1 – La Communauté de Vie Chrétienne





télécharger 86.28 Kb.
titre1 – La Communauté de Vie Chrétienne
date de publication14.10.2016
taille86.28 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
capture d’écran 2015-06-25 à 21.28.33.png


Communauté de Vie Chrétienne
Dossier de presse
La première caractéristique de la Communauté de Vie Chrétienne est d’être une communauté mondiale. Notre spiritualité ignatienne est celle des jésuites. Elle propose un chemin de ressourcement dans sa relation au Christ, un partage de ce chemin avec des compagnons, et elle nous invite à entendre les appels à aimer et servir dans le monde.

C’est être des contemplatifs dans l’action.
Cergy-Pontoise

31 Juillet-2 Août 2015

Contact Presse

Anne de Lander – 06 61 77 48 72 – presse@cvxfrance.com

Sommaire du dossier
1 – La Communauté de Vie Chrétienne  2

1 / Histoire de la Communauté de Vie Chrétienne

2 / Fonctionnement de la Communauté de Vie Chrétienne

3 / La Communauté dans le monde et en France

4/ Les centres spirituels

5 / Les éditions

6 / Les liens de la Communauté avec le mouvement jésuite

7 / Les relations avec le Pape
II - Le Projet de la CVX : des contemplatifs dans l’action 6

1 / discerner et approfondir sa vocation personnelle

2 / se nourrir de la spiritualité ignatienne

3 / développer son action apostolique
III - Etre « compagnon » dans la CVX 7
1 / S’exercer à la spiritualité ignatienne au quotidien

2 / Participer à la vie de la communauté locale

3 / Se former, une priorité pour la Communauté

4 / Vivre l'expérience des Exercices spirituels, source de la vie communautaire

5 / Rejoindre un atelier thématique

6 / Participer aux grands événements qui rythment la vie la Communauté
IV - La CVX et ses orientations 9
1 / La famille

2/ Mondialisation et pauvreté

3/ L’écologie

4/ Les jeunes
Annexes
II - Brève histoire d’Ignace de Loyola 10

II - Origine et objectif des Exercices Spirituels 11

III - Présentation de la Spiritualité Ignatienne 12

IV - Extraits des Principes Généraux de la CVX 14I – La Communauté de Vie Chrétienne 

Conformément au décret pontifical signé le 3 décembre 1990, en la fête de St François-Xavier, la Communauté de Vie Chrétienne (CVX ; CLC en anglais Christian Life Community) est une Association internationale publique de fidèles, de droit pontifical. Dans ses Principes Généraux, elle énonce son lien avec l’Église : “L’union au Christ nous conduit à l’union avec l’Église, dans laquelle le Christ, ici et maintenant, poursuit sa mission de salut.” (Principes Généraux n° 6 de la CVX-CLC)
La spiritualité de la Communauté s'appuie sur les Exercices spirituels d'Ignace de Loyola, « la source spécifique et l'instrument caractéristique de notre spiritualité » (Principes Généraux n° 5 de la CVX-CLC).
Depuis les années 50, la Communauté mondiale a mis l'accent sur l'attention à porter aux plus pauvres, suivant « une option préférentielle pour les pauvres et un style de vie simple » (Principes Généraux n° 4 de la CVX-CLC).
1 / Histoire de la Communauté de Vie Chrétienne

La Communauté de Vie Chrétienne trouve son origine dans les Congrégations Mariales, initiées au XVIème siècle par le jésuite Jean Leunis. Ces Congrégations étaient elles-mêmes issues des groupes de laïcs, dans un premier temps étudiants, qui se développèrent dès 1540 dans différents pays autour d'Ignace de Loyola et de ses premiers compagnons. Le concile Vatican II donna un nouvel encouragement, en insistant sur la place centrale des laïcs dans la vie de l'Église. En 1968, les Congrégations mariales changèrent de nom et devinrent la Communauté de vie chrétienne (CVX).
2 / Fonctionnement de la Communauté de Vie Chrétienne

