Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016





télécharger 28.44 Kb.
titreFestival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016
date de publication04.11.2017
taille28.44 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Festival « Printemps du Cinéma Allemand » 2016

du16au 29 mars 2016

Cinéma Le Roc 85280 LA FERRIERE

3 films proposés en collaboration avec le GOETHE INSTITUTmini film | petro domenigg

« Le cheval sur le balcon »

(« DAS PFERD AUF DEM BALKON »)

Bas du formulaire

Le jeune Mika est différent : à dix ans il aime les maths, n’arrive pas à mentir et perçoit des choses invisibles de tous. Le syndrome d'Asperger, une forme d’autisme léger, lui a été diagnostiqué. Il a du mal dans ses relations avec autrui et est l’objet de brimades à l’école.

Seule Dana, une fillette Rom, est à ses côtés. Une nuit, Mika découvre un cheval sur le balcon de l’immeuble d’en face que le voisin a remporté à une tombola. Mika se prend d’amitié pour Sacha et son cheval Bucephalus, et quand il monte pour la première fois le cheval Bucephalus, il est comme transfiguré. Cependant, Sacha doit vendre Bucephalus pour rembourser ses dettes de jeu. La seule issue semble l’abattoir. Ensemble avec Dana, Mika et sa grand-mère d’adoption Heidi, ils se lancent dans une aventure collective pour le sauver.

Long métrage, Autriche 2012
Durée : 92 min.
Réalisation : HüseyinTabak
Acteurs : Enzo Gaier, NatasaPaunovic, Andreas Kiendl, Nora Tschirner, Bibiana Zeller, BrankoSamarovski, Alexander Fennon, Ernst Stankovski


► Cible : CM2 à la 5ème

« Who I am – Aucun système n’est sûr »

« Who I am _ kein System istsicher »

© 2014 sony pictures digital productions inc.

Le hacker surdoué Benjamin est timide et convaincu que personne ne le voit dans le monde réel. Il passe la majorité de son temps sur internet et accumule des petits succès en tant que hacker.
Quand Benjamin découvre chez Max un alter ego, sa vie est bouleversée.Ensemble avec les amis de Max, le paranoïde Paul et l’impulsif Stephan, ils créent un groupe de hackers subversif « CLAY » (Clowns Laughing @ You) et font parler d’eux par de petits larcins anodins sur la toile. Mais de la plaisanterie au dérapage sérieux, le groupe tombe dans le collimateur d’Europol et de l’Agence criminelle fédérale allemande et est pris en chasse par un cyber-réseau mafieux russe. Benjamin est désormais un des hackers les plus recherchés au monde…

En assumant totalement ses ambitions, Baran boOdar imaginel’aventure d’un outsider en quête d’identité (interprété par Tom Schilling, la révélation du film « Oh Boy »), dans le monde descybercommunautés anarchistes. Le cinéaste en profite pours’amuser avec le jargon informatique et une représentationrocambolesque du monde virtuel.

Long métrage, Allemagne 2014
Durée : 105 min.
Réalisation : Baran boOdar
Acteurs : Tom Schilling, Elyas M'Barek, Hannah Herzsprung, Wotan WilkeMöhring, Antoine Monot, Trine Dyrholm, Stephan Kampwirth, David Masterson


Cible :Dès la 4e

 Attention : 3 séances maximum pour ce film

Le labyrinthe du silence

(« Im Labyrinth des Schweigens »)

