Au sujet de l’ouvrage





télécharger 149.65 Kb.
titreAu sujet de l’ouvrage
page1/5
date de publication07.03.2017
taille149.65 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4   5

UNE GRAINE EN CADEAU



Gilles Abier, Benjamin Adam

Actes Sud junior, collection Cadet

2010





Au sujet de l’ouvrage

Pour Igor, le grand jour est arrivé : aujourd’hui, il va fêter son dixième anniversaire et il espère bien recevoir tous les cadeaux qu’il a demandé à ses parents, ses oncles et tantes et même son meilleur copain. D’ailleurs, il a fait de la place dans sa chambre en mettant en carton tous les jouets qu’il ne voulait plus. A la grande surprise de sa petite sœur Elena qui a toujours vu cette chambre dans le désordre le plus total.

Mais son anniversaire ne va pas se dérouler aussi bien que le garçon le pensait. Tous les invités sont bien arrivés, avec des cadeaux, mais il y a aussi une surprise qui ne lui plaît pas du tout : son grand-père, celui qui vit dans sa « cahute dans la montagne » et qui a souvent des idées étranges. Et la dernière, c’est de confisquer tous les cadeaux d’Igor et de lui donner à la place une boite d’allumettes qui contient une vielle, très vieille graine toute rabougrie. La consigne du grand-père : planter cette graine et s’occuper de la plante jusqu’à ce qu’elle donne une belle fleur. Ce n’est qu’à ce moment qu’Igor pourra récupérer tous ses autres cadeaux.

La punition du grand-père se transforme en occasion d’en finir enfin avec cette vie si dépourvue d’amour. La plante demande de l’attention, des soins et de la patience. En d’autres termes, elle a besoin d’amour, de gestes et de temps. Au fur et à mesure qu’il s’en occupe, Igor cesse d’être en colère et s’ouvre petit à petit à ses proches. Il prend des risques pour ceux qu’il aime, devient attentionné et la plante s’épanouit doucement. La tige, les feuilles, la fleur et le fruit sont autant d’encouragements à suivre cette voie généreuse. Et, les dialogues nerveux et agressifs laissent peu à peu la place à des échanges joyeux et émouvants. Igor est touché par le plaisir des autres et finit par aimer les rendre heureux. Comment s’appelle ce miracle ? Un "pousse-à-l’amour" répond papi.

Commentaire
Une manière aussi de philosopher sans s’en rendre compte sur l’importance de la gentillesse (on arrive à bien plus avec des mots gentils qu’avec une grosse colère !) et sur la nécessité d’observer ce (et ceux) qui nous entoure. Car finalement, les choses les plus simples ne sont-elles pas aussi les plus jolies ?

Une manière de méditer  sur la consommation tout de suite et maintenant , sur ce que l’on privilégie dans l’existance : l’être et l’avoir.

C’est ce que découvrira Igor (figure d’enfant égoîste et matérialiste) à travers le singulier cadeau de son grand-père (figure du sage)

Un des intêrets de ce roman est d’engager avec les élèves un débat philosophique sur son rapport au monde, à autrui, à soi.
Et encore… Prix des Embouquineurs, 2011, dans la sélection pour le CM1

Au sujet de l’auteur Gilles ABIER


Une naissance à Paris en 1970. Une jeunesse en banlieue seine et marnaise. Des études de lettres à Grenoble. Un conservatoire de théâtre à Manchester. Le tout entrecoupé de petits ou grands boulots à Rouen, Paris et en Angleterre où j’ai vécu sept ans. Aujourd’hui, à côté d’un mi-temps au Centre Pompidou, j’écris et je joue.

