Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie





télécharger 54.18 Kb.
titreInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie
date de publication31.10.2017
taille54.18 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
CHRONIQUE INTERNET

HISTORIENS & GEOGRAPHES n° 427
Par Daniel LETOUZEY* (*co-secrétaire de la Régionale de Basse-Normandie)
Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie.

C’est aussi un excellent poste d’observation. Cette Chronique s’efforce d’en témoigner.

Nicole Mullier, Sylvain Négrier, Philippe Nouvel, Jean-Christophe Fichet, Marc Charbonnier,
Sophie Gaujal, Vincent Capdepuy, Edouard Colin, Olivier Gripp ont été sollicités pour cette édition.
Une version actualisée de ce texte rédigé en juin 2014 est disponible à
http://aphgcaen.free.fr

Les choix proposés dans ce texte n’engagent ni l’association, ni la revue.


La Chronique met l’accent sur la richesse du web mutualiste, en accès libre et gratuit. Une revue de presse régulière suit l’actualité de nos disciplines. Coups de cœur, applications et chroniques précédentes sont disponibles sur Clioweb, le site et le blog (dans un moteur, taper clioweb + un mot spécifique au sujet étudié). http://clioweb.free.fr

Internet Archive aide à contourner les liens brisés.
INTERNET EN DEBATS :

Le numérique change le monde. Tous les acteurs veulent le façonner à leur image. Certains y voient une vitrine au service d’une communication descendante ; d’autres une agora propice aux échanges (Chronique 394). Les mots y perdent parfois leur sens. Pourquoi oser parler d’interactivité dans le cas de mails sans adresse de retour ou de démarchage intrusif par téléphone ?

Pour le professeur d’HG qui vit avec son temps, le numérique est un compagnon régulier : il est présent dans les programmes (géographie des réseaux, mutations du capitalisme, usages des médias sociaux …). Il permet de travailler à distance avec des collègues. Il incite à réfléchir aux pédagogies possibles. Il aide à traiter les données. Il sert à archiver massivement. C’est enfin une source de débats, par exemple sur la place de l’internaute face aux intérêts des multinationales et au pouvoir des Etats (cf. Google et le droit à l'oubli, Le Bien commun 22.05.2014).

- Vers une balkanisation du web ? Dans Hérodote, Frédérick Douzet constate que de nombreux Etats prétendent fragmenter le réseau et nationaliser l'Internet. Jusqu’ici, selon lui, « l'intérêt économique et politique à rester connecté est suffisamment fort pour que la structure commune de base ne soit pas remise en question ». Dans l’ouvrage Les fins d’Internet, Boris Beaude aborde également le danger de balkanisation. Il y ajoute un autre risque, celui d’une privatisation intégrale du réseau. Face à ces dérives, il suggère une vigilance accrue et plaide en faveur d’une gouvernance mondiale. http://clioweb.canalblog.com/tag/beaude

- Culture numérique - Hervé Le Crosnier a mis en ligne, en ressource éducative ouverte, un cours dispensé en vingt séances en 2012-2013 à l’université de Caen. Il décrit et met en contexte les changements récents (cf. la gestuelle générée par les écrans tactiles). Il rappelle le départ technique : l'ordinateur permet de modifier tout document, les réseaux assurent la diffusion immédiate de tout fichier pour un coût dérisoire. D'autres facteurs interviennent aussi, liés à la globalisation de l’économie et de la culture, aux pratiques sociales, aux attentes individuelles et collectives, etc. En photo, l’impact du passage au numérique est impressionnant : la prise de vue peut être vérifiée immédiatement, le nombre de clichés n’est plus limité par le coût, l’archivage facile dispense souvent de prendre le temps de faire le tri. L’écran a supplanté le tirage papier : les photos réalisées avec un smartphone peuvent circuler en ligne. Les autoportraits (les « selfies ») modifient la construction de soi. Mais la technique n’efface pas la différence entre amateurs et professionnels. L’impact est aussi considérable pour l’écrit, la musique et la vidéo. http://tinyurl.com/canal-u-cemu-hlc2013

En mai, à la veille d’un cours de DUT information et communication, Olivier Ertzscheid envisage de demander à ses étudiants  « ce qu'ils perdraient, eux, s'ils n'avaient plus l'accès à Internet... Ce qu'ils perdraient culturellement, mais aussi, socialement, familialement, ce qu'ils perdraient du plus essentiel au plus inessentiel. Et puis aussi ce que les autres perdraient… ». Dans un autre billet, il considère que « Google est un moteur de réponses qui ne se pose plus aucune question », « un moteur qui s'arroge le droit de réécrire certains contenus s'ils ne conviennent pas à son algorithme…». http://clioweb.canalblog.com/tag/affordance
TECHNOLOGIES EDUCATIVES EN HG

