V ersailles, le 1 novembre 2008





télécharger 75.33 Kb.
titreV ersailles, le 1 novembre 2008
date de publication09.10.2017
taille75.33 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos









V

ersailles, le 1 novembre 2008

Danièle COTINAT

Véronique GRANDPIERRE

Laurent LE MERCIER

Anick MELLINA

Marc VIGIE

Laurent WETZEL

IA-IPR histoire et géographie

Aux professeurs d’histoire et géographie

des collèges et lycées publics et privés

de l’académie de Versailles

S/C Mesdames et Messieurs les Chefs

d’établissement de l'enseignement

public et privé


Objet : Lettre de Strabon.
Chers collègues,
Je remercie l’Inspection pédagogique régionale de votre académie de me donner l’occasion de ces quelques lignes à votre intention. Je salue surtout son initiative de formation autour de l’épistémologie, qui me paraît très riche de perspectives.

En plaçant au centre du débat la leçon (et non le cours), approchée comme le lieu de traitement d’une question délimitée par la programmation du professeur à partir de son appropriation du programme, elle annonce un contenu articulé sur une réflexion didactique qui le rend cohérent et évaluable dans le cadre d’une progression. Or, la maîtrise didactique ne peut se contenter de la connaissance même scientifiquement établie des faits. Elle suppose la prise en compte de la réflexion sur le sens qu’apporte seule l’épistémologie. Le mot paraît souvent lourd, mais tant mieux ! Enseigner l’histoire, c’est en permanence construire une démarche reposant sur une présentation des faits en adéquation avec la singularité d’une classe et la diversité de ses élèves, qui ne recevront cet enseignement que de nous. L’extrême intérêt de notre beau métier est dans cette liberté créatrice qui sait s’installer dans des cadres définis qui préservent l’unité de notre enseignement. Mais elle suppose que nos choix soient en permanence éclairés par la réflexion sur le sens !

La décennie qui s’achève nous a vus souvent pris au dépourvu sur les questions de sens : rappelons-nous les débats sur la mémoire ou le fait religieux. L’enseignement de l’histoire a ici beaucoup à apprendre de celui de la géographie qui a tant gagné depuis deux décennies à avoir réussi sa mue : on voit ainsi son apport pour faire entrer les élèves dans les débats sur les questions de l’heure comme celle du développement durable. Dans les circonstances actuelles, sommes-nous capables, par exemple, de faire surgir un discours sur la crise, de préserver des analogies rapides et trompeuses. Sommes-nous aptes à éclairer sur ses composantes et ainsi de déceler pas à pas sa singularité (notamment dans son contexte mondial)?

Nous débattons aujourd’hui légitimement de la place qui nous sera faite demain au lycée, avec la conviction que nos disciplines sont irremplaçables. Mais nous devons aussi convaincre. En abordant les thèmes qui vous sont proposés, il me semble que vous êtes au cœur de la construction de cette légitimité.

C’est pourquoi, je vous souhaite, dans le cadre proposé par vos inspecteurs, un fructueux travail d’enrichissement de votre métier de professeur d’histoire, c'est-à-dire non de « profs », mais de vrais spécialistes mettant leurs compétences au service des élèves pour leur permettre d’être un peu plus les acteurs de leur histoire.
Guy Mandon, Inspecteur général de l'Education nationale, correspondant académique






Rectorat

Inspection Pédagogique

Régionale
Dossier suivi par :

Mme Danièle COTINAT

Mme Véronique GRANDPIERRE M. Laurent LE MERCIER Mme Anick MELLINA

M. Marc VIGIE

M. Laurent WETZEL

IA –IPR histoire et géographie



3, boulevard de Lesseps
78017 Versailles Cédex

Téléphone : 01 30 83 44 44




Nous informons de la Nomination du nouveau Doyen de l'Inspection générale : M. Laurent Wirth, qui succède à M. Michel Hagnerelle.


  • Les examens




  • Sections européennes, DNL histoire et géographie : Programmes du baccalauréat.




    • Pour les séries générales




  • En application de la circulaire de 1992 organisant l’enseignement des DNL en section européenne, les thèmes retenus pour l’enseignement d’histoire et géographie sont conformes aux programmes d’histoire et de géographie en vigueur dans les classes terminales des séries générales.

  • Les enseignants traiteront obligatoirement 3 thèmes, au choix, en histoire et 3 thèmes, au choix, en géographie, dans la liste ci-jointe.

