1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France





télécharger 42.5 Kb.
titre1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France
date de publication13.10.2016
taille42.5 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Envoyé par Amandine.
Repères politiques et littéraires de l’histoire de France :
842 : Les Serments de Strasbourg

880 env. : Séquence de sainte Eulalie

900 env. : Vie de saint Léger

940 env. : Sermon sur Jonas

987 : Hugues Capet devient roi

1040 env. : Vie de saint Alexis

1065 env. : La Chanson de Roland

1080 env. : La Chanson de Guillaume

1095 : Début des Croisades

1140 : Jaufré Rudel, Poèmes

1150 env. : Wace, Roman de Rou, Le Roman de Thèbes

1160 env. : Chrétien de Troyes, premières œuvres

1170-1175 : Thomas, Tristan ; Ch. De Troyes, Cligès

1175 env. : Le Roman de Renard (1ière laisses) ; Marie de France, Lais ; Bertran de Born, Œuvres

1180 env. : Ch. De Troyes, Lancelot ou le Chevalier à la charrette ; Yvain ou le Chevalier au lion ; La Conquête du Graal

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France


1192 : Béroul, Tristan

1195 env. : Jean Bodel, Jeu de saint Nicolas

1200 env. : Aucassin et Nicolette

1208-1213 : Villehardouin, Chroniques

1225 env. : Tristan, en prose

1226 : Début du règne de Saint Louis : la France est à l’apogée de sa puissance

1234 : Guillame de Lorris, Le Roman de la Rose

1262 : Adam de La Halle, Jeu de la Feuillée

1275 : Jean de Meung, Le Roman de la Rose

1282 : A. de la Halle, Jeu de Robin et Marion

1304-1309 : Joinville, Histoire de saint Louis

1337-1453 : Guerre de Cent Ans entre la France et l’Angleterre

1340 : Guillaume de Machaut, Remède de Fortune

1373 : Froissart, Chroniques (début)

1456 : Villon, Lais

1461 : Villon, Le Testament

1461-1492 : Louis XI achève l’unification du royaume

1498-1512 : Guerres d’Italie : les Français découvrent la Renaissance

1511 : Erasme, Eloge de la Folie

1515 : Francois 1ier devient vainqueur à Marignan

1517 : Début du mouvement luthérien

1518-1542 : Marot, poète officiel de François 1ier

1530 : Fondation du Collège des Lecteurs royaux

1532 : Rabelais, Pantagruel

1534 : 1ière persécutions anti-protestantes. Rabalais, Gargantua

1535 : Marot, concours de « blasons »

1538 : Marot, Œuvres complètes

1539 : La langue française devient obligatoire dans l’administration du royaume

1541 : Calvin, Institution chrétienne

1544 : Scève, Délie

1545 : Pernette du Guillet, Rimes

1546 : Rabelais, Tiers Livre ; Marguerite de Navarre, rédaction de L’Heptaméron

1547 : Henri II, ami des lettres, succède à son père Fançois 1ier

1549 : Du Bellay, Défense et Illustration… ; L’Olive

1550-1560 : Ronsard, Premières œuvres poétiques

1552 : Jodelles, Cléopâtre (première tragédie française)

1554 : Louise Labé, Sonnets ; Odes anachréontiques

1558 : Du Bellay, Regrets et Antiquités de rome

1559 : Amyot, traduction des Vies parallèles de Plutarque

1560-1674 : Ronsard, poète officiel

1562 : Début des guerres de Religion

1565-1570 : Jodelle, Amours

1572 : Massacre de la Saint-Berthélémy

1573 : Desportes, Les Amours d’Hippolyte ; Agrippa d’Aubigné, Le Printemps

1576 : Belleau, Amours et Nouveaux Echanges de pierres précieuses

1577 : Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques

1578 : La Boétie, Le Contr’Un ou De la servitude volontaire

1580 : Montaigne, Essais (1-2, 1ière édition)

1582 : Garnier, Bradamante

1583 : Garnier, Les Juives

1585 : Lashrise, Amours de Noémie

1588 : Montaigne, Essais (1-2-3)

1594 : le protestant Henri de Navarre, converti, succède difficilement à Henri III, assassiné en 1589 ; Satire Menippée

1597 : Sponde, Sonnets sur la mort

1598 : Edit de Nantes : paix religieuse

1605 : Malherbe, 1ière grandes Odes

1600-1609 : Régnier, Satires

1607-1620 : Urfé, L’Astrée

1610 : Assassinat d’Henri IV

1614 : Rosset, Histoire tragique de notre temps

1617 : Début du règne de Louis XIII. Influence de Richelieu

1621 : Viau, Œuvres

1623 : Sorel, La Vraie histoire comique de Francion ; Viau, Fragment d’une histoire comique ; Hardy commence la publication de son Théâtre en 6 vol.

