PRÉsentation géNÉrale





télécharger 127.54 Kb.
titrePRÉsentation géNÉrale
page1/4
date de publication03.11.2017
taille127.54 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4
Documents d’accompagnement baccalauréat professionnel

1ère année

histoire géographie

SOMMAIRE

(Pour accéder directement à un chapitre, cliquer sur un des titres du sommaire)

Présentation générale

Orientation pour le programme d’histoire en classe de première

Orientation pour le programme de géographie en classe de première

PRÉSENTATION GÉNÉRALE


POURQUOI UN NOUVEAU PROGRAMME D'HISTOIRE ET GÉOGRAPHIE ?
Alors que le programme de Connaissance du Monde Contemporain entrait dans sa dixième année, la nécessité de le changer s'imposait d'une façon de plus en plus évidente. Il importait avant tout, pour achever la rénovation entreprise dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie en lycée professionnel, de le mettre en cohérence avec les programmes des autres classes et particulièrement celles de B.E.P. La répétition des mêmes sujets d'étude en histoire mettait les enseignants dans une situation difficile et engendrait le désintérêt. Les élèves ayant par ailleurs découvert, en seconde générale et technologique ou dans le cycle préparatoire au B.E.P., les notions et les démarches fondamentales de l'histoire et de la géographie, il fallait leur donner la possibilité de les approfondir.

Dans cette perspective, il a paru opportun :

  • d'envisager les évolutions historiques dans une dimension chronologique plus vaste pour mieux faire comprendre les racines du monde actuel et apprécier les héritages et les changements,

  • d'élargir à l'Asie et à l'Afrique le cadre géographique de l'étude des territoires,

  • de proposer des sujets d'étude permettant de dégager clairement les notions et les problématiques.

Enfin, pour des élèves, des apprentis ou de jeunes adultes dont la presque totalité a dépassé dix-huit ans et engagés pour partie de leur temps dans le monde du travail en entreprises, la finalité civique de l'enseignement de l'histoire et de la géographie a paru fondamentale.

- En histoire, le découpage de la période en sujets d'étude met en évidence les enjeux ainsi que le rôle et la responsabilité des acteurs.

- En géographie, le programme insiste sur les relations que les sociétés, et les citoyens entretiennent avec leurs territoires.
APPROCHES ET MÉTHODES

La formation du jugement, de l'esprit critique et de l'esprit civique s'appuie sur la mémorisation de repères chronologiques et spatiaux, peu nombreux mais précis, ainsi que sur l'acquisition de notions.

Elle passe par un certain nombre de pratiques et de démarches qui, sans être spécifiques aux classes de baccalauréat professionnel, paraissent les plus efficaces et les mieux adaptées à l'enseignement à ce niveau.

- Étudier l'événement révélateur d'une situation ou porteur de changement : le décrire, en présenter les acteurs et les enjeux, en dégager les significations.

- Exploiter des documents : l'apprentissage d'une méthode pour exploiter les documents ne saurait être une fin en soi. La recherche du sens s'impose comme la préoccupation première ; elle doit être guidée par une problématique. Par ailleurs, le document vaut fréquemment plus par les questions qu'il suscite que par les réponses qu'il apporte. Les conclusions que l'on en tire sont plutôt à envisager comme des hypothèses à confirmer par ailleurs.

- Élaborer des synthèses : la pratique du document conduit à privilégier les activités de repérage, de classement et d'analyse. L'étude des copies d'examen montre par ailleurs que les élèves ont la plus grande difficulté à maîtriser les moyens d'expression écrite. Aussi un entraînement renforcé à l'écriture des textes de divers types, à la réalisation de croquis, de schémas ou de cartes est indispensable.

- Périodiser : le découpage du programme d'histoire en sujets d'étude pourrait conduire à faire négliger la chronologie. Il importe de déterminer pour chacun d'eux les rythmes, les continuités et les ruptures et de les confronter ensuite afin de dégager les principales phases qui se succèdent ou se chevauchent.

- Utiliser des modèles théoriques : Il ne s'agit pas d'enseigner ces modèles comme des équivalents du réel . Ils peuvent être présentés comme des synthèses possibles. En géographie comme en histoire, la confrontation des exemples aux schémas interprétatifs est une démarche qui s'avère souvent fructueuse.

- Comparer : de nombreux sujets d'étude invitent à opérer des comparaisons entre types de régime politique, entre rapports de puissance à des dates différentes, entre régions et territoires etc.

- Problématiser : chaque question du programme, tant en histoire qu'en géographie, ne doit pas être conçue comme l'accumulation d'informations et de faits. Ceux-ci, présentés en nombre limité, sont néanmoins indispensables mais il importe de leur donner du sens en orientant leur étude en fonction de problématiques explicitement posées.
LES PROGRAMMES

Les épreuves du baccalauréat professionnel en histoire et en géographie portent uniquement sur les questions étudiées en classe terminale. Néanmoins, les deux années qui y préparent forment un tout et les programme, d'histoire et de géographie constituent des ensembles dont la cohérence doit être maintenue : la compréhension du monde actuel et des grandes évolutions du monde depuis le milieu du XIXe siècle nécessite l'étude de l'ensemble des questions prévues.

