Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ?





titreOù se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ?
page3/12
date de publication14.10.2016
taille0.8 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12




texte 7

Mon chien, c’est quelqu’un

CM1-CM2 Maitrise de la langue

Période 2 Pour le maitre





R Connaitre les changements produits par le passage du présent au passé, essentiellemment au niveau de la 1ère et de la 3ème personne du singulier.

R Comprendre que les temps du dialogue ne changent pas.

R Savoir identifier les constituants du groupe nominal.


Palier 2 : Conjuguer les verbes, utiliser les temps à bon escient. http://www.sceren.com/iso_datasources/synchro00010124/album/products/159312-24141-30646.jpg

Séance 1 – lundi


Etape 1 : Lecture et compréhension de l’histoire

Corriger collectivement les réponses aux questions. A la lumière de ces observations, expliquez le titre du texte.

Etape 2 : Activités sur le texte

Par qui l’histoire est-elle racontée ? Un personnage / un narrateur extérieur / comment le sait-on ? Le texte est-il écrit au passé, présent ou futur ? Expliquer la présence du passé composé dans « je n’ai rien dit ».

Remarquer la ponctuation du dialogue, relever les verbes introduisant les paroles rapportées. Relever les indicateurs de temps la première fois que, subitement, de temps en temps, jusqu’à, alors que. Trouver ce que désignent ou remplacent les mots soulignés.

Etape 3 : Transposer et collecter

©1 Lire le texte au passé (passé composé / imparfait). Ecrire et collecter les changements oraux. Puis, donner les changements écrits en collecte.

Etape 4 : Activités sur les phrases dans le texte

Repérer les signes de ponctuation et expliquer leur rôle. Lire les phrases terminées par les points d’exclamation en respectant l’intonation, trouver ce qu’elles expriment. Lire les phrases sur le VPI. Transformer ces phrases négatives en phrases affirmatives

Etape 5 : Exercices d’entrainement

  • Ex n°2 – Réécris le texte suivant au présent.

  • Ex n°3 - Récris les phrases à la forme affirmative puis entoure ce qui a changé.




Séance 2 – mardi


Etape 1 : Activités sur les phrases dans le texte

Lire la phrase interrogative « on pourrait de temps en temps changer de chaine ? » Faire trouver que cette phrase ressemble plus à un ordre qu’à une question. La reformuler de deux autres manières.

©2 Lire les phrases à plusieurs verbes conjugués, identifier les verbes et donner leur infinitif.

Etape 2 : Activités sur les phrases dans le texte

Correction des devoirs sur les fonctions.

Dans chaque phrase, souligner le verbe et donner son infinitif, entourer le sujet et les compléments circonstanciels) : Indiquer s’il sagit d’un CCT, CCM, CCL. Donner la nature de chaque sujet : pronom ou nom propre. Redire les phrases en déplaçant et en supprimant les CC. ©3 Collecter les groupes non mobiles.

Lire la phrase « le chien regarde la télévision ». Trouver le verbe, le sujet, puis pronominaliser le groupe de mot encadré. Proposer ensuite la phrase « la télévision est regardée par le chien », faire souligner le verbe et encadrer le sujet et constater que le groupe « la télévision » est devenu sujet de la nouvelle phrase.

Trouver le verbe et sujet dans la phrase « il n’est pas méchant ». Faire dire sur quel élément de la phrase le mot méchant apporte un renseignement : sur le sujet il. Réécrire la phrase en commençant par ils et constater les accords. Faire nommer le verbe qui sépare les deux éléments : être. ©4
Etape 3 : Exercices d’entrainement

  • Ex n°3 – Recopie chaque phrase, souligne le verbe et écris son infinitif, entoure le sujet, les compléments circonstanciels et indique CCL, CCM ou CCT.

  • Ex n°4 – Récris chacune de ces phrases interrogatives de deux autres manières.



Séance 3 – jeudi


Etape 1 : Activités sur la phrase.

Correction de la constitution de la phrase.

Etape 2 : Activités sur les groupes nominaux.

©5 Faire changer deux fois le déterminant placé au début. Redire les groupes de mots en leur ajoutant des renseignements (adjectifs, c. du nom, prop. relative). Dans les groupes de mots, trouver le nom.

Etape 3 : Activités sur les classes de mots.

