Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ?





titreOù se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ?
page5/12
date de publication14.10.2016
taille0.8 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12



texte 8

Une plaisanterie qui a mal tourné

CM1-CM2 Maitrise de la langue

Période 2 Pour le maitre





R Connaitre les changements produits, à la 3ème personne du singulier, par le passage du passé au présent de l’indicatif, puis au présent par le passage de la 3ème personne du singulier à la 3ème personne du pluriel.

R Savoir indiquer le genre et le nombre d’un groupe nominal.
Palier 2 : Conjuguer les verbes, utiliser les temps à bon escient. http://www.sceren.com/iso_datasources/synchro00010124/album/products/159312-24141-30646.jpg

Séance 1 – lundi


Etape 1 : Lecture et compréhension de l’histoire

Correction des devoirs (réponse aux quuestions) + expliquer avec le contexte les termes en violet. Expliquer le titre du texte à partir des éléments d’observation.

Etape 2 : Activités sur le texte

Par qui l’histoire est-elle racontée ? Un personnage / un narrateur extérieur / comment le sait-on ? Faire dire à quel temps l’histoire est racontée. Remarquer que les verbes au passé composé indiquent ce qui se passe, alors que les verbes à l’imparfait décrivent l’objet et la femme. Distinguer les différents paragraphes et donner l’idée essentielle de chacun.

Relever les indicateurs de temps « au bout de » et l’indicateur logique « alors ». Trouver ce que désignent où remplacent les mots soulignés.

Etape 3 : Transposer et collecter

©1 Lire le texte en parlant de Vincent et Rémi : ils. Ecrire et collecter les changements oraux. Puis, donner les changements écrits en collecte.

Lire le texte en parlant de Laura : elle. Ecrire et collecter les changements oraux. Puis, donner les changements écrits en collecte.

©2 CM2 : Lire le texte avec Vincent et Rémi au plus-que-parfait en commençant par « Un jour, alors qu’ils étaient enfants, Vincent et Rémi... ». Ecrire et collecter les changements oraux. Puis, donner les changements écrits en collecte.

Etape 4 : Activités sur les phrases dans le texte

©3 Repérer les signes de ponctuation et expliciter leur rôle. Lire les phrases terminées par un point d’exclamation en respectant l’intonation. Remarquer qu’aucune de ces phrases n’a de verbes, que les cinq premières sont très courtes. Trouver ce qu’elles expriment.

Etape 5 : Exercices d’entrainement

  • Ex n°2 – Récris le texte suivant au présent.

  • Ex n°3 – Recopie les phrases en conjuguant les verbes au présent.




Séance 2 – mardi


Etape 1 : Activités sur La phrase

©4 Lire des phrases à plusieurs verbes conjugués. Trouver ces verbes, donner leur infinitif, leur groupe. Entourer ce qui relie les deux verbes.

CM2 : Lire la phrase « Elle a jeté en l’air son sac et son ombrelle en hurlant ». Trouver les deux actions réalisées simultanément : jeter ses affaires et hurler. Observer comment est exprimée la seconde action : le verbe se termine par –ant.

Etape 2 : Activités sur les phrases dans le texte

Correction des devoirs sur les fonctions.

©5 Dans chaque phrase, souligner le verbe et donner son infinitif, entourer le sujet et les compléments circonstanciels) : Indiquer s’il sagit d’un CCT, CCM, CCL. Donner la nature de chaque sujet : pronom ou GN et donner la nature de chaque CC. Redire les phrases en déplaçant les CC.

Lire la phrase « le la femme l’a vu » en utilisant le GN remplacé par le pronom : La femme a vu le serpent. Trouver le verbe, le sujet. Proposer ensuite la phrase « Le serpent a été vu par la femme », faire souligner le verbe et encadrer le sujet et constater que le groupe « le serpent » est devenu sujet de la nouvelle phrase.

Etape 3 : Exercices d’entrainement

  • Ex n°4 – Recopie chaque phrase, souligne le verbe et écris son infinitif, entoure le sujet, les compléments circonstanciels et indique CCL, CCM ou CCT.

  • Ex n°5 – Ecris trois verbes de chaque groupe à l’infinitif, en les classant dans un tableau.



Séance 3 – jeudi


Etape 1 : Activités sur la phrase.

Correction de la constitution de la phrase.

Etape 2 : Activités sur les groupes nominaux.