La Communauté de Vie Chrétienne est une communauté apostolique mondiale. Elle se réunit en une Assemblée générale mondiale (trois délégués par pays, aujourd’hui une soixantaine de pays) qui détermine les règles et les orientations des actions de la Christian Life Community (CLC) ; elle est dirigée par un Comité Exécutif chargé de la mise en œuvre générale de ses actions. Le président mondial, Mauricio Lopez (Mexique) est assisté d’Edel Churu (Kenya) vice-présidente, La directeur spirituel, appellé « assistant mondial » mondial de la Communauté est le Père Adolfo Nicolas sj, préposé général de la Compagnie de Jésus, assisté par un vice assistant mondial, le Père Luke Rodrigues sj (Inde). La CVX-CLC dispose d'un Secrétariat International à Rome. L’Assemblée générale mondiale se réunit tous les cinq ans, la dernière réunion s’étant déroulée au Liban en 2013 sur le thème « De nos racines aux frontières ». Pour plus d’informations : http://www.cvx-clc.net/l-fr/
En France, la Communauté de Vie Chrétienne élit pour cinq ans l’équipe service de la Communauté nationale (ESCN), une équipe de cinq personnes qui anime la vie de la Communauté et définie les orientations. Jean Fumex est le Président jusqu’en 2017. L’équipe reçoit le soutien de l'Assistant National, le Père Jean-Luc Fabre sj,
La Communauté est organisée en 46 communautés régionales, dont celle de l’ile de la Réunion et compte plus de 800 communautés locales, qui se réunissent toutes les trois semaines. Ces communautés locales rassemblant une dizaine de membres appelés « compagnons », avec l’aide d’un responsable de Communauté locale et d’un accompagnateur spirituel. A l’origine, des religieux et religieuses assuraient cet accompagnement mais ils ne sont plus présents que dans un dixième des communautés locales. De plus en plus de laïcs se forment afin d’assurer l’accompagnement.
L’Assemblée de la Communauté de 2014 a reconnu comme vocation de notre communauté, celle de l’accompagnement spirituel.
3 / La Communauté dans le monde et en France

Dans le Monde, la Communauté de Vie Chrétienne (CVX) rassemble plus de 25 000 membres, dans une soixantaine de pays répartis sur les cinq continents,

En Europe, elle est présente en Allemagne, Autriche, Belgique Flamande, Belgique Francophone, Croatie, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovénie et Suisse. Depuis 1980, une équipe de liaison internationale dite « Euro-Team » encourage les liens entre ces 18 Communautés nationales.stats cvx

En France avec 7 000 membres, la CVX France constitue la communauté nationale de Vie Chrétienne la plus nombreuse. Après avoir doublé dans les années 1990-2000, les effectifs poursuivent leur croissance à un rythme qui reste soutenu de 500 nouveaux membres par an.

Les membres de CVX partagent dans la diversité une même manière de vivre à la suite du Christ et sont issus de toutes conditions sociales, personnelles, professionnelles. En France, 48% des membres laïcs sont en couples, 66% de femmes, 74% vivent en dehors de la région parisienne.

4/ Les centres spirituels

La Communauté de Vie Chrétienne en France gère et anime deux centres spirituels initialement tenus par la Compagnie de Jésus (les jésuites) : le centre spirituel de Biviers proche de Grenoble et le centre spirituel du Haumont à Mouvaux, près de Lille. Des propositions de retraites, sessions, vacances avec la spiritualité ignatienne comme source y sont faites pendant toute l’année.
5 / Les éditions

La Communauté de Vie Chrétienne édite une revue : « la Nouvelle Revue de Vie Chrétienne »  tous les deux mois. Cette revue est diffusée à tous les membres et aux amis qui souhaitent la recevoir. C’est un support de formation, d’approfondissement de la spiritualité ainsi que de partage de la vie communautaire.
Des livres sont également publiés sur des thèmes plus précis avec une approche partant de l’expérience et en exerçant l’intelligence spirituelle pour comprendre sa propre situation et pouvoir la relier au monde actuel. Une nouvelle mention est apparue cette année, « matière à exercices », elle renforce cette caractéristique de cette maison d’édition.

