Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel





télécharger 28.04 Kb.
titreProjet pluridisciplinaire à caractère professionnel
date de publication30.10.2017
taille28.04 Kb.
typeAtelier
h.20-bal.com > histoire > Atelier

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel

- 2000/2001 - L. P Auguste Perret, Évry




CONSTRUCTION D’UN DÉCOR DE CINÉMA D’APRÈS UNE PHOTOGRAPHIE DE ROBERT DOISNEAU
Classe concernée : T BMA (Terminale BEP Bois et matériaux associés)

I. ORIGINE DU PROJET




Ce décor est commandé par l’association Atelier Mémoire Images et Sons (A.M.I.S) pour une action cinématographique appelée Un monde pour les enfants. De nombreux jeunes de l’Essonne en seront les artisans et ce projet sera mis en oeuvre tout au long des deux prochaines années.

II. DESCRIPTION




L’objectif de l’AMIS est de tourner quinze films de cinq à six minutes dans un décor à l’échelle des jeunes acteurs qui seront des enfants de six à douze ans.

Le cadre choisi pour tous les films est une ville de banlieue parisienne au début des années soixante.

Environ 150 jeunes de l’Essonne sont concernés par la réalisation du projet  Un monde pour les enfants. Les différentes activités proposées sont les suivantes :
- écriture des scénarios par des adolescents de 14 à 18 ans sous la direction d’un scénariste professionnel dans le cadre d’ateliers organisés dans plusieurs villes de l’Essonne,
- dessin et fabrication des costumes par des élèves de lycées professionnels dont le LP Baudelaire d’Évry,
- conception et construction du décor par des élèves de menuiserie du LP Auguste Perret d’Évry d’après des photos d’époque, en particulier de Robert Doisneau,
- interprétation par des jeunes des ateliers théâtre fonctionnant déjà dans le département ou mis en place dans ce but,
- réalisation, montage et musique  en collaboration avec les jeunes qui auront participé aux différents ateliers et qui se joindront aux équipes techniques.
III. LES DIFFÉRENTES DISCIPLINES QUI INTÈGRENT LE PROJET ET LEURS OBJECTIFS 

- Atelier menuiserie : réaliser l’étude de conception et la maquette (année 2000-2001),

fabriquer et monter le décor (année 2001-2002).
- Dessin industriel du bâtiment : réaliser la mise au plan.
- Maths-sciences : effectuer les calculs de mise à l’échelle pour la maquette puis le décor,

vérifier la sécurité électrique dans l’atelier.
- Lettres-histoire : à partir de la biographie et des productions du photographe Robert

Doisneau, réaliser des panneaux d’exposition qui présenteront et

illustreront le vingtième siècle.
- Anglais : présenter le projet aux pays anglophones et le diffuser sur le site du lycée.


IV. ORGANISATION DU PROJET 

Dans toutes les matières concernées, deux semaines sont consacrées au PPCP entre les vacances d’hiver et de Pâques. Pendant ces deux semaines, les élèves suivent leur emploi du temps habituel mais les activités sont liées aux étapes de la réalisation du projet.


V. ACTION DU PROFESSEUR LETTRES HISTOIRE DANS LE PROJET 



  • Précision de l’objectif avec les principaux savoirs et savoir-faire sollicités 


A partir d’une recherche documentaire sur la vie et l’œuvre de Robert Doisneau, les élèves ont à réinvestir les savoirs acquis en histoire de façon à élaborer une frise chronologique qui présente la France et le monde du XX ème siècle. La méthodologie mise en œuvre les amène à savoir faire apparaître les grandes périodes politiques et économiques ainsi que les principaux évènement.

Des bandeaux chronologiques sont par la suite confectionnés pour figurer sur des panneaux d’exposition illustrés par des photographies de Doisneau. Les élèves sont donc amenés à sélectionner les photos particulièrement représentatives des périodes dégagées (aspects de la France sous l’occupation, société de consommation des « trente glorieuses », visages d’exclus sociaux …) et à rendre compte de leurs choix par l’écriture d’un titre ou d’un court texte de légende.


  • Activités proposées 




  • Recherche, lecture et sélection de documents.

  • Écriture avec utilisation du traitement de texte pour la mise en forme des titres et des textes.

  • Élaboration du plan des panneaux à réaliser.

  • Réalisation des panneaux en tenant compte du plan établi.


Ces activités ont donné lieu à des travaux en groupes.


  • Capacités développées (ou renforcées selon les acquis).