©6 Dans le texte, relever 4 GN au masculin singulier, 4 GN au féminin singulier, 1 nom féminin pluriel et 1 nom masculin pluriel. Relever 3 GN contenant un complément du nom. Redire les GN sur le VPI en ajoutant un adjectif épithète à chacun. Dans le GN « un objet qui ressemblait à un serpent », de quoi parle-t-on ? Quelle précision a-t-on sur cet objet ? Faire le même travail avec le GN constituant le titre.

Etape 3 : Activités sur les classes de mots.

Identifier les pronoms personnels connus parmis les mots soulignés du texte. Expliquer le rôle des adverbes « vite » et « lentement » : ils apportes une précision sur les verbes, sur la manière dont les actions se passent. dont l’enfant pleure, l’adverbe modifie le sens du verbe. Relever des adjectifs, des noms, des verbes.

Etape 4 : Vocabulaire.

Trouver un synonyme pour chacun des mots.

Dans le dictionnaire chercher les mots « expérimenter » et « maniement ». Expliquer la signification des abréviations placées à côté. Ecrire les mots de la même famille pour chacun,

Etape 5 : Exercices d’Entrainement

  • Ex n°6 - Constitue une phrase à partir des groupes de mots suivants.

  • Ex n°7 – Recopie chaque GN, souligne le mot principal, entoure le complément du nom, colorie la préposition qui les relie.

  • Ex n°8 - Dans le dictionnaire, cherche le mot « plaisanterie » Explique ce que signifie les lettres placées à côté. Ecris les mots de la même famille et un synonyme pour chacun d’entre eux quand cela est possible.




Séance 4 – vendredi matin

Etape 1 : Le genre et le nombre du GN avec ou sans adjectifs

Les élèves reprennent les collectes « adjectifs » et « complément du nom ». Rappeler ce que sont le genre et le nombre d’un nom. Ensemble, classer les GN de la liste dans le tableau. Rappeler les règles de formation du féminin et du pluriel. Faire rappeler par les élèves que lorsque le groupe nominal contient des adjectifs, il faut penser à les accorder avec le nom. Pour les compléments du nom, constater que le genre et le nombre du GN avec complément du nom est celui du nom principal. Faire un point sur les noms et adjectifs avec un s au singulier.

Etape 2 : les accords dans le gn avec complément du nom

CM2 : Exercices sur VPI. Conclure de toutes ces observations que :

  • lorsqu’un verbe a pour sujet un GN avec complémnt du nom, ce verbe s’accorde toujours avec le nom principal du GN sujet.

  • Lorsqu’un GN avec complément du nom change de genre ou de nombre, c’est toujours le nom principal de ce GN qui change de genre ou de nombre.

Etape 3 : Lecture de la carte mentale

Etape 4 : Exercices écrits

  • Ex n°1 – Classe les GN dans un tableau. 

  • Ex n°2 – Récris ces phrases en complétant chaque GN souligné par deux adjectifs.

  • Ex n°3 – Récris les GN en les complétant par un déterminant qui convient puis souligne le mot qui t’indique que le déterminant doit être au singulier ou au pluriel.

  • Ex n°4 CM2 Récris les phrases en changeant le nombre des GN avec complément du nom.




Séance 5 – vendredi après-midi


Etape 1 : Production d’écrit.

Tu as sans doute déjà fait une farce à quelqu’un de ta famille ou à un copain. Raconte comment, un jour, te vient l’idée de cette farce, comment tu t’organises et commun l’histoire se termine (bien ou mal). Ecris ton texte au présent de l’indicatif et en commençant par « Un jour... ». Pense à employer des compléments circonstanciels et des adjectifs qualificatifs.




Devoirs

lundi soir pour mardi : Recopie le verbe conjugué et écris son infinitif. Recopie en noir le sujet et en vert les compléments circonstanciels et indique CCT, CCL, CCM : Une femme, au bout de quelques minutes, est venue Elle portait une ombrelle sous le bras Alors qu’il était caché dans le panier, Julien écoutait les cris de la malheureuse.

mardi soir pour jeudi: Constitue une phrase avec les groupes de mots suivants : sur le sol – un garçon – dans la rue – en posant – une farce – a fait – un faux serpent. (Pense à la majuscule et au point final)

jeudi soir pour vendredi : Relire les collectes et surligner les observations trouvées en classe.

vendredi soir pour lundi : lire le texte n°9 et répondre aux questions.

Passé 1
Vincent est allé se cacher.

Vincent et Rémi sont allés se cacher.

