Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s'inscrit dans un engagement de toute une vie pour la culture et le monde ouvrier. En effet





télécharger 6.42 Kb.
titreSa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s'inscrit dans un engagement de toute une vie pour la culture et le monde ouvrier. En effet
date de publication29.10.2017
taille6.42 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos


Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s'inscrit dans un engagement de toute une vie pour la culture et le monde ouvrier. En effet, Albert Perrot était devenu membre de l'assemblée générale de la Maison de la culture dès 1964, soit seulement trois ans après la création de la première maison de la culture par André Malraux.  Il entra en 1966 au conseil d'administration, puis tint les fonctions successives de trésorier et de vice-président. Il mena avec Bernard Mounier, le directeur, une véritable politique culturelle décentralisée grâce à l’action de la commission de coordination culturelle de Tourisme et Travail. Élu président de la Maison de la culture du Havre le 5 octobre 1983, réélu en juin 1984, Albert Perrot était alors le seul ouvrier en France avoir occupé un poste de président d’une Maison de la culture. Il accueillit en mai 1985 les premières rencontres nationales « Culture et monde du travail » qui eurent lieu au Havre, sous l’égide du ministère de la Culture. Il démissionna de ses fonctions de président, le 1er juin 1985, à la suite de désaccords profonds sur le choix des nouveaux directeurs et la nouvelle orientation de la MCH.

Même après sa démission, il participa aux assemblées générales de la Maison de la culture, rappelant de sa voix forte sa conviction de la nécessité de liens étroits et décentralisés entre la culture et le monde du travail. Lorsqu'en 2009, la ville du Havre et l'Etat décidèrent de créer un établissement public de coopération culturelle pour gérer les activités de ce qui était devenu  en 1991 une scène nationale, connue à partir des années 90 sous le nom de "Volcan", il resta fidèle à notre association qui avait décidé de se maintenir et de continuer à rassembler le public citoyen soucieux de perpétuer et transmettre l'idéal de spectateurs impliqués dans la construction de la culture, acteurs et pas seulement consommateurs.

Pour le cinquantenaire de notre association, il avait témoigné lors du colloque que nous avions organisé en janvier 2012 au théâtre de l'Hôtel de Ville (lieu historique de la Maison de la culture). Laurent Mathieu et Christian Clères, réalisateurs du documentaire  "Le Rêve d'un culture partagée. Une aventure havraise", avaient aussi recueilli son témoignage.

Nous pouvons retrouver son sourire, ses souvenirs et ses convictions dans le livre que notre association vient de publier aux Presses universitaires de Rouen et du Havre "Culture et démocratie. Une histoire de la Maison de la culture du Havre". Il était trop malade pour venir célébrer avec nous la parution de cet ouvrage le 4 novembre à la Galerne, mais sa forte parole nous accompagnait.

Nous adressons à ses proches nos plus sincères condoléances et lui redonnons la parole: "(...) pour moi, ce qu'il faut d'abord retenir, c'est que nous avions gagné. Nous avions réussi à attirer des Havrais de condition modeste à la culture."

Pour en savoir plus sur la vie d'Albert Perrot, voir la notice biographique publié par l'Institut CGT d'histoire sociale, qu'il contribua à créer après avoir occupé des responsabilités à la CGT tout au long de sa vie professionnelle à l'usine Mazeline, devenue Dresser-Rand.

Eric Charnay

Maison de la culture du Havre – 11 novembre 2016

similaire:

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Une définition de la culture
«culture savante» ou «légitime» pour désigner les savoirs et les dispositions esthétiques des personnes à haut niveau d’instruction....

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\A. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\A. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\La culture générale : une arme pour la vie

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\La culture visuelle du mouvement ouvrier dans son rapport a la republique
«d’incarnation sociale4», celle des années trente et de l’après Libération jusqu’à la guerre froide des années cinquante, vue à travers...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Le «tour du monde de Thalassa»
«Le tour du monde de Thalassa». Ce «tour du monde», départ du port du Havre et retour au Havre, suit le trajet effectué par les navires...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Curé-mécano, curé-conducteur d’engins, curé-écrivain, curé-éducateur,...
«Une question me hantait : Dieu a-t-il sa place dans la vie du monde ? Est-il possible d’être chrétien en menant une vie ordinaire...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Culture visuelle asiatique S3 Culture populaire et nationalisme dans le Japon contemporain

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Ème siècle(xiième siècle-années 1100) ou le passage de la transmission...
«la poétique»(pour une élite) : discours très élaboré(catharsis), unité de temps, de lieu & d’action : base de nos auteurs du 17ème...

Sa présidence de la Maison de la culture du Havre de 1983 à 1985 s\Conférence de David Bellamy, 1er décembre 2004 I. L’Évolution historiographique...
«L’historien et la culture politique» qui est un article programmatique. En 1996, dans Pour une histoire culturelle (Seuil), Serge...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com