1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans





télécharger 26.74 Kb.
titre1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans
date de publication05.11.2017
taille26.74 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos

B.T.S. VENTES ET PRODUCTIONS TOURISTIQUES SESSION 2011

Épreuve : Géographie et histoire des civilisations



ELEMENTS DE CORRECTION
LE TOURISME EN ITALIE DU CENTRE ET DU SUD
1) Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans.

L’Italie présente une physionomie caractérisée par un étirement en latitude, une forme caractéristique de « botte », un relief souvent marqué, des nombreuses nuances climatiques et une variété extrême de paysages.

1- a : La Botte italienne a pour ossature une chaîne de montagnes jeunes décrivant un arc de cercle.

► Les Apennins

Bordés de volcans anciens, les tremblements de terre sont fréquents. Ils s'étendent sur 1500 km du nord au sud. La chaîne se poursuit en Sicile. Le Gran Sasso est le point culminant de la dorsale.

► Les îles.

Outre les deux grandes îles, la Sicile et la Sardaigne, les îles italiennes comprennent deux petits archipels : l’archipel toscan et les îles Eoliennes, au nord de la Sicile.

► Le volcanisme

Les volcans italiens actifs (le Vésuve proche de Naples, l'Etna qui est le plus haut sommet du sud culminant à 3 323 m et le Stromboli et le Vulcano dans les îles Éoliennes) constituent aussi des atouts touristiques.

► Les côtes

Rocheuses mais aussi sableuses ou à falaises, et découpées de nombreux golfes et baies, certaines se révèlent splendides. Longueur des côtes 7600 kilomètres dont 6 030 km pour l’Italie du centre et du sud.

1- b : L’atout climatique associé à la longueur des littoraux

Conditions climatiques favorables, longueur de ses côtes (l’influence régulatrice de la mer), Alpes (barrière aux vents les plus froids). La température moyenne de l’eau de mer est de 24-25°C en été.

1- c : Une histoire longue, complexe et mouvementée

► L’antiquité

• À partir du XIIe siècle avant J.-C., les Étrusques dans le centre-nord de la péninsule, puis dès 757 avant J.-C., les Grecs s'implantent sur le littoral sud de l'Italie.

• En 753 avant J.-C., Rome voit le jour. Au cours des siècles suivants, elle étend sa domination, d’abord sur la péninsule puis sur le bassin méditerranéen. Devient un empire à la fin du Ier siècle. Au cours du Ve siècle, les invasions viennent saper les fondements de la puissance romaine.
► Invasions et morcellement du pays

• En 800, Charlemagne est couronné empereur des Romains. Puis nouvelles divisions. Arabes et Normands se succèdent sur le territoire. Xe siècle, Saint Empire romain germanique. L’empereur Frédéric Barberousse (1152-1190) entre en conflit institutionnel avec les communes de la Ligue lombarde et avec le pape Alexandre III.

1220-1250 Frédéric II fait du Sud le centre de son pouvoir en créant un État puissamment centralisé, mais l’hostilité des Papes et des communes l’empêche d’unifier la péninsule. Entre le Xe siècle et le XIIIe siècle, les républiques maritimes de Pise et d’Amalfi, connurent la prospérité.

• Aux XIIIe et XIVe siècles, l’Italie est déchirée par les luttes entre les familles patriciennes. Évolution des communes vers la seigneurie. Au XVe siècle, transformation des seigneuries en principautés rivales. Paix de Lodi (1454). Début de la Renaissance. Les Papes contrôlent progressivement une portion de territoire.

• 1559 : la domination espagnole sur l’Italie. 1738 Paix de Vienne : l’Autriche cède aux Bourbons d’Espagne, le Sud de l’Italie et la Sicile et obtient en échange le grand-duché de Toscane. La France de 1796 à 1814 est à l’origine de la destruction des cadres politiques et sociaux anciens. 1814-1815 Le congrès de Vienne divise l’Italie en 8 États (influence autrichienne).

► Unité et passage de la monarchie à la république
1861 Royaume d'Italie. 1871 Rome capitale. 1946, la République italienne est instaurée après la chute du fascisme.
2) L’Italie possède un potentiel touristique extrêmement diversifié et de très grande valeur construit à la fois sur l’exploitation de la mer et de la montagne et sur un patrimoine urbain monumental et artistique de premier ordre. 
Un pouvoir d’attraction exceptionnel : plus de 2800 ans d’histoire, le passé (témoignages artistiques et architecturaux) et le présent (loisirs balnéaires, tourisme vert, de montagne d’hiver ou d’été, thermalisme, fêtes et festivals, art de vivre, shopping) se conjuguent pour multiplier les raisons de voyager. Le pays est premier pour le nombre de biens classés (45) au patrimoine mondial par l’Unesco.
2- a : Une civilisation urbaine millénaire
L’ancienneté du phénomène urbain, l’importance du patrimoine architectural et monumental, la primauté d’un certain mode de vie urbain et de ses rites.

