Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie





télécharger 49.38 Kb.
titreInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie
date de publication27.10.2017
taille49.38 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
CHRONIQUE INTERNET

HISTORIENS & GEOGRAPHES n° 419
Par Daniel LETOUZEY* (*co-secrétaire de la Régionale de Basse-Normandie)
Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie.

C’est aussi un excellent poste d’observation. Cette Chronique s’efforce d’en témoigner.

Nicole Mullier, Sylvain Négrier, Philippe Nouvel, Claude Robinot, Michel Lévêque, Jérôme Staub,

Cyril Delabruyère, Stéphane Tourneur ont été sollicités pour cette édition.

Une version actualisée de ce texte rédigé en juillet 2012 est disponible à http://aphgcaen.free.fr

Les choix proposés dans ce texte n’engagent ni l’association, ni la revue.
La Chronique est au cœur d'une veille documentaire en réseau où l’accent est mis sur la richesse, pour le professeur d’HG, du web mutualiste en accès libre et gratuit. Clioweb, un portail indépendant archive et prolonge ce travail artisanal, individuel et collectif, mené dans la durée. Une revue de presse quotidienne prépare et complète la rédaction de ce texte. En cas de liens brisés, penser à interroger Internet Archive.

http://clioweb.free.fr - http://clioweb.canalblog.com/
INTERNET EN DEBATS : Le mythe de la fracture numérique

« La fracture numérique » est une expression fréquemment utilisée dans les médias, les discours politiques et même par certains chercheurs. Pour Eric Guichard, elle n’a aucun fondement, et son emploi entretient le débat sur de faux problèmes. « La fracture numérique est le début d'une belle histoire que l'on peut raconter aux enfants pour leur expliquer comment les adultes rêvent le monde, où des bons et des riches veulent offrir le paradis à des pauvres innocents ». Elle relève du conte de fées et prend, dans la pratique, des libertés avec la raison. C’est surtout l'expression d'une idéologie, celle du néo-libéralisme, dont la narration cherche à exploiter notre fascination (spontanée ? construite ?) à l’égard de l’Internet et des nouvelles technologies.
L’article a été publié dans l’ouvrage Regards croisés sur l’Internet (Enssib 2011). Une pré-version est disponible en ligne depuis 2009. http://barthes.enssib.fr/articles/Guichard-mythe-fracture-num.html

« The cost of knowledge ». C’est le nom d’une pétition lancée par Tim Gowers pour protester contre les abus dans la tarification des revues scientifiques. En cinq billets, Olivier Legendre, un bibliothécaire de l’université de Clermont, analyse l’impact et le coût de la numérisation. Selon lui, cette inflation ruineuse tient moins à des contraintes économiques qu’à l’exploitation par une entreprise privée du rapport de forces actuel. Dans l’article « Science 2.0 : renouveau de la recherche et/ou de l'échange scientifique ? » Olivier Ertzscheid évoque également les intérêts des « gardiens de l'oligopole ». Il milite en faveur d’une édition ouverte et d'une libre circulation des résultats de la recherche. http://tinyurl.com/gowers-cost

Le printemps érable des étudiants québécois. Le gouvernement Charest veut augmenter de 82 % les droits de scolarité. La mobilisation contre cette logique politique a été forte et durable. http://tinyurl.com/quebec-etudiants
« La France des marges s'est fait entendre le 22 avril ». Le Monde 24 et 25.04.2012

L’élection présidentielle a beaucoup mobilisé les géographes et les cartographes. Au Mans, Alain Wrobel et Sébastien Angonnet ont conçu et mis en ligne une soixantaine de cartes à plusieurs échelles. Ces cartes ont été obtenues par un lissage des données communales (laboratoire Espaces et SOciétés).

L'Observatoire des votes (O3 Géoclip) donne accès à un très grand nombre d’indicateurs et permet une cartographie à l’échelle communale. Les données sont également disponibles pour 1995, 2002 et 2007.