Pour plus d’informations : http://viechretienne.fr

6 / Les liens de la Communauté avec la famille ignatienne

Un lien étroit existe entre la Compagnie de Jésus (les Jésuites) et la Communauté de Vie Chrétienne depuis toujours. Dans tous les centres spirituels ignatiens, cette collaboration est notamment à l’œuvre. L’équipe service nationale de la Communauté de Vie Chrétienne a rencontré récemment la consulte des jésuites (organe de réflexion pour aider le provincial à la décision). Ensemble, ils ont opté pour une réflexion plus commune sur l’avenir des centres spirituels.
Les religieuses ignatiennes sont également présentes dans la communauté comme accompagnatrice spirituelle de Communauté locale ou comme assistante d’équipe service de Communauté régionale.
La Compagnie de Jésus, les sœurs de la retraite, les sœurs du Cénacle et CVX ont fondé, en 2014, le « PAS ignatien » (Promotion, Aide et Soutien à la spiritualité ignatienne) : soutenir des initiatives dans le domaine de l'animation spirituelle ignatienne, encourager liens et collaborations, proposer des formations, favoriser les échanges d'expériences, être un lieu de réflexion et de discernement des besoins de l'Eglise et du monde dans ce qui touche à la vie spirituelle.
Avec le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes), la CVX entretient des relations particulières, que ce soit en participant à l’animation des équipes diocésaines ou dans la participation des membres aux camps d’été, en tant qu’animateur spirituel ou simplement en faisant la cuisine. De cette collaboration avec le Réseau Jeunesse Ignatien et le MEJ sont nées des équipes MAGIS proposant à des jeunes de 18 à 25 ans un parcours annuel suivant la spiritualité ignatienne.

7 / Les relations avec le Pape

Le 30 avril dernier, le pape François a reçu la Communauté de Vie Chrétienne italienne et ses proches en audience au Vatican. S’est vécu un bel échange fait de questions-réponses autour des enjeux actuels de la société tels que la relation aux prisonniers, être prêtre dans notre société, les chrétiens et la politiques.

Une cinquantaine de membres de la CVX en Europe ont été invités.
Nous contacter en France :
Communauté de Vie Chrétienne – CVX France

47 rue de la Roquette - 75011 PARIS - FRANCE - Tél : 33 (0)1 53 36 02 25

http://cvxfrance.com
II - Le Projet de CVX : des contemplatifs dans l’action


La Communauté de Vie Chrétienne a pour projet d'aider chacun de ses membres à :
1 / discerner et approfondir sa vocation personnelle

En Communauté locale de partage, les membres s'entraident à reconnaître dans leur vie la présence de Dieu et le dynamisme de l'Esprit. Chacun peut mieux voir quels choix poser pour suivre davantage le Christ et répondre ainsi à sa vocation propre.

2 / se nourrir de la spiritualité ignatienne

À l'école d'Ignace de Loyola, prière, relecture, permettent d'unifier sa vie, d'accueillir ou de renouveler chaque engagement personnel à la suite du Christ, dans toutes les dimensions concrètes de la vie familiale, professionnelle, sociale, associative, politique...

3 / développer son action apostolique

Au fil de leur cheminement, les membres de la Communauté de Vie Chrétienne s'efforcent de collaborer de plus en plus à l'œuvre de Dieu. Ils s'entraident à répondre à l'appel du Christ pour l'annonce de l'Évangile, l'attention aux plus pauvres, l'action pour la libération et le développement de «tout l'homme et de tous les hommes».

De très nombreux membres de la Communauté de Vie Chrétienne sont au service dans la société et l’Église. Leurs engagements personnels les conduisent dans les paroisses, dans leur vie professionnelle et dans les associations...
.

III - Etre « compagnon » dans la Communauté de Vie Chrétienne

La Communauté de Vie Chrétienne est un lieu où les membres, appelés « compagnons » évaluent leur vie et leur mission sous le regard de Dieu et des autres. Ce n'est donc ni un groupe biblique ou théologique, ni un groupe de prière, ni un groupe d'échanges d'idées. En complément d'une vie spirituelle personnelle, c’est un moyen de progresser avec d'autres dans le service du Seigneur.
1 / S’exercer à la spiritualité ignatienne au quotidien

Deux temps forts sont proposés dans la journée : la prière du matin, basée sur la lecture de l’évangile, et la relecture de la journée le soir. La relecture permet d’avoir un moment d’intimité avec le Christ, de revoir sa journée et de discerner les moments où lui rendre grâce, lui demander pardon et sentir à quoi cela m’invite pour demain…
2 / Participer à la vie de la communauté locale