- Conseil supérieur des Programmes : le président a démissionné en juin. Le CSP a publié le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture (langages, méthodes et outils, formation du citoyen, compréhension et représentations du monde). Le texte sera complété et mis en consultation à l’automne. Le projet sur l’Enseignement moral et civique a aussi été diffusé, avec quatre dimensions (la sensibilité, la règle, le jugement moral, l’engagement). http://clioweb.canalblog.com/tag/csp

- Au bac 2014 en SES, une question sur la flexibilité a fait réagir à gauche. En 2013, une question sur les conflits sociaux avait indigné le Medef. Sur son blog, Denis Colombi dénonce ceux qui « tape(nt) sur l'école pour faire avancer leurs idées ». L’APSES considère cette polémique « excessive, mais instructive ». http://clioweb.canalblog.com/tag/ses-flexibilite

- Tâche complexe et situation problème - « La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes… et externes… » résume le site web Eduscol dans une page de 2010 traitant du livret de compétences. Carrefour-Education fait le lien avec la situation-problème et suggère la lecture des didacticiens Alain Dalongeville, Michel Huber et Renée De Vecchi. Le sujet est aussi abordé dans l'ouvrage de Nicole Tutiaux-Guillon et Yannick Mevel sur la didactique de l'HG au collège et au lycée. La démarche vient du socio-constructivisme et de l’enseignement des sciences. Elle peut être vue comme une volonté de diversifier les pratiques en incitant l'élève, seul ou en groupe, à construire ses propres raisonnements et à prendre conscience de la multiplicité des réponses possibles et de la nécessité d'exercer son esprit critique. Les Cahiers pédagogiques n° 510 lui ont consacré un dossier (Un nouvel art d’enseigner ? - Dans toutes les disciplines - Entre l’école et le monde). Plusieurs articles sont disponibles en ligne dont celui de Dominique Zuzlewski, « Que peut le ministre brésilien de l’agriculture ? ». Voir également une présentation par Remy Fauthoux (TaCos de Thucydide) et des pistes sur le site académique de Bordeaux. http://clioweb.canalblog.com/tag/complexe

- Voyage en GéoPhotoGraphie - Le concours Géophotographes est un outil expérimental, lancé en 2011 par Sophie Gaujal et Ariane Jourdan, deux enseignantes d'histoire géographie : en prenant une photo de leur environnement proche, les collégiens et les lycéens sont invités à le regarder autrement et à partager leur vision. Les thèmes choisis ont été l'aménagement (2011 et 2012), la transition (2013), les mobilités (2014). En 2013, le concours a été étendu à l'échelle académique grâce au soutien du GEP (Groupe d'Expérimentation Pédagogique) de l'Académie de Versailles. 42 classes (près de 1000 élèves), 25 établissements issus de 22 communes de l'Académie de Versailles y ont participé. Le changement d'échelle n’a pas modifié le but poursuivi : donner aux élèves l'accès à une autre forme d'écriture de la géographie, proposer aux enseignants un outil permettant d’intégrer une approche artistique. Un « voyage en GéoPhotoGraphie », une réalisation pluridisciplinaire est disponible sur le web. Sur les usages de l’iconographie en classe, consulter les travaux de Didier Mendibil. http://blog.crdp-versailles.fr/geophotographie/

- APHG Youtube - http://www.youtube.com/user/APHGbureaudePicardie

- Listes pour le professeur d’HG - http://clioweb.free.fr/peda/hg-listes.htm

- Les sites personnels sont toujours actifs. Tous sont référencés par Cyberhistoiregéo (Stéphane Tourneur) et présents sur Twitter. http://clioweb.free.fr/peda/cyberhg.htm

- Wikiconcours lycéen 2014 : six académies ont répondu à l’appel du Clemi et de Wikimedia France http://www.clemi.org/fr/concours/

- Cartographie . http://seenthis.net/people/reka

. Géoclip - Réforme régionale - Carto sur mobile. http://www.o3geoclip.blogspot.fr/

. Agence des usages tice - Globes virtuels et apprentissages - http://tinyurl.com/cndp-tice

. Géovisualisation : A quoi sert le floutage à l’époque des drones ? - Mappemonde 112

- Regarder - Voir.