  • Le choix des sous thèmes et des supports documentaires relève de la liberté pédagogique des enseignants.

  • Les thèmes traités, le volume horaire qui y aura été consacré, les sous thèmes et principaux supports documentaires feront l’objet d’une fiche spécifique que les candidats présenteront au jury le jour de l’épreuve.







Histoire

Géographie


ANGLAIS

- De la société industrielle à la société de communication L/ES
- Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970  L/ES

- La guerre froide S
- Le Tiers-Monde : indépendances, contestation de l’ordre mondial, diversification L/ES

- La décolonisation et ses conséquences S
-A la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970 L/ES

- Le nouvel ordre mondial S
- L’Europe de 1945 à nos Jours L/ES

- Mondialisation et interdépendances L/ES/S
- Les Etats-Unis : la superpuissance L/ES/S


- L’Union européenne L/ES

- L’Asie orientale L/ES/S




ESPAGNOL

ITALIEN

PORTUGAIS

- de la société industrielle à la société de communication L/ES
-Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970  L/ES

-La guerre froide S
-A la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970 L/ES

- Le nouvel ordre mondial S
- Le Tiers-Monde ES/L

- La décolonisation et ses conséquences S
- L’Europe de 1945 à nos jours L/ES



- Mondialisation et interdépendances L/ES/S

- Les Etats-Unis : la superpuissance L/ES/S
- L’Union européenne L/ES
- Une interface Nord/Sud : l’espace méditerranéen L/ES/S



ALLEMAND

- De la société industrielle à la société de communication L/ES
-Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970  L/ES

- La guerre froide S

-Le Tiers Monde L/ES

-La décolonisation et ses conséquences S

-A la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970 L/ES

- Le nouvel ordre mondial S

- L’Europe de 1945 à nos jours L/ES

- Mondialisation et interdépendances L/ES/S

- Les Etats-Unis : la superpuissance L/ES/S
- L’Union européenne L/ES

- L’Europe rhénane L/ES
- L’Asie orientale L/ES/S





    • Pour la série STG


Seule la question obligatoire (A) des thèmes généraux inscrits au nouveau programme de Terminale STG donne lieu à enseignement et à sujets d’examen dans le cadre de l’enseignement de DNL.





Histoire

Géographie


ANGLAIS

ALLEMAND

ESPAGNOL

ITALIEN

  • Les relations internationales : le jeu des puissances dans un espace mondialisé de 1945 à nos jours

  • Décolonisation et construction de nouveaux Etats : du reflux colonial à l’Etat-nation depuis 1945

  • La mondialisation : un monde en réseaux

  • Pôles et aires de puissance : centres d’impulsion mondiaux et inégalités de développement




    • Calendrier


L'épreuve orale spécifique portant délivrance de l'indication européenne du baccalauréat aura lieu du 4 au 7 mai 2009.


  • La formation continue des enseignants :




  • Conférences universitaires en histoire-géographie.


Pour l’année scolaire 2008-2009, un Colloque intitulé « la France Libre et la Résistance : histoire et mémoires » est organisé par l’Inspection pédagogique régionale d’histoire – géographie. Ce colloque aura lieu à l’Auditorium du Centre départemental de documentation pédagogique des Hauts – de- Seine le 28 janvier 2009.


  • Les animations de bassin en collège :


Comme tous les ans, se dérouleront, dans d'académie de Versailles, des animations de bassins concernant le collège. Cette année, celles-ci porteront sur les nouveaux programmes de collèges qui entreront en vigueur à la rentrée de 2009. À cette occasion, sera en partie abordée la question de la mise en œuvre (programmation, progression, évaluation), en relation avec la réflexion sur l'articulation des trois grands points des nouveaux programmes : connaissances, démarches et capacités. Les exemples développés concerneront essentiellement les thématiques des nouveaux programmes de la classe de 6e. Ces animations auront lieu entre le 2 février et le 14 mars 2009.


  • Les animations de lycée.


Les animations de lycée seront notamment l'occasion de faire le point sur la mise en œuvre des programmes des séries technologiques (séries STG et séries ST2S). Dans la continuité, des pistes mélioratives seront proposées, notamment en ce qui concerne l'articulation entre la question obligatoire et les sujets d'étude. À cette occasion, un bilan de l'épreuve du baccalauréat, session 2008, de la série STG sera aussi effectué. Ce bilan permettra d'engager une réflexion sur la nouvelle évaluation certificative, du même type, en série ST2S. Ces animations auront lieu au mois de janvier 2009.