Chaque Communauté locale de Vie Chrétienne se compose d'une dizaine de personnes, dont un responsable et un accompagnateur spirituel. Mariés ou célibataires, tous sont les bienvenus au sein d'une même communauté, sans distinction sociale ou professionnelle
En général, chaque Communauté locale se réunit toutes les trois semaines, en soirée, durant environ 2h30. Les réunions se déroulent tour à tour au domicile de chacun. Ces haltes régulières permettent de rythmer la croissance spirituelle et de mettre en œuvre la pédagogie des Exercices. Elles constituent un temps fort de rencontre des autres et de Dieu.
Les réunions se déroulent en trois temps principaux, inspirés par les Exercices Spirituels :

-> La prière : priorité est donnée à l'écoute de la Parole du Seigneur. Méditation silencieuse, puis prière partagée, aidant à couper avec l'agitation de la vie quotidienne et à se replacer ensemble sous le regard de Dieu.

-> Le partage de vie : simplement et en vérité, chacun exprime aux autres quelque chose de sa vie concrète : relecture d'un ou plusieurs événement(s) vécu(s) au cours des dernières semaines ou d'un secteur de sa vie... Chacun écoute les autres avec attention et respect, en accueillant et découvrant, dans ce qu'ils disent, les appels du Seigneur. Après ce tour de table, un échange permet de prolonger et d'approfondir le partage mutuel. Il ne s'agit pas d'une discussion, mais d'un temps d'entraide destiné à éclaircir, mettre en valeur, interpeller, faire résonner ce qui a été dit par l'autre.

-> L’évaluation : avant de se séparer, quelques minutes de silence pour évaluer ce que l'on vient de vivre personnellement et ensemble Une joie, un malaise, un fruit, une question peuvent être brièvement exprimés.

3 / Se former, une priorité pour la Communauté

Chaque membre de la Communauté est invité à approfondir sa formation au fil des années et de ses engagements, si possible à un rythme régulier. À l'image d'un pèlerin usant de ses deux jambes, chacun est appelé à se former de deux manières :

• par les retraites selon les Exercices, pour introduire à une relation plus intime avec le Christ

• par les week-ends et sessions, pour approfondir le charisme de la Communauté.
4 / Vivre l'expérience des Exercices spirituels, source même de la vie communautaire

Chaque membre peut s'y engager selon plusieurs modalités : retraites dans la vie ou dans des centres spirituels qui sont personnellement accompagnées.
5 / Rejoindre un atelier thématique

Pour répondre aux enjeux de certains environnements professionnels sensibles, des ateliers thématiques ont été lancés et réunissent des professionnels de la justice, la santé, l’éducation, les ressources humaines… Ces ateliers permettent à des personnes de se retrouver et d’échanger pour approfondir leur foi et la mise en œuvre de leur foi dans leur environnement professionnel.

Par exemple, l’atelier justice permet à des avocats, magistrats, greffiers, experts judiciaires, travailleurs sociaux, professeurs de droit, membres des forces de l’ordre, aumôniers ou visiteurs de prison, éducateurs, etc. d'expérimenter ensemble un compagnonnage dans une communauté transversale à la CVX, très complémentaire de ses communautés locales.

L’objectif est de donner un contenu réel à la mission apostolique à laquelle ces acteurs - qui ne se rencontrent pas, ou même ne se connaissent pas dans le quotidien - sont appelés les uns avec les autres, les uns à côté des autres. Tous les deux mois, l'atelier met en œuvre les moyens simples proposés par CVX (partage, prière individuelle et communautaire, relecture, topos ...) dans la perspective d’unifier sa vie professionnelle à sa vie. S’y vit l’expérience d’une croissance communautaire, de liens invisibles qui se tissent entre les participants et cette expérience est d’autant plus remarquable que la communauté formée par l’atelier justice est mouvante, se renouvelle à chaque rencontre. Les membres « non-CVX » sont les bienvenus dès lors qu’ils acceptent de rentrer dans ce travail de relecture, sous le regard du Christ.
6 / Participer aux grands événements qui rythment la vie la Communauté

