Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3





télécharger 31.02 Kb.
titreProgrammes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3
date de publication11.10.2017
taille31.02 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > histoire > Programme
Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3.

Astrid Ollivier, Collège Le Cèdre, Le Vésinet.

Pour une approche spiralaire de la compétence « comprendre un document » en lien avec la compétence « raisonner, justifier une démarche et des choix effectués ».

Thème 1 du programme de 6ème : La longue histoire de l’humanité et des migrations.




Comment construire progressivement une compétence sur le cycle 3 ?
« Comprendre un document » en histoire en lien avec

« raisonner, justifier des choix effectués ».
La compétence « comprendre un document» ne peut être dissociée de :

- Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués

- Pratiquer différents langages

- Construire des repères historiques.
Il s’agit pour l’élève de comprendre  l'histoire racontée  par le document : « Comprendre le sens général d’un document », « Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question » et aussi de comprendre l'histoire du document : « Identifier le document et savoir pourquoi il doit être identifié » ce qui oblige à prendre du recul sur « l'histoire racontée » elle-même : « Savoir que le document exprime un point de vue, identifier et questionner le sens implicite d’un document »
Objectifs du cycle : familiariser l’élève à une approche sensible, réflexive et critique du document ;   initier l’élève à la méthode du questionnement à propos de..., à l’exercice de l’esprit critique et à la mise à distance du document dont il doit être peu à peu conscient des enjeux.
Exemple de mise en œuvre n°1.
En début d’année de 6ème, mobiliser des compétences et notions déjà travaillées dans une situation nouvelle afin d’établir un diagnostic des acquis et des besoins des élèves.
Thème 1 : La longue histoire de l’humanité et des migrations

La « révolution » néolithique
Objectifs de la leçon : questionner et décrypter des documents issus de la recherche archéologique afin de produire un récit historique répondant à une question (comprendre que le passé est source d’interrogation, distinguer histoire et fiction).
Objectifs élève 6ème (début d’année) : prendre conscience / découvrir / rappeler comment la démarche historique (scientifique) permet d’apporter des réponses aux interrogations ; distinguer histoire et fiction


Objectif professeur (début d’année) : établir un état des lieux « comprendre un document », « raisonner, justifier une démarche et des choix effectués », « écrire pour structurer sa pensée et son avoir ».


Capacités travaillées et évaluées selon le niveau de maîtrise :

  • Identifier le document : mobilier archéologique

  • Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question : « comment les femmes et les hommes du Néolithique interviennent-ils sur leur environnement » ?

  • Questionner le sens implicite d’un document : quels indices permettent de répondre à la question ? Quelles zones d’ombre subsistent ?

  • Poser des questions, se poser des questions, formuler des hypothèses, vérifier, justifier :

comment « faire parler » ce mobilier archéologiques ?

- Ecrire pour structurer sa pensée et son savoir : raconter l’histoire de ce site archéologique
Inscrire le document dans une démarche inductive en trois temps

« Comment les femmes et les hommes du Néolithique interviennent-ils sur leur environnement » ?

A la découverte d’un site archéologique : le camp de hauteur du néolithique du Cap Blanc Nez


  • Etape 1 : du côté des élèves

Sur papier libre les élèves répondent aux questions « ce que je sais déjà » :

Qu’est-ce qu’une trace de la préhistoire ? Quel(s) lieu(x) porte(nt) une trace de la préhistoire ? De quelle période ? Qu’est-ce qu’un site archéologique ? Comment permet-il décrire l’histoire ?
A partir du site de l’Inrap (Institut national des recherches archéologiques préventives), les élèves prélèvent des informations, identifient les mobiliers archéologiques, recherchent des indices pour répondre à la question élaborent des hypothèses et scénarios.

http://www.inrap.fr/un-camp-de-hauteur-du-neolithique-au-cap-blanc-nez-5181


  • Etape 2 : du côté des scientifiques


A partir de la vidéo, les élèves répondent à des questions sur les découvertes, les questions, les hypothèses et la démarche scientifique des archéologues.

http://www.inrap.fr/un-camp-de-hauteur-neolithique-sur-la-cote-d-opale-9531
Cet exercice mène à la phase d’institutionnalisation : la généralisation (passage de l’étude d’un cas à la période néolithique en général) en insistant, à l’aide de cartes sur le caractère diachronique de la « révolution » néolithique.



  • Etape 3 : des élèves à la démarche scientifique ?


Il s’agit de travailler sur la démarche intellectuelle et scientifique des élèves et des des archéologues par comparaison.

La phase d’institutionnalisation consiste à répondre à la question : quelles démarches mènent à la construction du récit d’histoire ?

Cette première réponse élaborée en début d’année sera remobilisée, réinvestie et enrichie tout au long de l’année scolaire (dès le sous-thème suivant).
Il s’agit dans un second temps de revenir sur les acquis des années antérieures : « ce que je sais déjà » par lecture des réponses aux questions sur papier libre pour confronter, compléter, rectifier, préciser, enrichir / remédier.


