Cours d'histoire et français consécutifs souhaités dans l'emploi du temps





télécharger 162.55 Kb.
titreCours d'histoire et français consécutifs souhaités dans l'emploi du temps
page1/3
date de publication06.03.2017
taille162.55 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > histoire > Cours
  1   2   3

Parties du programme d'histoire concernées :
Pratiquer différents langages en histoire

Réaliser une production écrite pour élaborer un récit, décrire, expliquer ou argumenter

Thème 1 L'Europe et le monde XVIIe-XIXe siècle

La Révolution française et l'Empire

Compétences du socle commun :
Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer

produire des messages à l'oral et à l'écrit

- en respectant les conventions des deux modes

- en montrant un raisonnement construit

- en utilisant un vocabulaire spécifique

Questionner des documents, les présenter, les exploiter

Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen

Manifester sa sensibilité personnelle dans l'échange ouvert et argumenté avec d'autres points de vue

Domaine 5 : Les représentations du monde et de l'activité humaine

Exercer sa créativité par des pratiques individuelles ou collectives (...écriture de fiction)

Construire des repères temporels mettant en lien des acteurs, des événements, des lieux ...


Parties du programme de français concernées :
Individu et société : confrontations de valeurs ?

récits

La fiction pour interroger le réel

Informer, s'informer, déformer

correspondance
Ecriture

- Communiquer par écrit et sur des supports variés (papier, numérique) un sentiment, un point de vue, un jugement en tenant compte du destinataire et en respectant les principales normes de la langue écrite

- En réponse à une consigne d'écriture, produire un écrit d'invention
EPI lettres/histoire 4ème

La Révolution Française et l'Empire

à travers la rédaction de lettres.
Thème : Information, communication, citoyenneté

Durée de l'EPI : 1h par semaine pendant un trimestre. Soit un total de 10 h regroupées sur trois semaines. 5H assurées par le professeur de français / 5 heures assurées par le professeur d'histoire.

Coanimation possible sur la moitié des heures si cet EPI bénéficie d'1h marge prof.

Cours d'histoire et français consécutifs souhaités dans l'emploi du temps.
Tâche complexe: Ecrire quatre lettres fictives d'un personnage fictif vivant pendant la révolution française

Les apports historiques peuvent se faire :

- par la pédagogie inversée : capsules vidéos avant l'écriture

- par un corpus documentaire avec lecture guidée fourni en même temps que la consigne

- par un apport magistral du professeur avant ou pendant l'écriture
sources d'inspiration :

- le jeu de rôle du réseau Ludus http://histgeo.discip.ac-caen.fr/ludus/fichjeu/fjrev.html

(pour la création des personnages)

- "Jai vécu au XVIIIème siècle", Dominique Natanson  http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/18eme.htm 

(pour la création des personnages)

- B. Rey, M. Staszewski, Enseigner l'histoire aux adolescents, démarches socio-constructivistes, De Boeck 2010 (pour l'écriture des lettres)

Invente un personnage qui a vécu pendant la révolution française
Attention !!! 

- Il faut que ton personnage soit cohérent (logique). Par exemple, si tu décides qu’il est avocat, il y a peu de chance qu’il habite à la campagne et soit très pauvre. S’il est paysan, il ne peut pas habiter en ville ... etc.

- Ton personnage est à inventer (ne pas choisir un personnage historique ayant réellement existé)

Pour t'aider, voici une liste de personnages possibles (il y en a d'autres)

  • Duc / Duchesse

  • Comte / Comtesse / Marquis / Marquise

  • Gentilhomme, petit noble, seigneur rural

  • Officier de l'armée royale / Officier de marine

  • Noble de robe ou d'office

  • Archevêque, évêque

  • Abbesse

  • Négociant / Armateur / Riche marchand

  • Filateur, manufacturier, maître de forge

  • Avocat

  • Boucher

  • Ecrivain, philosophe

  • Curé

  • Moine / religieuse

  • Maître-artisan

  • Médecin / Chirurgien

  • Domestique / Servante

  • Compagnon / Ouvrier / Ouvrière

  • Petite marchande des rues / Porteur d'eau

  • Mendiant, vagabond 

  • Marin

  • Artisan rural

  • Cabaretier, cafetier, aubergiste, guinguettier

  • Manouvrier, journalier, brassier

  • Paysan pauvre, paysanne

  • Laboureur, paysan aisé

  • Agent seigneurial, collecteur d'impôts

  • Tisserand, fileuse, brodeuse

  • Artisan protestant

  • Artisan juif|

  • Chirurgien-barbier, barbier-perruquier

  • Soldat

  • Maître et maîtresse d'école, précepteur

  • Musicien

MON PERSONNAGE EN 1789

 