Tous les cinq ans, CVX organise un rassemblement national qui a pour objectif de faire réfléchir l’ensemble des membres aux orientations décidées lors de l’Assemble mondiale. Cette année, les 31 juillet, 1er et 2 août, plus de 2 700 compagnons vont participer au Congrès dont le thème est « Venez au puits de la Rencontre » : www.cvxfrance.com/evenement/le-congres-national-de-la-communaute-vie-chretienne-2015/IV - La CVX et ses orientations
L’Assemblée mondiale de 2013 a défini quatre « frontières » vers lesquelles les membres de CVX sont invités à travailler : les familles, la mondialisation et la pauvreté, l’écologie et les jeunes.
1 / La famille

En France, CVX propose des retraites et les week-ends pour les familles basés sur l’écoute et proposant d’expérimenter la relecture en famille.

La Communauté de Vie Chrétienne accueille des membres de toutes conditions de vie. Des temps de partage, de réflexions spécifiques sont ainsi proposés autour des situations familiales particulières comme les divorcés-remariés et les personnes concernées par l’homosexualité.
2/ Mondialisation et pauvreté

En France, une université d’été sur la mondialisation et la pauvreté, ouverte à tous, est prévue en 2016 en lien avec le CCFD, le Secours Catholique et ATD Quart Monde.

Des initiatives se prennent au niveau européen avec la constitution d’un réseau « migrants ». Une expérience de vie avec les migrants près de Ragusa en Sicile se lance cet été avec des volontaires de toute l’Europe.
3/ L’écologie

Comment inciter chaque compagnon à être dans une dynamique plus respectueuse de la création. Un atelier co-créateur de la création fonctionne depuis l’année 2000 et rassemble 50 personnes dont 35 membres de CVX. Des articles, des week-end et des ouvrages sont proposés sur ces thématiques.

Plus concrètement, la prise de conscience écologique se décline jusque dans l’organisation de nos manifestations avec l’accent mis sur le co-voiturage, les repas bio…
4/ Les jeunes

La Communauté renouvelle sa façon d’accueillir des jeunes afin de leur proposer cette spiritualité qui est un trésor dans les périodes de décisions importantes, choix de vie professionnelle, question de vie affective en proposant des soirées « Open CVX ».

Le partenariat avec le Réseau Jeunesse Ignatien (RJI) et le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ), revivifié depuis 2011, permet à la Communauté de s’investir sur ce travail de la transmission du trésor de la spiritualité ignatienne aux jeunes de tous les âges…

Des réflexions sont actuellement en cours pour travailler avec le monde de l’enseignement.

ANNEXE 1 - Brève histoire d’Ignace de Loyola
La vie du basque Inigo de Loyola (1491-1556) peut se présenter en trois grandes périodes :

photo_ignace


1 - Jeune noble

Né en 1491 dans le manoir familial de Loyola, proche de la petite ville d'Azpeitia, du côté basque espagnol, Inigo est un fils de Hobereaux. Pendant trente ans, ce jeune noble acquiert une solide formation en vue d'administrer une province. Comme il l'écrira plus tard dans «Le Récit du pèlerin», il s'adonne alors « aux vanités du monde, avec un grand et vain désir d'y gagner de l'honneur »... jusqu'à sa blessure à la jambe lors du siège de Pampelune en 1521. Sa longue convalescence est marquée par une véritable conversion ?
2 - Pèlerin de Dieu

Pendant les treize années qui suivent sa conversion, Ignace devient une sorte de «pèlerin de Dieu». II vit en ermite à Manresa (1522-1523) où il commence la rédaction des Exercices Spirituels. Après s'être rendu à Jérusalem en 1523, il fréquente successivement les universités d'Alcala, de Salamanque, et de Paris, afin de compléter sa formation humaine et théologique. Dans cette ville, il réunit autour de lui quelques étudiants : le Savoyard Pierre Favre, le Navarrais François Xavier, l'Espagnol Jacques Lainez, et d’autres. Les nouveaux amis se lient par le vœu de Montmartre, le 15 août 1534. Les membres du groupe s'engagent alors à la pauvreté, à la chasteté, et à rejoindre Jérusalem pour y convertir les infidèles. Si le voyage s'avère impossible, ils se mettront à la disposition du pape.
3 - Fondateur d'un ordre religieux