Joachim Timotéo et François Sémécurbe (Insee) ont également mis en ligne une carte avec lissage à partir des résultats du second tour. Philippe Waniez a mis en ligne 17 cartes réalisées avec le logicile Philcarto. Pour Cybergeo, Céline Colange, Jérome Fourquet et Michel Bussi voient dans les élections présidentielles de 2012 « la fabrication d’une France pentapolaire ». Bernard Alidières a étudié « Le vote Marine Le Pen en avril 2012 : quelle progression ? » (Institut Français de Géopolitique).
Dans cet ensemble, une originalité forte, ce sont les cartes en anamorphose réalisées par le laboratoire Choros (Lausanne) et publiées par Le Monde au lendemain du premier tour. Elles confortent l’analyse du gradient d’urbanité développée par Jacques Lévy (Le Monde, Planète Terre). Cette analyse a été critiquée et nuancée par plusieurs autres spécialistes : Béatrice Giblin (Libération), Frédéric Sawicki (Médiapart), Annie Collovald (Regards.fr), Violaine Girard (Métropolitiques).

http://clioweb.canalblog.com/tag/2012-presid

TECHNOLOGIES EDUCATIVES EN HG

Refonder l’école. En juin, à Orléans, Vincent Peillon a rendu visite au forum des enseignants innovants. Dans une Lettre aux personnels, il a confirmé sa volonté de refonder une véritable formation professionnelle, au sein d’écoles supérieures du professorat et de l'éducation. Elles seront opérationnelles dès 2013 et accueilleront tous les futurs enseignants. Le ministre a également confirmé le rétablissement d’un enseignement d'HG en terminale scientifique, un engagement du candidat François Hollande. Dans l’immédiat, l’option prévue par les textes en vigueur sera proposée à tous les élèves de cette série (cf l’audience de l’APHG le 18 juin). Une concertation réunissant environ 500 acteurs du monde de l’éducation prépare une loi d’orientation et de programmation.

La volonté de rompre avec la politique précédente est bien accueillie dans l’ensemble. La tâche est énorme : la casse opérée depuis cinq ans sera difficile à effacer ; ainsi, en seconde, la disparition des modules sera toujours préjudiciable dans des classes chargées et hétérogènes. La diffusion du numérique supposerait aussi des effectifs restreints. De plus, les attentes sont considérables et les conceptions de la pédagogie sont parfois très divergentes. http://clioweb.canalblog.com/tag/peillon

Bac et brevet 2012 ont beaucoup fait réagir. L’APHG a critiqué les sujets donnés à Pondichéry. En Amérique du Nord, une fiche de l’UE sur le Groenland ressemblait fort à une invitation au copier-coller et à la paraphrase ; un détail : l’adresse web indiquée était erronée. Les forums illustrent une double dérive : le bac 2012 combinait l’impact de la suppression de l’HG pour tous en Terminale S et la mise en place chaotique d’un programme imposé sans réelle concertation. Dans un texte repris par Médiapart, le collectif Aggiornamento demande une refonte en profondeur de l’HG scolaire. Dans l'immédiat, il estime urgent d'alléger le programme de première d’un tiers de son contenu. http://aggiornamento.hypotheses.org/

La reconstitution en 3D de la Villa des Mystères de Pompéi. Alain Jaubert présente la villa dans la série Palettes. Le site web de l'université de Virginie permet de reconstituer l'ensemble de la fresque en cinq vues successives.

Une conférence de Gilles Sauron et Jean-François Bonnet à la Cité des sciences (avril 2010) a été filmée et mise en ligne sur le site Universcience. Elle est intéressante à plusieurs titres : la fresque elle-même ; la technologie 3D au service de l’archéologie ; les interprétations divergentes de Gilles Sauron (une initiation) et de Paul Veyne (les préparatifs d’un mariage). Elle illustre les enjeux de la diffusion. Les conférences sont de plus en plus enregistrées et mises en ligne. L’audio suffit généralement. En vidéo, le caméraman hésite entre l’intervenant et le support projeté sur écran. Dans cet exemple, deux caméras ont été nécessaires pour un montage en écran partagé. La mise en ligne du powerpoint peut être une autre solution. Voir également le site web développé par Patricia Carles, une professeure de lettres anciennes. « Silence, Pompéi s'éteint » constate Philippe Ridet dans Le Monde du 17.05.2012.

