N a du mal à y croire ! Et pourtant





télécharger 10.83 Kb.
titreN a du mal à y croire ! Et pourtant
date de publication03.11.2017
taille10.83 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Au Sénat : Histoire véridique

Pas mal !! Après la "cagnotte", voici.....

On a du mal à y croire ! Et pourtant...

Un sénateur présente ses notes de frais à la trésorerie du Sénat, dont deux notes d'un même restaurant :

l'une de 1.428 euros (51 convives) et l'autre de 1.064 euros (38 convives), etc.

Les services de la trésorerie ont cependant un doute : il semblerait qu'il s'agisse de fausses factures.

Aah bon?

...que le restaurant en question appartient à la propre fille de ce sénateur...

Aaah bon ? ...

...lequel sénateur y détient aussi des parts du capital.

Aaaah bon ?

Allégations évidemment réfutées par le sénateur qui s'indigne de ces soupçons et déclare vouloir porter plainte pour diffamation.

Il produit à l'appui de ses protestations d'innocence un communiqué de soutien de la Présidence du Sénat (sur papier à en-tête, avec signatures, tampons, etc ..).

Problème : après une rapide enquête, ce document se révèle être un faux !

Récapitulons : népotisme, fausses factures, faux en écritures publiques, tentative de détournement de fonds publics : la totale quoi !

C'est une histoire qui s'est passée dans une république bananière d'Amérique centrale ou du Sud ?

Et bien non, camarades ! Ça s'est passé en France en 2011

Le sénateur en question s'appelle Jean-Marc Pastor (PS), et tenez-vous bien : il est l'un des trois « questeurs » du Sénat, c'est-à-dire chargé de gérer et de contrôler les 350 millions annuels que nous coûtent cette « noble » institution, lesquels ont essayé (je parle toujours des 3 questeurs) de s'attribuer dans la plus ou moins grande discrétion 3.500 euros de "prime" fin juin 2011.

Les sénateurs (de tous bords politiques, faut-il le préciser...) ont tenté en vain d'étouffer l'affaire afin qu'elle ne s'ébruite pas. Cela ferait mauvais effet pour l'institution....

Trop tard ! L'information a filtré !

Question :

Messieurs les sénateurs vont-ils prendre des sanctions contre J.M. Pastor, le révoquer, porter plainte contre lui ou quelque chose dans ce genre ?

Que nenni !

Il finira tranquillement son mandat.....

Et gare à celui qui ne règle pas ses impôts dans les délais !!!

Sans blague...

Jean Marc Pastor est sénateur PS du Tarn

Article publié dans le journal Le Monde le 5 juillet 2011

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/07/05/les-notes-de-frais-d-un-questeur-du-senat-empoisonnent-l-atmosphere-au-palais-du-luxembourg_1544843_3224.html

N'hésitez pas à faire suivre.

Dans n'importe quelle entreprise, cela est considéré comme faute grave ou faute lourde et se traduit par un licenciement sec, sans préavis ni indemnité.

similaire:

N a du mal à y croire ! Et pourtant icon«Il est bien naïf de croire en tout, IL est encore plus triste de ne croire en rien»

N a du mal à y croire ! Et pourtant icon«Entre l’être vivant et son milieu, le rapport s’établit comme un débat.»
«La représentation que l’on se fait du mal, est toujours plus terrible que le mal lui-même.»

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconCroire et annoncer l'évangile

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconLibertalia … libre d'y croire – Bruno reguet

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconLa bimbo et la burqa
La scène se passe dans une grande surface. J’avais très mal aux gencives et comme je suis un peu bigleuse, j’avais la tête dans les...

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconDont certaines (surtout ''Les fleurs du mal'' et ''Petits poèmes...
«Ma vie a été damnée dès le commencement, et elle l’est toujours» [lettre à sa mère du 4 décembre 1854] de cette union mal assortie....

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconCroire dans les temps modernes : la proposition de foi du bienheureux chaminade

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconL’ergotisme au xviiième siècle
«feu sacré», de «feu St Antoine», de «feu St Marcel», de «Mal des Ardents», ces «épidémies» apparurent en Europe dès le ixème siècle...

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconDes faux espoirs sur l’adoption qui vont faire mal
«servir» en enfant. Elle va être crue comme d’autres dans le passé qui ont fait des promesses identiques. Elle va faire mal à des...

N a du mal à y croire ! Et pourtant iconEst un style qui naît en Italie à
«barroco». Contrairement à ce que la tradition, toujours reprise en ce domaine, tente de faire croire, le terme ne désigne pas d'abord...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com