. Survol de France - Le site coordonné par Benoît Maremberg héberge plus de 25 500 photos prises en France et 1500 à l’étranger par 683 pilotes et photographes. Une carte interactive permet de localiser les photos disponibles en ligne. http://www.survoldefrance.fr

. La National Gallery of Art donne accès à 35 000 reproductions - http://tinyurl.com/nga-35000

. Les Ménines. Alain Hugon (U. Caen) utilise le tableau de Velasquez pour introduire une biographie de Philippe IV. Yves Dubois (U. Liège 2008) rappelle les lectures de Michel Foucault et Daniel Arasse. Le tableau est reproduit par le Web Gallery of Art et par Commons. Il est étudié par Hélène Jaquin (Nantes 2008). En espagnol, le musée du Prado a mis en ligne un commentaire audio ; le CREHA et le site de Grenoble proposent des pistes d’exploitation. http://clioweb.canalblog/tag/menines
- Sections européennes - Commission Europe - Emilangues - SLN Geography et Schoolhistory.

DNL anglais : la BBC (Bitesize) et le Times Educational Supplement ont mis en ligne des sites très documentés. The Royal Society of Geography propose des études de cas et une revue de presse. Voir aussi Mapping London et Visualizing data (Oxford). http://clioweb.canalblog.com/tag/ukdnl

DNL alld : Yves Bertrand, Traduire des noms composés français - http://whermann.free.fr/peche.php
- Guerres mondiales
.
La Grande Guerre, une sélection de sites web par J-P. Husson - http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/
De nombreux collègues ont élaboré des projets. A Argentan, en Lettres et en Histoire, deux classes de première ont étudié l'histoire du 104ème RI à partir du site Mémoire des hommes et des AD 61 (319 soldats ont été tués à Ethe le 22 août 1914). En février, un voyage de trois jours a conduit les lycéens en Belgique, à Vauquois et à Meaux. Une exposition et une pièce de théâtre sont en préparation. http://www.etab.ac-caen.fr/lycee.mezeray/

. CNRD 2015 La libération des camps nazis, le retour des déportés et la découverte de l'univers concentrationnaire.

. Le Cercle d’étude : La parole est aux témoins (M. Giboureau) - http://www.cndp.fr/cnrd/- http://www.cercleshoah.org/

. La Libération de Paris (1944) - Le documentaire est une des quatre histoires de tournage étudiées par Sylvie Lindeperg dans La voie des images. Entre le 19 et le 26 août, les opérateurs du CLCF (Comité de Libération du Cinéma Français) quadrillent les dix secteurs de la capitale et filment au plus près les combats de rue. Le documentaire met en scène le soulèvement du peuple en armes, et place cette lecture symbolique dans la longue tradition du Paris des barricades et de l’insurrection. Le montage évite de montrer les cadavres et écarte les scènes d’épuration. Il minore le rôle des FFL et de la division Leclerc ; il ne montre pas le défilé des troupes alliées le 28 août 1944. Par contre, il souligne l’état de grâce temporaire et met en valeur la liturgie gaullienne : le discours de l’Hôtel de Ville (Paris « libéré par son peuple avec le concours des armées de la France »), le défilé des Champs Elysées. L’auteur analyse également les images tournées par Marc Jaboulay lors du défilé des troupes d’Henri Romans-Petit à Oyonnax (11 novembre 1943) et la genèse douloureuse d’Au cœur de l’orage, le documentaire de J-P. Le Chanois (1948) où une reconstitution de l’été 1945 veut compléter les images filmées par Félix Forrestier.
France 3 diffusera en août « Ils ont libéré Paris », le documentaire de Serge de Sampigny. Pour la chaîne Histoire, la réalisatrice Ginette Lavigne prépare un film sur la seconde partie de 1944.

« Août 1944, Le combat pour la liberté », « Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé » deux expositions parisiennes portent un regard de 2014 sur les événements et la fabrication des images en 1944. http://clioweb.canalblog.com/tag/parislibere
ESPE - SITES ACADEMIQUES

- Eduscol -  Actualité des ESPE : http://www.education.fr/

. Géoconfluences - Les défis de la future politique régionale européenne 2014-2020.