Il a bondi dans la maison.

Ils ont bondi dans la maison.

Il est entré dans la cuisine.

Ils sont entrés dans la cuisine.

Laura a fabriqué un objet.

Laura est allée se cacher.

Elle a bondi dans la maison.

Elle est entrée dans la cuisine.
Passé 2
Celui-ci obéissait.
Passé 4
Vincent et Rémi avaient fabriqué un objet.

Une femme était venue.

Vincent et Rémi étaient allés se cacher.

Ils étaient entrés dans la cuisine.

©3 – Phrases exclamatives
Au secours !

Un serpent !

à moi !

Quel tohu-bohu pour un pauvre serpent de chiffon !
©4 – juxtaposées / coordonnées
Il l’a attaché à une ficelle et l’a posé au sol dans la rue.

Une femme l’a vu, a poussé un grand cri, a jeté en l’air son sac et son ombrelle en hurlant.

©5 –

groupes non mobiles
Vincent a fabriqué un objet.

Il l’a attaché à une ficelle.

Il a expérimenté le maniement du serpent.
©6 – proposition relative
une plaisanterie qui a mal tourné

un objet qui ressemblait à un serpent
participe présent
Elle a jeté en l’air son sac et son ombrelle en hurlant.


texte 8

Une plaisanterie qui a mal tourné


CM1 Maitrise de la langue

Période 1 Pour l’élève




La semaine dernière, Vincent a fabriqué un objet qui ressemblait à un serpent. Il l’a attaché à une ficelle et l’a posé au sol dans la rue. Au bout de quelques minutes, une femme est venue. Elle portait une ombrelle sous le bras et un sac à la main.

Vite, Vincent est allé se cacher derrière le portillon et il a expérimenté le maniement du serpent. Celui-ci obéissait. La femme s’est rapprochée, il a alors tiré sur le fil. Le serpent a glissé lentement au milieu de la rue. La femme l’a vu, a poussé un grand cri, a jeté en l’air son sac et son ombrelle en hurlant :

« Au secours ! Au secours ! Un serpent ! A moi ! A l’aide ! »

Alors Vincent a tout lâché, il a bondi dans la maison, est entré dans la cuisine et s’est caché dans le panier de linge sale. Le coeur battant, il écoutait les cris de la malheureuse. [...]

Quel tohu-bohu pour un pauvre serpent de chiffon !
D’après José Mauro de Vasconselos, Mon bel oranger - Livre de poche Jeunesse Hachette



Exercice n°1

Réponds aux questions suivantes :

  • Qu’a fabriqué Vincent ?

  • Qui découvre le serpent ?

  • Comment réagit la femme ?

  • Où Vincent va-t-il se cacher ?

  • Pourquoi se cache-t-il ?

  • Que pensait-il faire en mettant cet objet dans la rue ?


Exercice n°2

Réécris le texte au présent de l’indicatif :

La fausse araignée

Deux enfants ont fabriqué une grosse araignée avec du papier et du fil de fer. Ils ont posé la bestiole sur le trottoir : elle avait l’air d’une vraie ! Des gens sont passés sans faire attention. Mais deux petites filles ont eu très peur en la voyant. Elles ont crié et ont fait un bond de côté. Leur maman a sursauté. Puis elle a vu que l’araignée était fausse. Alors, elle a rassuré les fillettes
Exercice n°3

Recopie les phrases en conjuguant les verbes entre parenthèses au présent :

  • Tu (imaginer) des histoires extraordinaires.

  • Les maçons (entreprendre) une nouvelle construction.

  • L’enfant honteux (devenir) tout rouge.

  • Nous (allonger) le blessé sur une couverture.

  • Quand (pouvoir)-elles venir ?

  • Que (dire)-vous ?

  • Les habitants (voir) passer les avions


Exercice n°4

Recopie le verbe conjugué et écris son infinitif. Recopie en noir le sujet et en vert les CC. Indique CCT, CCL ou CCM.

  • Camille sort de sa chambre à toute vitesse.

  • Depuis une heure, le bébé joue avec ses cubes sur un tapis.

  • Damien fait souvent des farces à ses parents.