Identifier les pronoms personnels connus parmis les mots soulignés du texte. Lire la phrase « et subitement mon chien m’a dit » Donner la nature du mot subitement, et son rôle dans la phrase ; un adverbe, il donne une précision de temps sur le verbe « a dit ».

Etape 4 : Vocabulaire.

Relever les expressions imagées « (ne pas) être de bon poil, « ne pas) être dans son assiette ». Trouver d’autres expressions imagées pour exprimer des sentiments, des attitudes, et les employer dans des phrases.

Chercher un homophone pour chacun des mots sur le VPI. Faire donner et vérifier l’orthographe de ces mots dans le dictionnaire.

Etape 5 : Exercices d’Entrainement

  • Ex n°5 - Constitue une phrase à partir des groupes de mots suivants.

  • Ex n°6 – Encadre le mot principal et souligne ceux qui donnent des renseignements sur ce mot.

  • Ex n°7 - Dans le dictionnaire, cherche le mot « chien ». Explique ce que signifie les lettres placées à côté. Recopie aussi les mots de la même famille et des expressions qui contiennent le mot chien.




Séance 4 – vendredi matin

Etape 1 : Synthèse sur le nom

Les élèves reprennent les collectes. Repérer les noms communs, et les classer selon ce qu’ils désignent : une personne, un fait, un animal, une chose, une qualité, une idée. Faire remarquer que seuls quelques noms propres sont précédés d’un déterminant : la Terre, le Népal. Rappeler l’abréviation du nom dans le dictionnaire.

Etape 2 : Synthèse sur le déterminant

Retrouver ceux qui sont connus depuis le CE2 : articles et déterminants possessifs. Les faire observer et classer. Faire observer les particularités : larticle élidé (l’), article contracté (du, au). Faire classer les GN avec déterminants possessifs en fonction de la personne à qui les choses appartiennnent.

Les déterminants démonstratifs désignent une chose que l’on montre. Faire trouver le féminin et le pluriel de « ce ». Expliciter la forme « cet » dans « cet incendie » ; il est devant un mot qui commence par une voyelle.

CM2 : montrer les déterminants interrogatifs : quel, quelle, quels, quelles.

Etape 3 : Synthèse sur l’adjectif

Faire rappeler leur rôle : donner des renseignements sur le nom qu’ils accompagnent. il peut être placé avant ou après le nom. Rappeler l’abréviation dans le dictionnaire. Donner le mot épithète aux élèves : quand il n’est pas séparé du nom. Dans les collectes, il n’y a que des épithètes.

Etape 4 : Synthèse sur les compléments du nom

Remarquer la présence de deux noms. Entourer le nom principal, c’est à dire le nom de ce dont on parle. Remarquer que ce nom principal est toujours le premier. Faire dire que chaque nom entouré est complété par un autre nom qui apporte une précision sur le premier. Faire rappeler que les différents cdn sont reliés au nom qu’il complète par des prépositions. Rappeler que le cdn a la même fonction que l’adjectif.

Etape 5 : Exercices écrits

  • Ex n°1 – Recopie les GN soulignés et écris NC, NP, D et A. 

  • Ex n°2 – Dans le texte, relève et écris huit noms, 1 déterminant de chaque type et quatre adjectifs.

  • Ex n°3 – Recopie chaque GN, entoure le nom principal et souligne le complément du nom.

  • Ex n°4 Complète ces noms par un complément du nom.




Séance 5 – vendredi après-midi


Etape 1 : Production d’écrit.

Imagine que tu es devenu(e) un chien. En quelques phrases, dis quel chien tu es, où tu vis, avec quelles personnes. Raconte ce que tu fais que tu ne pouvais pas faire dans ta vie d’enfant. Termine en disant ce que tu préfères : rester un enfant ou être un chien. Ecris ton texte au présent de l’indicatif et emploie des compléments circonstanciels.


Devoirs

lundi soir pour mardi : Recopie le verbe conjugué et écris son infinitif. Recopie en noir le sujet et en vert les compléments circonstanciels, indique CCT, CCL, CCM : J’ai un flair terrible ! Dans la rue, l’homme et son chien rencontrent une petite fille La fillette caresse la main du monsieur sans hésiter.

mardi soir pour jeudi: Constitue une phrase avec les groupes de mots suivants : s’assoit – de son maitre – la télévision – ce chien – et – chaque soir – dans le fauteuil - regarde. (Pense à la majuscule et au point final)

jeudi soir pour vendredi : Relire les collectes et surligner les observations trouvées en classe.

vendredi soir pour lundi : lire le texte n°8 et répondre aux questions.