A l’issue du projet, l’élève sera capable de maîtriser les capacités suivantes :

Capacités interdisciplinaires


  • se documenter,

  • sélectionner, trier, classer des documents,

  • mettre en relation des documents,

  • rendre compte des informations retenues et les synthétiser,

  • justifier ses choix,



Capacités disciplinaires


  • Maîtriser la succession des événements en élaborant des bandeaux chronologiques,

  • rédiger correctement un court texte informatif,

  • trouver un titre (phrase nominale ou verbale).



VI. ÉVALUATION DU PROJET




Les indicateurs d’évaluation interdisciplinaires retenus par les professeurs des matières concernées portent sur :
- le réinvestissement des savoirs et savoir-faire,

- l’attitude de l’élève face aux situations d’apprentissage,

- le soin apporté à la réalisation des travaux demandés,

  • l’investissement dans les recherches, la participation active aux échanges et travaux du groupe.


Dans la discipline Lettres-histoire, l’évaluation donne lieu à une observation du travail et du comportement de chaque élève durant les séances pendant lesquelles la moitié de l’effectif de la classe (10 à 12 élèves) se répartit en trois ou quatre groupes de travail.

Les critères d’évaluation retenus sont les suivants.
> Savoirs et savoir-faire 

  • Les périodes et évènements du programme d’histoire de seconde et terminale BEP sont-ils identifiés ?

  • Des regroupement en différents axes (vie politique française, internationale, conflits, périodes économiques) sont-ils correctement effectués ?

  • Les photographies qui illustrent sont-elles choisies de façon pertinente ? Leur choix est-il justifié ?

  • Les textes informatifs et les titres qui présentent les documents sont-ils adaptés ?

  • Leur rédaction respecte-t-elle les règles essentielles de la grammaire et de l’orthographe ?



  • Savoir-être 

- La participation à la recherche documentaire est-t-elle active ?

- L’élève prend-il en compte et respecte-t-il les choix des autres ?

- Met-il ses savoirs et savoir-faire au service du groupe ?

- Accepte-t-il d’être confronté à une difficulté et tente-t-il de trouver des solutions ?

  • Le soin apporté au travail montre-t-il une réelle prise en compte de l’enjeu de la réalisation de

l’exposition ?
Les évaluations ne donnent lieu à aucune note mais les professeurs peuvent préciser, dans leurs observations sur le bulletin scolaire du troisième trimestre, un investissement positif lors des travaux de PPCP pour les élèves dont l’implication aura été efficace et soutenue.

VII. CONCLUSION



C’est au regard de l’investissement de la plupart des élèves et de leur satisfaction de voir le résultat de leurs travaux (panneaux de présentation + maquette du décor) exposé dans le hall du lycée que l’équipe a pu mesurer les effets du projet.

Cette concrétisation de leur travail est particulièrement importante pour les élèves de menuiserie habitués à faire converger les différentes tâches à accomplir vers la réalisation d’un objet.

L’interdisciplinarité pratiquée durant le déroulement du projet a favorisé le renforcement des apprentissages auxquels les élèves pouvaient rattacher une finalité.

La mobilisation et le réinvestissement des savoirs et des savoir-faire acquis lors des enseignements généraux, les ont conduits à tisser le contexte historique et culturel du décor commandé. Cet élargissement a été favorable à une meilleure appropriation de leur travail.
Concernant la construction et le montage du décor, le projet se poursuit en 2001-2002 avec les élèves de première année Bac Professionnel.

Cette classe de 1 CAB (Construction et aménagement du bâtiment) est en majorité composée d’élèves qui ont participé au PPCP en Terminale BEP.


Martine BLONDY

LP Auguste PERRET

Evry




similaire:

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconProjet pluridisciplinaire

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconRapport de stage
«quitte à balayer, autant faire briller». Travailler à ses cotés m’a confirmé dans mon projet professionnel

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconUtiliser la ressource : Les jalons pour l’histoire du temps présent en lycée professionnel
«Lors de l'ouverture des débats sénatoriaux sur l'adoption de la loi sur l'ivg, Simone Veil, ministre de la santé du gouvernement...

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconOrganisation des activites du projet et de leurs resultats sur les deux annees
«responsable suivi-qualité» de l’avancée du projet des activités et des résultats du projet

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconNote : ce document contient en fait deux textes, un projet d'article et un projet de rapport

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconProjet comenius notre établissement est engagé pour deux ans (2013-2014...

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

Projet pluridisciplinaire à caractère professionnel iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com