  • Le Groupe d'Expérimentations Pédagogiques et le site Strabon.

  • Les projets de mise en ligne




    • Pour le collège :



Pour cette année scolaire, les membres du GEP ont été invités à proposer des séquences d'enseignement recoupant à la fois la prise en considération des orientations données par le document sur la mise en œuvre du socle dans les programmes actuels du collège et par celles données par les nouveaux programmes des classes de sixième et cinquième pour la rentrée de 2009 et 2010. Dans le premier temps de l'année, le GEP a décidé de centrer ses productions sur la géographie en partant d'études de cas qui prendront en compte les problématiques suivantes :


  • Pour le programme de Sixième : Comparaisons de paysages littoraux, urbains et ruraux, dans des environnements similaires, avec différents modes d’organisation de l’espace, pour mettre en évidence ce qui relève de l’environnement naturel, ce qui relève des hommes, ce qui vient des activités économiques et ce qui est culturel.

  • En classe de Cinquième : croissance économique et urbaine en Afrique et en Asie en relation avec la problématique du développement et du développement durable, notion de frontières et d’interface pour l'Amérique, rapport entre ressources, développement, rôle de l’Etat et impacts sociaux et environnementaux pour le Brésil.




    • Pour le lycée :


Au lycée, nous avons déjà rappelé l'existence de textes d’orientation de l'Inspection générale revenant sur la nécessité de traiter, avec équité, à la fois le programme d'histoire et de géographie. Les membres du GEP travailleront donc, durant cette année, à la production de propositions de programmation et de progression permettant de traiter plus efficacement les programmes de première et terminale.
Enfin, aussi bien pour le collège que pour le lycée, le Groupe d’expérimentation pédagogique produira des outils permettant une appropriation facilitée de l'analyse de certaines œuvres patrimoniales dans le cadre de la réflexion du moment autour de l'histoire des arts.


  • Les Rendez-vous du GEP


Durant l’année 2007-2008, le Groupe d’expérimentation pédagogique histoire et géographie de l’académie de Versailles (GEP) engageait une réflexion sur les rapports de l’épistémologie et de l’enseignement de l’histoire. Conscient de la nécessité d’une réflexion théorique sur ce sujet, le groupe poursuit aujourd’hui le débat sur les méthodes pédagogiques appliquées dans l’enseignement de l’histoire considérées dans leurs rapports avec l’épistémologie de la discipline. Quelle place et quel statut accorder au document ? », « Pourquoi et comment réhabiliter le récit? », « Quel dialogue entre le passé et le présent ? »,  « La variation des focales ne constitue-t-elle pas un domaine d’expérimentation pertinent aussi en histoire ? » « Quelle historisation de la mémoire ? » « Comment donner une place privilégiée aux acteurs afin de rendre tout son sens à l’action humaine ? », « Quels savoirs et quelles compétences développer avec les élèves et comment les évaluer ? ». Autant de questions posées, au moment, notamment, de la refonte des programmes de collège et de la réforme du lycée. La réflexion engagée par GEP cette année, aura donc pour ambition de proposer aux professeurs des pistes de réflexion sur la didactique d’une discipline qui plus que jamais, au-delà des capacités, connaissances et attitudes à faire acquérir aux élèves, montre son indispensable place, à tous les niveaux d’enseignement, dans l’éducation à la citoyenneté et dans la construction du sens critique.

La réflexion portera sur certaines des questions et thématiques suivantes :

  • L’importance de la question dans la leçon histoire: « du tout aux parties »

  • La mise en intrigue par le rapprochement de l’histoire et de la mémoire.

  • L’historicité des questions historiques et de l’histoire.

  • L'histoire de la mémoire.

  • La question des acteurs en histoire.

  • Le traitement des sources et de l'information : la spécificité de l'enseignement de l'histoire.

  • Les caractères et la texture du récit historique.

Nous vous informons d'ores et déjà, que dans le courant du printemps, une rencontre sera organisée par le GEP, au CRDP de Versailles à BUC, sur ces thématiques.