http://tinyurl.com/pompei-sauron-mysteres

L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie. L’Algérie fête le cinquantenaire de son indépendance. Dans les futurs programmes 2013, cette histoire figure dans les « ressources » diffusées par Eduscol : c’est un support d’étude suggéré en Troisième (III.2 - Des colonies aux États nouvellement indépendants). « L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie », c’est une des études possibles en Terminale ES-L dans le chapitre « Les rapports des sociétés à leur passé ». Deux sites web majeurs sont mentionnés, celui de Benjamin Stora (lire sa vision pessimiste de la relation entre l’historien et les mémoires militantes) et celui de Guy Pervillé. Les sites académiques commencent à proposer des pistes : lire par exemple la synthèse de Cécile Pioch à La Réunion.

La bibliographie est considérable. Il faut y ajouter les catalogues de deux expositions récentes :

. « Algérie 1830-1962. Avec Jacques Ferrandez » (au musée de l’armée).

. « Engagements et déchirements, les intellectuels et la guerre d’Algérie ». L’IMEC s’intéresse à la bataille précoce et intense des idées. Lors d’une conférence récente, Anne Simonin a présenté « Le Droit de désobéissance - Les Éditions de Minuit en guerre d’Algérie ». L'ouvrage peut être téléchargé gratuitement en pdf. Selon elle, au lendemain de la 2 GM, les Éditions de Minuit ont contribué à légitimer tous ceux qui combattaient la guerre au nom d’une « certaine idée de la France ». « Pour une histoire critique et citoyenne - Le cas de l’histoire franco-algérienne » : en 2006, un colloque a eu lieu à l’ENS-LSH. Les actes ont été publiés, et des vidéos sont encore en ligne.

http://tinyurl.com/historien-algerie

L’histoire des arts : « un enseignement insatisfaisant ».

Juste avant la seconde édition du Festival de l'histoire de l'art (singulier) à Fontainebleau, l’APAHAU (Association des Professeurs d’Archéologie et d’Histoire de l’Art des Universités) a publié un Livre blanc sur L’enseignement de l’histoire des arts (pluriel) dans les écoles, collèges et lycées.
« Aucun programme, zéro recrutement, pas de formation obligatoire des maîtres, pas d’Agrégation, pas encore de matière au bac, et un matériel pédagogique faiblard. L’enseignement est laissé à la bonne volonté des maîtres » résume Vincent Nocé dans Libération. L’APAHAU demande la création d'une commission mixte Education-Culture, la mise en place d’un enseignement pour tous les élèves, et un recrutement par concours de professeurs spécialistes.
Pour l’instant, il faut souligner travail accompli par les professeurs dans des conditions souvent difficiles. Le web mérite mieux que le mépris : des sites comme le Web Gallery of Art, Wikimedia Commons, Culture visuelle sont très utiles. Les musées ne sont pas tous frileux ; à chaque exposition, le web amasse et met à disposition un grand nombre de dossiers (presse ou pédagogie).

- En juin 2012, Kim Phuc, l'enfant symbole du Vietnam, a rendu hommage à ceux qui l’ont sauvée en juin 1972. http://clioweb.canalblog.com/tag/kimphuc

- Survol de France, c'est 19 910 photos aériennes de 5749 lieux différents prises par 642 photographes amateurs et professionnels. Parmi les photos les plus consultées, Tarascon (Marie Hautcoeur), Beaucaire, Fos, Brest, St Rémy-de-Provence, Eurodisney. http://www.survoldefrance.fr

- Le SCÉRÉN CNDP a réalisé des plates-formes qui accompagnent deux séries TV : Les combattants de l'ombre (la lutte de 51 résistants pendant la 2 GM) ; Adieu Camarades ! (l'histoire du bloc de l'Est entre 1970 et 1991, à travers 26 témoignages). Egalement au SCÉRÉN-CNDP, la collection « Pour mémoire » propose 9 dossiers en ligne, dont le 14 juillet, les fusillés de la Grande Guerre, les 8 mai 1945... Un dossier traitera des Jeux olympiques, un autre des Années noires, en lien avec le festival du film d'histoire de Compiègne (11.2012) - http://clioweb.free.fr/peda/sceren/sceren.htm