___________ s’appelle _______________________________________________________.

 

___________ est né    le ____________________________________.

 

___________ a donc _______________ ans en 1789.
___________ réside à _________________________, dans ____________________________.

 

___________ appartient à l’ordre ______________________.

 
Quel est son métier, son groupe social ? _______________________________________________.

 
 Est-il riche ? _____________________

De quoi se compose sa richesse ? Que possède-t-il ? _____________________________________

 

_______________________________________________________________________________.

 


Voici son portrait (si sa richesse lui permet d’en faire réaliser un) ou une description de son physique :

______________________________________________________

______________________________________________________

______________________________________________________

______________________________________________________

______________________________________________________

 

Voici les principaux traits de son caractère : ____________________________________________

 _______________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

  

Paye-t-il des impôts ? Si oui, lesquels ? A qui ? ( roi, seigneur, Eglise ?) Fait-il des corvées ?

________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________

Sa famille se compose de ___________________________________________________________

 

________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________
Avec qui vit-il (il est alors fréquent que plusieurs générations cohabitent dans un même lieu) ?

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Quelle est sa religion ? __________________________________________________________
Sait-il lire ? Écrire ? Signer de son nom ? pourquoi ? _____________________________________

 

________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________

 

S'il ne sait pas lire ni écrire, il a l'habitude de dicter ses lettres au curé s'il habite à la campagne ou à un écrivain public s'il habite en ville.

Que pense le personnage de la situation du royaume de France en 1789,  

avant la Révolution française ?

 

Colle ici une seule des six propositions
Que pense le personnage de la situation du royaume de France en 1789,  

avant la Révolution française ?

 

Choisis une de ces 6 propositions (attention aux nuances), découpe-la et colle-la sur la fiche de présentation de ton personnage :
1) La royauté française est voulue par Dieu. Il ne faut pas y toucher, sinon ce serait un sacrilège. En plus notre roi Louis est un bon roi et ceux qui médisent de lui et de notre bonne reine mériteraient d’être pendus. Bien sûr, il y a des problèmes dans le royaume, mais c’est parce que les sujets n’obéissent pas assez au roi et qu’ils ne respectent pas assez notre très sainte église. Le roi connaît bien tous ces problèmes et il arrivera à les résoudre s’il est bien conseillé. Certains protestent contre les inégalités sociales : il ne faut rien changer, car les trois ordres sont nécessaires pour bien servir Dieu. Les paysans et les bourgeois n’ont qu’à travailler, prier, payer leurs impôts au roi, au clergé et aux nobles et se taire ! Quant aux pauvres et aux miséreux, ils sont l’image de Jésus. J’ai entendu parler des maudits philosophes : ils veulent la mort de notre saint royaume ! Jamais je ne les lirais, de peur d’aller tout droit en enfer.

 

2) J’aime notre bon roi Louis (j’aime un peu moins la reine, trop dépensière). Mais il y a trop de problèmes dans notre royaume et je crois que la royauté doit réaliser des changements et des réformes. Peut-être faudrait-il des textes, comme une constitution, qui disent ce que chacun a le droit de faire, comme en Angleterre où le Parlement a aussi des pouvoirs. Ce monsieur Voltaire a raison d’admirer ce pays étranger. Mais je ne veux pas d’une République, comme les Américains, car la France sans le roi ne serait plus la France. Ce qu’il faut améliorer au plus vite, ce sont les injustices entre les sujets du roi : je suis d’accord pour qu’il y ait une noblesse mais ses privilèges sont vraiment trop importants. Pourquoi un bon curé ne peut-il pas devenir évêque ? Ce n’est pas normal. Les impôts qui pèsent sur le Tiers-Etat sont justes mais ils sont trop lourds et en ce moment, il y a vraiment trop de misère dans le royaume. J’ai confiance en Dieu et dans notre roi pour que la monarchie soit aimée comme elle le mérite.

