Nuit et brouillard





télécharger 13.26 Kb.
titreNuit et brouillard
date de publication23.10.2016
taille13.26 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Correction du travail d’analyse de documents sur Nuit et brouillard.

Intro : Dix ans après la fin de la guerre, Alain Resnais réalise un film documentaire sur l’univers concentrationnaire nazi. Son objectif est alors de montrer, en s’appuyant sur des images d’archives, les mécaniques qui permirent la mise à mort de millions de personnes.

La censure d’une image du film et son retrait du festival de Cannes 1956, à la demande des autorités de la nouvelle RFA, nous conduisent à nous interroger sur la place de la Seconde Guerre mondiale dans la mémoire collective des Français dans les années 1950.

Dans un premier temps nous montrerons que le mythe résistancialiste qui s’est développé à partir de 1944, a conduit l’Etat mais aussi la Nation a occulté la mémoire de la collaboration puis nous nous interrogerons sur les raisons qui conduisirent les survivants du système concentrationnaire à choisir le silence durant ces années d’après-guerre, enfin nous verrons que l’évolution du contexte politique dans les années 1990 a permis aux historiens de faire émerger une vision plus réaliste de la France occupée.


  1. Une mémoire occultée dans un contexte politique de reconstruction et de Résistancialisme.

Citation/description

Analyse / idée forte

Apports

Une image censurée :

Faire une description des deux images. Un gendarme français gardant le camp d’internement de Pithiviers, « antichambre » des camps de la mort pour des milliers de juifs de France.

« La France refuse d’être la France de la vérité 

« opportunités politiques »

Masquer la participation de l’administration française dans la politique de déportation et d’extermination.

La prédominance des partis issus de la Résistance.

La reconstruction politique de la France et de l’Europe de l’Ouest.


La reconstruction a nécessité une épuration très partielle de l’administration. Peu de sanctions contre les hauts-fonctionnaires qui furent souvent maintenus à leur poste.

La nécessité de l’union nationale conduit à minimiser le rôle de Vichy et à privilégier une vision positive des « années noires », les Français furent globalement résistants.

Un contexte politique de restauration de la République qui donne un poids prédominant aux personnalités et aux partis issus de la Résistance et qui conduit à une survalorisation du rôle de la résistance dans la Libération et durant l’occupation (Résistancialisme).

Durant les années 50, un double mouvement conduit à l’oubli des horreurs de la guerre :

- la Guerre froide conduit à un rapprochement franco-allemand et donc à enterrer « les vieux démons ».

- la recomposition de la droite française qui cherche capter un électorat qui durant la guerre a largement soutenu Pétain. Développement du mythe  « du bouclier  et du glaive», lois d’amnistie qui nécessite l’oubli des crimes.



  1. Le silence des survivants.

Citation/description

Analyse / idée forte

Apports

« C’était un film qui brûlait les yeux  (…) un drame qui nous avait contaminé»

« elle arrache brusquement de l’Histoire les pages qui ne lui plaise plus »

« elle (la France) retire la parole aux témoins »


En 1956, l’opinion publique et l’Etat ne sont pas prêts à accepter de regarder en face un passé douloureux et préfèrent l’oubli à l’Histoire.

L’occultation des mémoires permet de présenter la vision d’une souffrance partagée par tous à part égale (dureté de l’occupation : « moi aussi j’ai souffert ») durant les « années noires ».

Concept de l’ « amnésie collective ».


Le film ne présente pas la différence entre extermination raciale et déportation politique.Les manuels scolaires et les programmes des années 1950 adoptent la même indifférenciation de la nature des camps et ne laissent que peu de place à l’étude des violences de guerre et n’évoque pas la responsabilité de Vichy.

Faible intérêt porté par les Français et les autres européens à la publication des témoignages des survivants. Primo Levi : 700 exemplaires vendus lors de sa publication en Italie, traduction tardive en France (années 1980)

Silence des survivants de la Shoah : cf. Simone Veil (« télescopage » des mémoires Déportés politiques / déportés raciaux ; volonté d’oubli des survivants d’une expérience douloureuse et incompréhensible pour ceux qui ne l’ont pas vécu / culpabilité des survivants vis-à-vis des morts…)



  1. Le nouveau contexte politique des années 1990.

Citation/description

Analyse / idée forte

Apports

Photo 1 et 2 :

Rétablissement de l’image censurée en 1997.

Une (des) mémoire(s) « retrouvée(s) ». La France est sortie du Résistancialisme et du temps des acteurs- témoins pour entrer dans le temps de l’Histoire.

Evoquer les apports des travaux historiques et médiatiques des années 1970 (Paxton/Ophuls)

Rappeler le besoin de justice qui s’exprime dans les années 1980-1990 par les procès de Maurice Papon et de Paul Touvier.

Discours de J. Chirac lors de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1995. La France reconnaît sa responsabilité dans la déportation politique et raciale.


Conclusion :

Entre 1956 et 1997, la France voit évoluer, sous l’influence des travaux des Historiens, les mémoires de la seconde guerre mondiale. Cela s’explique par un changement de contexte politique qui permet de rétablir « la vérité » ou au moins une vision plus réaliste des années d’occupation.

similaire:

Nuit et brouillard iconUtopie dans le monde / hors du monde : «la plus belle nuit du monde»
«la plus belle nuit du monde»3, «une clarté plus vive»4, «tout… si plein»13-14 + forme exclamative

Nuit et brouillard iconBulletin de veille réalisé par le centre de documentation du clemi...
«nuit blanche comprise» au centre sportif Louis-Lumière, dans le 20ème arrondissement de Paris

Nuit et brouillard iconLa nuit la plus courte

Nuit et brouillard iconHuit mois de pérégrinations accomplies dans des conditions inaccoutumées,...
La Mobylette s’engagea sur le chemin de halage à hauteur de l’île Fleurie pour contourner les entrepôts des Papeteries Réunis. Un...

Nuit et brouillard icon1938 Spoliation des juifs. «Nuit de cristal» : assassinats de responsables...
«Nuit de cristal» : assassinats de responsables juifs et incendies des synagogues et de nombreuses entreprises appartenant à des...

Nuit et brouillard iconQuestionnaire de lecture sur La Nuit du Renard

Nuit et brouillard iconLa Nuit des églises – samedi 6 juillet 2013

Nuit et brouillard iconSurtout ‘’Ravage’’, ‘’Le voyageur imprudent’’ et ‘’La nuit des temps’’

Nuit et brouillard iconMonad-isme, Cité International des Arts, Paris La nuit blanche, Oran, Alger

Nuit et brouillard icon«La Dernière nuit de l’Emir» de Abdelkader Djemaï : «Seules les traces...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com