- La galaxie Wikimedia est présentée par Nathalie Savary présente dans le dernier numéro du Débat (Gallimard). Wikipédia et les bibliothèques : Rémy Mathis décrit le chemin parcouru depuis 2004 et affirme l’intérêt d’une coopération entre les deux univers. Au sein de Wikimedia France, l’association qu’il préside, un groupe de travail Education explore les possibilités d’utilisation de Wikipedia du collège à l’université. Un colloque est prévu en décembre. http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00710428

- Les blogs de classe semblent avoir retrouvé un réel dynamisme, avec des prolongements en flux rss, sur Twitter ou Facebook : J. Dorilleau (histoireencours), Kleszewski (K-classroom), T. Bouffand, E. Grange (La passerelle). Parmi les activités indexées par Cyberhistoiregéo (S. Tourneur) : l'accès à l'eau en Tunisie, les EU et le monde depuis 1918, Philippe-Auguste et Bouvines, Arles antique. http://www.netvibes.com/clioweb#Blogs_HG

- Lettre d'information géomatique - Jérôme Staub - Visualisation cartographique de situations complexes - Human Geomatics in Urban Design - Grass GIS - GeOOo - http://tinyurl.com/ife-lettre-geomatique

- Revue de tweets en HGEC : http://www.scoop.it/t/revue-de-tweets

GUERRES MONDIALES

- CNRD 2012-2013: « Communiquer pour résister » (1940-1945). Une brochure sera élaborée par la Fondation de la Résistance (octobre). http://www.fondationresistance.org

- Raymond Aubrac, la disparition d'un héros de la Résistance, Libération, 11 avril 2012

- Le Mémorial de Caen a présenté deux documentaires : Nantes sous les bombes alliées (16 septembre 1943), Les prisonniers (allemands) du D-Day. La diffusion du second a été l’occasion de découvrir l’envers de la programmation sur les chaînes de TV.

- A l'intérieur du camp de Drancy. Libération (09.05.2012) présente l'ouvrage d'Annette Wieviorka et de Michel Lafitte (Perrin 2012). Voir également en vidéo le témoignage de Francine Christophe en 2009. http://tinyurl.com/drancy-aw-lafitte-christophe

- La Shoah par balles à l’Est - conférence du Cercle d’étude - http://www.cercleshoah.org/

- Histoire et Mémoire. Le toujours excellent site rémois propose une page très documentée, aux deux échelles nationale et régionale. - http://www.crdp-reims.fr/memoire/
IUFM - SITES ACADEMIQUES

Didageo - un blog en didactique de la géographie - http://didageo.blogspot.com

Eduscol (Term, 3e) : http://eduscol.education.fr/ - Géoconfluences : http://geoconfluences.ens-lyon.fr

Pour repérer les nouveautés académiques, écarter d’abord le buzz. http://clioweb.free.fr/academies.htm

A partir de plusieurs pages Netvibes, voici quelques titres présents en juillet 2012 :

L'art au Moyen-Age (Besançon) - Beauport 1732-1990 (Gaudeloupe) - Anne Franck, une histoire d'aujourd'hui (Lille) - L'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie (La Réunion) - Sarajevo 1992-1995 (Versailles).

L'EEDD, conférence de M. Hagnerelle et sélection de sites web (Guyane) - L'Arctique nord-américain (Lyon) - Un territoire sous influence urbaine (Rouen) - Le bassin caraïbe (Poitiers) - La géopolitique russe (Strasbourg) - Dijon en 2030 : la ville resserrée ou étalée ? (Dijon, d’après Territoires 2040) -

Sitographie 2-Pro (Créteil) - Bordeaux, Terres et Temps.