 

3) La monarchie française est trop vieille, elle est usée : il faut la remplacer par une République, comme l’ont si bien fait nos amis américains. Voyez le roi : il est marié à une folle, il n’a aucune volonté et il est entouré par des nobles qui ne pensent qu’à leurs privilèges. Le royaume est très mal gouverné et personne n’arrive à résoudre ses problèmes. Qui paye les impôts ? Dans notre royaume, ce ne sont pas les plus riches, mais les plus pauvres ! C’est parfaitement injuste. En plus, la liberté n’existe pas en France. Vous voulez publier un livre ? Censure ! Vous voulez commercer entre la Bretagne et la Normandie ? Des douanes, comme avec les pays étrangers. Vous voulez devenir un officier dans l’armée ? Impossible si vous n’êtes pas noble. La misère devient insupportable. Pour la résoudre, un seul moyen : l’égalité tous les hommes devant une loi votée par les représentants du peuple, la fin des privilèges de la noblesse et du clergé. Chacun a droit au bonheur.

 

4) Il faut balayer les riches et les privilégiés en France ! S’ils résistent, il faut les massacrer un par un. Les Anglais ont décapité leur roi Charles I° ? C’est un bon exemple à suivre. Oui, il faut une République ! Oui, il faut la liberté pour tous afin d’en finir définitivement avec les privilèges honteux de la noblesse et du clergé ! De toute façon, la religion ne sert qu’à écraser le peuple et si Dieu existait, il n’y aurait pas de pauvreté. Les religieux sont gras et riches, il faut récupérer par la force ce qu’ils ont volé au peuple ! Rousseau avait raison : le peuple est le seul souverain, lui seul doit décider des lois. Et il faut plus : les hommes doivent être parfaitement égaux entre eux. Plus de riches, plus de pauvres !

 

5) Je n’ai pas vraiment d’avis sur ce qui se passe en ce moment en France. C’est vrai qu’il y a des inégalités et même des injustices, surtout pour les impôts. C’est vrai que les nobles ont beaucoup de privilèges. Mais le plus fort, c’est le roi : c’est lui qui commande les armées et les nobles lui obéissent. Donc, pour l’instant, je ne prends pas de risque : je suis un bon royaliste, je vais à la messe et je ne critique personne de plus puissant que moi. J’approuve les réformes une fois qu’elles sont obligatoires. Si un jour, les événements donnent le pouvoir à d’autres, je verrai bien. Je tiens avant tout à ma sécurité et à ma tranquillité.

 

6) Je veux plus ! Plus de pouvoir, plus d’argent, plus de gloire. Et ce moment, je n’ai rien de tout cela. La société française est bloquée par des vieillards qui ne veulent rien lâcher de leur pouvoir. A leur tête, le roi sans idée, une reine égoïste, des nobles qui occupent toutes les bonnes places et un clergé qui soutient tout ce petit monde. Je n’ai plus qu’une solution : attendre le bon moment pour me faufiler parmi les puissants. La royauté, la république, les impôts, la religion, les philosophes, je m’en moque, sauf si ça peut me servir à devenir quelqu’un que tout le monde respectera dans ma ville.


Lettre n°1
Ton personnage a participé à la rédaction du cahier de doléances de son ordre au chef-lieu du bailliage. Enthousiaste, il écrit le lendemain à son frère qui n'y a pas participé pour raconter. Il y décrit l'ambiance et les espoirs que cette réunion suscite. Dans sa lettre, il est question du roi...



EPI Histoire- Français.


Consignes à respecter attendues en Français :


  1. Caractéristiques de la lettre à un intime ( et non pas officielle ): un frère écrit à son frère.

  2. Tutoiement.

  3. Le début de la lettre indiquera la raison du courrier. (= son objet.)

  4. Vous utiliserez le passé composé, pas le passé simple car les événements sont très récents: ils datent de la veille de l'écriture.