  • Projets pédagogiques, actions éducatives, expositions… :




  • Le 11 novembre


Les cérémonies du 11 novembre 2008 correspondent cette année au 90e anniversaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale. Le Ministère souhaite donner un relief particulier à ces cérémonies en suscitant des projets pédagogiques qui mettront l’accent sur l’histoire de la commémoration du 11 novembre, ses dimensions historiques et symboliques, la mémoire du conflit… Voir BO n° 24 du 12 juin 2008: http://www.education.gouv.fr/bo/2008/24/MENE0800474N.htm .

Les équipes pédagogiques pourront programmer des projets pédagogiques disciplinaires ou interdisciplinaires et les faire connaître via le site Strabon.


  • Cité nationale de l’histoire de l’immigration (CNHI)


L’académie de Versailles a signé une convention cadre avec la CNHI afin d’engager un partenariat qui vise à favoriser la connaissance de l’histoire de l’immigration en France et sa prise en compte par le système éducatif.

Conformément à la convention, la CNHI propose aux enseignants de l’académie de Versailles un accompagnement pour leurs projets pédagogiques au sein des établissements scolaires sur le thème de l’histoire de l’immigration, de la mixité, de la laïcité, de la lutte contre les discriminations. Elle envisage de développer des actions de formation par la construction de stages. La CNHI offre également aux enseignants une aide pour organiser des visites de classes de ses collections permanentes et de ses expositions temporaires. A cette fin, elle met à leur disposition de nombreux documents.
Les parcours de visite pour les élèves (primaire, collège, lycée, classe d'accueil et parcours palais) sont téléchargeables en ligne :

http://www.histoire-immigration.fr/index.php?lg=fr&nav=679&flash=0

Des questionnaires de visite adaptés au niveau de vos classes (primaire cycle 3, collège, lycée, classe d’accueil) sont proposés. Ces questionnaires sont conçus pour durer de 1h30 à 2h. Vous pouvez les faire compléter en intégralité par les élèves, ou répartir les activités entre eux. Il est conseillé de préparer les élèves à la visite en amont, par exemple en visionnant le film en ligne consacré à deux siècles d’histoire de l’immigration en France. Préparés et munis de ces questionnaires adaptés à chaque niveau, vos élèves pourront réaliser la visite en autonomie.

Contacts: Le département Education 
Nathalie Heraud, Responsable département éducation et Christiane Delhez, professeur relais à la CNHI pour l'académie de Versailles : 01 53 59 64 27/37
Cité nationale de l'histoire de l'immigration, 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris


  • Le 20ème anniversaire des Trinômes Education –Défense


Le 20ème anniversaire des Trinômes Education –Défense donnera lieu le 26 novembre prochain à une journée de réflexion à l’Ecole Militaire (Paris) en présence des Recteurs des académies de Paris, Créteil, Versailles, du Gouverneur Militaire de Paris et du Président des associations de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale. Outre une table-ronde consacrée à la politique de défense et de sécurité pour l’Europe (Eric Bruni, sous-directeur coopération et développement européen, Délégation Générale pour l’Armement ; Patrick Buffotot, directeur de l’Observatoire Européen de Sécurité, Université de Paris I ; Contre-amiral Bruno Nielly, directeur du cabinet du président du Comité Militaire de l’Union Européenne ; Général Jean-Paul Staub, chargé d’étude «politique générale» auprès du directeur du Renseignement Militaire ; modérateur : Bernard Phan, professeur honoraire de première supérieure au lycée Henri IV, auditeur de l’AR Picardie), cette journée permettra à chacune des trois académies de présenter ses actions, et aux Relais Défense d’Etablissement de mutualiser leurs expériences. Elle se clôturera par la visite de l’historial Charles de Gaulle.


  • Une histoire de l'école, exposition du musée de l'éducation nationale du Val-d'Oise sont (2, Place des écoles. 95310 Saint-Ouen-l’Aumône) A partir du 17 novembre 2008

L’Ecole occupe une place centrale dans notre société contemporaine qui voit en elle la clé de la connaissance et de l’intégration sociale. La volonté d’améliorer ses performances conduit les responsables successifs de l’Education nationale à multiplier les réformes. L’intention de l’exposition n’est pas de dire que l’histoire apporterait des solutions toutes faites pour aujourd’hui mais de rappeler comment les réponses institutionnelles et pédagogiques ont été construites à chaque moment crucial de l’histoire de l’éducation. Une histoire de l'école, exposition du musée de l'éducation nationale du Val-d'Oise.S’appuyant sur le rappel du cadre chronologique et législatif national, l’exposition est le point de départ d’investigations qui caractérisent les permanences et identifient les ruptures. Mises en scène par des généalogies d’objets pédagogiques, les disciplines sont présentées tant du point de vue du renouvellement de leurs contenus que de l’évolution de leurs méthodes. L’exposition s’achève par une approche de la communauté éducative à travers la formation des maîtres et leur carrière, l’évaluation des enseignements, les parcours scolaires, la notation des élèves, les examens.