1630-1645 : Les salons précieux ; l’hôtel de Rambouillet

1635 : La France se lance dans la guerre de Trente Ans

1636 : Corneille, Le Cid

1637 : Descartes, Discours de la Méthode

1640 : Corneille, Horace

1642 : Corneille, Cinna ; Corneille, Polyeucte ; L’Hermite, Le Page disgrâcié

1643 : Mort de Louis XIII ; Régence d’Anne d’Autriche ; Influence de Mazarin

1647 : Vaugelas, Remarques sur la langue française

1645-1650 : Cyrano de Bergerac, L’Autre Monde ou les Etats et Empires de la Lune et du Soleil

1648 : La Fronde

1651 : Scarron, Le Roman comique

1653 : Saint-Amant, Moïse sauvé

1656-1657 : Pascal, Les Privinciales

1659 : Molières, Les Précieues Ridicules

1660-1662 : Pascal, rédaction des Pensées

1661 : Règne de Louis XIV

1662 : Molière, L’Ecole des femmes

1664 : Molière, Le Tartuffe

1665 : La Rochefoucauld, Maximes

1666 : Boileau, Satires ; Furetière, Le Roman bourgeois ; Molière, Le Misanthrope ; Racine, Andromaque

1668 : La Fontaine, Fables (1-6)

1669 : Guilleragues, Lettes portugaises

1670 : Bossuet, Oraison funèbre d’Henriette d’Angleterre ; Racine, Bérénice

1671 : Mme de Sévigné : début de sa correspondance

1672 : Molière, Les Femmes savantes ; Saint-Réal, Dom Carlos

1674 : Boileau, Art Poétique

1677 : Racine, Phèdre

1678 : La Fontaine, Fables (7-11)

1675-1680 : Veiras, Histoire des Sévarambes ; Foigny, La Terre Australe connue

1678 : Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves

1682 : Bayles, Pensée sur la Comète

1680-0685 : Saint-Evremont, lettres et écrits

1685 : Révocation de l’Edit de Nantes

1686 : Fontenelles, Entretiens sur la pluralité des mondes

1688 : La Bruyère, Caractères

1691 : Racine, Athalie

1687-1700 : Perrault ; Querelles des Anciens et des Modernes

1697 : Bayles, Dictionnaire

1696-1699 : Fénelon, Aventures de Télémaque

1697-1703 : Perrautlt, Fables

1715 : Mort de Louis XIV ; Régence du duc d’Orléans

1715-1735 : Lesage, Gil Blas

1721 : Montesquieu, Lettres persanes

1723 : Règne de Louis XV

1730 : Marivaux, Le jeu de l’amour et du hasard ; La vie de Marianne

1731 : Prévost, Manon Lescaut

1734 : Montesquieu, Considération sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence ; Marivaux, Le Paysan parvenu ; Voltaire, Lettres philosophiques

1734-1753 : Saint-Simon, Mémoires

1736 : Crébillon, Les Egarements du cœur et de l’esprit

1745 : Mme de Pompadour, favorite

1746 : Vauvenargues, Œuvres

1747 : Voltaire, Zadig

1748 : Montesquieu, De l’esprit des lois

1749-1788 : Buffon, Histoire naturelle

1750 : Rousseau, Discours sur les sciences et les arts

175-1772 : Encyclopédie

1755 : Rousseau, Discours sur l’origine de l’inégalité

1758 : Rousseau, Lettre à d’Alembert sur les spectacles

1759 : Voltaire, Candide

1761 : Rousseau, La Nouvelle Héloïse

1762 : Rousseau, Le Contrat social ; Emile ; Diderot, Le Neveu de Rameau

1765-1770 : Rousseau, Confessions

1769 : Diderot, Le Rêve de d’Alembert

1771 : Mercier, L’An 2440

1772 : Cazotte, Le Diable amoureux

1773 : Diderot, Jacques le Fataliste

1774 : Règne de Louis XVI

1775 : Beaumarchais, Le Barbier de Séville

1776-1778 : Rousseau, Les Rêveries du promeneur solitaire

1777 : Marmontel, Les Incas

1781 : Restif de la Bretonne, La Découverte australe

1781 : Renvoi de Necker

1782 : Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses

1784 : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro

1785 : Chénier, Idylles ; Elegies (débuts)