- Séquences élaborées par les académies. L’absence d’harmonisation, les titres peu explicites et l’instabilité des adresses (www5.ac-lille, histgeo.discipline.ac-lille) ne facilitent pas le repérage dans la durée des séquences intéressantes. Quelques pistes néanmoins : Numérique et Péd@gogie 2 (Caen) - La bulle 27 (Reims) - Pastel 4 (Toulouse) - La radio au collège (Versailles) - L'iPad en classe (Besançon) - Carto avec QGIS (Rouen) - Les Amériques (Aix) - Dakar (Créteil) - La laïcisation de l'Isère (Grenoble) - http://clioweb.free.fr/academies.htm

- Didageo - Le mémoire de master professionnel - http://didageo.blogspot.com

- Place et statut de l’acteur dans les didactiques de l’histoire, de la géographie, de l’éducation à la citoyenneté. Le colloque 2014 a eu lieu à l’ESPE de Caen. L’acteur est revenu au cœur des sciences sociales (cf. la sociologie). Sa mention est fréquente dans les contenus disciplinaires, dans les finalités, dans les situations d'apprentissage. Quatre axes ont été proposés aux intervenants : les didactiques à l’épreuve de « l’acteur », la demande sociale et la multiplication des acteurs, les acteurs dans les contenus enseignés, l'acteur en situation entre savoirs et action. Les résumés sont disponibles en ligne.

Parmi les interventions : Une démarche artistique permet-elle de s'approprier des savoirs géographiques ? (Sophie Gaujal) - La sortie scolaire, place de l'expérience sensible dans l'apprentissage (Médéric Briand) - ARDI, vous avez dit ARDI ! une démarche de géographie citoyenne appliquée à un parc naturel régional (Sylvain Genevois et Cyrille Chopin) - Les associations disciplinaires (APHG, APBG) face au développement durable et au socle commun (Christine Vergnolles-Mainar). Anne de Nadai et Nicole Allieu-Mary ont conclu l’édition caennaise.

Les colloques précédents ont abordé : Les apprentissages (Caen 2004) - La formation des enseignants (Lyon 2005) - Apprentissages et pratiques enseignantes (Reims 2006) - Théories et expériences (Valenciennes 2007) - Enjeux du monde (Nantes 2008) - Les curricula (Lausanne 2009) - Que valent les apprentissages ? (Lyon 2011). Sur le rôle de la didactique, relire Gérard Hugonie (2002) : « Pourquoi les recherches didactiques ne modifient-elles guère les pratiques scolaires ? » - http://clioweb.free.fr/peda/dida-caen2014.htm - http://clioweb.free.fr/peda/hugonie.htm



RESSOURCES UNIVERSITAIRES

- Historiens de l’Antiquité, du Moyen-Age, de l’époque moderne ou contemporaine, de l’économie, du genre, de l’art… les associations de spécialistes ont investi l'Internet aussi bien pour l’action militante que pour le travail entre professionnels. http://clioweb.canalblog.com/tag/asso-historiens

- « Humanités numériques / Digital humanities : des outils, des méthodes, une culture » - Les vidéos de #DHnord2014 sont en ligne (dont « L’épistémologie problématique »). Le colloque #DH2014 a eu lieu en juillet à Lausanne. Humanistica, l’association francophone y a tenu sa première AG. La liste H-Digital-History assure une veille en anglais. http://clioweb.canalblog.com/tag/dh2014

La plate-forme hypotheses.org héberge 850 carnets de recherche - http://www.openedition.org/6554

- L’histoire à l’épreuve du numérique. Le séminaire Fichet-Heynlin s’intéresse à l’impact de la numérisation à l’université. Le 26 mars 2014, deux historiens étaient invités : Jean-Philippe Genet et Frédéric Clavert. Le premier a co-dirigé l’ouvrage Les historiens et l’informatique : un métier à réinventer, le second a fait une thèse sur Schacht et co-dirigé l’ouvrage « L’histoire contemporaine à l’ère numérique ». Il a mis en ligne la transcription de son intervention. Le fichier audio est disponible, mais la vidéo n’affiche que les six premières minutes. http://clioweb.canalblog.com/tag/jpg

Que change le numérique au travail des historiens ? L’historien doit-il devenir un programmeur ?