Son site : http://www.gilles-abier.fr/

La citation de Gilles Abier adressé aux élèves de CM2/6ème réunis au collège Anjou à Sablé-sur-Sarthe lors de la rencontre « Prix des lecteurs » en juin 2011: « Pour écrire, il faut lire »
Ecole Joliot-Curie, Le Plessis, IA Versailles

RENCONTRE ENTRE LES ELEVES DE CM1/CM2 ET GILLES ABIER : entretien retranscrit par les élèves de la classe de CM1/CM2 et leur enseignante
Comment l’idée d’écrire une graine en cadeau vous est-elle venue ?

J’ai toujours, avec moi, un bloc note sur lequel je note mes idées, des histoires dont j’entends parler. Je découpe aussi des articles ou des photos. Et c’est toujours le point de départ d’un livre.

Par exemple, pour le livre « Un nuage dans le ventre », l’histoire est née grâce à un ami. Cet ami était malade et sa maladie lui faisait gonfler le ventre. Un jour, il a dit qu’il avait un nuage dans le ventre. Et l’histoire est née comme ça.

Pour « Une graine en cadeau », je voulais parler d’un petit garçon qui s’occupe de quelque chose. Et comme je voulais parler de la nature, j’ai choisi cette graine.
Avez-vous déjà rencontré un petit garçon comme Igor ?

Non. Je ne parle pas forcément de personnes qui existent. Dans une graine en cadeau, le voisin d’Igor existe vraiment. C’était une personne avec qui je travaillais et je ne la trouvais vraiment pas sympathique. J’ai donc décidé de le mettre à la place du « méchant ».
Pourquoi avez-vous décidé que le grand-père offre une graine en cadeau à Igor le jour de son anniversaire ?

Le fait que le grand-père offre une graine en cadeau à Igor est ce qui déclenche l’histoire.
Est-ce qu’il y a un peu de votre enfance dans ce livre ?

Dans celui-ci, non. Mais je peux parfois évoquer mon enfance, et c’est le cas dans « Un nuage dans le ventre ».
Quel message avez-vous voulu nous faire passer ?

Je n’ai pas voulu faire passer de message particulier. Chacun trouve le message qu’il veut.
Pensez-vous qu’un enfant méchant peut vraiment changer ?

Quand j’étais petit, ma mère me disait : « Les enfants sont souvent méchants parce qu’ils sont malheureux. »…
Combien de temps avez-vous mis pour écrire ce livre ?

J’ai mis 2 mois.
Comment s’est passé l’écriture de ce livre ?

L’écriture a été assez facile. L’éditeur veut que chaque livre que j’écris dans cette collection fasse 50 000 signes. Un signe, c’est une lettre ou un espace ou une ponctuation. Et j’ai réussi à faire cela avec mon histoire sans avoir à tout recommencer.
Etes-vous content de ce livre ? L’aimez-vous ?

Oui, car il parle de nature.
Avez-vous été heureux que d’autres personnes que vous lisent votre livre ?

Oui. Quand j’écris un livre et qu’il ne plait pas trop aux lecteurs, cela me rend un peu triste.

Avant de le faire lire à l’éditeur, je le fais lire à 3 personnes. L’une d’entre elles est ma mère, car elle corrige mes fautes d’orthographe. Une autre personne à qui je fais lire mon livre est un ami qui n’aime pas lire car il lit très doucement. Il me dit ce qui ne va pas, ce qui n’est possible dans mon histoire, et je corrige mon manuscrit.


Combien de livres avez-vous écrit avant celui-ci ?

J’avais écrit 6 livres avant « Une graine en cadeau ».
Comment êtes-vous devenu écrivain ? Pourquoi ?

Quand j’étais petit, je ne me suis jamais dit que plus tard, je serais écrivain. Après mon baccalauréat, je suis parti en Angleterre suivre des études pour devenir comédien. Mais il y avait très peu de rôles pour des français. Je parle très bien anglais, mais on entend toujours mon accent français. Alors j’avais beaucoup de temps libre. Et j’ai commencé à écrire. Au début, j’écrivais des nouvelles de trois ou quatre pages. Puis j’ai écrit un roman. Cela m’a pris un an. Alors, comment j’y avais passé beaucoup de temps, je me suis dit que cela serait bien de le faire lire à un professionnel, qui pourrait me dire ce qu’il en pense. J’ai donc envoyé mon manuscrit à un éditeur. C’est comme ça que je suis devenu écrivain.
Comment avez-vous fait pour trouver un éditeur ?