1787 : Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie ; Beckford, Vathek

1789 : Révolution

1794 : Fin de la Terreur

1794 : Chénier, Iambes

1795 : Sade, La Philosophie dans le boudoir

1796 : Sade, Justine ou les malheurs de la vertu

1797 : Sénac de Meilhan, L’Emigré

1798 : Révéroni Saint-Cyr, Pailiska

1799 : Consulat

1800 : Mme de Staël, De la littérature

1802 : Chateaubriand, Génie du christianisme

1804 : Empire de Napoléon 1ier

1804 : Sénancour, Oberman

1813 : Mme de Staël, De l’Allemagne

1814 : Restauration ; Louis XIII

1816 : Constant, Adolphe

1820 : Lamartine, Méditations poétiques

1821 : Nodier, Smarra

1822 : Stendhal, De l’amour ; Hugo, Odes

1824 : Charles X ; Monarchie de Juillet ; Louis-Philippe

1830 : Stendhal, Le Rouge et le Noir ; Hugo, Hernani

1831 : Hugo, Notre-Dame de Paris ; Balzac, premiers grands romans

1834 : Michelet, débuts de l’Histoire de France

1835 : Musset, Les Nuits

1837 : Mérimée, Contes ; Hugo, Les Voix intérieures

1839 : Stendhal, La Chartreuse de Parme

1840 : Tocqueville, De la démocratie en Amérique

1842 : Eugène Sue, Les Mystères de Paris ; Aloysius Bertrand, Gaspard de la Nuit

1844 : Dumas, Les Trois Mousquetaires

1846 : George Sand, La Mare au diable

1848 : IIe république

1851 : Sainte-Beuve, Les Causeries

1852 : Second Empire ; Napoléon III

1852 : Gautier, Emaux et Camées

1854 : Nerval, Les Chimères

1855 : Nerval, Aurélia

1856 : Hugo, Les Contemplations

1857 : Flaubert, Madame Bovary ; Baudelaire, Les Fleurs du Mal

1862 : Hugo, Les Misérables

1863 : Fromentin, Dominique

1864 : Verne, Voyage au centre de la terre ; Vigny, Les Destinées

1865 : Frères Goncourt, Germinie Lacerteux

1866 : Verlaine, Poèmes Saturniens

1867 : Zola, début des grands romans

1869 : Flaubert, L’Education sentimentale

1870 : IIIe République

1871 : Insurrection de la Commune de Paris

1873 : Rimbaud, Une saison en enfer

1874 : Barbey d’Aurévilly, Les Diaboliques

1880 : Verlaine, Sagesse

1882 : Loi sur l’enseignement obligatoire (Jules Ferry)

1883 : Maupassant, Une vie

1884 : Huysmans, A Rebours

1885 : Laforgue, Complaintes

1886 : Rimbaud, Illuminations

1887 : Mallarmé, Poésies

1888 : Barrès, Le Culte du moi

1894 : Début de l’affaire Dreyfus

1894 : Renard, Poil de carotte

1897 : Gide, Les Nourritures terrestres ; Rostand, Cyrano de Bergerac

1902-1906 : Bloc des gauches

1900 : Valéry, Album de vers anciens

1901 : Claudel, L’Echange

1902 : Gide, L’Immoraliste

1904-1912 : Rolland, Jean-Christophe

1907 : Segalen, Les Immémoriaux

1908 : Romains, La Vie unanime

1909 : Naissance de la N.R.F.

1910-1912 : Péguy, Les Mystères

1911 : Saint-John Perse, Eloges

1912 : Cendrars, Pâques à New York ; Claudel, L’Annonce faite à Marie

1913-1928 : Proust, A la recherche du temps perdu ; Apollinaire, Alcools ; Alain-fournier, Le Grand Meaulnes ; Larbaud, Poésies d’A.O. Barnabooth

1914 : Gide, Les Caves du Vatican

1914-1918 : Grande Guerre

1915 : Apollinaire, Poèmes à Lou

1917 : Jacob, Le Cornet à dés ; Valéry, La Jeune Parque ; Freud, Introduction à la psychanalyse

1918 : Tzara, Manifeste Dada

1919 : L’explosion surréaliste

1919-1924 : Bloc national

1920 : Breton, Les Champs magnétiques

1921 : Morand, Ouvert la nuit

1922 : Martin du Gard, Les Thibault (débuts) ; Valéry, Charmes ; Colette, série des Claudine