©1 - Passé 1
Je n’ai rien dit.

Une petite fille est venue.

©1 - Passé 2
Je somnolais.

Conditionnel
On pourrait changer de chaîne ?
Phrases exclamatives
J’ai été surpris !

C’est la première fois que tu me parles sur ce ton ! 

©2 – juxtaposées / coordonnées
Je suis allongé sur le tapis, je somnole.

Jusqu’à présent je n’ai rien dit, mais je n’en pense pas moins ! 

©3 – groupes non mobiles
Il regarde la télévision.

J’ai un flair terrible !

Les gens ne s’étonnent plus de rien.

… tu me parles sur ce ton.

Il lui manque la parole.

Il manque la parole à mon chien.

©4 – attributs
Il n’est pas méchant.



texte 7

Mon chien, c’est quelqu’un

CM1 Maitrise de la langue

Période 1 Pour l’élève




Les gens ne s’étonnent plus de rien. Moi, la première fois que j’entends mon chien parler, je suis surpris !

C’est un soir, après le dîner. Je suis allongé sur le tapis, je somnole... Je ne suis pas de très bon poil ! Mon chien est assis dans mon fauteuil, il regarde la télévision... Il n’est pas dans son assiette non plus ! Je le sens ! J’ai un flair terrible !

Et subitement, mon chien me dit :

« On pourrait de temps en temps changer de chaîne ? »

Je lui réponds : « C’est la première fois que tu me parles sur ce ton ! »

Il réplique : « Oui ! Jusqu’à présent je n’ai rien dit, mais je n’en pense pas moins ! »

Un autre jour, alors que je me promène dans la rue avec mon chien, une petite fille vient me caresser la main. Sa maman dit alors : « Tu vois qu’il n’est pas méchant ».

Et mon chien croit bon d’ajouter : « Il ne lui manque que la parole, madame ! »
D’après Raymond Devos.



Exercice n°1

Réponds aux questions suivantes :

  • Qui sont les deux personnages princpaux ?

  • Comment se comporte le maitre du chien ?

  • Et le chien ?

  • Que fait la fille quand elle rencontre le chien avec son maitre dans la rue ?

  • De qui parle la maman quand elle dit « tu vois qu’il n’est pas méchant » ?

  • Qui parle à la fin de l’histoire ?


Exercice n°2

Réécris le texte au présent de l’indicatif.

L’adoption

Dylan voulait un chien. Il est allé dans un refuge d’animaux avec ses parents. Là, ils ont vu des dizaines de chiens abandonnés. Un caniche est venu tout près du grillage.

« C’est lui que je veux » a dit le garçon. La gardienne du refuge a ouvert la porte. Dylan a pris le petit chien blanc dans ses bras. Il lui faisait des câlins et des bisous. L’enfant et l’animal étaient heureux !
Exercice n°3

Réécris ces phrases à la forme affirmative et entoure ce qui change :

Je ne veux plus de soupe : Je veux encore de la soupe.

  • Ce matin, la chatte n’a rien mangé.

  • Amélie ne parle plus à sa copine.

  • Ce bus n’arrive jamais à l’heure.

  • Nous n’avons pas encore déjeuné.

Exercice n°4

Recopie le verbe conjugué et écris son infinitif. Recopie en noir le sujet et en vert les CC. Indique CCT, CCL ou CCM.

  • Dans ce cirque, Maria présente ses chiens savants tous les soirs.

  • Les animaux adoptés quittent le refuge .

  • Le dompteur dresse les fauves avec beaucoup de patience.


Exercice n°5

Recopie chacune de ces phrases interrogatives de deux autres manières :

Voulez-vous des places numérotées ?

Est-ce qu’elle viendra avec nous ?

Ils jouent déjà au tennis ?

Est-ce que tu aimes les huîtres ?