Tout d’abord, je suis allé dans une bibliothèque pour voir quelles collections correspondaient au sujet de mon livre, pour l’envoyer au bon éditeur. Ensuite, j’ai envoyé un manuscrit par la poste et j’en ai apporté un autre directement chez l’éditeur. Là, on m’a dit qu’il n’y avait pas de problème pour que je le dépose, et je me suis aperçu qu’il y avait déjà une centaine de manuscrits qui avaient été déposés comme le mien, et dans la même journée ! J’ai eu beaucoup de chance d’être publié !
A quel âge avez-vous écrit votre 1er livre ? En quelle année ?

J’ai écrit mon premier livre en 2000, à l’âge de 30 ans.
Quelles études avez-vous fait ? Vous ont-elles aidé à devenir écrivain ? Avez-vous fait vos études en France ou à l’étranger ?

J’ai passé mon bac en France puis j’ai arrêté mes études pendant un an. Par la suite, j’ai fait un an d’étude de littérature et je suis parti en Angleterre où j’ai suivi des études pour devenir comédien pendant 3 ans. Je pense que mes études m’ont aidé à écrire.
Avez-vous écrit que des livres pour enfants ?

Non. J’ai aussi écrit des livres pour adultes et aussi pour les adolescents, comme « La piscine était vide ».
Parmi les livres que vous avez écrits, quel est celui que vous avez préféré ? Quel est le plus connu ?

« Un nuage dans le ventre » est le livre que je préfère et qui est le plus connu. Il a été publié au Portugal, en Corée du Sud et à Taiwan !
Quel livre a été le plus facile à écrire ?

Il y en a deux en réalité : « Un nuage dans le ventre » et « La piscine était vide ».
Combien de livre avez-vous vendu ?

En tout, j’ai vendu environ 20 000 exemplaires, dont 10 000 exemplaires de « un nuage dans le ventre ».
Avez-vous un autre travail ?

Oui, je travaille 2 week-ends par mois au Musée Pompidou.

ETUDE DE L’OUVRAGE

  1   2   3   4   5

similaire:

Au sujet de l’ouvrage iconEn S, cela fait 2 années de suite que le sujet long tombe en géographie,...

Au sujet de l’ouvrage iconNote : en bleu sont indiquées les questions de préparation. Foucault...
«En effet, Foucault ne conçoit pas le sujet comme une forme universelle et abstraite mais s’efforce d’articuler dans des contextes...

Au sujet de l’ouvrage iconAteliers didactiques. Ii/Après-midi : Ateliers didactiques : Le sujet...
«L’union Européenne et ses territoires») peut être le premier sujet d’étude abordé en géographie pour le programme de Terminale Bac...

Au sujet de l’ouvrage iconOuvrage numérisé grâce à l’obligeance des

Au sujet de l’ouvrage iconOuvrage numérisé grâce à l’obligeance des

Au sujet de l’ouvrage iconSujet d’ etude : les lumieres, la revolution et l’europe : les droits de l’homme
«Les Européens et le monde, xviè – xviiiè siècle». IL concerne plus particulièrement le sujet d’étude «Les Lumières, la Révolution...

Au sujet de l’ouvrage iconJe dédie cet ouvrage à mon fils Rodolphe

Au sujet de l’ouvrage iconAssistance à maîtrise d’ouvrage Support fonctionnel tma

Au sujet de l’ouvrage iconBulletin de souscription pour l’ouvrage de bernard girard

Au sujet de l’ouvrage iconTitre du document (article, dossier, ouvrage, dvd, etc.)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com