Exemple de mise en œuvre n°2.
Dans le cycle 3, mettre en œuvre des situations de travail communes pour élaborer des parcours d’apprentissage.

Des situations de travail communes au cycle 3 : un exemple d’approche sensible inter et transdisciplinaire au cœur du parcours d’éducation culturelle et artistique de l’élève pour stimuler et « mettre l’élève en appétit », démarche de l’élève questionneur.
Deux démarches proposées par le groupe Culture humaniste, Premier degré, DSDEN Val d’Oise, janvier 2015 ; une démarche similaire en début de 6ème.

Une entrée dynamique par l’œuvre d’art (voir diaporama):

CM1
Thème 2, Le temps des rois
Louis IX, le « roi chrétien » au XIII
ème siècle.

CM2

Thème 3, La France, des guerres mondiales à l’Union européenne

Deux guerres mondiales au XXème siècle.

6ème

Thème 1, La longue histoire de l’humanité et des migrations,

Premiers Etats, premières écritures


Capacités travaillées :

Identifier le document :
- une miniature (manuscrit (latin, français): Titre : Guillaume de Saint-Pathus, Vie et Miracles de saint Louis, 1330-1350, Paris. - Illustré de 90 miniatures par Mahiet, un disciple de Pucelle, BNF, Paris.

- un concerto (Concerto pour la main gauche, composé entre 1929 et 1931 à Vienne par Maurice Ravel, crée le 5 janvier 1932 par son dédicataire, le pianiste autrichien manchot P. Wittgenstein)

- un objet issu de la recherche archéologique : « l’étendard d’Ur » (vers 2600 avant J.C., British Museum, Londres)
Identifier le document et savoir pourquoi il doit être identifié :

Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce ce que je vois ? Qu’est-ce que je ressens ?
Questionner le sens implicite d’un document à partir d’une approche sensible de l’œuvre ; poser des questions, se poser des questions, formuler des hypothèses pour répondre à la question de départ :

Exemple 6ème : comment la cité-Etat d’Ur est-elle organisée au IIIème millénaire avant J.C. ?
Vérifier, justifier des hypothèses ; s’informer dans le monde numérique

Mener des recherches pour répondre aux questions que l’élève s’est posées sur le document.

Mise en œuvre en 6ème : à partir d’un objet archéologique « l’étendard d’Ur », relever les indices qui permettent de savoir comment la cité-Etat d’Ur est organisée au IIIème millénaire avant J.C.
Etape 1 : rechercher des informations
Après une phase de réflexion en groupe : identification du document, description et questionnement du document pour trouver des indices et émettre des hypothèses répondant à la question de départ, une mise en commun est effectuée.

En salle informatique, au CDI ou à la maison, les élèves recherchent des informations sur le document pour valider ou invalider leurs hypothèses en notant les références des sites et des ouvrages consultés.
Etape 2 : mise en commun, confrontation, institutionnalisation
En classe entière, une nouvelle mise en commun est effectuée et dans le cadre de l’éducation aux médias (S’informer dans le monde numérique), une première approche de l’identification des sources numériques utilisées est menée. Cette mise en commun permet de confronter, compléter, rectifier, préciser, enrichir / remédier les recherches et de préciser les hypothèses validées.

Une carte heuristique simple est construite dans laquelle figure d’une couleur les éléments de réponse fournis par « l’étendard d’Ur ».
Etape 3 : convoquer d’autres documents parmi lesquelles les documents sources sont identifiés
En lien avec le travail mené précédemment dans l’étude de la « révolution » néolithique, on remarque que le document ne dit pas tout : nécessité de convoquer d’autres sources, compléter et recouper les sources, dissocier les sources des documents universitaires ou des documents ressources du manuel.

La carte heuristique et complétée : les éléments de réponse fournis par les documents convoqués a postériori sont écrits d’une couleur différente.

On enrichit la phase d’institutionnalisation du sous-thème précédent, « quelles démarches mènent à la construction du récit d’histoire ? » : identifier les sources numériques utilisées ; préciser la notion de source pour l’historien.
Cet aspect méthodologique nécessaire à la construction du récit d’histoire est enrichi au long de l’année.

similaire:

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconHistoire-geographie : progressivite des apprentissages cycle 3

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconRepères de progressivité linguistique Anglais cycle 4

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 icon3. comparer programmes et manuels d’histoire en europe
«Education européenne» est obligatoire du cycle primaire jusqu’au cycle terminal. Elle s’organise autour de 3 axes : l’amour qui...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconGroupement de poèmes à étudier en début d’année avec des élèves de 6ème
«support» ou prétexte à d’autres activités que sa lecture (compréhension et interprétation). IL ne s’agit ni de l’exploiter pour...

Programmes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3 iconDocument d’aide pour progression histoire et geographie cycle 3 Programmes 2015






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com