EN HISTOIRE

Le programme examine les principaux aspects de l'évolution des sociétés depuis le milieu du XIXe siècle jusqu'à nos jours.

Afin de bien marquer la coupure avec les programmes de B.E.P., il a paru souhaitable de placer l'étude de l'évolution des techniques en première. La vie politique et les relations internationales sont abordées en terminale. L'approche chronologique est essentielle. La période étudiée s'étendant sur une durée de près de cent cinquante années, il convient donc d'appréhender les tendances, les continuités, les ruptures et les résurgences, de dégager les étapes et de prendre conscience des différences de rythme dans l'évolution des phénomènes étudiés. Il faut également apprécier la portée des événements marquants constitutifs de la mémoire des sociétés.

Commencer le programme en 1850 a l'avantage d'offrir un repère chronologique simple. Sans allonger trop considérablement la période à étudier, il permet d'aborder les aspects principaux du XIXe siècle : les manifestations de la révolution de l'industrie et des transports, le mouvement des nationalités en Europe, les affrontements et les débats autour de la nature du régime et de l'établissement des libertés en France.

Le découpage du programme en sujets d'étude ne doit pas avoir pour effet d'isoler et d'examiner pour elles mêmes les techniques, la culture, la religion, la nation etc. dont on présenterait autant d'histoires séparées. Il s'agit tout au contraire de rendre plus intelligible une histoire globale par 'un déchiffrage méthodique de ses différents aspects.

La répartition horaire proposée à titre indicatif dans les commentaires ci-dessous est calculée sur la base de 25 heures effectives d'histoire pour chacune des deux années.

EN GÉOGRAPHIE

Le programme porte sur l'étude des ensembles territoriaux du monde actuel. Il s'inscrit ainsi en cohérence avec le programme du cycle de B.E.P. qui, en seconde professionnelle, se situe à l'échelle mondiale et analyse le système Terre et, en terminale, étudie les espaces organisés et les paysages produits par les activités humaines.

Le point de vue retenu, la présentation de grands ensembles économiques ou de grands États doit permettre une intelligence d'ensemble monde actuel à l'issue des deux années de préparation. Naturellement, chacun des ensembles est replacé dans des espaces plus vastes afin que les élèves comprennent les phénomènes d'interdépendance dont ils ont une vague connaissance à travers les médias. Dans cette perspective les cartes à différentes échelles constituent la base de la réflexion.

En classe de première l'étude de la France doit être abordée en référence constante avec l'Europe et le monde. En outre, la perspective de former des citoyens responsables guide prioritairement les choix pédagogiques : par exemple l'étude de la population permet surtout de poser les problèmes liés à sa répartition et à sa structure.

En classe terminale, les grands ensembles ne font pas l'objet d'une étude détaillée. Leurs caractères spécifiques sont dégagés en relation avec les notions proposées. Trois approches peuvent être privilégiées pour une bonne compréhension du monde actuel : interdépendance, rivalité, inégalité.

La répartition horaire proposée à titre indicatif dans les commentaires ci-dessus est calculée sur la base de 25 heures effectives en géographie pour chacune des deux années.

  1   2   3   4

similaire:

PRÉsentation géNÉrale iconPrésentation générale de l’édition

PRÉsentation géNÉrale iconCours d'introduction, présentation générale de l'oeuvre et du mythe de Carmen

PRÉsentation géNÉrale iconSéance 1 : Présentation du Rwanda et mise en place d’une problématique générale

PRÉsentation géNÉrale iconBibliographie générale (culture générale)
«Etat, laïcité, religions» : Regards sur l’actualité (Documentation française),n°298, octobre 2003

PRÉsentation géNÉrale iconPrésentation générale
«prémémoire» indique qu’il s’agit de la première étape d’un travail de recherche, qui sera élaboré en deuxième année. L’option 2...

PRÉsentation géNÉrale iconPrésentation et objectifs
«Musiciens et partenaires» accessible depuis la page d’accueil et sont également joints à cette présentation

PRÉsentation géNÉrale iconCours du semestre. Introduction générale
«On» c’est la direction générale aidée des cabinets de consultant. Pour une pme l’étudiant stagiaire a une fonction de consultant...

PRÉsentation géNÉrale iconPourquoi la cgt veut negocier une prime de resultat dans l’ues veolia-eau-géNÉrale des eaux ?
«avaler» aux salariés que l’Intéressement serait une réponse alternative positive pour se substituer à l’augmentation générale des...

PRÉsentation géNÉrale iconPrésentation du projet «graine de multimédia»
«A l’école primaire, les enseignements d’histoire, de géographie, de sciences, voire d’éducation civique, visent surtout à donner...

PRÉsentation géNÉrale iconLittérature Générale






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com