Exercice n°5

Ecris trois verbes de chaque groupe à l’infinitif. Classe-les dans un tableau à trois colonnes.
Exercice n°6

Constitue une phrase avec les mots suivants :

corrige - les parents d’élèves - sur son bureau - des cahiers - le maître - en attendant
Exercice n°7

Recopie chaque groupe nominal, souligne le nom principal et entoure le complément de nom. Colorie le petit mot (préposition) qui les relie :

le sommet de la montagne - ses patins à glace - les poches de son costume noir - une voiture avec climatisation - une bouteille en plastique - un moulin à poivre - un sac de toile
Exercice n°8

Dans le dictionnaire, cherche le mot plaisanterie. Ecris et donne la signification des lettres placées à côté. Puis écris les mots de la même famille et un synonyme pour chacun d’entre eux (quand cela est possible).



texte 8

Une plaisanterie qui a mal tourné


CM1 Maitrise de la langue

Période 1 Pour l’élève




La semaine dernière, Vincent a fabriqué un objet qui ressemblait à un serpent. Il l’a attaché à une ficelle et l’a posé au sol dans la rue. Au bout de quelques minutes, une femme est venue. Elle portait une ombrelle sous le bras et un sac à la main.

Vite, Vincent est allé se cacher derrière le portillon et il a expérimenté le maniement du serpent. Celui-ci obéissait. La femme s’est rapprochée, il a alors tiré sur le fil. Le serpent a glissé lentement au milieu de la rue. La femme l’a vu, a poussé un grand cri, a jeté en l’air son sac et son ombrelle en hurlant :

« Au secours ! Au secours ! Un serpent ! A moi ! A l’aide ! »

Alors Vincent a tout lâché, il a bondi dans la maison, est entré dans la cuisine et s’est caché dans le panier de linge sale. Le coeur battant, il écoutait les cris de la malheureuse. [...]

Quel tohu-bohu pour un pauvre serpent de chiffon !
D’après José Mauro de Vasconselos, Mon bel oranger - Livre de poche Jeunesse Hachette



Exercice n°1

Réponds aux questions suivantes :

  • Qu’a fabriqué Vincent ?

  • Qui découvre le serpent ?

  • Comment réagit la femme ?

  • Où Vincent va-t-il se cacher ?

  • Pourquoi se cache-t-il ?

  • Que pensait-il faire en mettant cet objet dans la rue ?


Exercice n°2

Réécris le texte au présent de l’indicatif :
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconDes faux espoirs sur l’adoption qui vont faire mal
«servir» en enfant. Elle va être crue comme d’autres dans le passé qui ont fait des promesses identiques. Elle va faire mal à des...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconChapitre I: La vieillesse ancienne au temps des mythes et des premières sociétés
«Si le corps devient inutile à toutes sortes d'emplois, pourquoi ne pas délivrer l'âme qui souffre en sa compagnie». Cicéron fait...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconCours Psychologie et interculturalité L2 Cas et illustrations
«qui lui viennent toutes seules»: l’anglais, l’allemand, le swahili, le portugais, elle s’invente une filiation (sa mère est angolaise,...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconPourquoi la restauration était une monarchie impossible ?
«ceux qui n’ont rien appris rien oublié» et pourquoi la conciliation que souhaite établir la monarchie qui se met en place à la Restauration...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconLes petits Gallo-Romains allaient à l’école. Puis, à cause des invasions...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconI-pourquoi l’Europe se découvre-t-elle alors une vocation coloniale ? (1830-1910)
«réparation», reconnaissance des méfaits du système colonial (loi Gayssot, puis loi Taubirat de 1997, puis loi de 2005 sur le «rôle...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconCoûts et bénéfices de la téléphonie mobile accessible – Code Factory
«Pourquoi c’est si cher ?», «Pourquoi ça coûte tout de suite 10 fois plus cher si c’est pour une personne aveugle?»

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? iconPourquoi vos parents ont-ils décidé d’avoir un enfant ?
«Il m'a fallu vingt ans pour mettre au point cette méthode. Bien sûr je me suis arrêté de temps en temps pour manger ou dormir, mais...

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? icon*A quoi ressemble la Joconde ? Pourquoi est-elle si célèbre ?
«La Joconde», «Consulter l’œuvre à la loupe» et réponds aux questions suivantes

Où se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de la louve ? La bête veut-elle du mal à Pélot ? Quelle phrase l’indique ? Pourquoi l’enfant pleure-t-il doucement ? Que lui fait la louve ? Pourquoi fait-elle ça ? icon«Entre l’être vivant et son milieu, le rapport s’établit comme un débat.»
«La représentation que l’on se fait du mal, est toujours plus terrible que le mal lui-même.»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com