Sections européennes. Se reporter aux travaux de la Commission Europe de l’APHG et au site Emilangues. Voir aussi Echelles (n° 28 -2008) et consulter les forums SLN Geo et Schoolhistory.
RESSOURCES UNIVERSITAIRES

Internet. Changer l'espace, changer la société, Les logiques contemporaines de synchorisation. Fyp Editions 2012. Boris Beaude a présenté son ouvrage dans l'émission Place de la Toile. Des extraits sont disponibles en ligne. Internet n'est pas un monde virtuel mais un espace réel. Il est essentiel pour nos sociétés de l'organiser et de le partager équitablement. http://clioweb.canalblog.com/tag/beaude

Mythologies contemporaines : Révolution française et cultures populaires dans le monde aujourd’hui. Dans le compte rendu d’un colloque organisé à Vizille en mars 2012, Serge Bianchi souligne le choc entre l’héritage d’une histoire républicaine de la Révolution et les nouveaux stéréotypes forgés par des fictions mâtinées d'histoire qui redonnent vie à la légende noire. Les participants ont identifié plusieurs chantiers urgents : reconquérir l'espace de l'éducation, redonner vie à la culture populaire, diffuser plus largement le travail des historiens d'aujourd'hui (cf. « Enseigner la Révolution française », la journée organisée par l'APHG et l'IHRF à Ivry en mars 2011).

http://tinyurl.com/vizille-bianchi

Histoire globale, le site web et le blog. « L’ambition de l’histoire globale est de connecter entre elles les différentes histoires nationales, de souligner leurs convergences et leurs différences, de mettre en perspective leurs relations, tant à l’échelle des individus que des empires ».

Parmi les sujets déjà abordés : Fibonacci, une histoire d’innovation financière collective - Diasporas commerciales et histoire globale - Le concept d'hégémonie - CR : Pourquoi l’Occident domine le monde… - Bâtisseurs d’empires - http://blogs.histoireglobale.com/
Ernest Lavisse, L’enseignement historique en Sorbonne et l’éducation nationale

Cet article de la Revue des Deux Mondes (15.02.1882) est disponible sur le site Gallica. Il permet de tester les trois interfaces utilisées par Gallica : le mode image, la version flash (.swf), le format pdf. Une conversion en traitement de texte est en cours, qui pourra trouver place sur Wikisource.

Un extrait de cette leçon (p 39-40) est fréquemment sollicité pour faire étudier le roman national, une vision excessivement patriotique de l'histoire de France. Pour éviter une lecture biaisée, il est souhaitable de rappeler le séjour de Lavisse en Allemagne (1872-1875) et de replacer l’extrait dans la leçon. Lavisse décrit l’organisation d’une Ecole historique à la Sorbonne. Il oppose la grande leçon ouverte à tous les publics et la petite leçon réservée aux seuls étudiants en histoire. Il met en garde contre les séductions de l'histoire médiévale, « un préjugé si répandu parmi les chartistes ». Lire également le parcours semé d’embûches de cinq candidats au concours de l’agrégation d’histoire.

Lavisse, l'instituteur national ? Le Petit Lavisse est souvent pris pour cible. En 2009, dans L’Histoire, Olivier Loubes rappelle que ce manuel n'était pas le seul utilisé, ni le plus vendu à certaines dates. Il montre, à travers six étapes, l'évolution de la pensée des auteurs successifs. Pour Annie Bruter, le roman national ne date ni de la Révolution ni des républicains de 1880 : « il est couramment admis que c’est l’école qui a forgé le sentiment national chez les petits Français grâce à l’enseignement de l’histoire nationale mis en place par la Troisième République, elle-même héritière de la Révolution française. Or l’examen des textes officiels sur cet enseignement montre qu’il s’agit là d’une généalogie mythique. La Révolution n’a pas souhaité faire enseigner l’histoire de France à l’école primaire ; en revanche, la création de cet enseignement est dûe au Second Empire (l’HG est obligatoire au primaire depuis la loi du 10 avril 1867) et non à la Troisième République, dont l’œuvre propre consiste dans la suppression de l’histoire sainte. On est ainsi conduit à relativiser le rôle de l’Ecole dans l’édification du sentiment national ». Histoire de l'Education, n° 126. http://clioweb.canalblog.com/tag/lavisse

COLLOQUES - RADIO - REVUES

La Fabrique de l’histoire. Le web élargit l’audience de la radio. Les émissions (Les Lundis de l'histoire, Planète Terre, le Salon noir, la Suite dans les idées, du Grain à moudre, A voix nue…) peuvent être archivées et écoutées en différé, notamment par les enseignants. La Fabrique de l'histoire propose chaque jeudi un débat historiographique (écoutable pendant 1000 jours). La nouvelle interface n’affiche que dix sujets par page web. Un fichier artisanal liste l’ensemble des sujets abordés par E. Laurentin et son équipe depuis 2004. Taos Aït Si Slimane a transcrit certaines émissions. http://clioweb.free.fr/radio.htm - http://www.fabriquedesens.net/