Ordonné prêtre à Venise en juin 1537, Ignace célèbre sa première messe à Noël 1538 dans la basilique romaine de Sainte-Marie-Majeure. Ne pouvant embarquer pour Jérusalem, les compagnons prennent un long temps de discernement communautaire pour décider finalement de se lier par un vœu d'obéissance à l'un d'eux. L'année suivante, Ignace rédige la première ébauche des constitutions de la Compagnie de jésus. La Compagnie est approuvée par le pape Paul III en septembre 1540.
Sept mois plus tard, Ignace est élu, à l'unanimité, Préposé Général. Lorsqu'il meurt le 31 juillet 1556, l'ordre de la Compagnie de jésus s'étend déjà sur douze Provinces, compte soixante-douze résidences, soixante-dix-neuf maisons et collèges, et un millier de membres sur trois continents.

Pour en savoir plus : Supplément de la Revue Vie Chrétienne n°350 «Le Récit - Ignace par lui-même»

ANNEXE 2 - Origine et objectif des Exercices spirituels

L'origine du livre des Exercices spirituels repose sur l'expérience de Dieu qu'a fait Ignace de Loyola, à l'âge de 31 ans à Manresa, une petite bourgade proche de Barcelone. Depuis ce séjour, Ignace va régulièrement noter dans un cahier, les sentiments (joies, paix, peines, larmes, colères, angoisses...) que lui procurent les évènements et les choix de sa vie. Le repérage de ces diverses «motions intérieures» l'aide à mieux découvrir ce que le Christ attend de lui et lui permet ainsi de mieux orienter sa vie. Pendant une vingtaine d'années, il ne cesse de reprendre et de compléter ses notes, rédigées en espagnol, jusqu'à leur donner à Rome, vers 1544, la forme achevée que nous connaissons actuellement.
Le but des Exercices est de renvoyer celui qui les expérimente à Dieu, son Créateur et Seigneur, et ainsi, d'ordonner sa vie. Évoquant sa rencontre avec François Xavier et Pierre Favre à Paris, saint Ignace de Loyola avoue lui-même les avoir «gagnés au service de Dieu par le moyen des Exercices». Telle sera l'expérience fondatrice de la Compagnie de Jésus : s'attacher à la personne du Christ pour, avec lui, aimer et servir dans le monde tout en gardant sa personnalité propre.
ANNEXE 3 - Présentation de la spiritualité ignatienne

Partons du point central de notre foi. Par le baptême, s'établit entre Dieu et l'homme un lien définitif : l'Esprit Saint devient fondateur d'une histoire, qu'on peut appeler divine, mais qui est aussi une histoire humaine, long cheminement d'une liberté à travers des « oui » et des « non ». Chacun construit donc sa propre spiritualité qui n'est rien d'autre que la vie de l'Esprit en lui.

Mais c'est peu à peu que la vie intérieure se développe, que la prière s'enracine, s'apaise, que le discernement éclaire les relations et les choix, que la passivité sous l'action de la grâce divine crée l'être spirituel, capable de service en vérité. En tout cela, seule l'expérience est maîtresse : les vues spéculatives n'y font rien. Mais sur quels points la spiritualité d'Ignace apporte-t-elle des éléments spécifiques ?

Le Dieu dont Ignace cherche sans cesse à "faire la volonté" n'est pas atteint au terme d'un itinéraire d'épreuves et de "nuits". Il se révèle comme une force créatrice à laquelle il demande de collaborer en esprit d'humilité mais aussi d'initiatives et d'action. Partageant la faiblesse du Christ, le chrétien, à travers sa propre faiblesse, fait alors sien le désir fou de Dieu d'une société fondée sur l'amour et se livre totalement à ce service qui l'ouvre à tous les secrets de Dieu. C'est ainsi qu'il devient "contemplatif dans l'action".

La vision qu'Ignace place au début des Exercices présente d'un même regard le Créateur et la créature, l'un et l'autre entraînés dans le même mouvement d'amour en Dieu qui, par son Fils, s'offre aux hommes de manière absolue, l'homme répond de manière absolue par le don total de lui-même. Il n'y a plus ni sacré ou profane, ni nature ou surnaturel, ni mortification ou oraison, parce que c'est le même Esprit qui fait "aimer Dieu en toutes les créatures et toutes les créatures en Dieu".

