infirmiers(ères)

- l’inspecteur de police
Questions et hypothèses :
- Qui était au courant de l’exposition ?
les organisateurs (DG JPR, le personnel du musée), toute la ville et tous les lecteurs du journal (local ?) puisqu’un article était paru.

Le masque volé figure sur l’affiche de l’exposition, l’article du journal a parlé de son pouvoir magique et du symbole d’immortalité.


  • Qui peut être soupçonné ?


- L’employée qui a découvert le corps

- JPR

- Les employés du musée.

- Un collectionneur

- Un descendant des Maya

- Beaucoup de monde puisque qu’un article est paru dans le journal.
L’ombre a t elle assommé DG ?

Le masque a t il un véritable pouvoir ?


  1   2   3   4   5   6

similaire:

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconRésumé a partir des travaux portant sur l’image des points de vente,...
«information» des sites web, mais aussi la capacité des dimensions classiques du concept d’image des magasins à être appliquées aux...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconLe droit à l’image des biens 1
«droit dérivé», de nature patrimoniale, compte tenu de la valeur marchande de l’image des personnes connues du public

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconDe la fin du xixè au premier choc pétrolier, la France est un pays d’immigration
«La France multiculturelle» est l’image donnée par les équipes sportives. Citez d’autres domaines dans lesquels cette image reste...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconLa Première Guerre mondiale
«copier» l’image de la fiche défi puis utilise «coller» dans Paint. Sélectionne la forme "cercle" et la couleur rouge pour entourer...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconQue le mariage de la lumière et des ténèbres soit et l’image naîtra !
«boîte à image» en lançant le traditionnel : «Souriez, on ne bouge plus…» Flop ! L’éclair jaillit, l’obturateur s’ouvre, la lumière...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconLes dictatures de l’entre-deux guerres
«copier» l’image de la fiche défi puis utilise «coller» dans Paint. Sélectionne la forme "cercle" et la couleur bleu pour entourer...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconMonstres sacrés nom (prénom)
«image»; Image représentant une divinité et qu’on adore comme si elle était la divinité elle-même. Voir fétiche. Culte des idoles....

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconUne image en dit plus que de longs discours. IL s’agirait dans ce...
«apprendre cette façon particulière de progresser qui consiste à retourner à l’antérieur, d’où procède ce qui est à venir», comme...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image iconIntro qui apparaît en mini-une ou une (150 à 170 signes environ)
«modifier l'article» : l'image apparaît dans la colonne de gauche avec un code qui n'est plus mais : c'est ce code qu'il faut coller...

Ce scénario comprend le détail de la planche, image par image icon«Analyser une œuvre d’art en cours d’arts plastiques- classe de 6ème»
«L’image : les questions se rapportant à l’image sont posées à partir des réalisations des élèves et des reproductions d’œuvres d’art...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com