Calenda, le calendrier des sciences sociales : http://calenda.revues.org/flux.php

1792, Entrer en République, colloque à Paris, 20-21 septembre 2012 - http://ser.hypotheses.org/464

Blois 2012 - 18/21-10 - Les paysans - http://www.rdv-histoire.com/

Saint-Dié 2012 - 11/14-10 - Les facettes du paysage - http://www.fig.saint-die-des-vosges.fr/

Le temps des médias. Histoire de l’Internet, l’Internet dans l’histoire - http://www.histoiredesmedias.com

Hérodote - 144 - L’extrême droite en Europe- http://www.herodote.org

Cybergéo - Présidentielles : une France pentapolaire - http://cybergeo.revues.org/

Mappemonde - 105 - Géohistoire de la Nouvelle-Zélande - http://mappemonde.mgm.fr

Echogéo - Du littoral à la haute mer : quelles recherches récentes ? - http://echogeo.revues.org

Liens-Socio - http://www.liens-socio.org/socio2

Les cafés géo - L’enseignement supérieur - L’Arctique - L’Argentine, 10 ans après la crise.

REGIONALES : Consulter la page http://aphgcaen.free.fr/regionales.htm
CONCLUSION : Qui a peur du grand méchant Web ?

Internet est un excellent client pour les médias : un simple tweet peut mobiliser les journalistes pendant plusieurs jours...

Les discours anti-modernistes continuent de prospérer en feignant d’ignorer la réalité des pratiques sociales généralisées. Dans un ouvrage en ligne depuis février 2012, Pascal Minotte, un psychologue tire à boulets rouges sur deux de ces discours : l’exploitation anxiogène de la peur dans des spots institutionnels ; la publicité pour les logiciels de contrôle parental. Pour les adeptes de cette vision sécuritaire de la société, « l’autre se résume à un agresseur potentiel », et « Internet se dessine en cheval de Troie des pires vicissitudes que le monde puisse porter ».

L’auteur estime que le recours à la technique est une réponse paresseuse et contre-productive. Il préfère une démarche constructive et une éducation fondée sur le dialogue et la confiance. Ainsi, en prenant l’exemple de Wikipédia, il montre qu’Internet offre une réelle opportunité pour étudier les formes de construction sociale des savoirs, former et exercer l’esprit critique (qui parle ? depuis quel point de vue ? dans quel intérêt ?) et apprendre à travailler en coopération. Il incite à multiplier les moteurs de recherche réellement utilisés et à diversifier les manières de chercher l’information. Selon lui, une formation active aux médias et au numérique est le meilleur moyen de préparer les jeunes à agir dans un monde qui est déjà le leur.
http://www.netpublic.fr/2012/04/qui-a-peur-du-grand-mechant-web/

similaire:

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie
«l'intérêt économique et politique à rester connecté est suffisamment fort pour que la structure commune de base ne soit pas remise...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie
«le Tout Numérique» (408) et ceux qui veulent «Débrancher l’Ecole» (401). Parmi les autres sujets controversés : L'école n'apprend...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«des établissements où l’on enseigne à des enfants ce qu’il est indispensable de savoir pour devenir professeur»

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconLes Tinkers, nomades irlandais de souche
«Chevauchée irlandaise» du Télescope n° 64, écrit par Gilles gony, professeur de lettres classiques, Pascale duthion, professeur...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconProgramme Terminale Bac Pro Géographie Généralités
«La documentation photographique» : articles clairs, documents très intéressants et exploitables en classe, en Histoire et en Géographie...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconI. les sites generalistes en histoire-Géographie- education civique sur Internet

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconRésumé La montée en puissance d’Internet comme outil de communication...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconCéline Toti, professeur d’histoire-géographie au collège Louise-Michel de Chaumont

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconLa France compte plus de 20 millions d'internautes et 10 millions...
«qu’il existe différentes formes d’addictions en fonction des modes d’utilisation d’Internet : l’addiction au téléchargement, à des...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com