Regard optimiste ? En réalité, regard de foi qui situe l'homme à chaque instant dans le présent qui lui est offert et le constitue dans son être spirituel.

Il reste qu’en l'homme, la déviation de l'amour est toujours possible. Comment la clarté de l'action de Dieu, se demande Ignace, peut-elle s'obscurcir autant dans la conscience ? Et il propose des "règles pour discerner" les mouvements qui traversent le cœur. En cela, il n'est pas novateur, car le contenu des règles faisait déjà partie de la sagesse traditionnelle.

Mais, pour lui, le "discernement des esprits" est mis au service de la décision, c'est-à-dire de l'acte libre par lequel l'homme engage sa vie et la maintient fidèle tout au long de son existence, quelles que soient les conditions de vie.

Nous touchons là un point où se manifeste le plus clairement l'originalité de la spiritualité ignatienne, résumée dans le titre même des Exercices : "Chercher et trouver la volonté de Dieu dans la disposition de sa vie". Sans doute y a-t-il des moments où s'impose la nécessité d'un choix de grande importance. Mais, dans l'ordre de la fidélité à Dieu seul, il n'y a pas de petites décisions.

Tout acte libre est le lieu de la rencontre avec Dieu, comme tout accueil du temps présent est une nouvelle découverte de l'action de l'Esprit : le discernement se fait à partir du présent, dans sa complexité ou sa simplicité. On se pose des questions qui font apparaître les possibilités ou les erreurs et qui permettent de découvrir dans le concret de sa vie quelle est la volonté de Dieu.

La spiritualité ignatienne ne se définit donc par aucune formule-cadre : elle ne conduit ni à la pratique d'une vertu, comme la pauvreté ou l'obéissance, ni à un type d'apostolat, comme la présence aux malades, aux mourants ou à telle catégorie sociale. Elle fait atteindre au cœur même de la mission universelle de l'Église et elle prépare pour cette mission des hommes et des femmes qui se veulent, par la grâce de Dieu, pleinement libres et disponibles.

ANNEXE 4 - Extraits des Principes Généraux de la CVX

Les Principes Généraux expriment la façon dont nous désirons répondre à l'appel du Christ. Ils sont notre alliance avec Dieu, avec l'Eglise et avec tous les hommes.
PG 4 - Notre Communauté se compose de chrétiens : hommes et femmes, adultes et jeunes, de toutes conditions sociales, qui veulent suivre Jésus-Christ de plus près et travailler avec lui à l'édification du Royaume, et qui ont reconnu en la Communauté de Vie Chrétienne leur vocation particulière dans l'Église.

Notre but est de devenir des chrétiens engagés, en portant témoignage des valeurs humaines et évangéliques qui, dans l'Église et la société, touchent à la dignité de la personne, au bien-être de la vie familiale et à l'intégrité de la création.

Nous sommes particulièrement conscients du besoin urgent de travailler pour la justice par une option préférentielle pour les pauvres et un style de vie simple qui exprime notre liberté et notre solidarité avec eux.

Pour mieux préparer nos membres au témoignage et au service apostoliques, spécialement dans notre milieu de vie, nous réunissons, dans des communautés, des personnes qui ressentent un besoin plus urgent de faire l'unité de leur vie humaine en toutes ses dimensions et de leur foi chrétienne dans sa plénitude, selon notre charisme.

Nous recherchons donc cette unité de vie, en réponse à l'appel du Christ, au milieu du monde dans lequel nous vivons.
PG 5 - La spiritualité de notre Communauté est centrée sur le Christ et sur la participation au mystère pascal. Elle est puisée dans la Sainte Ecriture, la liturgie, le développement doctrinal de l'Église, la révélation de la volonté de Dieu à travers les événements de notre temps.

Parmi ses sources universelles, nous considérons les Exercices Spirituels de saint Ignace comme la source spécifique et l'instrument caractéristique de notre spiritualité.

Notre vocation nous appelle à vivre cette spiritualité, qui nous ouvre et nous rend disponibles à tout ce que Dieu attend de nous dans chaque situation concrète de notre vie quotidienne.