©_cwp_film__heike_ulrich

Allemagne, 1958 : A l’époque du miracle économique, les criminels nazis glissent petit à petit dans l’oubli. La justice reste sourde à la plainte d’un survivant d’Auschwitz qui a identifié son ancien gardien du camp de la mort reconverti professeur. C’est seulement quand le journaliste Gnielka provoque un tollé au tribunal que le jeune procureur Johann Radmann a la puce à l’oreille. Il reprend alors en main l’affaire contre la volonté de ses supérieurs. Seul le procureur général Fritz Bauer lui apporte son soutien et le charge officiellement de l’affaire après que Radmann et Gnielka retrouvent la trace des meutriers.
Radmann se met à la recherche des coupables et témoins qui peuvent reporter les crimes commis à l’intérieur du camp. Au fil du temps, il sombre dans le labyrinthe du refoulement, des mémoires idéalisées et du déni de la réalité historique. En dépit des résistances de la société et du monde politique, Radmann, Bauer et ses associés inaugurent le premier procès d’Auschwitz.
L’histoire se déroule dans les années 50 durant lesquelles les allemands souhaitent oublier le passé et aller de l’avant. Un jeune procureur va se lancer dans une recherche de vérité sans concession. C’est ainsi que l’Allemagne deviendra le premier pays au Monde à poursuivre en justice ses propres criminels de guerre.Ce remarquable film nous fait découvrir un chapitre historique peu connu qui a fondamentalement changé le rapport de l’Allemagne vis-à-vis de son passé. Le scénario inclut des personnalités qui ont réellement existé comme le procureur général à Francfort Fritz Bauer et le journaliste Thomas Gnielka. Ce film questionne sur le sujet de la responsabilité individuelle, toujours d’actualité dans le monde d’aujourd’hui.

(Film d’ouverture du Festival 2015)

Long métrage, Allemagne 2014
Durée : 123 min
Réalisation : Giulio Ricciarelli
Acteurs : Alexander Fehling, André Szymanski, FriederikeBecht, Gert Voss, Johannes Krisch, Hansi Jochmann, Johann von Bülow, Robert Hunger-Bühler, Lukas Miko


►Cible : Dès la 2nde

Peuvent être également proposés pour les scolaires les films suivants :

« Kaddisch pour un ami »

( Kaddischfüreinem Freund)Haut du formulaire
Bas du formulaire

Ali Messalam, 14 ans, a grandi dans un camp de réfugiés en Palestine. Il a appris à considérer « les juifs » comme des ennemis. Son parcours l’emmène avec sa famille à Berlin. Pour se faire accepter des jeunes de son quartier de Kreuzberg, il tente de faire preuve de courage en forçant la porte de son voisin Alexander, un octogénaire juif d’origine russe. Toute la bande accompagne Ali pour dévaster l’appartement de ce vieux monsieur. Mais c’est Ali qu’Alexander voit en rentrant, et il le dénonce à la police. Pour éviter d’être reconduit dans son pays, il n´a pas d´autre choix : il doit se rapprocher d’Alexander et obtenir son soutien… © sima film - alle rechte vorbehalten

Long métrage, Allemagne 2010/2011
Durée : 94 min.
Réalisation : Leo Khasin
Acteurs :RyszardRonczewski, Neil Belakhdar, Neil Malik Abdullah

Approprié pour les jeunes de 3e à la Terminale,

« L’incroyable équipe » (Der ganzgroßeTraum)

Bas du formulaire

Braunschweig, 1874. À une époque où l’éducation scolaire passe par la discipline et la rigueur quasi militaire, le jeune enseignant d’anglais Konrad Koch propose une méthode d’apprentissage révolutionnaire et pacifiste : il choisit d’enseigner la langue et la culture de sa discipline par le football, un sport encore méconnu en Prusse, qu’il a lui-même découvert en Angleterre. Il souhaite ainsi renforcer l’esprit d’équipe dans sa classe.
Cette approche pédagogique lui attire les foudres de ses collègues, de certains représentants politiques de la ville et de quelques parents très influents. Ils cherchent à se débarrasser de l’enseignant. C’est à ce moment-là que les élèves décident de prendre les choses en main… Cette histoire s’inspire de faits réels. © senator / central - alle rechte vorbehalten

Long métrage, Allemagne 2010/2011
Durée : 113 min.
Réalisation : SebastianGrobler
Acteurs :Daniel Brühl, BurghartKlaußner, Justus vonDohnányi, Katrin vonSteinburg, Thomas Thieme, Jürgen Tonkel, Axel Prahl ► Approprié pour les jeunes de 5e à 2nde

« Derrière le Mur, la Californie »

(« THIS AIN’T CALIFORNIA)

d:\documents\printemps allemand 2016\derriere le mur la californie\foto by harald schmitt-this ain\'t california-only to use in connnection with the movie.jpg

Long métrage, Allemagne 2012 (sorti en France en 2015)
Durée : 90 min
Réalisation :MartenPersiel

Primé dans de nombreux Festivals à travers le monde et notamment au Festival Univerciné Allemand de Nantes (Meilleur Film, Prix du public, Prix du jury).