  • Sur la crise financière et économique actuelle


« Ceux qui pensent que nous vivons une situation semblable à la crise de 1929 sont, dans le meilleur des cas, irresponsables. Il n’y a aucune comparaison à faire entre la situation actuelle et la crise de 1929. A cette époque, le ralentissement de l’économie avait précédé les faillites bancaires. Actuellement, la croissance reste dynamique, atteignant environ 4% au niveau mondial. » Olivier Pastré (économiste), Le Figaro, 1 octobre 2008
Les indications bibliographiques qui suivent n’ont pas pour but d’entrer dans une polémique comparatiste, mais de mettre à la disposition des professeurs des outils et des documents géographiques qui doivent servir à nourrir la réflexion sur le sujet. Ainsi, nous avons le plaisir de vous informer de la publication d’un article de Laurent Carroué dans la revue Diplomatie de cette rentrée. Cet article met l’accent sur la montée des Fonds souverains dans le sauvetage de la finance américaine.

D’autre part, du fait du caractère brûlant de l’actualité concernant cette crise économique et financière, l’Inspecteur général Caroué, à l’occasion du Festival International de Géographie 2008 de St Dié des Vosges, a présenté une excellente intervention intitulée : « Crise des subprimes, un nouveau foyer de guerre économique, ou l’entrée dans le nouveau XXIème siècle ».

Touchant le cœur même de la puissance états-unienne, cette crise nous oblige à une analyse structurelle à la fois du modèle de développement adopté par les Etats-Unis depuis une trentaine d’années et des nouveaux rapports de forces géopolitiques et géoéconomiques en train d’émerger sous nos yeux. Nous vous signalons aussi la parution d’une étude plus détaillée sur cette thématique ; étude publiée en septembre 2008 dans les Images Economiques du Monde 2009.Toujours dans ce cadre, nous vous informons enfin de la sortie, en cette rentrée 2008, du tome Amériques (Bréal éditions) corédigé par Laurent Carroué, Didier Collet et Claude Ruiz. Cet ouvrage comporte notamment un chapitre « Etats-Unis » particulièrement argumenté, dans lequel on peut trouver une analyse de longue durée des contradictions accumulées depuis des décennies au sein de la 1ère puissance mondiale, contradictions qui expliquent en partie la crise actuelle.
Nous vous souhaitons une bonne poursuite de cette année et beaucoup de satisfactions avec vos élèves.
Avec nos cordiales salutations.

L’Inspection pédagogique régionale d'histoire-géographie


similaire:

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconLdel / justicia histoire catalogue Nouveautés Novembre/Decembre 2008

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconAtelier de travail plu salle du Conseil 11 novembre, 11 h Commémorations...

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconRapport sur le stage effectué du 01/02/2008 au 01/03/2008

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconA partir de novembre 2008 : Doctorat d’histoire sur les mobilisations...
«L'influence de la tutelle mandataire française sur l'identification des élites syriennes et libanaises devant la société argentine...

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconLeçon 1 18 novembre 1959 Leçon 2 25 novembre 1959
«Éthique», vous verrez pourquoi, ce n’est pas par plaisir d’utiliser un terme plus rare, plus savant

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconBmw media Information 03/2008 Page bmw au 78 e Salon international...

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconUniversité paris 8 année 2007-2008 département d’Histoire, ufr 4 Licence Histoire 2007-2008

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconCahiers Edmond et Jules de Goncourt, n° 15, 2008, «Les Goncourt moralistes». Un vol de 235 p
«La question morale au xixe siècle» (n° 142, 2008), où la question de la forme et de la posture d’écriture s’effacent au profit du...

V ersailles, le 1 novembre 2008 icon1945 1945 8 au 12 mai Sauvage insurrection dans la région de Sétif...
«L’Algérie c'est la France», dissolution du mtld. 02 1 L'Echo d'Alger du 7 et 8 novembre 1954. 02 2 L'Echo d'Alger des 7 et 8 novembre...

V ersailles, le 1 novembre 2008 iconLeçon 1 12 Novembre 58






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com