Nous reconnaissons, en particulier, la pratique de la prière et du discernement personnel et communautaire, de l'examen de conscience quotidien et de la direction spirituelle, comme d'importants moyens pour chercher et trouver Dieu en toutes choses.
PG 8 - En tant que membres du Peuple de Dieu en marche, nous avons reçu du Christ la mission d'être ses témoins devant tous les hommes, par nos attitudes, nos paroles et nos actions, en nous identifiant à sa mission d'apporter la bonne nouvelle aux pauvres, de proclamer la liberté aux captifs, de rendre la vue aux aveugles, de libérer les prisonniers et de proclamer l'an de grâce du Seigneur.
Notre vie est essentiellement apostolique. Le champ de la mission de la Communauté de Vie Chrétienne n'a pas de limites : elle s'étend à l'Église et au monde, afin d'apporter à tous les hommes la bonne nouvelle du salut et de servir les individus et la société en ouvrant les cœurs à la conversion et en luttant pour changer les structures d'oppression...

c) La Communauté nous aide à vivre cet engagement apostolique dans ses différentes dimensions, et à être toujours ouverts au plus urgent et au plus universel, grâce, en particulier, à la révision de vie et au discernement personnel et communautaire. Nous essayons de donner un sens apostolique aux réalités, même les plus humbles, de la vie quotidienne.
PG 12. Manière de vivre

a) La manière de vivre de la Communauté de Vie Chrétienne engage ses membres à tendre, avec l'aide de la Communauté, à une continuelle croissance personnelle et sociale qui soit spirituelle, humaine et apostolique. En pratique, cela implique :

  • la participation à l'Eucharistie chaque fois que cela est possible;

  • une vie sacramentelle active;

  • la pratique quotidienne de la prière personnelle, basée surtout sur la Sainte Ecriture;

  • le discernement par la révision quotidienne de sa vie et, si possible, la direction spirituelle régulière;

  • un renouvellement intérieur annuel en accord avec les sources de notre spiritualité;

  • l'amour de la Mère de Dieu.

b) Puisque la Communauté de Vie Chrétienne vise à travailler avec le Christ pour faire avancer le règne de Dieu, chaque membre est appelé à une participation active dans le vaste champ du service apostolique. Le discernement apostolique, individuel et communautaire, est la façon courante de découvrir comment, de la meilleure façon possible, rendre concrètement le Christ présent à notre monde. Elle requiert, de plus, la simplicité dans tous les aspects de la vie, pour suivre de plus près le Christ en sa pauvreté et pour conserver la liberté intérieure apostolique.

c) Enfin, chaque membre assume la responsabilité de participer aux réunions et aux autres activités de la Communauté, d'aider et d'encourager d'autres membres à réaliser leur vocation personnelle, toujours prêt à donner et à recevoir un conseil et une aide, comme le font des amis dans le Seigneur.

similaire:

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconCommunauté de Vie Chrétienne

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconC’est qu’il s’agit du compendium indispensable pour comprendre la...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconLa dynamique de l’Occident
«progrès», ce fut les découvertes et la colonisation. Grâce à l’histoire écrite de notre civilisation, que Samuel Huntington nomme...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconLe thème du négatif dans la pensée freudienne et la tradition des philosophies du néant
«vie et mort», qui marque fortement le titre du présent ouvrage, et la tradition ancienne, héllénique-hébraïque-chrétienne-puis-luthérienne,...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°25/2016
«A’ata» menée par Marie-Hélène Villierme. Même la Cathédrale s’est parée de sourires d’enfants nous rappelant au quotidien qu’une...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconDe la communaute de communes reunion du 29 mars 2011
«dite Rosset» au 6, Place Colonel Varroz à Orgelet, dès que les travaux de rénovation et d’aménagement des locaux au rez de chaussée...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconA. Le Processus de la cvx en tant que Communauté 29 B. Caractéristiques...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconClaude Bauer Samedi 16 : 00
«faire» communauté, c'est-à-dire pour expérimenter une parole qui enthousiasme ou qui dérange, pour recevoir une invitation à vivre...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconLes massacres en Arménie turque de Faïez El-Ghocein édité en l'An...

1 – La Communauté de Vie Chrétienne iconBibliographie Sectologie
«La science chrétienne a-t-elle raison ?» de Jules Marcel Nicole aux éditions Institut Biblique de Nogent sur Marne






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com