Le séminaire ne se limite pas aux réponses habituelles sur le rapport aux archives (bases disponibles en ligne, usage parfois autorisé de la photo numérique) et sur la publication des travaux (le traitement de texte et l’export en pdf sont des passages obligés, y compris pour les adversaires déterminés de la modernité). Les enjeux centraux sont abordés : la pertinence des questions posées au passé, la qualité du traitement et de l’interprétation des données.
Jean-Philippe Genêt énumère les opportunités manquées. Il dresse un réquisitoire vigoureux. Les historiens ont été actifs dès les années 1960 au sein d’équipes comportant des techniciens. L’étude des Florentins au XVeme a été une réussite, celle des conscrits de la Restauration, un échec relatif. Vers 1980, l’institution a retardé d’au moins dix ans le passage des historiens à la micro-informatique. Dans la gestion des carrières, elle est incapable de prendre en compte le changement volontaire, la pluridisciplinarité assumée ou le travail en équipe.

« Nouvelles frontières de l’historien ». Dans un article de la revue Revue Sciences et Lettres Stéphane Lamassé et Philippe Rygiel abordent la même question, au sein d’un dossier coordonné par Eric Guichard et Thiery Poibeau. Ils soulignent l’intérêt des algorithmes pour le traitement de données lacunaires. Ils plaident en faveur d’une collaboration avec les spécialistes des autres sciences, dures ou sociales. Selon eux, l’historien n’a pas à devenir programmeur, mais il doit savoir faire une lecture distanciée du travail accompli avec un ordinateur.

- Le site « Homme et loup 2000 ans d’histoire » propose, pour 70 départements, un choix d'archives transcrites ou photographiées (actes de décès, documents administratifs, chroniques, expertises médico-légales, comptes rendus de presse, etc.). Les actes du symposium de Saint-Martin-Vésubie ont été publiés chez Tallandier. http://www.unicaen.fr/homme_et_loup/

- Visionscarto est « un lieu où pourront s’exprimer tous ceux qui aiment penser et inventer des représentations du monde ; un lieu de recherche et d’expérimentation sur les mille et une façons de visualiser et de dessiner le monde, non pas tel qu’il est, mais tel qu’on le voit, tel qu’on le perçoit, tel qu’on le comprend… De cet espace de rencontres entre étudiants, chercheurs, enseignants, artistes, illustrateurs, journalistes, citoyen(ne)s engagé(e)s… nous tenterons de faire un caravansérail animé et foisonnant, où s’épanouissent et s’échangent idées, savoirs et projets… Il y aura donc du SIG, du drone et du robot autant que d’esquisses crayonnées, d’œuvres d’art, de narration ou d’exploration de livres anciens » précise l’avant-propos d’un site web totalement refondu.
Parmi les cartes en ligne : la capitalisation boursière, le développement humain, la puissance (USA, Europe), les exportations d’armes… Dans « La Méditerranée, plus loin que l’horizon », Philippe Rekacewicz nuance fortement les discours sur « le dialogue euro-méditerranée ». Sophie Hochhäusl s’intéresse à la visualisation des données par Otto Neurath. http://visionscarto.net/sitemap

. François Arnal, La géographie en CPGE - http://geofac.over-blog.com - https://twitter.com/arnalgeo

. INRAP : actualités de l’archéologie - Le salon noirhttp://www.inrap.fr/

. A partir d'un sujet de Capes, Vincent Capdepuy propose des pistes pour distinguer histoire globale et histoire connectée - http://blogs.histoireglobale.com/
REVUES - COLLOQUES - RADIO

- OpenEdition met en ligne 419 périodiques. Les archives de nombreuses revues sont en accès libre sur Persée (cf Hérodote, EspacesTemps…) - http://www.openedition.org - http://www.persee.fr

. Hérodote - 152-153 - Cyberespace : enjeux géopolitiques - http://www.herodote.org

. Cybergéo - FMN dans les villes de l’Europe orientale - http://cybergeo.revues.org/

. Mappemonde - 112 - Le système migratoire global - http://mappemonde.mgm.fr

. Histoire @ Politique - Beaubourg, le nouvel accrochage - http://www.histoire-politique.fr

. Le Pays Bas-Normand - La Libération dans le canton de Tinchebray - http://clioweb.free.fr/revues/pbn.htm

- Calenda - http://calenda.revues.org/ - Liens-Socio - http://www.liens-socio.org

. Fontainebleau 2015 - (im)matériaux - pays invité : les Pays-Bas - http://festivaldelhistoiredelart.com/

. Saint-Dié 2014 - Habiter la Terre - Pays invité : le Royaume-Uni - http://www.cndp.fr/fig-st-die/

. Blois 2014 - Les rebelles - http://clioweb.canalblog.com/tag/rdv-blois

. Les cafés géographiques - Le paysage dans La vierge du Chancelier Rolin - http://cafe-geo.net/