► Deux périodes dominent l’histoire italienne : la période romaine et la Renaissance.

L’héritage antique a laissé de nombreux ensembles archéologiques. Le courant byzantin (architecture, sculptures, mosaïques) du VIe au XIe siècles (dans le sud comme en Sicile jusqu’au XIe siècle).

► L’Italie est le centre de la chrétienté catholique (églises et cathédrales innombrables) et l’influence de l’Église est encore puissante (fêtes, pèlerinages).

► Nombreux spectacles et manifestations profanes : le calcio storico (Florence), le palio delle contrade de Sienne, la cavalcade sarde (Sassari), la course des cierges (Gubbio), la joute du Sarrasin (Arezzo), le tournoi d’Ascoli Piceno, fête du costume et des charrettes siciliens à Taormina, carnaval de Viareggio.
2- b : Le tourisme balnéaire : Toscane, Sardaigne et Marches dominent l’offre
Cette partie de l’Italie n’est cependant pas la plus équipée

► L’ancienneté du tourisme balnéaire

En Campanie, la baie de Naples (les îles de Capri, Ischia et Procida, la corniche amalfitaine et la Sicile (Taormina), étaient déjà fréquentées au XIXe et au début du XXe siècle.

► Le tourisme balnéaire de masse de la Toscane et des Marches

En Toscane, plus de 40% des flux touristiques se dirigent vers les localités balnéaires parmi lesquelles Viareggio et la Versilia; plus au nord Forte dei Marmi incarne le tourisme balnéaire de masse.

► Le tourisme balnéaire haut de gamme ou « intimiste »

La Sardaigne est de plus en plus connue la beauté de ses côtes, ses eaux cristallines les plus pures d’Italie, ses localités touristiques, dont celles de la « Costa Smeralda » (la côte d’Émeraude) lancée à partir des années 1960. Beaucoup de littoraux (Calabre, Pouilles) restent largement épargnés par le béton.
2- c : Des paysages exceptionnels
► La beauté et le pittoresque des paysages collinaires

Si toutes les régions sont concernées, la Toscane est la plus renommée. Le Chianti, région rurale des provinces de Florence, Sienne et Arezzo, composée essentiellement de collines et de montagnes. Elle est connue mondialement par son vin (mais aussi pour la culture de l’olivier).

► Les autres régions (quelques exemples)

Paysages changeants et préservés (Ombrie, Pouilles, Basilicate). Abbayes, châteaux, villas, bourgs pittoresques, stations thermales dans de nombreuses régions.

► L'Italie s’efforce de protéger ses paysages.

24 parcs nationaux majoritairement situés dans le centre et le sud comme le Parc National des Abruzzes par exemple.
3) Une destination qui en dépit de solides atouts est confrontée à la nécessité de repenser son offre touristique dans un contexte de crise et de concurrence accrue
3- a : Une des grandes nations touristiques mondiales
► Une destination touristique majeure qui connaît un déclin relatif.
• En 1970 1er rang des destinations, en 1996 4ème, en 2004 est dépassée par la Chine. Début années 2000, l’Italie marquée par une certaine désaffection, les chiffres de fréquentation baissent entre 2000 et 2005. Le pays est perçu comme une destination chère présentant des insuffisances en matière d’infrastructures et des offres d’accueil et de loisirs parfois inférieures à la demande (surtout dans les régions méridionales). L’Italie a maintenu sa fréquentation en 2009 dans un contexte difficile.

• Un tourisme international principalement européen. La France est le 3e pays européen émetteur vers l’Italie qui est la 2e destination étrangère préférée des Français derrière l’Espagne.

• Les régions les plus touristiques de l’Italie du centre et du sud sont le Latium et la Toscane. Suivent ensuite la Campanie, la Sicile et la Sardaigne. Les autres régions sont moins connues et donc moins fréquentées en dépit d’un patrimoine parfois très riche comme les Pouilles ou l’Ombrie.
► L’aérien et les croisières

• Le développement des compagnies low-cost en liaison avec certains aéroports a pu dynamiser certaines villes et régions. Le meilleur exemple est celui de Pise.