Nous avons le droit d’entrer ?
Exercice n°6

Constitue une phrase avec les mots suivants :

de sa cour - dans les rues - trois fois par jour - se promène – et - le chien - tout seul - sort - du boulanger
Exercice n°7

Encadre le nom et souligne les adjectifs :

une jupe courte – ce printemps ensoleillé – une couverture douce et blanche - des nouvelles affiches - ce gros poteau électrique - ton piano désaccordé - le journal télévisé - leurs vieux arbres fruitiers - du bon pain doré et croustillant
Exercice n°8

Dans le dictionnaire cherche le mot chien. Recopie les lettres placées à côté et explique ce qu’elles signifient. Recopie aussi les mots de la même famille et des expressions qui contiennent le mot chien



texte 7

Mon chien, c’est quelqu’un

CM2 Maitrise de la langue

Période 1 Pour l’élève




Les gens ne s’étonnent plus de rien. Moi, la première fois que j’entends mon chien parler, je suis surpris !

C’est un soir, après le dîner. Je suis allongé sur le tapis, je somnole... Je ne suis pas de très bon poil ! Mon chien est assis dans mon fauteuil, il regarde la télévision... Il n’est pas dans son assiette non plus ! Je le sens ! J’ai un flair terrible !

Et subitement, mon chien me dit :

« On pourrait de temps en temps changer de chaîne ? »

Je lui réponds : « C’est la première fois que tu me parles sur ce ton ! »

Il réplique : « Oui ! Jusqu’à présent je n’ai rien dit, mais je n’en pense pas moins ! »

Un autre jour, alors que je me promène dans la rue avec mon chien, une petite fille vient me caresser la main. Sa maman dit alors : « Tu vois qu’il n’est pas méchant ».

Et mon chien croit bon d’ajouter : « Il ne lui manque que la parole, madame ! »
D’après Raymond Devos.



Exercice n°1

Réponds aux questions suivantes :

  • Qui sont les deux personnages princpaux ?

  • Comment se comporte le maitre du chien ?

  • Et le chien ?

  • Que fait la fille quand elle rencontre le chien avec son maitre dans la rue ?

  • De qui parle la maman quand elle dit « tu vois qu’il n’est pas méchant » ?

  • Qui parle à la fin de l’histoire ?


Exercice n°2

Réécris le texte au présent de l’indicatif.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconDes faux espoirs sur l’adoption qui vont faire mal
«servir» en enfant. Elle va être crue comme d’autres dans le passé qui ont fait des promesses identiques. Elle va faire mal à des...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconChapitre I: La vieillesse ancienne au temps des mythes et des premières sociétés
«Si le corps devient inutile à toutes sortes d'emplois, pourquoi ne pas délivrer l'âme qui souffre en sa compagnie». Cicéron fait...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconCours Psychologie et interculturalité L2 Cas et illustrations
«qui lui viennent toutes seules»: l’anglais, l’allemand, le swahili, le portugais, elle s’invente une filiation (sa mère est angolaise,...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconPourquoi la restauration était une monarchie impossible ?
«ceux qui n’ont rien appris rien oublié» et pourquoi la conciliation que souhaite établir la monarchie qui se met en place à la Restauration...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconLes petits Gallo-Romains allaient à l’école. Puis, à cause des invasions...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconI-pourquoi l’Europe se découvre-t-elle alors une vocation coloniale ? (1830-1910)
«réparation», reconnaissance des méfaits du système colonial (loi Gayssot, puis loi Taubirat de 1997, puis loi de 2005 sur le «rôle...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconCoûts et bénéfices de la téléphonie mobile accessible – Code Factory
«Pourquoi c’est si cher ?», «Pourquoi ça coûte tout de suite 10 fois plus cher si c’est pour une personne aveugle?»

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconPourquoi vos parents ont-ils décidé d’avoir un enfant ?
«Il m'a fallu vingt ans pour mettre au point cette méthode. Bien sûr je me suis arrêté de temps en temps pour manger ou dormir, mais...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? icon*A quoi ressemble la Joconde ? Pourquoi est-elle si célèbre ?
«La Joconde», «Consulter l’œuvre à la loupe» et réponds aux questions suivantes

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? icon«Entre l’être vivant et son milieu, le rapport s’établit comme un débat.»
«La représentation que l’on se fait du mal, est toujours plus terrible que le mal lui-même.»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com