1923 : Breton, Clair de terre ; Mauriac, Genitrix ; Radiguet, Le Diable au corps

1924 : Claudel, Le Soulier de Satin ; Saint-John Perse, Anabase ; Breton, Manifeste du surréalisme

1924 : Cartel des Gauches

1925 : Aragon, Le Paysan de Paris ; Gides, Les Faux-Monnayeurs

1926 : Bernanos, Sous le soleil de Satan ; Eluard, Capitale de la douleur

1927 : Michaux, Qui je fus ; Mauriac, Thérèse Desqueroux

1928 : Breton, Nadja ; Malraux, Les Conquérants ; Giraudoux, Siegfried

1929 : Ponges, Poèmes

1930 : Desnos, Corps et biens ; Supervielle, Le Forçat innocent

1931 : Saint-Exupéry, Vol de nuit

1932 : Céline, Voyage au bout de la nuit ; Mauriac, Le Nœud de vipères

1932-1947 : Romains, Les Hommes de bonnes volonté

1933 : Malraux, La Condition humaine ; Jouve, Sueur de sang

1934 : Giono, Le Chant du monde ; Char, Le Marteau sans maître

1934 : Emeutes anti-parlementaires

1935 : Artaud, Le Théâtre de la cruauté ; Giraudoux, La Guerre de Troie n’aura pas lieu

1936 : Front populaire au pouvoir

1936 : Bernanos, Journal d’un curé de campagne ; Céline, Mort à crédit

1937 : Breton, L’Amour fou ; Malraux, L’Espoir

1938 : Michaux, Plume ; Sartre, La Nausée ; Sarraute, Tropismes ; Artaud, Le Théâtre et son double

1939 : Défaite ; gouvernement de Vichy

1939 : Giraudoux, Ondine ; Drieu La Rochelle, Gilles

1940 : Bachelard, L’Eau et les Rêves

1941 : Paulhan, Les Fleurs de Tarbes

1942 : Camus, L’Etranger ; Ponge, Le Parti pris des choses ; Anouilh, Antigone ; Vercors, Le Silence de la mer

1943 : Saint-Exupéry, Le Petit Prince ; Sartre, Les Mouches ; L’Honneur des poètes

1944 : Aragon, Aurélien ; Sartre, Huis clos ; Camus, Caligula ; Vailland, Drôle de jeu

1945 : Prévert, Paroles ; Gracq, Un Beau Ténébreux

1945 : Gouvernement provisoire

1946 : Référendum et nouvelle constitution ; IVe République

1946 : Char, Feuillets d’Hypnos ; Eluard, Poésie ininterrompue

1947 : Camus, La Peste ; Queneau, Exercices de styles ; Vian, L’Ecume des jours ; Follain, Exister

1948 : Genet, Notre-Dame des fleurs ; Leiris, Biffures

1948 : Montherlant, Malatesta ; Sartre, Qu’est ce que la littérature ? ; Cendrars, Bourlinguer ; Vailland, Les Mauvais Coups

1949 : Ionesco, La Cantatrice chauve ; Cioran, Précis de décomposition ; Beauvoir, Le Deuxième Sexe

1950 : Cocteau, Orphée

1951 : Yourcenar, Les Mémoires d’Hadrien ; Gracq, Le Rivage des Syrtes

1952 : Beckett, En attendant Godot

1953 : Barthes, Le Degré zéro de l’écriture ; Bonnefoy, Du mouvement et de l’immobilité de Douve

1954 : Guerre d’Indochine

1954 : Sagan, Bonjour tristesse ; Ionesco, La Leçon

1955 : Blanchot, L’Espace littéraire ; Lévi-Strauss, Tristes tropiques ; Robbe-Grillet, Le Voyeur ; Vaillant, 325 000 francs

1956 : Butor, L’Emploi du temps ; Camus, La Chute ; Sarraute, L’Ere du soupçon ; Césaire, Cahiers d’un retour au pays natal

1957 : Beckett, Fin de partie ; Butor, La Modification ; Vailand, La Loi ; Bataille, L’Erotisme ; Robbe-Grillet, La Jalousie

1958 : Retour de De Gaulle au pouvoir ; Ve République

1958 : Duras, Moderato cantabile ; Bonnefoy, Hier régnant désert ; Beauvoir, Mémoires d’une jeunes fille rangée

1959 : Aragon, Elsa ; Queneau, Zazie dans le métro

1960 : Simon, La Routes des Flandres ; Fondation de « Tel Quel » ; Duras, Hiroshima mon amour