• Importance du trafic maritime des passagers. Très important entre la péninsule et Sicile et Sardaigne mais aussi à destination des îles et archipels mineurs. En 2010 8 820000 passagers croisières. Le principal port de croisière est Civitavecchia, 1re compagnie pour le nombre de passagers transportés en Italie est Msc Crociere devant Costa Crociere. Succès italien lié à un très bon rapport qualité-prix.
3- b : Le constat alarmiste émis par les professionnels italiens du tourisme
► Le pays traîne quelques vieilles réputations parfois fondées et des clichés tenaces.
La surcharge touristique lors de la Semaine sainte et durant les mois d’été, étroitesse des voies et la succession de virages impressionnants sur certaines autoroutes peuvent les rendre dangereuses.

Les carences de certains services (aggravées par l’implication de la grande criminalité) Exemples de l’enlèvement des ordures ménagères de Naples et de Palerme. Certains quartiers, particulièrement dans les grandes villes (Rome, Naples, Palerme) sont à éviter.
► La IV Conférence pour le Tourisme de juillet 2008 a attiré l’attention sur les problèmes et difficultés du secteur touristique italien. Le marketing on line n’est pas assez développé. La suppression du ministère du Tourisme en 1993 a entraîné le transfert progressif des compétences à de nombreux acteurs.

En juin 2009, à Ascoli Piceno le 3e Sommet du Tourisme dans les Régions organisé par l’AIPMT (Associazione Italiana Professionisti Manager del Turismo) a relancé le débat sur la crise du secteur du tourisme transalpin.
3- c : Des efforts et des initiatives de renouvellement et d’enrichissement des offres touristiques
► Initiatives, privées ou publiques, souvent locales, à l’origine de nouveaux produits et manifestations ainsi que de la construction de nouveaux musées. Les fouilles archéologiques mettent au jour de nouveaux vestiges.

Nouvelle cité du carnaval de Viareggio. La Festa della pizza à Salerne. De nombreuses communes organisent des marchés et des foires aux produits du terroir sous le nom générique de « Sapori d’autunno ».

Les nouveaux musées. MAXXI: le Musée national des arts du XXIe siècle complète l’offre du Musée d'art contemporain de Rome, ou MACRo, Le Musée des bateaux antiques en cours à Pise.

► Valorisation des espaces ruraux et des espaces naturels

La Via Francegina a été récemment l'objet d'un balisage. On peut la parcourir à pied ou à vélo.

Valorisation des espaces ruraux: la montée en puissance de l’agritourisme et depuis 2001 à l’initiative de l’ANCI, le club des « borghi più belli d’Italia », dont beaucoup se trouvent en Italie centrale.

Les parcs nationaux s’efforcent de séduire, surtout lorsqu’ils peuvent être associés au tourisme balnéaire et culturel comme le démontre le site du Parc national du Gargano.

CONCLUSION

 
Nécessité de réformes structurelles profondes (diversification des activités touristiques, développement du e-tourisme, adoption de stratégies s’inscrivant dans une logique de développement durable, etc.) pour faire à la concurrence des autres destinations touristiques du bassin méditerranéen.

Le ministère du tourisme est institué en mai 2009, création du nouveau portail Italia.it en juillet 2009.




similaire:

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconRésumé Nombreuses, ont été les populations rurales à s’ingénier pour...
«Les loups et la loi du xivème siècle à nos jours. Histoire d’une hantise populaire», que j’ai noté pour la première fois l’existence...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconPour une histoire éthologique et une éthologie historique
...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconL’espace mediterraneen : un interface nord-sud
«Mare Nostrum», trois religions majeures : espace de contacts au Moyen Age. Croisades

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconDu côté de la géographie scolaire. Matériaux pour une épistémologie...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconLe Vendredi 17 novembre 2000, M6 avait eu une idée assez originale...
«nominés» (désignés par un sondage de l'ifop, réalisé du 16 au 23 août auprès d'un échantillon représentatif de 824 personnes agées...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconMemoires vivantes
«Mémoires Vivantes» de Marseille ont plus de quinze ans! Plus de quinze années de recherches, de discussions, d'expositions, de témoignages,...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconDiapositives montrant les manifestations du 11 j anvier dans plusieurs villes du monde
«espace physique de la rue» et «espace médiatique». L’espace public est l’espace matériel, d’échange. C’est une double spatialité...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconUne Lettre entièrement consacrée ce mois-ci à la présélection du...

1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée à une prestigieuse histoire de presque 3000 ans iconEssai sur L’Esprit de l’Azerbaïdjan
«dépassés» par les océans et ceux-ci par l’espace interplanétaire et bientôt intersidéral a donné lieu à l’émergence d’une civilisation...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com