Trois gamins découvrent l’amour du skateboard sur les trottoirs fissurés de la RDA. Une folie, un sport inacceptable, c’est sûrement ce qui le rendait si excitant. Ce conte de fées à l’accent underground a été créé par ce groupe de jeunes qui ont pu capter leurs vies en Super 8, nous permettant ainsi de découvrir la vie en RDA comme jamais auparavant. Cette histoire commence dès leur enfance dans les années 70, avant de basculer dans les années 80 et leur adolescence agitée, jusqu’à cet automne 1989. Ils ont alors20 ans et tout ce qu’ils ont connu est sur le point de changer à jamais.

« Je tente de dresser le portrait des dernières années de cette jeunesse, pour ainsi dire, le moment juste avant que la lumière ne se rallume en club ... - des étés,du mode de vie à cette époque. Etre jeune était pour cette génération directement lié à l'histoire politique contemporaine, mais c'était comme partout, surtout quelque chose de privé ! Faire un film avec des skateurs, était une excellente occasion de mettre de l'ordre et d'en finir avec les typiques « thèmes préférés des films sur l'Allemagne de l'Est » comme les « papp-autos » (voitures en carton), les « façades grises » ou les nostalgiques « cornichons de la Spreewald ».MartenPersiel

« Une histoire vraie, rythmée par une emballante bande-son punk-rock […] le tableau passionnant, pas du tout manichéen, de la condition faite à la jeunesse au pays d'Erich Honecker. » TELERAMA

« Derrière le mur, la Californie éclate d’une énergie rebelle qui lui est propre » THE HOLLYWOOD REPORTER

« Une immersion dans la culture skate clandestine » THE NEW YORK TIMES

« Splendide…passionnant…magistral »THE VILLAGE VOICE

« Une œuvre remarquable » THE HUFFINGTON POST

“Les Seigneurs de DogTown” rencontre “La vie des autres” dans “Derrière le mur, la Californieun documentaire pas vraiment documentaire qui dresse le portrait de la sous-culture du skateboard qui a prospéré en Allemagne de l’Est au début des années 1980” VARIETY

(Film d’ouverture du Festival 2016 le mercredi 16 mars)

Cible :A partir de la première

similaire:

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconCinéma / 63e Festival de Cannes
«Vérité Histoire – Cannes 2010» qui a appelé à manifester à Cannes et promis de «pourrir» le festival

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconEt pour la première fois dans les salles de cinéma Yes Planet
«Haut les cœurs !») et au Festival de Cannes 2016, avec la programmation de “L’effet aquatique”, “Queen of Montreuil” et aussi de...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconFestival Zanzan "Cinéma et arts des différences"

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconRecherche eleve litterature et societe fritz Bauer, un héros allemand...
«asociaux» et ne faisant pas partie de la Volksgemeinschaft, la «communauté du peuple», au même titre que les Juifs, les Tsiganes,...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconSalon/festival de l’Histoire et de la Géographie Grille des conférences...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconCpge – Année scolaire 2016-2017
«Hochdeutsch», qui vous est familier !) Voir sur le site du daad (deutscher akademischer Auslandsdienst, office allemand d’échanges...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconLe programme d’allemand du palier 2 s’inscrit dans la continuité...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconSeminaire franco-allemand sur l’enseignement
«Forum franco-allemand étudiants-entreprises» dans tous les lycées pour montrer aux élèves les débouchés qu’offre la maîtrise de...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconQuand le meilleur du cinéma français s’invite en Israël 13e édition du Festival du Film Français
«Un + une» met en scène Elsa Zylberstein et l’acteur oscarisé Jean Dujardin. Claude Lelouch et Elsa Zylberstein seront tous deux...

Festival «Printemps du Cinéma Allemand» 2016 iconPrix : Prix du meilleur film de recherche documentaire au festival...
«Nénette» est consacré à la doyenne des lieux : une orang-outan femelle en captivité depuis 37 ans






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com