1961 : Guillevic, Carnac

1962 : Fin de la guerre d’Algérie

1962 : Ionesco, Le Roi se meurt ; Ponge, Pièces

1963 : Beckett, Oh ! les beaux jours ; Guillevic, Sphère ; Robbe-Grillet, Pour un nouveau roman

1964 : Sartre, Les Mots

1965 : Perec, Les Choses ; Bonnefoy, Pierre écrite

1966 : Foucault, Les Mots et les choses

1967 : Malraux, Antimémoires ; Tournier, Vendredi ou les Limbes du Pacifiques

1968 : Evenements de mai

1968 : Cohen, Belle du Seigneur ; Sollers, Logiques ; Yourcenar, L’Œuvre au noir

1969 : Perec, La Disparition ; Simon, La Bataille de Pharsale

1969 : Départ de De Gaulle ; Pompidou président

1970 : Tournier, Le Roi des Aulnes ; Barthes, L’Empire des signes

1971 : Malraux, Les Chênes qu’on abat ; Laurent, Les Bêtises ; Morand, Venises

1972 : Sartre, Situations X

1973 : Oulipo ; Déon, Un taxi mauve ; Le Clézio, Les Géants

1974 : Giscard d’Estaing président

1975 : Cardinal, Les Mots pour le dire ; Hélias, Le Cheval d’orgueil, Ajar/Gary, La Vie devant soi

1976 : Simon, Leçon de choses ; Leiris, Frêle bruit

1977 : Barthes, Fragment d’un discours amoureux

1978 : Pérec, La Vie mode d’emploi ; Tardieu, Œuvres du Pr Froeppel

1979 : Baudrillard, De la séduction

1980 : Le Clézio, Désert ; Navarre, Le Jardin d’acclimatation ; Bosquet, Sonnets

1981 : Mitterand président

1981 : Gracq, En lisant en écrivant ; Finkielkraut, Petit fictionnaire illustré

1982 : Depestre, Alleluia pour une femme jardin

1983 : Sallenave, Un printemps froid ; Ernaux, La Place

1984 : Renard, Toutes les îles sont secrètes ; Duras, L’Amant

1985 : Leiris, Langage Tangage

1986 : Cioran, Exercices d’admiration ; Robbe-Grillet, Angélique

1987 : Ernaux, Une femme

1988 : Mitterrantd réélu

1988 : Leiris, A cor et à cri ; Orsenna, L’Eposition coloniale

1989 : Simon, L’Acacia

1990 : Kundera, L’Immoralité ; Rouaud, Les Champs d’honneurs

1991 : Steiner, Réelles présences ; Le Clézio, Onitsha




similaire:

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconLe programme d’une analyse linguistique du texte littéraire
«analyse du discours littéraire», aisi que l’unification synthétique du champ est plutôt assumée en France par D. Maingueneau

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconJournal documentaire, de Philippe Billé
«homme vivant parmi les livres». Cela peut désigner les gens des métiers du livre (éditeurs, libraires, bibliothécaires) ainsi que...

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconLe mouvement des «Lumières» commence à la mort de Louis XIV. Quelle...
...

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconAdresse : chez M. et Mme millon 32 avenue du Pont Juvénal f-34000...
«Y a pas d’embouteillage dans le désert», chroniques d’un touareg en France chez Presses de la Renaissance

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconHistoire
«virus» nationaliste (depuis le milieu du xxe s.) + les facteurs de l’unification allemande

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconL’histoire culturelle en France. «Une histoire sociale des représentations»....
«Une histoire sociale des représentations». dans Philippe poirrier (dir.), L’Histoire culturelle : un «tournant mondial» dans l’historiographie...

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconLa «Constellation de la Douleur»
«L'œuvre d’art et l'État» : les œuvres, vecteurs d’unification et d’identification d’une nation (emblèmes, codes symboliques, hymnes,...

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France icon14-18 ou la géographie des désastres
«Moi, Auguste, empereur de Rome». Les photos, la double page sur la chronologie ainsi que les cartes valent le détour

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconLittérature / France / Afrique
«Il me semble que la signification du poème apparaît mieux si l’on commence la lecture au chant III; on revient ensuite sur ses pas...

1180 Philippe Auguste commence l’unification de la France iconNapoléon Bonaparte La jeunesse de Napoléon
«Consulat». IL commence alors à réorganiser le pays mais IL supprime les libertés. IL crée la Banque de France, les lycées, la légion...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com