- Radio et TV font un grand usage du web pour l’écoute ou la vision en différé. France-Culture bouleverse sa grille : Les Lundis de l’histoire et Place de la Toile disparaissent. Xavier de la Porte a listé dans Les Matins « les chroniques qui n'ont pas été faites » (cf. Internet et le kayak) - http://clioweb.free.fr/radio.htm

- Régionales  : Guadeloupe, Amiens, Toulouse, Ile de France… http://aphgcaen.free.fr/regionales.htm
CONCLUSION : Normandie 1944-2014

Le 70eme anniversaire du 6 juin 1944 a été un réel succès. Les cérémonies officielles ont répondu à l’agenda de mise en spectacle du monde par les médias globalisés. Localement, plus d’un millier d’événements ont permis des rencontres renouvelées entre la population et les vétérans. Le débarquement a suscité l’édition de plus de 200 ouvrages et de nombreux magazines. L’histoire y a-t-elle gagné ? Sans doute pas.

Les médias s’intéressent d’abord au présent : ils décrivent les cérémonies, ils martèlent l’injonction au souvenir sans la mettre en contexte, ils préfèrent le témoignage d’un enfant de 1944 au travail des historiens. Dans leur quête du « neuf » et du « tabou », certains ont prétendu que les victimes civiles avaient été oubliées. Il suffit de consulter les archives pour constater qu’il n’en a rien été. Des cérémonies ont lieu dès 1945, et en 1954, René Coty, le Havrais, leur a rendu un hommage national.

Les médias ont célébré le D-Day en oubliant souvent de le replacer dans le contexte global de la guerre (front russe, guerre du Pacifique). Les historiens en font le départ d’une bataille de Normandie, longue et meurtrière : Caen n’est libéré que le 9 juillet, Saint-Lô le 18 juillet, et Vire, à 80 km du littoral, le 8 août, deux mois après Arromanches, deux semaines avant Paris. Au Mémorial de Caen, un colloque a rappelé que la vision publique du débarquement est davantage influencée par le cinéma (cf. l’exemple du parachutiste de Sainte-Mère-Eglise).

PhotosNormandie. En 2004, pour le soixantième anniversaire du 6 juin 1944, plus de 3000 photos des archives US ont été numérisées et mises en ligne. Le site Archives Normandie 1939-1945 financé par le Conseil régional était alors présenté comme « le premier site au monde à diffuser gratuitement des images libres de droits sur la Bataille de Normandie ». Une décennie plus tard, à l’approche du 70eme, ce que le communication vantait comme « un outil d’information historique pérenne » a disparu du web. Une courte enquête a suggéré la présence d’une multitude d’intervenants, associatifs ou privés, dont un a fait faillite en 2010. Un bilan financier illustrerait sans doute des dérives liées à la marchandisation de l’Internet.

Heureusement, en 2007, Patrick Peccatte et Michel Le Querrec ont pris l’initiative de créer sur Flickr le site PhotosNormandie, d’y mettre une copie des photos libres de droit et de demander aux autres internautes de les aider à identifier les lieux et à compléter les légendes. Près de 300 films ont été numérisés et mis en ligne. Cette utilisation du web démontre qu’avec du métier, de la passion et de

la détermination des internautes indépendants peuvent réussir là où des structures publiques sont malheureusement défaillantes. http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/normandie44.htm

similaire:

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconInternet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie
«le Tout Numérique» (408) et ceux qui veulent «Débrancher l’Ecole» (401). Parmi les autres sujets controversés : L'école n'apprend...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«des établissements où l’on enseigne à des enfants ce qu’il est indispensable de savoir pour devenir professeur»

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconLes Tinkers, nomades irlandais de souche
«Chevauchée irlandaise» du Télescope n° 64, écrit par Gilles gony, professeur de lettres classiques, Pascale duthion, professeur...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconProgramme Terminale Bac Pro Géographie Généralités
«La documentation photographique» : articles clairs, documents très intéressants et exploitables en classe, en Histoire et en Géographie...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconI. les sites generalistes en histoire-Géographie- education civique sur Internet

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconRésumé La montée en puissance d’Internet comme outil de communication...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconCéline Toti, professeur d’histoire-géographie au collège Louise-Michel de Chaumont

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconLa France compte plus de 20 millions d'internautes et 10 millions...
«qu’il existe différentes formes d’addictions en fonction des modes d’utilisation d’Internet : l’addiction au téléchargement, à des...

Internet est devenu un outil indispensable pour le professeur d’histoire et de géographie iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com