  5. On trouvera une forte présence du vocabulaire des sentiments car vous êtes enthousiaste et formez des espoirs.

  6. Quand vous évoquerez le roi, pensez à utiliser le vocabulaire péjoratif, l'ironie, les hyperboles etc.

  7. Vérifiez au final que votre lettre comporte les différentes parties qu'on attend d'un courrier: date, lieu, formule d'entrée, corps de la lettre, formule de sortie, paraphe. (Le tout en cohérence avec le destinateur, le destinataire, l'époque...)



Consignes à respecter attendues en histoire:


  1. Pas d'anachronisme et respect de la chronologie

  2. Décrire très précisément la réunion :

- le lieu où se tient la réunion - les participants

- l'ambiance qui y règne - ce qui y est décidé

  1. Bien tenir compte du statut social du personnage et de ses idées avant de rédiger son opinion


Une fois votre lettre rédigée, compléter la fiche d'auto-évaluation et la rendre (ainsi que la fiche personnage)

Lettre n°1
Ton personnage a participé à la rédaction du cahier de doléances de son ordre au chef-lieu du bailliage. Enthousiaste, il écrit le lendemain à son frère qui n'y a pas participé pour raconter. Il y décrit l'ambiance et les espoirs que cette réunion suscite. Dans sa lettre, il est question du roi...

NOM :

Prénom :


auto-évaluation

Évaluation professeur

- J'ai respecté la présentation d'une lettre (date, lieu, formule d'entrée, corps de la lettre, formule de sortie, paraphe.)
- J'ai tenu compte du destinataire :

Caractéristiques de la lettre à un intime ( et non pas officielle ): un frère écrit à son frère.

Tutoiement.
-Le début de la lettre indique la raison du courrier. (= son objet.)
- J'ai utilisé le passé composé, pas le passé simple car les événements sont très récents: ils datent de la veille de l'écriture.
- On trouve une forte présence du vocabulaire des sentiments car le personnage est enthousiaste et forme des espoirs.
- Quand il évoque le roi, j'ai utilisé le vocabulaire péjoratif ou l'ironie ou les hyperboles etc.
- J'ai tenu compte du statut social de mon personnage 
- J'ai tenu compte de ses idées 
- J'ai utilisé un vocabulaire « historique » 
- Je n'ai pas fait d'anachronisme 
























  1   2   3

similaire:

Cours d\Littérature, comptines
«Horloges», dessiner les aiguilles qui correspondent à l’heure indiquée en allemand (puiser des indices dans l’emploi du temps)

Cours d\Bibliographie sur la deuxieme guerre mondiale
«l’emploi du temps dans un camp», «les punitions», «la nourriture», «les conditions sanitaires» etc…

Cours d\Chapitre 2 : Quelles politiques pour l’emploi ?
«actifs inoccupés» qui s’opposent aux travailleurs, les «actifs occupés». On définit un chômeur par un individu sans emploi à la...

Cours d\Cours d’Histoire du Cinéma Français
«grands ensembles» : grands ensembles d’immeubles carrés en béton construits dans les banlieues dans les années 1960

Cours d\Atelier chantier de fouilles… exposition Balade dans l’évolution 15
«font parler» les fossiles des êtres vivants retrouvés dans les entrailles de la Terre et retracent ainsi l’histoire de l’évolution...

Cours d\Stages de formation continue en Histoire -géographie, Académie de Dijon
«Le mythe raconte une histoire sacrée; IL relate un événement qui a eu lieu dans le temps primordial, le temps fabuleux des commencements»...

Cours d\Le questionnaire comporte quatre rubriques
«l’instruction civique et morale», les sciences expérimentales, les enseignements artistiques et la langue vivante étrangère dans...

Cours d\Le calendrier pour repérer
«imagée»la programmation des activités scolaires de la journée dans un ordre chronologique; afficher l’emploi du temps du matin,...

Cours d\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«plus», s'il a affaire à un employeur intelligent (IL en existe plus qu’il n’y paraît), n’aura pas de difficulté à réintégrer un...

Cours d\«Dans la nuit des temps, IL y a longtemps, très longtemps, les couleurs...
«écoles» de graveurs tentèrent pourtant de renouveler l’esthétique au cours de l’histoire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com